La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « possesseur »

Possesseur

[pɔsesœr]
Ecouter

Définitions de « possesseur »

Possesseur - Nom commun

  • Individu qui détient la propriété de quelque chose.

    Après cinq ans de tentatives et de travaux pénibles, il s’était vu possesseur d’une fortune considérable.
    — Honoré de Balzac, La Femme de trente ans
  • (Grammaire) Entité désignée comme détentrice dans une relation possessive, où elle est associée à un élément considéré comme sa possession.

    Le syntagme génitival, comme plus généralement les constructions couramment désignées par les linguistes comme “possessives”, renvoie fondamentalement à la notion de participation d’une entité (conventionnellement désignée comme le possédé) à la sphère personnelle d’un individu (conventionnellement désigné comme le possesseur) : les constructions possessives sont des structures syntaxiques dont l’emploi a pour fondement la possibilité d’assimiler la relation entre les référents de deux termes à la relation entre un individu et un élément de la sphère personnelle de cet individu.
    — Denis Creissels, « Catégorisation et grammaticalisation : la relation génitivale en mandingue »

Possesseur - Adjectif

  • (Adj.) Désigne une personne qui détient la propriété ou la jouissance d'un bien.

    Il n’est pas seigneurial, lors même qu’il aurait été stipulé au profit de plusieurs personnes, du nombre desquelles était le seigneur possesseur d’un fief dans lequel était enclavée une partie des fonds assujetis à ce droit, s’il n’est pas prouvé que ces fonds ont été concédés pour prix du terrage, et détachés du gros de ce fief avant la concession : dans l’absence de cette preuve, on doit présumer que la concession a été faite par bail à rente foncière.
    — Désiré Dalloz, Jurisprudence générale du royaume

Expressions liées

  • Les possesseurs
  • Possesseur d'esclaves
    Plus tard j'entrais, en ma qualité de possesseur d'esclaves, dans l'armée confédérée où je devins colonel
    — Verlaine, OEuvres complètes, L. Leclercq
  • Possesseur de bonne foi
    En matière immobilière, le possesseur de bonne foi acquiert la propriété au moyen de la prescription abrégée de 10 à 20 mois. En matière mobilière, le possesseur de bonne foi devient immédiatement propriétaire

Étymologie de « possesseur »

Du provençal possessor, de l'espagnol posesor, de l'italien possessore, tous issus du latin possessorem, supin de possidere (posséder). Apparaît au XIV siècle.

Usage du mot « possesseur »

Évolution historique de l’usage du mot « possesseur » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « possesseur » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « possesseur »

Citations contenant le mot « possesseur »

  • La beauté s'use promptement par la possession ; au bout de six semaines, elle n'est plus rien pour le possesseur.
    Jean-Jacques Rousseau — Emile ou de l’éducation
  • Qu'est-ce qu'une vie ?... Rien. Un fil venant de nulle part n'allant nulle part, perdu parmi des millions de millions d'autres fils identiques mais dont le possesseur se croit le centre de l'univers.
    Jean Van Hamme — Thorgal - Au-delà des ombres
  • La beauté est pire que le vin : elle enivre et le possesseur et le spectateur.
    Proverbe anglais
  • De plus, le possesseur de l’appareil pourra s’adresser directement à lui via une reconnaissance vocale assistée par intelligence artificielle embarquée. L’idée est de permettre par la suite à l’appareil portable de communiquer la météo, la densité du trafic, etc… Le retour haptique émettra des vibrations pour conseiller les utilisateurs au quotidien dans leurs déplacements.eval(ez_write_tag([[250,250],'objetconnecte_net-medrectangle-3','ezslot_2',107,'0','0']));eval(ez_write_tag([[250,250],'objetconnecte_net-medrectangle-3','ezslot_3',107,'0','1']));
    OBJETCONNECTE.NET — Voici Theia, l'appareil portable utilisant le lidar pour aider les aveugles à se déplacer
  • Pour les noms des anciennes communes, l’explication est plus difficile à trouver car l’origine est ancienne. « Signol » viendrait du nom du premier possesseur de ce domaine. Il en est de même pour « Simer ». La commune se serait appelée « Thuit-Simé » en 1654. Enfin, « Anger » pourrait venir de Ansgarius (germanique), ou Asgeirr (scandinave), l’un des premiers possesseurs du domaine.
    Le Thuit-de-l'Oison : une histoire qui en mêle trois | Le Courrier de l'Eure
  • J’ai immédiatement été prise de honte : quel bourreau anthropocentré se révélait ici chez moi ? Qui étais-je pour me faire maître et possesseur de mon environnement ?
    L'Obs — Face au moustique, foin de l’hubris humain
  • Ceux qui affirment qu’une automobile rend son possesseur paresseux ne savent pas le mal qu’il faut se donner pour parvenir à en payer les mensualités.
    Anonyme
  • C'est toujours l'attachement à l'objet qui amène la mort du possesseur.
    Marcel Proust — Le temps retrouvé

Traductions du mot « possesseur »

Langue Traduction
Anglais possessor
Espagnol poseedor
Italien possessore
Allemand besitzer
Chinois 拥有者
Arabe مالك
Portugais possuidor
Russe владетель
Japonais 所有者
Basque possessor
Corse pussessu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.