Prédire : définition de prédire


Prédire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉDIRE, verbe trans.

A. − Annoncer à l'avance un événement par inspiration surnaturelle, par voyance ou prémonition. Synon. prophétiser.Prédire l'avenir, le destin, la mort de qqn; prédire un attentat, la fin du monde; prédire du bonheur, la gloire, la fortune, la ruine, le succès à qqn. Elle croyait aux pressentiments, aux sorciers; on lui avait prédit dans son enfance qu'elle ferait une grande fortune, qu'elle serait souveraine (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.629).L'épisode étrange d'une somnambule qui, cette même nuit, parcourut le camp en prédisant le désastre (Grousset, Croisades, 1939, p.116):
. [Le rêve] est en même temps le sanctuaire des prophéties sacrées, qui préviennent Bella de sa haute destinée: son père lui apparaît pour lui prédire que l'enfant né d'elle ramènera le peuple tzigane dans son royaume... Béguin, Âme romant., 1939, p.262.
B. − Annoncer à l'avance un événement par connaissance inductive, rationnelle des causes et des effets. Synon. pronostiquer.S'emparer du fort Mulgrave, (...) placer sur les deux promontoires (...) des batteries qui (...) contraindraient la flotte ennemie à l'abandonner. Tout arriva comme Napoléon l'avait prédit (Chateaubr., Mém., t.2, 1848, p.314).[Le jardinier] a déjà prédit, ce matin, que la gelée blanche nappera demain les prés bas (Colette, Pays. et portr., 1954, p.119).
Vieilli. Prédire par un calcul scientifique. Synon. prévoir.Les tables astronomiques nous mettent à même de prédire, pour une époque très éloignée de la nôtre, les éclipses, les conjonctions, les oppositions des planètes (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.448).
Prononc. et Orth.: [pʀedi:ʀ], (il) prédit [pʀedi]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Conjug. v. dire, mais (vous) prédisez. Étymol. et Hist.1. Ca 1170 «ordonner» (Guillaume de Saint-Pair, Mont-Saint-Michel, éd. P. Redlich, 3259, cf. Romania t.100, 1979, pp.266-267); 2. a) ca 1430 «annoncer d'avance ce qui arrivera, par intuition ou par conjecture» (A. Chartier, Livre de l'espérance, éd. Fr. Rouy, p.128); b) 1547 [le suj. désigne une chose] «faire présager» (N. Du Fail, Propos rustiques ds OEuvres facétieuses, éd. J. Assézat, t.1, p.32); c) 1690 «annoncer d'avance une chose sûre» (Fur.). Empr. au lat. praedicere «dire d'avance; prédire; notifier, signifier, enjoindre que», dér. de dicere «dire».

