La langue française

Plagiat

Sommaire

  • Définitions du mot plagiat
  • Étymologie de « plagiat »
  • Phonétique de « plagiat »
  • Citations contenant le mot « plagiat »
  • Traductions du mot « plagiat »
  • Synonymes de « plagiat »
  • Antonymes de « plagiat »

Définitions du mot plagiat

Trésor de la Langue Française informatisé

PLAGIAT, subst. masc.

ARTS, LITT.
A. − Action de plagier (une oeuvre; et p.méton. son auteur). Synon. pillage, piraterie (fam.).Voici une Adoration des Mages, de Van Der Eeckout, qui était un élève de Rembrandt, qui toujours s'est inspiré de lui, qui toujours l'a copié jusqu'au plagiat (Du Camp, Hollande, 1859, p.47).On l'inculpa de plagiat. On alla découper dans son oeuvre et dans celle de collègues obscurs des passages artificieusement choisis et maquillés; et l'on prouva qu'il avait volé ses inspirations à d'autres (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p.1190):
. [Claveret] publie une Lettre au Sieur Corneille, soi-disant auteur du Cid. C'est toujours la même accusation de plagiat, si étrange à une époque où l'on pillait sans scrupules les littératures anciennes et étrangères, où l'on reprenait sans cesse les mêmes sujets, et où des gens comme Rotrou et Mairet ne passeraient aujourd'hui que pour des traducteurs ou des adaptateurs. Brasillach, Corneille, 1938, p.152.
B. − P. méton. OEuvre faite d'emprunts; reproduction non avouée d'une oeuvre originale ou d'une partie de cette dernière. Synon. calque, copie, compilation (littér.).Ils sont tout prêts à déclarer que la Comédie de Balzac est un plagiat de l'Odyssée, et que tous les mots de Chamfort ont dû être dits par Adam dans le paradis terrestre (Goncourt, Journal, 1884, p.349).Nous avons cité tout le paragraphe 6 des Remarques antimétaphysiques de Mach. Ce n'est d'un bout à l'autre, qu'un plagiat de Berkeley (Lénine, Matérial. et empiriocritic., 1933, p.22).
Prononc. et Orth.: [plaʒja]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1697 «action de plagier» (P. Bayle, Dict. hist. et crit., art. Aretin [Léonard], note F). Dér. de plagiaire*; suff. -at*. On note aussi plagianisme «id.» en 1680 (Le Gallois, Traité des plus belles bibl., Paris, E. Michallet, p.169). Fréq. abs. littér.: 98.

plagiat (du rad. de plagiaire). « Action du plagiaire, vol littéraire »
Rem. gén. -at du lat. vulg. -attum sert à former qq. ethniques : Auvergnat, Rouergat, Sauveterrat, Vitryat, etc. Dans ce cas, le dér. est adj. et subst., et connaît la variation en genre et en nombre. Ce suff. sert également à former des subst. désignant un animal : verrat (où le suff. renforce l'a.fr. ver du lat. verres « verrat, porc ») et aoûtat « larve du trombidion »; le plus souvent le dér. donne le nom du petit de l'animal désigné par la base : aiglat, chevrillat, corbillat, cornillat, louvat, piat, etc.

Wiktionnaire

Nom commun

plagiat \pla.ʒja\ masculin

  1. Action du plagiaire.
    • Ainsi, dans de nombreuses institutions, tous les mémoires sont systématiquement soumis au logiciel de détection de plagiat Ephorus avant transmission aux enseignants. — (Michel Kalika, Le mémoire de master, éd. Dunod, 4e éd., 2016, p. 119)
    • Cet auteur est accusé de plagiat.
    • Il dissimule adroitement ses plagiats.
  2. Emprunt à d’autres auteurs, des citations, des passages de quelque importance en les donnant comme siens.
    • Paul Lucas l’a copié mot à mot, sans avertir du plagiat, selon sa coutume — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Dans une interview donnée au Figaro Magazine du 6 avril 2013, le conseillé de Nicolas SARKOZY, Patrick BUISSON, a inauguré une variante inédite du plagiat en reprenant dans ses réponses des passages entiers du livre d’un prof de droit, Jean Louis Harouel : " Le vrai génie du christianisme".— (Le Point n° 2152 19-26 Décembre 2013 page 72)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLAGIAT. n. m.
Action du plagiaire. Cet auteur est accusé de plagiat. On a découvert tous ses plagiats. Il dissimule adroitement ses plagiats.

