Ployer : définition de ployer


Ployer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PLOYER, verbe

Vieilli ou littér. Synon. usuel plier.
I. − Empl. trans.
A. − Mettre une matière souple (étoffe, papier) en deux ou plusieurs épaisseurs. Synon. plier, replier.; anton. déplier, déployer, étaler.Allons, bélître, continua-t-il en s'adressant à son élève (...) roule les bandes et ploie les compresses (Gautier, Fracasse, 1863, p.433).À qui donc écrit-elle? se disait Giovan, tandis que Giulia ployait ses paperasses (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p.201):
1. Dans ces moments, il n'y a pas à vouloir lutter, il faut imiter les petits bâtiments qui ploient leurs voiles, ferment leurs écoutilles et se laissent battre comme une épave, comme une planche sombrée. Goncourt, Journal, 1885, p.467.
B. − Rapprocher les unes des autres les parties d'une articulation du corps; p.méton., faire jouer une articulation. Ployer le genou, la jambe. Une troupe de colombes passagères ploie ses ailes pour se reposer sur un rivage hospitalier (Chateaubr.,Martyrs, t.1, 1810, p.133).Les danseuses s'agenouillaient et se relevaient (...), traînaient leurs jambes, ployaient leurs jarrets, déplaçaient leurs pieds agiles (Gautier, Rom. momie, 1858, p.201).
1. Au fig. Ployer le(s) genou(x). Adopter une attitude d'adoration, de respect, de soumission. Nous, Messieurs, qui croyons en Dieu, qui, ployant le genou devant son adorable suprématie, l'avons reconnu pour le père, le maître (Lacord., Conf. N.-D., 1848, p.188).Le seul juste devant lequel les hommes aient consenti à ployer le genou est immobilisé par les trois clous qui le fixent à un gibet (Mauriac, Journal, 1943, p.353).
2. Empl. pronom. Les doigts s'attardaient, se ployaient dans les touffes souples (Gracq, Syrtes, 1951, p.152).
C. − Courber, tordre une chose flexible, au moyen d'une charge, ou en exerçant une pression. Synon. arquer, incurver, plier.Ployer un arbre, une branche, une tige. L'enfançon divin avec ses ailes et son bandeau, ployant son arc et nous criblant de fortes flèches, la poulette et moi (Cladel, Ompdrailles, 1879, p.314).On dépense moins d'effort à ployer une lame d'acier qu'à vouloir courber une barre de fer (Bergson, Essai donn. imm., 1889, p.18).
1. En partic. [L'obj. désigne tout ou partie du corps] Incliner, fléchir. Ployer la nuque. Des inflexions de voix, un petit froncement de lèvres, une façon de ployer la tête (Rolland, J.-Chr., Adolesc., 1905, p.315).La danseuse-étoile, étincelante (...) ployait son buste léger, son dos de cygne, ses bras minces (Triolet, Prem. accroc, 1945, p.297).
Empl. pronom. à valeur passive. Les apophyses épineuses (...) sont presque nulles dans les chameaux, la girafe, etc.; sans cela elles auroient empêché le cou de se ployer en arrière (Cuvier, Anat. comp., t.1, 1805, p.162).
Au fig. [Avec une idée de respect, de soumission] Oh! Votre colère est terrible, je le sais, Madame. Ma tête ploie d'avance sous le châtiment que vous me préparez (Hugo, M. Tudor, 1833, journée 2, 4, p.96).Les dieux Ont ployé ton cou libre au joug injurieux (Leconte de Lisle, Poèmes trag., 1886, p.191).
2. Au fig. [L'obj. désigne une pers., une manifestation de l'esprit] Soumettre à une influence, à une domination; faire céder, accoutumer à (faire) quelque chose. Synon. assujettir.Savoir, s'il n'y aurait pas moyen, vu les circonstances locales, de ployer nos croyances à cet usage (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.2, 1823, p.121).Pendant ses années de mariage, un besoin de représailles avait peut-être germé dans son coeur, un besoin obscur (...) de ployer les volontés (Maupass., Notre coeur, 1890, p.325):
2. ... il n'existe pas, dans le monde, de société plus cohérente, mieux liée, plus tyrannique. L'Angleterre a hérité de Sparte et de Rome la science de ployer l'individu à l'intérêt suprême du clan. J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p.133.
II. − Empl. gén. intrans.
A. − Fléchir, se courber (sous l'effet d'une pression, d'une charge).
1. [Le suj. désigne une réalité concr.] Ils voyaient déjà la frêle balustrade de bois (...) ployer et faire ventre sous la pression de la foule (Hugo, N.-D. Paris, 1832, p.27).Les mimosas ployaient, comme abritant les bancs où s'étalaient la fête (Gide, Nourr. terr., 1897, p.232).