Prédire : définition du Wiktionnaire

Verbe

prédire \pʁe.diʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Prophétiser ; annoncer par inspiration divine ce qui doit arriver.
    • Les prophètes ont prédit la venue de Jésus-Christ.
  2. Annoncer par une prétendue divination qu’une chose doit arriver.
    • Je vous demande pardon, mademoiselle , mais il y a aussi des Bohémiennes qui disent la bonne aventure; et elles m'ont prédit que j'aurais deux femmes. Ma première femme est morte, j'ai envie d'en prendre une autre : […]. — (Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, Le trésor des familles chrétiennes, Paris :Imprimerie ecclésiastique Beaucé-Rusand, 1825, page 152)
    • Sang-diou ! baronne, dites à cette fille que je ferai sa fortune quand je serai roi de France, comme me le prédisent les astrologues. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre I)
    • Nous avons une bonne dizaine d'années devant nous pour contrer les effets toxiques des prédictions des millénaristes, des bonimenteurs religieux et des prophètes de malheur de toutes sortes qui prédisent un grand cataclysme pour l'an 2000. — (Claude Mac Duff, Survol des croyances et "religions" extraterrestres, dans Le Québec sceptique, n°18, mai 1991)
  3. Annoncer par des règles certaines une chose qui doit arriver.
    • Prédire une éclipse.
    • Prédire les grandes marées.
    • Affirmer qu’on ne sait pas prédire, aujourd'hui, les séismes - réalité, hélas! douloureuse - ne signifie pas que nous ayons renoncé à les prédire un jour. — (L'Express, 7 février 2005)
    • Comment les climatologues pourraient-ils prédire le temps qu’il fera dans 20, 50 ou 100 ans? — (L'actualité, 15 décembre 2002)
  4. Dire ce qu’on prévoit, par raisonnement et par conjecture, devoir arriver.
    • L'avenir est à ceux qui savent le prédire. Se réformer, c'est se conformer à l'évolution irrésistible et lente des sociétés en marche vers le but inconnu. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Voltaire a eu tort de prédire sa disparition en un siècle. La Bible continue son époustouflante odyssée éditoriale, parfois plus lucrative qu’on l’imagine. — (Le Devoir, 13 décembre 2006)
    • Personne ne peut prédire ce qu’il faudra faire à l’avenir pour développer de nouveaux marchés ou se démarquer de la concurrence […]. — (Le Devoir, 9-10 décembre 2006)
    • Au quotidien The Globe and Mail, à Toronto, les commentateurs grimpaient aux rideaux, montaient aux barricades, prédisaient l'érosion, la balkanisation imminente du Canada. Ici ? Presque rien, si peu, bof. Étonnant, non ? — (L'Actualité, 2007, vol.32, page 131)
  5. (Pour un sujet inanimé) Présager.
    • Au crépuscule, le soleil rouge saignait sur la place, comme s’il prédisait l’horrible massacre. — (Le Monde diplomatique, juin 1997)
    • L'officier lui prédit un avenir glorieux, et la mère de Méhul conserva toute sa vie le souvenir de cet horoscope. — (Castil-Blaze, Étienne Nicolas Méhul, dans la Revue de Paris, 1834, vol.1, p.22)
    • Partout dans le monde les manuels scolaires sont quelque peu malmenés, dans des sens divers : les chantres de l'électronique en prédisent la disparition au profit du multimédia ; […]. — (François-Marie Gérard & Xavier Roegiers, « Introduction » de l'ouvrage Des manuels scolaires pour apprendre: Concevoir, évaluer, utiliser, De Boeck Supérieur, 2e éd., 2009, p. 7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prédire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRÉDIRE. (Je predis, tu prédis, il prédit; nous prédisons, vous prédisez; Prédisez. Aux autres temps il se conjugue comme DIRE.) v. tr.
Prophétiser, annoncer par inspiration divine ce qui doit arriver. Les prophètes ont prédit la venue de JÉSUS-CHRIST. Il signifie aussi Annoncer par une prétendue divination qu'une chose doit arriver. Voyantes, diseuses de bonne aventure et autres charlatans font métier de prédire l'avenir. Il signifie également Annoncer par des règles certaines une chose qui doit arriver. Prédire une éclipse. Prédire les grandes marées. Il signifie encore Dire ce qu'on prévoit, par raisonnement et par conjecture, devoir arriver. Je lui avais prédit tout ce qui lui est arrivé.

Prédire : définition du Littré (1872-1877)

PRÉDIRE (pré-di-r') v. a.

Se conjugue comme dire, sauf à la 2e pers. plur. du prés. de l'indicatif : vous prédisez, et à la 2e plur. de l'impératif : prédisez.

  • 1Annoncer qu'une chose qui est future adviendra. Dieu, n'ayant pas voulu découvrir ces choses [l'Évangile] à ce peuple [les Juifs], qui en était indigne, et ayant voulu néanmoins les prédire afin qu'elles fussent crues, Pascal, Pens. XV, 3 bis, édit. HAVET. Et encore que le règne de ce grand Messie soit souvent prédit dans les Écritures sous des idées magnifiques, Bossuet, Hist. II, 4. Souvenons-nous seulement de ce que Jésus-Christ leur avait prédit [aux Juifs] : il avait prédit la ruine entière de Jérusalem et du temple… il avait prédit la manière dont cette ville ingrate serait assiégée… il avait prédit cette faim horrible qui devait tourmenter ses citoyens, Bossuet, ib. II, 8. Il n'y a aucun temps où toutes les histoires nous fassent paraître un plus grand nombre de ces imposteurs qui se vantent de prédire l'avenir, et trompent les peuples par leurs prestiges, Bossuet, ib. II, 9. Il [Empédocle] prédisait les tremblements de terre, apaisait les tempêtes, chassait la peste, et guérissait des maladies, Rollin, Hist. anc. XXVI, I, 3, art. 1. Je crois encore moins aux Chaldéens qui, selon Tacite, avaient prédit que Néron tuerait Agrippine, parce que ni les Chaldéens, ni les Syriens, ni les Égyptiens n'ont jamais rien prédit, Voltaire, Pyrrh. hist. 13. Les mourants d'autrefois savaient prédire l'avenir ; le monde dégénère ; et tout ce que je puis prédire, c'est que je serai votre admirateur pendant le peu de minutes qui me restent encore, Voltaire, Lett. roi de Pr. 19 mars 1773.