Littré (1872-1877)

PLAGIAT (pla-ji-a) s. m.
  • 1Au sens propre à peu près inusité ; action de disposer d'une personne libre en la vendant ou l'achetant comme esclave. Arnauld du Tilh a été condamné pour avoir commis sept grands crimes, fausseté de nom, supposition de personne, adultère, rapt, sacrilége, larcin, plagiat ; ce dernier crime est celui qu'on commet en retenant une personne qui est en puissance d'autrui, Guyot de Pitaval, Causes célèbres, I, 49.
  • 2Action de plagiaire, de celui qui s'approprie des portions de livres. Le plagiat est incontestablement un des délits les plus graves qui puissent se commettre dans la république des lettres, et il y faudrait un tribunal souverain pour le juger, Bonnet, Lett. div. Œuv. t. XII, p. 206, dans POUGENS. Quand un auteur vend les pensées d'un autre pour les siennes, ce larcin s'appelle plagiat, Voltaire, Dict. phil. Plagiat. Le plus singulier de tous les plagiats est peut-être celui du père Barre, auteur d'une grande histoire d'Allemagne en dix volumes ; on venait d'imprimer l'Histoire de Charles XII, et il en prit plus de deux cents pages qu'il inséra dans son ouvrage, Voltaire, ib.

    Passage pillé d'un ouvrage. Tous les plus beaux endroits de son ouvrage ne sont que des plagiats.

  • 3 Par extension, il se dit de la peinture, de la musique. Rien n'est si commun et si difficile à reconnaître que le plagiat en peinture, Diderot, Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 169, dans POUGENS. Cet emprunt de lumière et d'inspiration n'est point un plagiat, Diderot, ib. p. 274.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « plagiat »

Voy. PLAGIAIRE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Substantif dérivé de plagiaire, du latin plagiarius ou plagiator (« voleur d'homme »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « plagiat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plagiat plaʒja

Citations contenant le mot « plagiat »

  • Qu'est-ce qu'une oeuvre originale ? Un plagiat pas encore détecté. De William Inge
  • Une oeuvre originale, c'est du plagiat pas encore détecté. De William Inge
  • Je prends le bon partout où je le trouve. Georges Louis Leclerc, comte de Buffon, Lettre à Duhamel du Montceau
  • Le plagiat est la base de toutes les littératures, excepté de la première, qui d'ailleurs est inconnue. Jean Giraudoux, Siegfried, I, 6, Robineau , Grasset
  • Je hais comme la mort l'état de plagiaire ; Mon verre n'est pas grand, mais je bois dans mon verre. Alfred de Musset, Premières Poésies, la Coupe et les lèvres
  • La vie est un plagiat. De Patrice Delbourg
  • Un style est ce qui décourage le plagiat et tente le pastiche. De Robert Sabatier / Le Livre de la déraison souriante
  • Copier sur un seul, c'est du plagiat. Copier sur deux, c'est de la recherche. De Wilson Mizner
  • Le plagiat est la base de toutes les littératures, excepté de la première, qui d’ailleurs est inconnue. De Jean Giraudoux / Siegfried et le Limousin
  • Voler l’idée d’un autre, c’est du plagiat. Voler les idées d’un groupe, c’est de la recherche. De Anonyme / increvables.com
  • Les sources d'un écrivain, ce sont ses hontes ; celui qui n'en découvre pas en soi, ou s'y dérobe, est voué au plagiat ou à la critique. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • C'est fou le nombre de perroquets du rire qui s'épanouissent sur les écrans de télévision. Inconscients ou pas, ils sombrent tous dans le pastiche ou le plagiat. Ce ne sont plus des clowns, ce sont des clones. De Guy Bedos / Parcours - 1992
  • je ne crois pas a ce plagiat espérant que Netflix ne supprimera pas Stranger Things EcranLarge.com, Stranger Things et Netflix sont (encore) poursuivis en justice pour plagiat - Actualité Série - EcranLarge.com
  • Nonobstant, pour nous comme pour tous ceux qui de bonne foi, ont écouté cette allocution du Président de l’Assemblée nationale, évoquant les polémiques autour de l’adoption de la Constitution du 22 mars 2020, il a clairement dit :  » je cite une éminence africaine » Dès lors, nous parlons sous le contrôle de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), où est le plagiat ? Guinéenews©, Affaire plagiat : voici le droit de réponse de l’Assemblée nationale | Guinéenews©
  • Le conseil qu’on donne aux étudiants accusés de plagiat est de consulter le site de la bibliothèque de l’Université Laval qui offre des formations plusieurs fois par session sur les méthodes d’utilisations de données dans les travaux universitaires afin de prévenir le plagiat universitaire. La situation m’a fait réfléchir à plusieurs aspects du plagiat, surtout par rapport aux nouvelles technologies qui sont souvent pointées du doigt comme complice du plagiat. Impact Campus, Moi qui croyais que ça arrivait seulement aux autres! - Impact Campus
  • Parties fines, conflits et plagiat : la vie peu commune du milliardaire Elon Musk Gala.fr, Parties fines, conflits et plagiat : la vie peu commune du milliardaire Elon Musk - Gala

Traductions du mot « plagiat »

Langue Traduction
Anglais plagiarism
Espagnol plagio
Italien plagio
Allemand plagiat
Chinois
Arabe سرقة أدبية
Portugais plágio
Russe плагиат
Japonais 盗作
Basque plagioa
Corse u plagiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « plagiat »

Source : synonymes de plagiat sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « plagiat »

Partager