La langue française

Poussiéreux

Définitions du mot « poussiéreux »

Trésor de la Langue Française informatisé

POUSSIÉREUX, -EUSE, adj.

A. −
1. [Corresp. à poussière A 1 a]
a) [En parlant d'un inanimé concr.] Couvert de poussière. Chemin, dallage, trottoir poussiéreux; acacias, buissons, feuillages poussiéreux; barrière poussiéreuse; plaine, route poussiéreuse; chaussures poussiéreuses. Une route bordée de gros arbres poussiéreux (A. Daudet, Arlésienne,1872, I, tabl. 1, 1, p.363).Elle demeurait là, en robe de voyage, poussiéreuse, fripée, par les vingt heures de chemin de fer (Zola, Dr Pascal,1893, p.310).Le soleil de midi pesait sur le jardin aride. Entre les pelouses poussiéreuses, le sable des allées avait la couleur de la cendre (Mauriac, Génitrix,1923, p.357).
P. méton. [En parlant d'une pers.] Dont les vêtements sont couverts de poussière. Les fermiers venus de loin, poussiéreux, avec des chapeaux noirs (Goncourt, Journal,1857, p.380).Devant lui se tenait un grand Chinois maigre, poussiéreux, couvert de toiles d'araignée, mal protégé de la pluie par deux vieilles nattes en forme de chasuble attachées par des ficelles (Morand, Rococo,1933, p.236).Les restaurants pleins d'hommes poussiéreux, qui regardent, avalés à la hâte une soupe grasse et des ragoûts nostalgiques, le débarquement d'un train (Aragon, Beaux quart.,1936, p.10).
b) [En parlant d'un phénomène atmosphérique] Chargé de poussière; où la poussière se maintient en suspension. Atmosphère poussiéreuse. La sécheresse était encore plus forte, et la chaleur non moins intolérable sous le souffle poussiéreux du vent du Nord, ce simoun des pampas (Verne, Enf. cap. Grant,t.1, 1868, p.158).Vers midi, dans la plaine où l'air poussiéreux brûle (Leconte de Lisle, Poèmes barb.,1878, p.288).Le grand vent souffle, poussiéreux et désolé, comme si c'était déjà l'été (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1907, p.162).
2. [Corresp. à poussière A 1 b]
a) [En parlant d'un inanimé concr.] Couvert de poussière; à la surface de quoi la poussière s'est accumulée. Meuble, parquet poussiéreux; rideaux poussiéreux; armoire, bibliothèque, fenêtre, table poussiéreuse. Elle faisait des stations (...) aux devantures des antiquaires, à l'étal du bric-à-brac antique, aux vitrines poussiéreuses encombrées de lampes étrusques, de majoliques (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p.29).Elle apporta d'une soupente qui servait de grenier et de bûcher tout ensemble une mallette en cuir poussiéreuse, aux serrures rouillées, et dont les clefs manquaient (Bourget, Disciple,1889, p.211).Il regardait la grange immense, avec ses murs poussiéreux, ses poutres vermoulues et ses toiles d'araignée si épaisses que quelques-unes avaient un air de vieilles quenouilles pendant du toit (Benjamin, Gaspard,1915, p.35).
b) P. méton. [En parlant d'un endroit clos] Dont les surfaces et les meubles sont recouverts de poussière. Grenier, hangar, magasin poussiéreux. Je trouve qu'ils ne valent pas [les plaisirs de la société] mon chez moi, ma chambre modeste, encombrée et poussiéreuse (Léautaud, Journal littér.,3, 1913, p.128).Un appartement poussiéreux, anonyme (Mauriac, Trois récits,1929, p.87).