En empl. pronom. Les immenses avirons qui se ployaient dans leur longueur (Flaub., Champs et grèves, 1848, p.246).
2. [Le suj. désigne tout ou partie du corps] Je pris sa main, une main encore flottante, là, dans l'air, et son bras ployait du ploiement de l'osier, sans craquer (Giono, Manosque, 1930, p.40).Les épaules de Marcelle s'affaissèrent (...). Son buste ployait, mais de sa tête inclinée elle résistait (Chardonne, Dest. sent., i, 1934, p.206).
P. métaph. Un romantique (...), entre les quatre murs de son cabinet, est pape. Mais ce que porte allègrement un Hugo fait ployer les épaules plus frêles d'un Vigny et d'un Baudelaire (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p.33).
3. [Avec un compl. prép. introduit par sous] Ployer sous un fardeau. On n'a point vu passer de somptueux bagages Escortés de captifs faits aux peuples maudits, Cheminant et ployant sous le poids des pillages (Leconte de Lisle, Poèmes trag., 1886, p.114).Les arrieros criards (...) poussaient devant eux les bêtes éclopées et celles qui ployaient sous les charges de fourrage (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.375).
P. métaph. Le petit nombre de Saxons qui n'avoient pas voulu ployer sous le joug de Charlemagne (Genlis, Chev. Cygne, t.1, 1795, p.169).
B. − Au fig. [Le suj. désigne une pers. ou un groupe de pers., son comportement, ses sentiments] Céder, se soumettre. Synon. fléchir, s'incliner.L'Occident tout entier ployait avec un respectueux amour sous sa sainte loi (Montalembert, Ste Élisabeth, 1836, p.viii):
3. À genoux, vassal, à genoux! Si votre âme brutale n'est pas touchée de la plus excellente beauté de l'univers, que votre audace ploie du moins devant le respect que vous devez à la fille des Bambucci. Sand, Lélia, 1833, p.259.
Empl. pronom. réfl. [Le suj. désigne une pers., une réalité abstr.] Se ployer à qqc. Le protestantisme se ploie partout à ce qu'on demande de lui, parcequ'il n'a rien à conserver, ni dogmes, ni discipline (Lamennais, Relig., 1826, p.9).L'orgueil national qu'on reproche aux Anglais ne les empêche pas d'être la plus souple des nations lorsqu'il s'git de se ployer aux besoins des consommateurs (Say, Écon. pol., 1832, p.82).
Prononc. et Orth.: [plwaje], (il) ploie [plwa]. Att. ds Ac. dep. 1740. Conjug. v. aboyer. Étymol. et Hist. V. plier. Fréq. abs. littér.: Ployer: 339. Ployé: 225. Fréq. rel. littér. Ployer: xixes.: a) 523, b) 674; xxes.: a) 600, b) 272. Ployé: xixes.: a) 234, b) 468; xxes.: a) 459, b) 229.
DÉR. 1.
Ploiement, subst. masc.a) Action de ployer (quelque chose); résultat de cette action. Synon. pliage, pliement.Le mari, serré dans une redingote pompeuse, saluait avec un ploiement des genoux (Maupass., Une vie, 1883, p.97).Il retombait gracieux, en un ploiement élastique des branches (Pergaud, De Goupil, 1910, p.143).Au fig. Le vrai combat était, pour Beethoven, dans le ploiement de cette forme à sa pensée, en sorte que celle-ci pût se couler exactement dans celle-là (Rolland, Beethoven, t.2, 1937, p.380).b) Art milit. Passage de l'ordre de bataille à l'ordre de route pour une armée. Anton. déploiement. (Dict. xixeet xxes.). [plwamɑ ̃]. 1resattest. a) xves. ploiement «action de ployer, de plier» (Gloss. lat.-fr., ms. B.N., lat. 7679 ds Gdf.), 1538 pliement (Est. d'apr. FEW t.9, p.69b), b) 1845 art milit. (Besch.); de ployer, plier, suff. -ment1*.
2.
Ployable, adj.[P. allus. à la formule de Pascal: Il faudrait avoir une règle; la raison s'offre; mais elle est ployable à tous sens; et ainsi il n'y en a point (Pensées VII, 4, éd. Havet, ds Littré)] Synon. pliable.Ployable en tous sens. Que l'on peut infléchir selon son désir, sa volonté. Il est puéril et vain d'invoquer la justice, (...) c'est une idée toute métaphysique et ployable en tous sens, et (...) en cette pourpre banale toutes les tyrannies se sont taillé un manteau (Jaurès, Ét. soc., 1901, p.135).Les textes évangéliques −textes si riches que, pour reprendre la formule de Pascal, bien plus encore que la raison ils sont ployables en tous sens (Du Bos, Journal, 1923, p.339). [plwajabl̥]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. v. pliable (dér. s.v. plier).
BBG.Dauzat Ling. fr. 1946, p.14. _Lanly (A.). Morphol. hist. des verbes fr. Paris, 1977, pp.103-104.

