Pontifier : définition de pontifier


Pontifier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PONTIFIER, verbe intrans.

A. − RELIG. CATH., rare. [Le suj. désigne un dignitaire de l'Église] Célébrer un office, présider une cérémonie pontificalement. Il pénètre dans le choeur. Sa Grandeur pontifie. La cérémonie se déroule jusqu'à l'imposition individuelle des mains par l'évêque (Billy,Introïbo, 1939, p.71).
B. − Au fig., péj. Avoir, s'attribuer de l'autorité, de l'importance dans un domaine particulier; se donner un air important; faire montre de solennité, d'emphase dans ses paroles, dans ses écrits. J'étais un peu agacé de cet argot mystique, creux et sonore, avec lequel pontifient des hommes comme Michelet, comme Hugo (Goncourt,Journal, 1872, p.888).[La démocratie] permet à des hommes dénués de tout sens artistique, mais qui ont le moyen d'acheter des livres, de pontifier en matière d'art, d'y créer des gloires, du moins fugaces, ou de les empêcher (Benda,Fr. byz., 1945, p.218).Ce cuistre officiel qui pontifiait dans les milieux académiques de Paris et se pavanait jusqu'à Versailles (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p.15).
[En incise] Cet enfant est d'une remarquable franchise, pontifia ma mère (H. Bazin,Vipère, 1948, p.62).
REM.
Pontifiement, subst. masc.,péj. Action de pontifier (supra B); résultat de cette action. La caricature de Zola, de son pontifiement, de son charlatanisme (Goncourt,Journal, 1889, p.1047).Il ne se doutait pas des discours, des pontifiements, des embêtements qu'il aurait eus à subir! (Goncourt,Journal, 1890, p.1205).
Prononc. et Orth.: [pɔ ̃tifje], (il) pontifie [pɔ ̃tifi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1408-36 «élever à la dignité de pape» (J. Le Fèvre, Chronique, éd. F. Morand, I, 194); 2. 1801 «officier pontificalement» (Mercier Néol. ds Fr. mod. t.13, p.294); 3. 1866 «avoir dans son ton, ses gestes quelque chose de solennel, d'important» (Veuillot, Odeurs de Paris, p.389). 1 du lat. chrét. pontificare «exercer le souverain pontificat» (v. Blaise Latin. Med. Aev.), «élever à la dignité de pape» (xie-xiiies. ds Du Cange; Nierm.); 2 et 3 dér. de pontife*, dés. -er. Fréq. abs. littér.: 15. Bbg. Darm. 1877, p.221.

Pontifier : définition du Wiktionnaire

Verbe

pontifier \pɔ̃.ti.fje\ intransitif (parfois transitif) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Rare) Officier pontificalement.
  2. (Figuré) (Ironique) Avoir dans ses paroles, dans son ton, dans ses gestes un air solennel et important.
    • Malgré cette alerte, il guérit et le morticole pontifia, proclamant à qui voulait l'entendre qu'il avait découvert le remède héroïque contre la fièvre typhoïde. — (Léon Jouhaud, Souvenirs de la grande guerre, 1919, Presses Univ. Limoges, 2005, p.70)
  3. (Rare) Nommer pontife.
    • À défaut de pouvoir le « pontifier » comme Pape, je l’anoblis comme « Duke. » — (site www.kabyle.com)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pontifier : définition du Littré (1872-1877)

PONTIFIER (pon-ti-fi-é) v. n.
  • 1Exercer les fonctions de pontife, de pape ; officier. Le dimanche avait lieu l'inauguration de la statue de saint Michel, donnée par Mgr Bravard, en présence de ce généreux prélat et d'un évêque irlandais, qui a pontifié, Avranchin du 28 sept. 1873. Pie IX, ne sortant pas de son palais et ne pontifiant plus en public, Journ. de Genève, 23 nov. 1876. Dieu l'avait créé pour monter aux autels et pontifier, H. Blaze de Bury, Rev. des Deux-Mondes, 15 mars 1877.
  • 2Pontifiant, pris substantivement. La solennité méthodique qu'apportait à ses moindres actions cet éternel pontifiant, Daudet, Jack, I, 8.