B. − P. anal. Qui semble couvert de poussière; qui est pâle et terne. Chair, couleur poussiéreuse; gris, noir poussiéreux. Une femme charmante, une femme dont le teint, sous des cheveux bouffants du blond le plus poussiéreux, était légèrement café au lait (Goncourt, Journal,1881, p.108).Il se souvient tout à coup de sa mère sur son lit de mort, de ses traits décomposés, de son teint poussiéreux, de ses mâchoires saillantes, de ses lèvres raidies (Martin du G., Devenir,1909, p.193).Un rose poussiéreux, au ras de la mer, remplaçait peu à peu le bleu immuable qui régnait depuis le matin (Colette, Blé en herbe,1923, p.39).
Empl. subst. masc. sing. avec valeur de neutre, rare. Couleur poussiéreuse. Elle passait sous cette verdure vert-de-grisée, mêlant le poussiéreux de l'olivier à l'argenté du saule (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p.187).
C. − Au fig., péj.
1. [En parlant d'une pers., de son esprit] Qui n'a pas évolué ou qui est hostile à toute évolution; qui manque d'ouverture et de liberté d'esprit. Synon. rétrograde.La vieille petite cité romaine, envahie par plusieurs armées d'ingénieurs poussiéreux et de Limousins prolifiques, s'était accrue du double en quelques années (Bloy, Désesp.,1886, p.40).Un modeste fonctionnaire gagnant juste de quoi subsister. «Un esprit bourgeois, poussiéreux et rétréci» (Aymé, Confort,1949, p.38).
2. [En parlant d'un inanimé abstr.: d'une institution, d'une activité, d'un mode d'expression ou de pensée, etc.]
a) Qui est figé; qui évoque la monotonie, le vieillissement. Synon. sclérosé.Vie poussiéreuse. Cet omnibus sentait le renfermé, l'administration poussiéreuse, le vieux bureau où la vie d'un homme s'enlise (Saint-Exup., Terre hommes,1939, p.146).Il trouvait dérisoire qu'on consumât sa vie dans de poussiéreux travaux d'érudition (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p.177).
Empl. subst. masc. sing. avec valeur de neutre, rare. Caractère vieux et sclérosé. [L'affaire des bandits en automobile] m'a passionnément intéressé, beaucoup plus que tous les mouvements révolutionnaires qui se sont succédé depuis et qui dégagent une certaine monotonie (...) par le poussiéreux de la doctrine (L. Daudet, Vers le roi,1920, p.273).
b) Qui n'est plus actuel; qui est périmé ou démodé. Programme poussiéreux; discipline, oeuvre poussiéreuse. Claudine, cette effrontée, folle de Debussy, ayant imaginé par sadisme d'aller applaudir frénétiquement les opéras-comiques les plus poussiéreux (Colette, Cl. s'en va,1903, p.152).Une certaine atmosphère de science bienfaisante flottait encore autour de ces sentences poussiéreuses (Nizan, Chiens garde,1932, p.189).J'étais agacé par ce cérémonial incongru, par ces pompes poussiéreuses qui n'avaient d'autre résultat que d'éloigner les personnages (Sartre, Mots,1964, p.100).
Prononc. et Orth.: [pusjeʀø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.1. 1801 «couvert de poussière» (Mercier Néol.); 2. 1842 «qui est gris et terne comme de la poussière» (Ac.); 1872 fig. «qui est routinier, qui n'a pas évolué» (Gautier, Souv. théâtre, art et crit., Beautés de l'Opéra, IV ds Rob. 1962). Dér. de poussière*; suff. -eux. Fréq. abs. littér.: 327. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 24, b) 293; xxes.: a) 699, b) 791. Bbg. Darm. 1877, p.105. _Quem. DDL t.27 (s.v. neige poussiéreuse).