Ployer : définition du Wiktionnaire

Verbe

ployer \plwa.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fléchir ; courber.
    • Une bougie de médiocre grosseur pénétra jusqu'à sept pouces; là, elle fut complètement arrêtée : une bougie urétrale n'alla pas plus loin, et je la ployai en essayant de forcer le passage. — (Jean Zuléma Amussat, Mémoire sur la possibilité d'établir un anus artificiel dans la région lombaire sans pénétrer dans le péritoine, lu à l'Académie royale de médecine le 1er octobre 1839, Paris : chez Germer-Baillière, 1839, p. 138)
    • De même, au figuré, plier se dit absolument : plions sous le joug de la foi (Boss.), c’est-à-dire ployons d’abord et entièrement. « L’empereur plia en tout sous la volonté de Charles XII. » Volt. Ployer, au contraire, se dit relativement et signifie plier peu à peu ou un peu, sous quelque rapport. « C’est à force de voir ces merveilles que le monde entier a enfin ployé sous le joug de la religion. » Fén. « Malgré toute la droiture qu’elle étale, la vertu du monde saura bien ployer, quand il faudra de la faveur. » Boss. — (Pierre Benjamin de Lafaye, Dictionnaire des synonymes de la langue française, Librairie de L. Hachette et Cie, Paris, 1861, deuxième édition, revue et corrigée)
    • […] quand soudain il se leva un vent très fort qui vint en mugissant rouler ses vagues invisibles entre les lourdes cimes, faisant frissonner les aiguilles des pins et ployer les hautes herbes qui s’inclinaient sur son passage. — (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch, Le Legs de Caïn (Contes Galiciens), traduction anonyme de 1874)
    • Les girls saluaient en ployant les genoux, ainsi que des petites filles qui font la révérence et en envoyant des baisers. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. Arranger une chose, en la pliant, en la mettant en rouleau, en paquet, etc.
    • Rythmes de feu, de fer, d’acides et de fièvres, qui transforment la matière docile et soudent et recréent et ploient et broyent… — (Marc Chesneau, « Le Travail », en « La minute éblouie », paru en fragment dans La Proue no 10, septembre-octobre 1930)


