La langue française

Praire

Sommaire

  • Définitions du mot praire
  • Étymologie de « praire »
  • Phonétique de « praire »
  • Citations contenant le mot « praire »
  • Images d'illustration du mot « praire »
  • Traductions du mot « praire »
  • Synonymes de « praire »

Définitions du mot « praire »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRAIRE, subst. fém.

CONCHYLIOL. Mollusque lamellibranche du genre Vénus, comestible, très répandu sur les côtes méditerranéennes et océanes. Quand la marée descendait loin, les praires, les coques, les palourdes agrémentaient le repas −mais ce n'était encore (...) qu'une chair qui ne tenait pas le ventre, une pâtisserie de mer, creuse et frivole (Queffélec,Recteur, 1944, p.100).L'homme tire de la mer surtout de la nourriture animale. Pour les mollusques, (...) la consommation humaine est fondée sur les bivalves: huîtres, moules, coquilles saint-Jacques, clovisses, praires, etc. (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p.167).
Prononc.: [pʀ ε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1873 (Extr. du Phare du littoral ds Journal Off., 4 juin, p.3551, 3ecol. ds Littré Suppl. 1877). Mot prov. masc. prèire, praire «vénus, sorte de mollusque» (v. Mistral; cf. aussi Roll. Faune t.3, p.220), proprement «prêtre» (ca 1060 preire, Chanson de Ste Foy, éd. E. Hoepffner et P. Alfaric, t.1, v. 441, 319), d'un lat. pop. *prébĭter, var. du b. lat. presbyter (v. prêtre).

Wiktionnaire

Nom commun

praire \pʁɛʁ\ féminin

  1. Coquillage bivalve des bords de la Méditerranée.
    • Sur certains points les plus fréquentés de Marseille, on étale les coquillages les plus savoureux, les plus appétissants : les moules, les clovisses, les oursins, les praires, les huîtres. — (Journal officiel, 4 juin 1873, page 3551, 3e colonne)
    • Tandis que, garante de ma clandestinité, la télévision de la loge beuglait sans que je l’entende des insanités pour cerveaux de praires, je me pâmais, les larmes aux yeux, devant les miracles de l’Art. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 18)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRAIRE (prê-r') s. f.
  • Espèce de coquillage des bords de la Méditerranée. Sur certains points les plus fréquentés de Marseille, on étale les coquillages les plus savoureux, les plus appétissants : les moules, les clovisses, les oursins, les praires, les huîtres, Extr. du Phare du littoral, dans Journ. offic. 4 juin 1873, p. 3551, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « praire »

(Date à préciser) De l’occitan prèire (« prêtre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « praire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
praire prɛr

Citations contenant le mot « praire »

  • La durée de vie de la praire d’Islande nettement plus modeste. Des chercheurs ont étudié des spécimens de cette espèce de mollusques bivalves collectés sur les côtes islandaises et ont évalué leur âge à 500 ans. Le coquillage a été baptisé Ming, du nom de la dynastie au pouvoir en Chine lorsque le coquillage est né. Toutefois, le demi millénaire n’est peut-être pas l’âge maximal que l’animal pourrait atteindre puisque le coquillage est mort à cause des analyses sans que les chercheurs ne sachent évaluer combien de temps il aurait pu vivre encore. Le Mag des Animaux, Top 10 des animaux vivant le plus longtemps
  • Photos prises le 19 janvier par un drone, montrant les paysages magnifiques de la praire de Yunshang (« au-dessus des nuages », en chinois) située dans le xian d’Anji, dans la province du Zhejiang, après des chutes de neige. A une altitude de 1168 mètres, la prairie de Yunshang connaît des chutes de neige chaque hiver, ce qui attire beaucoup d’habitants du sud de la Chine où il ne neige presque jamais. , Zhejiang : la praire de Yunshang après des chutes de neige
  • Ces dodus coquillages à la strie profonde sont une spécialité de Granville. Mais on peut les pêcher sur toutes les plages de Normandie et de Bretagne. Enfouies dans les sables grossiers et les graviers à une profondeur de 10 centimètres environ, il n’est pas rare de les surprendre en compagnie d’amandes de mer. Ils se pêchent avec une griffe. Pour réussir à les ouvrir, il est conseillé de glisser un couteau solide et pointu entre les coquilles, près de la charnière, et de couper le muscle adducteur. Avant d’ouvrir totalement la praire, on passe la lame sous la coquille supérieure, de manière à récupérer l’animal entier dans la partie inférieure. A déguster cru, tel quel. Femme Actuelle, Coques, ormeaux, praires… Comment cuisiner les coquillages : Femme Actuelle Le MAG
  • À La Table de Jeanne, la praire n’est pas un coquillage oublié. , Pour le réveillon, une recette de praires d'Erquy hyper simple | Le Penthièvre
  • Un point d’interrogation géant plane au-dessus de la praire de la Conside, rue de la Roche. Nexity parviendra-t-il à aller au bout du projet qu’il a imaginé pour cette vaste parcelle de 9 870 mètres carrés ? Le promoteur a déjà obtenu de la Ville un « permis d’aménager », signé le 13 mai, dans l’optique de la construction de dix pavillons et de vingt logements aidés. SudOuest.fr, Royan : un papillon protégé va-t-il remettre en cause un projet immobilier de Nexity ?

Images d'illustration du mot « praire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « praire »

Langue Traduction
Anglais praire
Espagnol praire
Italien praire
Allemand praire
Chinois 普雷尔
Arabe ثناء
Portugais praire
Russe прэр
Japonais プレーヤ
Basque praire
Corse praire
Source : Google Translate API

Synonymes de « praire »

Source : synonymes de praire sur lebonsynonyme.fr
Partager