poussiéreux .« Couvert, rempli de poussière »

Wiktionnaire

Adjectif

poussiéreux \pu.sje.ʁø\

  1. Qui est plein de poussière, qui est couvert de poussière.
    • La sécheresse était encore plus forte, et la chaleur non moins intolérable sous le souffle poussiéreux du vent du nord, ce simoun des Pampas. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • L'ampoule, qui éclairait cette dégringolade d'objets de toute provenance […] se balançait, poussiéreuse, au bout de son fil, sous la voûte basse où le salpêtre faisait des croûtes. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Il frotte ses mains poussiérieuses l'une contre l'autre pour ne pas salir son pantalon à cinq cents dollars [...]. — (Patrick Senécal, Hell.com, Éditions Alire, Québec, 2009, p. 003.)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Vieux, démodé, dépassé, rétrograde, fermé au progrès ou à l'évolution.
    • Programme, esprit poussiéreux, idées poussiéreuses.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POUSSIÉREUX (pou-sié-reû, reû-z') adj.
  • Plein de poussière. Dans la salle des séances, nue et poussiéreuse, plus d'orateurs ni de députés, plus de bruit ni de discours, le National de 1869, 24 juill. 1869.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « poussiéreux »

De poussière avec suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Poussière. Ce néologisme, fort peu nécessaire, puisqu'on a poudreux, se dit maintenant fréquemment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « poussiéreux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poussiéreux pusierø

Citations contenant le mot « poussiéreux »

  • Les Faux, hameau perché de la commune de Saint-Etienne-du-Valdonnez, à 1 300 m d’altitude, sur les contreforts du mont Lozère. Tout en haut d’un chemin poussiéreux, apparaissent les bâtiments d’une exploitation pas comme les autres, la ferme de Folie. midilibre.fr, Lozère : visite estivale et gourmande de la ferme haut perchée de Folie - midilibre.fr
  • En uniforme bleu marine poussiéreux et crotté, un homme barbu aux traits tirés monte les marches d'une belle maison à colonnades. Sur sa gabardine, de discrets galons étoilés. Nous sommes à Appomattox, en Virginie, ce 9 avril 1865. Une journée décisive dans l'histoire des Etats-Unis, puisqu'elle marque la fin de la guerre de Sécession. Pour accepter la reddition de son ennemi, Ulysses S. Grant, le commandant de l'armée de l'Union, n'a pas jugé bon de quitter sa tenue de campagne. Face à lui, Robert E. Lee, le général en chef des forces rebelles, est impeccable dans son complet gris.   LExpress.fr, Le général Grant, un 18e président américain mal-aimé - L'Express
  • Une fois posé sur le sol poussiéreux de la « planète rouge », l'atterrisseur doit faire sortir un petit robot téléguidé afin qu'il mène des analyses en surface. En cas de succès, la Chine deviendrait le premier pays à réussir à faire atterrir et déployer un rover dès sa mission inaugurale. Les Echos, La Chine lance à son tour sa première sonde vers Mars | Les Echos
  • Dimanche 12 juillet. "Pour la première journée de Nathalie, 78 km. La faute au camping d’Orléans qui est fermé. Obligé de pousser 15 km plus loin, aujourd’hui le chemin suivait la Loire. Magnifique et poussiéreux, des rencontres sympas. Et pour finir, impossible de planter les sardines car terrain trop dur." ladepeche.fr, Villeneuve-sur-Lot. Dominique Erlos poursuit son chemin - ladepeche.fr
  • Quatre camions-citernes pour les feux de forêt ont été mis en œuvre, allant et venant sur les chemins poussiéreux. Journal L'Est Eclair, Les sapeurs-pompiers de l’Aube sur tous les fronts samedi
  • Ailleurs, les « drive-in » poussiéreux, souvent tombés en désuétude ces dernières années, retrouvent une seconde jeunesse, proposant pendant l'été des classiques, de « Star Wars » à « Black Panther » . A New York, une partie du Brooklyn Army Terminal, un complexe industriel abandonné, a été réaménagé en cinéma en plein air, où les voitures se garent devant l'écran… Les Echos, Aux Etats-Unis, le cinéma pourrait tirer un trait sur 2020 | Les Echos
  • Restée intacte depuis 1977, la salle omnisports fait piètre figure avec ses revêtements muraux poussiéreux et troués, des faux jours gênant les joueurs, la réfection s’accompagnera d’une réorganisation. , La Ferrière. Des salles du complexe sportif bientôt rénovées - La Roche sur Yon.maville.com

Images d'illustration du mot « poussiéreux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poussiéreux »

Langue Traduction
Anglais dusty
Espagnol polvoriento
Italien polveroso
Allemand staubig
Chinois 尘土飞扬的
Arabe مغبر
Portugais empoeirado
Russe пыльный
Japonais ほこりっぽい
Basque hautsez
Corse polveru
Source : Google Translate API

Synonymes de « poussiéreux »

Source : synonymes de poussiéreux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « poussiéreux »

Poussiéreux

Retour au sommaire ➦

Partager