    Absolument. Point de raisons : fallut deviner et prédire, La Fontaine, Fabl. VII, 15.

  • 2Dire ce qu'on prévoit devoir arriver, par raisonnement ou par conjecture. Je vous l'avais prédit, qu'en dépit de la Grèce, De votre sort encor vous seriez la maîtresse, Racine, Andr. III, 8. Annibal l'a prédit, croyons-en ce grand homme : Jamais on ne vaincra les Romains que dans Rome, Racine, Mithr. III, 1. Il [Fléchier] avait fait plus que de rendre justice à la docilité de Fénelon, il l'avait prédite ; les âmes droites et pures se connaissent et se devinent, D'Alembert, Éloges, Fléch. note 10.
  • 3Annoncer d'après des règles certaines qu'une chose doit arriver. Prédire une éclipse.
  • 4Se prédire, v. réfl. Être prédit. Les éclipses se prédisent avec une exactitude complète.

HISTORIQUE

XVIe s. Il [Périclès] predit [déclara] aux Atheniens que, si l'on espargnoit ses terres, dès lors il les donnoit à la chose publique, Amyot, Péric. 62. De toutes ces causes predites [sus énoncées], les unes sont nées avec nous : comme…, Paré, Introd. 19. L'oracle qui predit sa mort [de Denis], Montaigne, III, 35. L'ayse que vous me predites, Montaigne, Lett. V, à son père.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prédire »

Étymologie de prédire - Littré

Lat. praedicere, de prae, avant, et dicere, dire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de prédire - Wiktionnaire

Du latin praedicere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prédire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prédire predir play_arrow

Conjugaison du verbe « prédire »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe prédire

Citations contenant le mot « prédire »