    Pontifiant a ici un sens figuré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pontifier »

Étymologie de pontifier - Wiktionnaire

De pontife, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pontifier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pontifier pɔ̃tifje play_arrow

Conjugaison du verbe « pontifier »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe pontifier

Citations contenant le mot « pontifier »

  • L’économiste Laurent Davezies ne compte pas parmi les « giletsjaunologues » qu’on voit pontifier ou éructer à foison sur les plateaux de télévision. Auteur de plusieurs ouvrages qui ont marqué (« La République et ses territoires », 2008 ; « La crise qui vient », 2012 ; « Le nouvel égoïsme territorial », 2015), il déchiffre les évolutions du modèle social et territorial. Avec quelques autres, dont le géographe Christophe Guilluy, il tire la sonnette d’alarme depuis des années. Les gilets jaunes – sans parfaitement incarner ce que le professeur au Conservatoire national des arts et métiers po... Le Point, Gilets jaunes - Laurent Davezies : « On crie beaucoup, alors que le loup n’est pas encore là » - Le Point
  • Ce n’est pas le moment de pontifier sur la question de savoir dans quelle mesure un processus de construction incrémental conditionné par la succession de situations critiques est souhaitable pour l’intégration européenne. Africa Daily News, The Brief – La loi de Monnet – EURACTIV.com – Africa Daily News
  • Disons-le haut et fort : il n’est pas du ressort ni de la compétence d’Acrimed de prendre parti dans des controverses scientifiques. Et encore moins de pontifier, à la manière d’un éditocrate, sur la validité de telle ou telle étude. Mais le traitement médiatique des travaux scientifiques relève quant à lui bien du champ de la critique des médias. Surtout dans une période d’épidémie, où l’urgence et l’importance du travail de recherche font mauvais ménage avec la soif de scoops médiatiques. Et où la rigueur journalistique n’est pas toujours au rendez-vous. Acrimed | Action Critique Médias, Le tabac protège du Covid ? Gare à l’enfumage… - Acrimed | Action Critique Médias
  • Ça n’est pas tant une question de poils, mais, comment dire. Zorro en jupe (le kilt est une jupe, le sarong un genre de jupe aussi ainsi que la fustanelle, le pagne ou le paréo), donc disais-je avant de pontifier, Zorro serait plus sexy en jupe que le sergent Garcia, voilà. , Ces quelques modèles de CV - LinuxFr.org
  • Dans le système politique mis en place par Ennahdha, Elyes Fakhfakh présente désormais le profil idéal du chef de gouvernement : complètement isolé, sans aucun appui partisan, impopulaire, soumis aux désidératas de tous, heureux de pouvoir continuer à inaugurer les chrysanthèmes, à pontifier dans les tribunes, à serrer les mains lors des cérémonies officielles et à scruter les moindres faits et gestes de ses proches collaborateurs, car le moindre signe de relâchement de leur part signifierait sa… disgrâce, dont il serait le dernier à être informé. Kapitalis, Pourquoi Fakhfakh va-t-il rester à la tête du gouvernement ? - Kapitalis
  • Ni vous ni moi ne sommes climatologues, Charlot ! Alors ayez donc un peu d’amour propre et cessez de pontifier sur des sujets auxquels vous n’entendez que dalle. Si vous étiez réellement climatologue et que vous aviez un travail à faire connaître, ce n’est ni sur Agoravox et encore moins à moi qu’il faudrait venir en parler... AgoraVox, Les Émirats Arabes Unis à la conquête de Mars - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « pontifier »

Langue Traduction
Corse pontificà
Basque pontificate
Japonais 価値ある
Russe понтификат
Portugais pontificado
Arabe البابوية
Chinois 崇高的
Allemand pontifikat
Italien pontificato
Espagnol pontificado
Anglais pontificate
Source : Google Translate API

Synonymes de « pontifier »

Source : synonymes de pontifier sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires