Parader : définition de parader


Parader : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PARADER, verbe intrans.

A. − S'exhiber, se faire valoir avec vanité; attirer volontairement l'attention sur soi. Il paradait, il se haussait sur ses talons en recevant des compliments, il faisait le modeste: mais il allait néanmoins de groupe en groupe pour y recueillir des éloges (Balzac, Illus. perdues, 1837, p.88).Le capitaine Épivent (...) présentait vraiment le type du bel officier de hussards. Aussi paradait-il toujours et se pavanait-il sans cesse, fier et préoccupé de sa cuisse, de sa taille et de sa moustache (Maupass., Contes et nouv., t.2, Lit, 1884, p.254).Je paradais, fière de mes onze ans, de ma chevelure de petite Ève et de ma robe rose (Colette, Sido, 1929, p.174).
B. − Faire la parade militaire. La seule vue d'une armée qu'il vit parader dans une plaine en sortant, lui donna envie de laisser son avenir ecclésiastique pour devenir général (Sainte-Beuve, Port-Royal, t.4, 1859, p.422).
P. anal. Défiler, faire des évolutions à pied ou à cheval. Une revue officielle pour laquelle M. Tassin avait obtenu que ses collégiens paraderaient à la suite de la garde civique. Les collégiens firent des évolutions avec autant d'ensemble que la fameuse compagnie de voltigeurs commandée par le capitaine Maillefer (Champfl., Avent. MlleMariette, 1853, p.18).
Prononc. et Orth.: [paʀade], (il) parade [paʀad]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. a) 1576 [éd.] pronom. «se pavaner» (Le Fevre Laval, Hist. des troubles et guerres civ., p.319a ds Fonds Barbier); b) 1599 [éd.] intrans. «id.» (La Popelinière, Hist. des hist., Avant-Discours, p.3); 2. 1784 [éd.] «exécuter certains exercices dans un carrousel» (Duvernois, Recherches sur les carrousels anc. et mod., p.88); 3. 1824 mar. (Boiste); 4. 1834 milit. (Land.). Dér. de parade1*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 103.

Parader : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PARADER, verbe intrans.

A. − S'exhiber, se faire valoir avec vanité; attirer volontairement l'attention sur soi. Il paradait, il se haussait sur ses talons en recevant des compliments, il faisait le modeste: mais il allait néanmoins de groupe en groupe pour y recueillir des éloges (Balzac, Illus. perdues, 1837, p.88).Le capitaine Épivent (...) présentait vraiment le type du bel officier de hussards. Aussi paradait-il toujours et se pavanait-il sans cesse, fier et préoccupé de sa cuisse, de sa taille et de sa moustache (Maupass., Contes et nouv., t.2, Lit, 1884, p.254).Je paradais, fière de mes onze ans, de ma chevelure de petite Ève et de ma robe rose (Colette, Sido, 1929, p.174).
B. − Faire la parade militaire. La seule vue d'une armée qu'il vit parader dans une plaine en sortant, lui donna envie de laisser son avenir ecclésiastique pour devenir général (Sainte-Beuve, Port-Royal, t.4, 1859, p.422).
P. anal. Défiler, faire des évolutions à pied ou à cheval. Une revue officielle pour laquelle M. Tassin avait obtenu que ses collégiens paraderaient à la suite de la garde civique. Les collégiens firent des évolutions avec autant d'ensemble que la fameuse compagnie de voltigeurs commandée par le capitaine Maillefer (Champfl., Avent. MlleMariette, 1853, p.18).
Prononc. et Orth.: [paʀade], (il) parade [paʀad]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. a) 1576 [éd.] pronom. «se pavaner» (Le Fevre Laval, Hist. des troubles et guerres civ., p.319a ds Fonds Barbier); b) 1599 [éd.] intrans. «id.» (La Popelinière, Hist. des hist., Avant-Discours, p.3); 2. 1784 [éd.] «exécuter certains exercices dans un carrousel» (Duvernois, Recherches sur les carrousels anc. et mod., p.88); 3. 1824 mar. (Boiste); 4. 1834 milit. (Land.). Dér. de parade1*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 103.

Parader : définition du Wiktionnaire

Verbe

parader intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Équitation) Faire manœuvrer un cheval sur la parade ou la montre.
    • Faire parader un cheval.
  2. (Militaire) Défiler dans une revue.
    • Alsace, Chère Alsace, maintes fois je te visitai au temps où Guillaume II le Terrible, de temps à autre, paradait dans les rues de Strasbourg. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Venue du nord et du sud, de l'est et de l'ouest, une jeunesse admirable paradait. Le défilé dura des heures. — (André Gide, Retour de l’U.R.S.S. -1936)
  3. S’exhiber pour se faire admirer, se pavaner.
    • Ainsi, l'Espagnol avait ramené sa fraise avec arrogance et paradait, droit comme un i dont le point eût excessivement bavé, sévère comme un hidalgo qui eût avalé son sabre jusqu'au pommeau. — (Stéphane Baurins & André Clette (pour le texte), Histoire du Belge, Bruxelles : Luc Pire Éditions, 1996 - 2005, page 168)
    • A notre arrivée, des garçons et des filles paradaient sur la plage, raides dans leurs tenues de vacances. Un garçon se détacha promptement d'un groupe et se dirigea vers nous. — (Norman Lewis, Empire d'Orient: voyages à Sumatra, Timor Est, Irian Jaya, traduit de l'anglais par Florène Cramant, Objectif Terre/Editions Olizane, 1998, page 47)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parader : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARADER. v. intr.
T. de Manège. Faire manœuvrer un cheval sur la parade ou la montre. Faire parader un cheval. En termes militaires, il signifie Défiler dans une revue. Il signifie figurément S'exhiber pour se faire admirer.

Parader : définition du Littré (1872-1877)

PARADER (pa-ra-dé) v. n.
  • 1 Terme de manége. Faire parader un cheval, le faire manœuvrer.
  • 2Anciennement, exécuter une marche au début d'un carrousel. Parvenus à la porte du camp, ils devaient y parader, en élevant leurs épées à la hauteur de leur tête, et en faisant le geste de vouloir frapper, Duvernois, Rech. sur les carrousels, p. 88, dans POUGENS.

    Familièrement. Faire le beau, se pavaner. Il paradait dans ce salon.

  • 3Faire la parade, en parlant des troupes.
  • 4 Terme de marine. Croiser, aller et venir, en se disposant à l'attaque.
  • 5Faire une parade, user de charlatanisme.

REMARQUE

Saint-Simon en a fait un verbe réfléchi qui n'est aucunement usité : M. de Vendôme se paradait et amusait le roi tantôt d'un courrier, tantôt d'un officier pour apporter ces grandes nouvelles [prises de bicoques], 120, 65.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parader »

Étymologie de parader - Littré

Parade.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de parader - Wiktionnaire

Dénominal de parade, apparenté à parer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parader parade play_arrow

Conjugaison du verbe « parader »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe parader

Citations contenant le mot « parader »

  • Heureusement, Crypto pourra, par exemple, prendre l'apparence de n'importe quel individu pour parader comme si de rien n'était parmi les humains. Attention toutefois, puisque votre transformation devra se faire sans que personne ne vous voie sous peine d'ameuter les forces militaires alentours. De même, afin de maintenir votre forme humaine, vous devrez scanner régulièrement des individus, ceci proposant au passage d'entendre les pensées profondes (et parfois très drôles) de vos potentielles victimes. Cette mécanique deviendra vite centrale d'autant qu'il faudra ensuite faire attention à prendre la bonne apparence pour infiltrer diverses zones sécurisées. En cumulant cette capacité au contrôle mental des humains afin leur demander de nous suivre, nous protéger ou faire diversion, le gameplay de Destroy All Humans! devient synonyme de plusieurs types de missions à la difficulté croissante, les systèmes de sécurité ne tardant pas à devenir plus invasifs à l'image des tourelles IEM bloquant nos pouvoirs. Il vous faudra alors bien analyser les lieux et ne pas hésiter à user de votre jet-pack afin de prendre la voie des airs en usant à bon escient du level design pour parvenir rapidement à votre objectif sans être détecté. Jeuxvideo.com, Test de Destroy All Humans! - Remake par jeuxvideo.com
  • Ce marquis Baroin qui cherche une place et se faire voir sans arret--qu'il reste dans le shobizz et qu'il arrete de se montrer pour parader Closermag.fr, Jean-Michel Blanquer : cette découverte surprenante sur son ami François Baroin - Closer
  • Quand la SM est présentée en mars 1970 au Salon de Genève, ce coupé de prestige a tout pour plaire. On doit sa silhouette à l’esthète Roger Opron et il associe les solutions innovantes de Citroën à une mécanique V6 rageuse en provenance des usines Maserati. Les Chevrons de Javel ont racheté le Trident de Bologne en 1968 et piochent dans la banque d’organes. La concurrence tremble : suspension hydropneumatique, direction à assistance hydraulique variable à rappel asservi, trois carburateurs à double corps Weber, une calandre avec six projecteurs sous verrière forcément sublime et j’en passe. Elle fait carrément du gringue aux propriétaires de Mercedes et de Jaguar. La bourgeoisie n’a pas peur de descendre à Saint-Tropez ou de parader au casino de Deauville, à son volant. Causeur, Cet été, je roule en SM! - Causeur
  • Ces derniers mois, l’actualité autour de l’ASBH a mis la ville en émoi. Les passions se sont déchaînées, les supporters parfois déchirés, rappelant l’importance du club dans la ville qui a vu parader 11 boucliers de Brennus. Alors que le dialogue et la confiance étaient ouvertement rompus entre les associations de supporters et la direction, la réorganisation interne les fera-t-elle sortir de leur sommeil ? Pour l’heure, pas de réponse.  , Pro D2. Deux nouveaux présidents provisoirement nommés à la tête de Béziers | Actu Rugby
  • Il faut savoir que les élèves se sont aussi entraînés à domicile, pendant presque un an, que ce soit dans l’enceinte du Centre d’instruction naval ou lors de la commémoration du 11 novembre et celle du 18 juin. « Nous avons l’habitude de parader au centre, devant les spectateurs, nos professeurs, ainsi que nos familles ». Depuis la réouverture de l’école des mousses, en 2009, les jeunes matelots fouleront le pavé parisien pour la quatrième année consécutive. « Il y a une sélection pour savoir qui va défiler le 14 juillet. Nous sommes fiers d’avoir encore une fois été choisis ». Le Telegramme, Défilé du 14 juillet : les mousses brestois rentrent dans la place - Brest - Le Télégramme
  • Pensez donc, tous les voiliers du Musée maritime seront de sortie pour parader. , Parade nautique le 10 juillet à La Rochelle - Voile & Moteur

Images d'illustration du mot « parader »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « parader »

Langue Traduction
Corse parading
Basque parading
Japonais パレード
Russe напоказ
Portugais desfile
Arabe موكب
Chinois 游行
Allemand vorführen
Italien sfilata
Espagnol desfilando
Anglais parading
Source : Google Translate API

Synonymes de « parader »

Source : synonymes de parader sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires