La langue française

Pige

Sommaire

  • Définitions du mot pige
  • Étymologie de « pige »
  • Phonétique de « pige »
  • Citations contenant le mot « pige »
  • Images d'illustration du mot « pige »
  • Traductions du mot « pige »
  • Synonymes de « pige »

Définitions du mot pige

Trésor de la Langue Française informatisé

PIGE1, subst. fém.

A. − TECHNOL. Longueur conventionnelle employée comme étalon; mesure; p. méton., outil donnant cette mesure. Le Lorrain, des jalons sous le bras nanti d'une pige (...) délimitait, piquetait (La Varende, Contes fervents, Pinsonnière, 1948, p.119).Il a ensuite à reporter parallèlement à cette ligne, au moyen d'une jauge communément nommée pige, et cela à la distance convenable, une seconde ligne qui représente la position de l'arbre du moteur de commande (Ambroise, Monteur mécan., 1949, p.13).
En partic. ,,Petite branche transformée en instrument de mesure que le jardinier utilise pour planter de façon régulière`` (Bén.-Vaesk. Jard. 1981).
B. − JOURN., TYPOGR.
1. JOURNALISME
a) [En parlant du mode de rémunération] À la pige. Proportionnellement au nombre, à la longueur, à l'importance des articles fournis. Rétributions (à la pige, c'est-à-dire à la ligne) substantielles (Coston, A.B.C. journ., 1952, p.130).Journalistes professionnels rémunérés à la pige (Réforme séc. soc., 1968, p.5).
b) P. méton. Somme d'argent qui rétribue un travail, une tâche donnée. J'arriverai bien à me faufiler dans le journalisme (...) j'ai touché hier ma première pige (H. Bazin, Mort pt cheval, 1949, p.182).Nous avons connu personnellement un rédacteur de Paris-soir (...) qui (...) signait froidement de son nom [des articles écrits par d'autres] (...) l'auteur véritable était rémunéré. Ce dernier, d'ailleurs, ayant touché sa pige, ne protestait pas (Coston, A.B.C. journ., 1952, p.99).
Pige forfaitaire. ,,Somme versée chaque mois à un collaborateur régulier que l'on ne peut, ou ne veut, engager comme salarié`` (Voyenne 1967).
c) P. ext. ,,Tout travail payé à l'unité`` (Radio 1972). Faire des piges.
2. TYPOGR. Tâche (évaluée en nombre de signes, de lignes) qu'un compositeur ou un lecteur d'épreuves doit accomplir dans un temps déterminé. La pige est le nombre variable de lignes que doit fournir à l'heure chaque membre de la commandite (E. Leclerc, Nouv. manuel typogr., 1932, p.383).
C. − Arg., pop. Année; en partic., année d'âge. Synon. arg. et pop. berge.Il faisait de la course à pied, de la boxe, du saut à la perche. À quarante-cinq piges, bon pied, bon oeil! (Aragon, Beaux quart., 1936, p.234).Vous êtes d'ici? demanda sa voisine qui celait avec grâce une cinquantaine de piges sous une brillante cosmétique (Queneau, Loin Rueil, 1944, p.130).
P. méton. Âge. Dagobuche: Quelle pige as-tu? Titine: Vingt-deux piges (Stollé, Douze récits hist., 1947, p.2).
En partic. (Nombre d') année(s) de détention. Madame Jean trois pige(s) (a trois ans de prison), (...) la mère quatre (piges) et les autres une au moins (Larchey,Dict. hist. arg.,1878,p.XV).Il s'est appuyé vingt piges de dur [= bagne] (Le Breton, Rififi, 1953, p.219).
REM.
Piger, verbe intrans.,arg., pop. Piger avec (qqn). Se mesurer avec quelqu'un. Dans cette foule de fillettes de magasin (...) aucune n'aurait pu piger avec elle [cette créature admirable] (A. Daudet, Rois en exil, 1879, pp.181-182).
Prononc. et Orth.: [pi:ʒ]. Homon. et homogr. pige2. Étymol. et Hist. 1. 1836 arg. et pop. «année» (Vidocq, Voleurs, t.2, p.20); 2. a) 1852 «mesure de longueur de convention» (Joueurs de bouchon, Berry d'apr. Esn. 1966 [cf. 1864, Jaub.]); b) 1865 «tige de longueur déterminée servant d'instrument de mesure par comparaison» (Larch., p.249); 3. a) 1866 impr. «tâche qu'un compositeur ou un lecteur d'épreuves doit accomplir dans un temps déterminé» (Delvau, p.299); b) 1903 «mode de rémunération d'un journaliste payé à la ligne et, par extension, à l'article» (arg. des journalistes d'apr. Esn. 1966); p. ext. déb. xxes. «la somme d'argent qui rétribue une tâche donnée» (d'apr. Lar. Lang. fr.); cf. 1952 toucher sa pige (Coston, op. cit., p.99). Déverbal de piger1*.
DÉR.
Pigiste, subst. et adj.,arg. (Compositeur, journaliste) qui est payé à la pige, soit en plus de son travail régulier, soit d'une manière habituelle (d'apr. Voyenne 1967). La loi du 4 juillet 1974 et les conventions collectives rapprochent le pigiste du journaliste salarié (Jur.1981). [piʒist]. 1resattest. 1952 subst. (Lar. mens. ill., mai), 1952 adj. collaborateur pigiste (ibid.); de pige1, suff. -iste*.
BBG.Dauzat Ling. fr. 1946, p.277, 325. _Dub. Dér. 1962, p.42 (s.v. pigiste).

PIGE2, subst. fém.

Pop. et fam. Faire la pige (à qqn). Faire mieux (que quelqu'un), dépasser (quelqu'un). Ce législateur éminent, qui fait la pige à M. Cavaignac pour le ministère des Finances, estime qu'il est des cas où un avocat doit être condamné si son client est reconnu coupable (Clemenceau, Iniquité, 1899, p.348).Le poilu est habitué à gîter dans des endroits impossibles, par exemple des tranchées où l'on reçoit des 150 ou des 210 sur la tête; et dans le genre incommodités, il n'y a rien qui fasse la pige à un 210 (Romains, Hommes bonne vol., 1938, p.134).Pour le moment, je suis frais comme l'oeil (...). Question équilibre et présentation je ferais la pige à des quantités de préfets (Giono, Gds chemins, 1951, p.52).
À moi la pige (vieilli). À moi la victoire, l'avantage. Pour la tête, je ne dis pas, mais pour le corps,... à moi la pige (Bourget, Physiol. amour mod., 1890, p.81).
Prononc. et Orth.: [pi:ʒ]. Homon. et homogr. pige1. Étymol. et Hist. 1. 1867 faire la pige à qqn «le défier» (arg. des écoliers d'apr. Esn. 1966); 1890 id. «se montrer supérieur à lui» (ibid.); cf. 1894 (Courteline, Client sér., Buis, p.144); d'où 2. 1890 à moi la pige «à moi la supériorité» (Bourget, loc. cit.). Déverbal de piger2*.

Wiktionnaire

Nom commun

pige \piʒ\ féminin

  1. Longueur arbitraire, prise comme référence, petite branche transformée en instrument de mesure que le jardinier utilise pour planter de façon régulière.
  2. (Technique) Longueur conventionnelle employée comme étalon, mesure.
    • Selon certains auteurs du 20ème siècle, et malgré l'absence de sources historiques, au moyen âge, les bâtisseurs de cathédrales auraient utilisé une pige constituée de cinq tiges articulées, chacune étant l’étalon d’une unité de mesure de l’époque : la paume, la palme, l’empan, le pied et la coudée.
    • Toutes ces mesures sont reportées par chacun des ouvriers qui en a l’utilité sur une règle appelée pige. — (Francis Gouge, « Guédelon. Le passé recomposé », in Le Monde, « Science & médecine », 18 septembre 2013, page 4)
    • la pige est également un guide en verre utilisé par les maîtres verriers pour découper les pièces en série [1].
  3. (Par extension) Nombre, longueur, importance des articles fournis.
    • Il est payé à la pige.
  4. (Par métonymie) Rétribution d’une tâche donnée.
    • Vivre de notre plume, ce serait le rêve. Des romans et des piges, des piges et des romans. De quoi vivre d'une manière décente, sans demander le bout du monde. — (Jan Thirion, 20 manières de se débarrasser des Limaces, Éditions Lajouanie, 2015, chap.6)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Populaire) Année ; an.
    • Et moi, dit l’autre avec une soudaine brusquerie, j’ai pris cinq piges aux Joyeux et cinq à la Légion. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • C'est fou le nombre de gus qu'étaient faits pour vivre jusqu'à cent piges et qui sont morts avant ! — (San Antonio, Réflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
    • Tu sais combien de piges il m'a pris, le casse-pipe ? Cinq. Cinq longues années de chiennerie. Afghanistan de mes couilles ! Montagnes de mes couilles ! Putain de guerre ... — (Dmitri Bortnikov, Le Syndrome de Fritz, traduit du russe par Julie Bouvard, Les Éditions Noir sur Blanc, 2012)

Forme de verbe

pige \piʒ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de piger.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de piger.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de piger.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de piger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de piger.

Nom commun

pige \piːə\ commun

  1. (Familier) Fille, jeune fille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pige »

(XIXe siècle) Déverbal sans suffixe de piger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pige »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pige piʒ

Citations contenant le mot « pige »

  • C'est marrant, suffit de s'arranger pour que quelqu'un pige rien à ce qu'on lui dit et on obtient pratiquement tout ce qu'on veut. De J. D. Salinger / L’Attrape-coeurs
  • Si vous êtes journaliste et souhaitez proposer une pige à Numerama, voici quelques conseils. Numerama, Comment pitcher une idée d'article à Numerama
  • Mais la pige téléphonique ne s’improvise pas : il faut de la méthode, de la rigueur et de l’organisation. Il est en effet nécessaire de bien la préparer, de la planifier dans son agenda. Pas question de la réaliser entre deux rendez-vous. La prospection téléphonique peut également être menée en binôme avec un négociateur plus expérimenté. Celui-ci pourra ainsi analyser le discours de façon à l’améliorer. Journal de l'Agence, "Les 3 fondamentaux de la prospection", Romain Cartier - Journal de l'Agence
  • Après la pige d’Andoni Zubizarreta, le club phocéen a décidé de redonner les clés du football à un autre Espagnol : Pablo Longoria. Passé par l’Atalanta, la Juventus ou Valence en tant que scout ou directeur du recrutement, l’homme de 33 ans sera « Directeur Général délégué chargé du Football » à Marseille. Un rôle peut-être un peu trop large pour lui. Car s’il est un véritable spécialiste du recrutement que ce soit sur le marché européen ou mondial, Longoria n’a pas une grande expérience dans les négociations et les ventes, les deux domaines où l’OM a reproché beaucoup de choses à Zubizarreta. Malgré tout, Longoria est la personne qu’il manquait à l’OM pour lancer son nouveau projet de trading de joueurs. C’est en tout cas l’avis de Giovanni Castaldi. FootRadio.com, OM : Le vrai rôle de Pablo Longoria enfin expliqué
  • Tous deux débutants dans la catégorie reine et propulsés au sein d’équipes officielles, Alex Márquez (Repsol Honda Team) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) s’affronteront cette année, aux côtés d'Iker Lecuona (Red Bull KTM Tech3) en équipe satellite - qui avait quant à lui débuté sa carrière en MotoGP sur une pige au Grand Prix de Valence en 2019 - pour déterminer lequel des trois effectuera le meilleur apprentissage au sein du MotoGP™. , MotoGP™ : la bataille des rookies | MotoGP™

Images d'illustration du mot « pige »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pige »

Langue Traduction
Anglais freelance
Espagnol lanza libre
Italien libero professionista
Allemand freiberuflich
Chinois 自由职业者
Arabe حسابهم الخاص
Portugais freelance
Russe внештатно
Japonais フリーランス
Basque freelance
Corse freelance
Source : Google Translate API

Synonymes de « pige »

Source : synonymes de pige sur lebonsynonyme.fr
Partager