ployer \plwa.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se plier ; se courber.
    • Ployant bientôt sous le poids du sac et portant un pain sous chaque bras, je repris le chemin de Sedan, où mon détachement avait ordre d’attendre sur la place Stanislas.— (Amédée Achard, Récits d’un soldat - Une Armée Prisonnière - Une Campagne devant Paris, 1871)
    • […] les chevaux s’arrêtent net, ployant sur leurs jarrets et rejetant la tête en arrière sous l’action brutale du mors arabe. — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 47)
    • Les pommes faisaient crouler les branches des arbres. De temps en temps, elles ployaient tant qu’elles se brisaient et chutaient dans une herbe grasse. — (Michel Onfray, Le Ventre des philosophes, 1989)
  2. Céder.
    • Tout ploiera à sa volonté.
  3. (Militaire) Reculer, céder à une force supérieure.
    • L’aile droite de l’ennemi a ployé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ployer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLOYER. (Il se conjugue comme BROYER.) v. tr.
Fléchir, courber. Ployer une branche d'arbre. Ployer le genou. Il signifie quelquefois Arranger une chose, en la pliant, en la mettant en rouleau, en paquet, etc. Ployez votre marchandise. Il est aussi intransitif et signifie Céder. Tout ploiera à sa volonté. Il s'emploie particulièrement en termes de Guerre et signifie Reculer, céder à une force supérieure. L'aile droite de l'ennemi a ployé. Il s'emploie le plus ordinairement dans le style élevé. Dans le langage courant, on se sert de Plier. Voyez PLIER.

Ployer : définition du Littré (1872-1877)

PLOYER (plo-ié ; plusieurs disent ploi-ié ; Vaugelas remarque que la cour, pour plus grande douceur, prononçait player), je ployais, nous ployions, vous ployiez ; que je ploie, que nous ployions, que vous ployiez ; l'y se change en i devant l'e muet : je ploie, je ploierai v. a.
  • 1Arranger une chose en plis. Ployer une étoffe. Ployez votre serviette.
  • 2Donner une courbure, une flexion. Ployer une branche d'arbre. Ployer les genoux.

    Fig. Ployer les genoux, faire des actes de servilité. En vain, pour satisfaire à nos lâches envies, Nous passons près des rois tout le temps de nos vies à souffrir des mépris et ployer les genoux, Malherbe, I, 3.

  • 3 Fig. Faire céder, faire fléchir. L'exemple de leur race à jamais abolie Devra sous ta merci tes rebelles ployer, Malherbe, II, 12. La coutume de voir les rois accompagnés de gardes, de tambours, d'officiers et de toutes les choses qui ploient la machine vers le respect et la terreur, Pascal, Pens. v, 7, éd. HAVET. Ils ne rompront pas les lois, mais ils les ploieront à leurs intérêts, Fléchier, Panég. II, 33. Avec quelle soumission elle ploya sa volonté ! Fléchier, Aiguillon.
  • 4 Terme de charpente. Désassembler les bois de dessus l'épure, et les empiler avant de les transporter au bâtiment.
  • 5 V. n. Courber, fléchir. Le vendangeur ravi de ployer sous le faix, Boileau, Épît. VI. Je sentis mon sang se glacer dans mes veines, mes genoux ployèrent sous moi, et je tombai sans connaissance, Marmontel, Cont. mor. Berg. alp.

    Fig. Être accablé, céder, fléchir. Il n'y a rien dans ce royaume qui ne ploie sous votre autorité, Guez de Balzac, liv. II, lett. 20. Soutiendrez-vous un faix sous qui Rome succombe,… Sous qui le grand Pompée a lui-même ployé ? Corneille, Pomp. I, 1. C'est un tyran [l'amour] qui ne souffre point de compagnon… il faut que toutes les passions ploient et lui obéissent, Pascal, Pass. de l'amour. Déjà Dôle et Salins sous le joug ont ployé, Boileau, Art p. IV. C'est lui qui devant moi refusant de ployer…, Racine, Esther, II, 1. Le pesant joug de la nécessité sous lequel il faut que tout être fini ploie, Rousseau, Em. II. Mon cœur ploie Sous la joie, Hugo, Ball. 12.

  • 6 Fig. Se ployer, s'accommoder à, se prêter à. Il se ploie à tout ce qu'on veut.

HISTORIQUE

XIIe s. Se lui donez cest gant qui est ploiez…, Ronc. p. 120. Se droit n'en faites et le gaige ploier, Raoul de C. 212.

XIIIe s. Li vallet toiserans doivent lessier oevre de tistre sitost que le premier cop de vespres sera sonés ; mès il doivent ploier leur oevres puis ces vespres, Liv. des mét. 125. Un arbre tuert [se tord] et freint de trop souvent ploier, La folle et la sage.

XVe s. Son oncle le duc de Bourgogne, qui le menera et ploiera du tout à sa volonté, Froissart, II, II, 161. … Qui voelt la saucelle Ployer aise, il la prend vergelle, Froissart, Espinette amoureuse. Car rompre vault pis que ployer, Et esbranlé mieulx que cheü [tombé], Chartier, Poésies, p. 514.

XVIe s. Bienheureuse est la main qui la ploya [une lettre], Marot, I, 372. Bref il congneut que toute nation Ployoit soubs luy comme au vent le sion, Marot, I, 160. Non pas l'innovant [la langue], tant comme l'estirant et ployant, Montaigne, III, 353. La faveur me ploye, la crainte me roidit, Montaigne, IV, 68. Il feinct, il ploie, il differe, selon le besoing des occasions, Montaigne, IV, 153. Ilz ne le contrefaisoient [Alexandre] sinon en une façon de ployer un peu le col, et de parler haultainement, Amyot, Pyrrhus, 115. Un genoil ployé en terre, Amyot, Anton. 58. La capitulation se fit aussitost à bagues sauves, enseigne desploiée et la meche allumée, sept jours de terme pour ployer bagage, D'Aubigné, Hist. II, 59. Puisque tant de fleaux qui te playent l'eschine N'arrachent un soupir de ta dure poitrine, Dubartas, 1re semaine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ployer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLOYER, v. act. (Gramm.) courber, fléchir. Il y a peu de juges assez iniques pour enfreindre ouvertement les lois, mais ils les ployent quelquefois à leurs intérêts. On dit au simple & au figuré ployer le genou devant quelqu’un, & mes jambes plient sous moi, & non ployent.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ployer »

Étymologie de ployer - Littré

Autre forme de plier ; Berry, pleyer, pléger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ployer - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) De l’ancien français ploier, issu du primitif pleier, pleiier (vers 1100), qui remonte au latin plicare « plier, enrouler », apparenté à plectere « plier, tresser, fléchir ». Doublet de plier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ployer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ployer plwaje play_arrow

Conjugaison du verbe « ployer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ployer

Citations contenant le mot « ployer »

  • Revenons aux choses sérieuses, pour ce qui est de réduire la pollution ou les émissions de CO2, nous n’avons pas besoin d’un président écologiste pour nous y employer. Du reste, même si nous parvenions à stopper le réchauffement climatique, cela ne sauverait pas la biodiversité. Car ce qui met en péril la vie sauvage, c’est la perte de son habitat sous la pression de la démographie humaine. AgoraVox, Parce que c'est notre projet ! - AgoraVox le média citoyen
  • La crise du coronavirus, d'un point de vu financier, est un problème de bas de bilan. Or, l'Etat y apporte une solution de haut de bilan (lié au financement à long terme des sociétés). Ce qui présente bien des dangers selon Mounis Hassim, consultant en Financement de Projets et ancien Maître de Conférences à Sciences Po Paris. Derrière la classification comptable, et le débat d'experts, se pose une question cruciale d'adéquation de la réponse au problème posé : cette affectation de ressources longues (Prêt Garanti) ne finançant aucun investissement (aucun emploi long), ne sera en mesure de générer aucun flux financier supplémentaire à même d'assurer le remboursement dudit emprunt ! Aussi, le danger est-il grand de voir nos entreprises, déjà fragiles, ployer sous un endettement démesuré qui, représentant plusieurs années d'Excédent Brut d'Exploitation finira immanquablement par peser, à terme, sur leur viabilité. Il nous reste juste à espérer qu'après avoir échappé au pire, à l'effondrement généralisé de l'Economie, nous serons à même d'éviter la faillite générale d'ici cinq ans (durée du remboursement du PGE), avec un endettement privé et public hors de contrôle. >> Lire l'article complet sur le site La Tribune https://www.daf-mag.fr/, Revue de presse pour directeurs administratifs et financiers (semaine du 29 juin 2020)
  • A trois jours de la célébration de la Tabaski, la ville de Louga vibre au rythme des préparatifs de cette fête musulmane. Les marchés grouillent de monde. Les salons de beauté sont bondés. Dans leurs ateliers, les tailleurs, rivés sur leur machine à coudre, semblent ployer sous les commandes. news.sen360.sn, Louga: le coronavirus fait plonger les chiffres d'affaire des services de transfert d'argent | SEN360.SN
  • Un drone de combat (UCAV), aussi connu comme un drone de combat ou tout simplement un drone, est un véhicule aérien sans pilote (UAV) qui transporte habituellement des munitions daéronef tels que des missiles et qui est utilisé pour les frappes de drones. Les aéronefs de ce type ont pas pilote à bord humain. Ces drones sont généralement sous le contrôle de lhomme en temps réel, avec différents niveaux dautonomie. Ils sont utilisés dans strikes.The drone nature changeante de la guerre avancée devrait conduire les perspectives de croissance pour le marché des véhicules aériens mondiaux de combat sans pilote (UCAV) de 2017 à 2023. Un grand nombre de nations telles que des États-Unis, la Russie, la Chine, le Nigeria , le Pakistan et le Royaume-Uni se concentrent sur le développement de véhicules aériens sans pilote (UAV) pour les contre-insurrection et de la guerre intérieure, qui sont largement utilisés pour surveiller les régions frontalières contestées et renforcer la sécurité à un moindre coût. Plusieurs pays et sous-traitants principaux de défense investissent fortement dans les activités de recherche et de développement à déployer un grand nombre de UCAV pour lutter contre les nations ennemies et daméliorer leur capacité déviter des armes anti-aériennes, qui à son tour, stimulera la croissance du marché mondial de lUCAV dans la prochaine analyse years.Market et Insights: véhicule de combat mondial aériens sans pilote (UCAV) véhicule aérien de combat sans pilote mondial MarketThe (UCAV) la taille du marché devrait atteindre USD millions en 2026, à partir de USD millions en 2020, à un haut CAGR au cours de 2021 du véhicule (UCAV) -2026.Global aérienne de combat sans pilote , Mondial Véhicule de combat aérien sans pilote (UCAV) marché 2020 – Analyse de lindustrie, limpact de Covid 19 sur les parts de marché, la croissance et les tendances – Derrière-l'Entente.com
  • architecture tissu aide le centre de données en éliminant le besoin de plusieurs couches de dispositifs, les interactions de commutateur à commutateur, ainsi que les protocoles de réseau partagés. Il réduit la complexité dun réseau de centres de données et améliore son efficacité. Dans un centre de données, le tissu représente linterconnexion de milliers de serveurs, le stockage, et dautres ports de réseau dans une infrastructure très faible latence, qui fournit tout à toute connectivité, faisant de chaque dispositif ne hop unique à partir de tout autre appareil. De nos jours, de nombreuses organisations ont commencé à adopter des solutions offertes par le marché des tissus du centre de données, car elles facilitent la réduction des dépenses de fonctionnement et dimmobilisations, ce qui réduit le coût total de possession (TCO) .Fabric passe jouent un rôle essentiel dans la réduction des coûts dinfrastructure en consolidant les centres de données. commutateurs Ethernet et les canaux de fibres sont les blocs de construction pour le serveur de convergence et de stockage en réseau dans les centres de données qui partagent une infrastructure commune. infrastructure tissu est évolutive permettant des centres de données pour se développer avec la demande croissante de lorganisation à lavenir. Le coût dexploitation des réseaux dans les réseaux aplaties réduit par marge énorme par rapport aux réseaux traditionnels. Augmentation du coût de lélectricité, ladoption du cloud et une grande exigence de stockage de données est motivant aux entreprises de déployer des produits textiles dans leurs centres de données afin de réduire le coût global des centres de données dexploitation et daugmenter la capacité en même temps. tissu efficace passe réduit également les frais généraux de lénergie et des installations de refroidissement par marge importante. Growing IT demande linfrastructure des organisations pour améliorer la performance des entreprises en fournissant des solutions dapplication à ses clients à tout endroit et à tout moment, demander une architecture de réseau plat pour lanalyse en temps réel des informations stockées dans des serveurs physiques et virtuels. Les produits de tissu travail en réseau rapide offrant la meilleure expérience pour les utilisateurs finaux mobiles en utilisant des applications telles que les médias en ligne en streaming, les médias sociaux et les données en ligne storage.Market Analyse et Insights: Global Data Center Fabric MarketThe Centre mondial de données Tissu taille du marché devrait atteindre USD 11710 millions en 2026, de 10,24 milliards de dollars en 2020, à un TCAC de 13,7% au cours de Data Center Fabric 2021-2026.Global , Mondial Data Center Fabric marché 2020 – Analyse de lindustrie, limpact de Covid 19 sur les parts de marché, la croissance et les tendances – Derrière-l'Entente.com
  • Chaque année, le refrain est le même. L’actualité commence à ployer sous le poids de l’été même si quelques rendez-vous sont encore de mise en ce mois de juillet. Difficile, par exemple, de ne pas être impatient à l’idée de découvrir ce que Microsoft a préparé pour son Xbox Game Showcase qui se déroulera le 23 juillet prochain. Gamelove, Gamelove prend un peu de vacances. Retour le 10 août. | Gamelove
  • L’incident est filmé depuis l’immeuble d’en face. Alors qu’une épaisse fumée noire se dégage du logement, une vingtaine d’habitants assistent à la scène. Ils crient aux garçons de sauter. Avec sang froid et courage, Sofiane, l’aîné des deux enfants âgé de 10 ans, suspend son petit frère par la fenêtre. Après quelques secondes d’hésitation, il lâche Soulemane, 3 ans qui est rattrapé par des habitants en bas de l’immeuble. Une chute spectaculaire de plus de 12 mètres dont l’impact a fait ployer les bras des habitants qui ont rattrapé l’enfant. L’aîné de la fratrie suit quelques secondes plus tard. Son saut est amorti par les habitants qui parviennent à le rattraper lui aussi. petitbleu.fr, Deux enfants sauvés miraculeusement d’un incendie - petitbleu.fr
  • Plusieurs grimpeurs de Greenpeace France ont commencé à déployer jeudi 9 juillet au matin une banderole géante sur la grue surplombant Notre-Dame-de-Paris pour dénoncer l’inaction climatique de la France et d’Emmanuel Macron, a appris franceinfo auprès du directeur général de l’ONG, Jean-François Julliard. CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU, Greenpeace déploie une banderole sur la grue surplombant Notre-Dame de Paris pour dénoncer l'inaction climatique d'Emmanuel Macron - CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Images d'illustration du mot « ployer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ployer »

Langue Traduction
Corse curva
Basque bihurgune
Japonais 曲がる
Russe изгиб
Portugais dobrar
Arabe ينحني
Chinois 弯曲
Allemand biege
Italien piegare
Espagnol curva
Anglais bend
Source : Google Translate API

Synonymes de « ployer »

Source : synonymes de ployer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ployer »


Mots similaires