La langue française

Poudroyant

Sommaire

  • Définitions du mot poudroyant
  • Étymologie de « poudroyant »
  • Phonétique de « poudroyant »
  • Citations contenant le mot « poudroyant »
  • Images d'illustration du mot « poudroyant »
  • Traductions du mot « poudroyant »

Définitions du mot « poudroyant »

Trésor de la Langue Française informatisé

POUDROYER, verbe

A.− Empl. trans., vieilli ou littér. Couvrir légèrement d'une substance poudreuse ou de poussière. Malgré le givre qui poudroyait les arbres (A. France, Chat maigre,1879, p. 196).
Empl. trans. indir. Figurez-vous [à Bénarès] un ciel couleur d'étain, une espèce de poussière métallique qui ronge la couleur des choses, qui poudroie à l'infini sur une débâcle de temples et de mosquées enchevêtrés, d'escaliers branlants, de dômes en ruines (Toulet, Notes art,1920, p. 38).
Au fig. L'oubli poudroyait partout sur les choses sommeillantes et abandonnées que réveillait et ranimait autrefois le coup de main de chaque matin (Goncourt, G. Lacerteux,1864, p. 174).
B.−
1. Empl. intrans., vieilli ou littér.
a) Produire des nuages de poussière. De la vallée une chaleur montait par vagues; l'air vibrait sur les champs; une grande route au loin poudroyait quand y passait une charrette; ils virent l'été sur la plaine (Gide, Tentative amour.,1893, p. 76).
b) Soulever de la poussière. [Le gouverneur] veut, dès aujourd'hui, qu'en ces lieux on installe Le quartier général (...). Il faudrait, pour lui plaire, arrêter le soleil. Mais, je vois ses plantons, poudroyer sur la route; Ne perdons pas de temps (Lamart., T. Louverture,1850, iii, 2, p. 1313).
2.
a) Prendre un aspect brillant, scintillant. La fiente de ton cochon, lorsqu'elle poudroyait en plein soleil avec les scarabées verts qui bourdonnaient à l'entour (Flaub., Tentation,1849, p. 416).Il n'y a personne dans toutes ces peintures! L'artiste a beau poser quelques bateaux sur la mer, faire poudroyer une grande ville, là-bas, dans l'anse de ce golfe ténébreux (Claudel, Soulier,1929, 4ejournée, 2, p. 857).
[En parlant des rayons du soleil] Faire scintiller les grains de poussière en suspension dans l'air. Filtré par les feuillages desséchés des tilleuls, le soleil frappait d'une lumière oblique les ombres de la pelouse étendue jusqu'à la grille. Des vapeurs d'or poudroyaient autour des barreaux (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 447).Un soleil jaune entrait en biseau jusqu'au fond du galetas et faisait poudroyer l'air (Pourrat, Gaspard,1922, p. 65).
Au part. prés. en empl. adj. Nous croisions dans la lumière poudroyante du soir, les femmes les plus élégantes, presque toutes étrangères (Proust, Fugit.,1922, p. 629).Des chemins de crête poudroyants de lumière (Aragon, Rom. inach.,1956, p. 118).
b) P. ext. [En parlant d'une multitude de petits objets] Scintiller. Les étoiles d'hiver sont belles lorsqu'elles poudroient dans le ciel couleur d'ardoise (Jammes, Rom. du lièvre,Notes, 1901, p. 314).
Prononc. et Orth. : [pudʀwaje], [-wɑ-], (il) poudroie [pudʀwa], [-wɑ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Conjug. v. aboyer. Étymol. et Hist. 1. 1377 « couvrir de poudre » (Lanfranc, fo25 verso ds Littré); 2. fin xves. « réduire en poussière » (Jardin de Santé, I, 97, impr. La Minerve ds Gdf.); 3. 1553 « s'élever en poussière » (Ronsard, Odes, Les Isles fortunees, 242, éd. P. Laumonier, 5, 190); 4. 1697 « faire briller la fine poussière en suspension dans l'air » (Perrault, Contes, Barbe-Bleue ds Littré); 5. 1849 « avoir l'apparence de poudre brillante » (Flaub., loc. cit.). Dér. de poudrer*; suff. -oyer*. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adjectif

poudroyant \pud.ʁwa.jɑ̃\

  1. Qui fait briller la fine poussière en suspension dans l’air, surtout en parlant du soleil.
    • Quelques heures après nous passions sous la porte de Carmona, dont l’arc encadrait un fond de lumière poudroyante où se croisaient, dans des flots de vapeur dorée, des galères, des ânes, des mules et des chariots à bœuf, les uns allant, les autres venant. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • L’air était calme, et le ciel vide autour du soleil poudroyant. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 218)

Forme de verbe

poudroyant \pu.dʁwa.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe poudroyer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « poudroyant »

Adjectivation du participe présent de poudroyer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poudroyant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poudroyant pudrwajɑ̃

Citations contenant le mot « poudroyant »

  • Que reste-t-il après l’Apocalypse ? Tom Cruise, bien sûr, et tous ses clones. Moulé dans une seyante combinaison argentée, il tente de sauver l’humanité (presque) à lui tout seul, n’hésitant pas, dans un monde poudroyant et dévasté, à se démultiplier pour la bonne cause. Bourrée de références aux classiques du genre (de 2001 à Wall-E ou Matrix), cette superproduction signée Joseph Kosinski (d’après son roman graphique), se révèle plutôt distrayante, du grand spectacle sur la planète Déjà-Vu. — Cécile Mury Télérama, “Oblivion”, Tome Cruise va t-il encore sauver le monde sur Netflix ?

Images d'illustration du mot « poudroyant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poudroyant »

Langue Traduction
Anglais powdery
Espagnol en polvo
Italien polveroso
Allemand pudrig
Chinois 粉状的
Arabe البودرة
Portugais pulverulento
Russe порошкообразный
Japonais パウダリー
Basque powdery
Corse in polvere
Source : Google Translate API
Partager