  • AirPlay fonctionne bien. Et ce depuis quelques années maintenant. Mais cela ne veut pas dire que c’est parfait. Aujourd’hui, un brevet découvert par AppleInsider suggère que la firme de Cupertino réfléchirait à ajouter une dose d’intelligence à sa technologie en permettant de prédire l’appareil que vous souhaitez utiliser pour recevoir la diffusion. Par exemple, si vous avez pris l’habitude de diffuser Apple Music vers des enceintes compatibles AirPlay chez vous, le système saura que ces enceintes sont votre appareil “préféré” et diffusera automatiquement la musique vers ces enceintes sans que vous n’ayez à les sélectionner manuellement. Begeek.fr, AirPlay pourrait bientôt être capable de prédire l'appareil que vous voulez utiliser
  • Il faut savoir que les signataires de cette lettre ne sont pas tous des spécialistes de l’IA. En effet, certains sont historiens, d’autres sont sociologues. Or, ces derniers expliquent que l’idée selon laquelle l’IA peut prédire si une personne est susceptible ou non d’être un criminel doit être abandonnée de toute urgence. Sciencepost, Les algorithmes peuvent-ils prédire la criminalité sur la base du physique ? Des experts répondent
  • De façon générale, je m’intéresse à la dynamique des espèces en montagne : comment une population va se déplacer, répondre dans le temps à un changement de climat, de lumière ou d’humidité ? Cela peut permettre de prédire partiellement le futur d’une espèce. Libération.fr, Un modèle mathématique pour «prédire partiellement le futur d'une espèce» - Libération
  • Les cheveux des futures mères permettraient de prédire le succès d’un traitement de fécondation in vitro, ont annoncé des chercheurs de Barcelone dans un récent congrès. l-express.ca, Prédire le succès d’une fécondation in vitro... par les cheveux - l-express.ca
  • Tencent AI Lab, l'unité du géant chinois dédié à la recherche, et un groupe de scientifiques spécialisés dans la santé publique ont dévoilé un modèle de deep learning capable de prédire le risque que les patients atteints du SARS-CoV-2 développent une forme grave de la maladie. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Nature Communications le 21 juillet. Prédire le risque de maladie grave D'après les premières études sur le Covid-19, 6,5% des patients atteints développent une forme grave de la maladie pou laquelle le taux de mortalité peut atteindre 49%. Un des enjeux fondamental est donc de pouvoir identifier pour rapidement traiter les personnes susceptibles des développer des syndromes graves, voire mortels, à un stade précoce. Raison pour laquelle Tencent et le groupe de scientifiques ont travaillé sur un modèle de prédiction. Il a été conçu sur la base d'une cohorte de 1590 patients provenant de 575 centres médicaux chinois. L'outil de prédiction a été publié en ligne afin de permettre au personnel médical du monde entier de calculer la probabilité qu'un patient développe une forme grave de la maladie dans les 5,10 ou 30 jours en utilisant 10 variables cliniques, dont l'âge, le nombre de comorbidités ou le taux de créatine kinase (molécule contenue dans les cellules musculaires)… Bien que son objectif immédiat soit la lutte contre le Covid-19, la mission à long terme du laboratoire est, selon ses propres termes, "d'utiliser les données de grande taille et l'IA pour le dépistage, la prévention et le contrôle, et l'alerte des épidémies, des maladies respiratoires et des maladies thoraciques".   usine-digitale.fr, Tencent a développé un algorithme pour prédire le risque de développer une forme sévère du Covid-19
  • Par définition les sondages ne se trompent jamais, car ils n’ont pas vocation à prédire. De Laurence Parisot / Les Echos - 16 Avril 2007
  • On est obligé à présent de regarder l'imposant spectacle de l'évolution de la vie comme un ensemble d'événements extraordinairement improbables, impossibles à prédire et tout à fait non reproductibles. De Stephen Jay Gould / La Vie est belle
  • Sur la terre, deux choses sont simples : raconter le passé et prédire l'avenir. Y voir clair au jour le jour est une autre entreprise. De Armand Salacrou / La Terre est ronde
  • Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l'avenir et qui, par la suite, est également capable d'expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l'avait prédit. De Winston Churchill
  • Les vieillards et les comètes ont été vénérés pour la même raison : leurs longues barbes et leurs prétentions à prédire les événements. De Jonathan Swift / Instructions aux domestiques
  • Nous ne pouvons pas prédire où nous conduira la Révolution Informatique. Tout ce que nous savons avec certitude, c’est que, quand on y sera enfin, on n’aura pas assez de RAM. De Dave Barry / Chroniques déjantées d’internet
  • Il est impossible de prédire les conséquences positives ou négatives du progrès de nos connaissances. De Pierre Joliot / La recherche passionnément
  • A prédire le malheur, on l'attire. De Roch Carrier / Il n'y a pas de pays sans grand-père
  • La création est l'art de prédire son passé. De Jean Cayrol / Il était une fois Jean Cayrol
  • On peut maintenant prédire presque à coup sûr que le contribuable sera la première des ressources naturelles qu’on aura complètement épuisées. De Anonyme
  • Le prophète s'assure de l'événement avant de le prédire. De Horace Walpole / Lettre à Thomas Walpole
  • La meilleure façon de prédire l’avenir, c'est de le créer. De Peter Drucker

Images d'illustration du mot « prédire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prédire »

Langue Traduction
Corse di predicà
Basque iragartzeko
Japonais 予測する
Russe предсказывать
Portugais prever
Arabe تكهن
Chinois 预测
Allemand zu prognostizieren
Italien prevedere
Espagnol para predecir
Anglais to predict
Source : Google Translate API

Synonymes de « prédire »

Source : synonymes de prédire sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires