La langue française

Patte-d'oie

Définitions du mot « patte-d'oie »

Wiktionnaire

Nom commun

patte-d’oie \pat.dwa\ féminin

  1. Point de divergence de plusieurs routes, de plusieurs allées, qui forment comme le dessin d’une patte d’oie.
    • Le camion vient de klaxonner, là-bas, au milieu de la patte-d'oie où il s'est arrêté pour nous attendre. Car évidemment le chauffeur ne sait pas où est notre nouvelle maison. — (Bruno Sebeiras, Mon enfance pas comme la vôtre : Sensations enfantines, Société des Écrivains, 2013, page 49)
    • Au moment de passer la patte d'oie, il n'avait pas continué sur le village mais pris la direction du campement. — (Andreas Eschbach, Jésus Vidéo, traduit par Claire Duval, L'Atalante, 2016, vol.1, chap.1)
  2. (Familier) Rides divergentes que les personnes qui commencent à vieillir ont à l’angle extérieur de chaque œil.
    • […], et dont le sommet va se perdre dans les replis cutanés qui apparaissent chez les personnes d'un certain âge et qu'on désigne vulgairement sous le nom de patte-d'oie. — (Louis Auguste Desmarres, Traité théorique et pratique des maladies des yeux, Paris : chez Germer Baillière, 1854, vol. 1, page 553)
    • Le portrait de Goya sert de frontispice au recueil de son œuvre. C’est un homme de cinquante ans environ, l’œil oblique et fin, recouvert d’une large paupière avec une patte-d’oie maligne et moqueuse, le menton recourbé en sabot, la lèvre supérieure mince, l’inférieure proéminente et sensuelle ; le tout encadré dans des favoris méridionaux et surmonté d’un chapeau à la Bolivar ; une physionomie caractérisée et puissante. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Ce lifting traite les rides de la patte-d'oie et la région des pommettes. L'incision est généralement située dans les cheveux […]. — (Jean-Claude Hagège & ‎Patrice Morel, Le Guide pratique de la beauté, Odile Jacob, 2004)
    • Les petites pattes-d'oie aux coins de ses yeux chocolat avaient quelque chose de si bienveillant, songea-t-il. Il ne comprenait pas pourquoi elle menaçait de les faire gommer. — (Cristina Alger, Park Avenue, traduit de l'anglais (USA), 2013)
  3. (Anatomie) Insertion tendineuse constituée des tendons des muscles sartorius, gracile et semi-tendineux sur la face antéro-médiale de l'épiphyse proximale tibia.
    • Bien que très ancienne, l'utilisation des tendons de la patte d'oie comme élément de reconstruction du ligament croisé antérieur (LCA), connaît depuis quelques années un regain d'intérêt important […]. — (Ph. Colombet & V. Bousquet, Les tendons de la patte d'oie : une greffe modulaire, chap.12 de Perspectives arthroscopie, Société Française d'Arthroscopie/Springer, 2003, vol. 2, page 70)
  4. (Marine) Type de mouillage sur trois ancres disposés en triangle.
    • Mal amarré au mouillage, votre bateau se promènera au fil du vent et des courants et zig-zaguera. Outre le fait que ce soit désagréable, ce comportement peut être dangereux : […]. L'utilisation d'une patte d'oie va limiter fortement ces déplacements. Il faut la considérer comme obligatoire. — (Le mouillage, sur le site Multicoques pratique (www.multicoquespratique.fr), consulté le 9/11/2016)
  5. (Populaire) Nom local ou régional de diverses plantes.
    • Les haricots ont également fait l'objet d'essais avec différents produits :
      — Alipur : A donné des résultats satisfaisants surtout contre l'arroche, la camomille, la patte d'oie et le séneçon.
      — (Revue de l'agriculture, Ministère de l'agriculture (France), 1965, vol. 18, page 935)
    • Les prairies auxquelles on donne du purin à trop forte dose perdent leurs bonnes plantes de légumineuses et de fenasse pour faire place à d'autres plantes peu nutritives : berce, patte-d'oie (cliques), etc. — (Terre Vaudoise: journal agricole, 1911, vol.3, page 100)
    1. (fréquemment en France) Quelqu’une des espèces du genre des chénopodes (Chenopodium).
      • Le chénopode, appelé vulgairement patte d'oie ou ansérine, doit ce nom à la disposition de ses feuilles ; l’ambrosie en est une espèce. — (Eugène Cortambert, Physiographie. Description générale de la nature, pour servir d'introduction aux sciences géographiques, Paris : chez Ch. Piquet & chez Veuve Kilian, 1836, page 354)
    2. (Régionalisme) Potentille ansérine.
      • L'ansérine, ou plutôt la potentille ansérine, « herbe aux oies », « bec d'oie », « patte d'oie », « herbe à cochons » (potentilla anserina), est une mauvaise herbe qui supporte très bien d'être foulée au pied. — (Henri Lamendin, Soignez votre bouche par les plantes: Remèdes d'hier et d'aujourd'hui, Éditions L'Harmattan, 2007, page 21)
    3. (Régionalisme) Berce sphondyle.
      • La Berce Branc-Ursine , Heracleum spondylium, Lin. , a les racines bisannuelles, […]. On la connaît dans quelques endroits sous le nom de patte-d’oie, et dans d’autres sous celui de fausse branc-usine. — (Nouveau cours complet d'agriculture du XIXe siècle, Paris : librairie encyclopédique Roret, 1838, vol. 2, page 374)
    4. (Champagne, Bourgogne & Vendée) Chénopode blanc.
    5. (Yonne) Érodium à feuilles de ciguë et par ressemblance les géraniums.
    6. (Ille-et-Vilaine & Lyonnais) Panic pied-de-coq.
    7. (Meuse & Ardennes) Renoncule des marais.
    8. (Ille-et-Vilaine) Plantain majeur.
    9. (Île-de-France) Digitaire sanguine.
    10. (Picardie) Potentille rampante.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATTE-D'OIE. n. f.
Point de divergence de plusieurs routes, de plusieurs allées, qui forment comme le dessin d'une patte d'oie. Il se dit aussi, familièrement, des Rides divergentes que les personnes qui commencent à vieillir ont à l'angle extérieur de chaque œil. Il n'est plus jeune, on lui voit déjà la patte-d'oie.

Littré (1872-1877)

PATTE-D'OIE (pa-te-doî) s. f.
  • 1Le point de réunion de plusieurs routes, de plusieurs allées divergentes. Les belles pattes-d'oie, les beaux arbres en parasols, en éventail ! Rousseau, Hél. IV, 11. Il se déchaînait avec force contre les allées droites, la symétrie, les parterres, les pattes-d'oie, les étoiles, Genlis, Veillées du chât. t. II, p. 201, dans POUGENS.

    Dans un jardin, se dit particulièrement de trois allées qui se joignent à leur extrémité, imitant la patte de l'oie.

    Par extension. Vous retrouvez de grands canaux larges et clairs comme de belles rivières, puis des lacs en rond, puis des îles, et quelquefois des étoiles et des pattes-d'oie d'eau, Pellisson, Lett. hist. t. III, p. 266, dans POUGENS.

    Endroit d'une chaussée de pavé où deux ruisseaux viennent se réunir en un seul.

  • 2 Terme de charpente. Assemblage de pièces de charpente présentant en plan la forme triangulaire.

    Façon dont les charpentiers marquent les pièces de bois.

  • 3 Terme de marine. En patte-d'oie, se dit de trois cordages partant d'un même point et faisant entre eux des angles plus ou moins grands.

    Mouiller en patte-d'oie, voy. MOUILLER, n° 5.

  • 4Ride qui imprime au coin de chaque œil trois sillons d'apparence de patte-d'oie. C'est là d'où viennent les rides, les joues tombantes, les cheveux gris et la patte-d'oie, Théod. Leclercq, Prov. t. II, p. 318, dans POUGENS.

    En chiromancie, patte-d'oie se dit de certaines lignes de la main.

  • 5La patte-d'oie, le chénopode des murailles.
  • 6Patte-d'oie, le strombe pied de pélican, coquille du genre des rostellaires qu'on nomme aussi aile de souris.

REMARQUE

Toutes les fois que patte d'oie sera pris au sens propre de la patte de l'oie, on l'écrira sans trait d'union.

HISTORIQUE

XVIe s. Autres ont les doigts des pieds et des mains joints ensemble ; le vulgaire appelle tel vice patte-d'oye, Paré, XVIII, 17.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PATTE-D'OIE. Ajoutez :
7Nom vulgaire du grand blanc à la fleur de lys frappé par Jean et par le prévôt des marchands Étienne Marcel.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « patte-d'oie »

 Composé de patte et de oie, par analogie de forme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patte-d'oie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patte-d'oie patœdwa

Traductions du mot « patte-d'oie »

Langue Traduction
Anglais bridle
Espagnol brida
Italien briglia
Allemand zaum
Chinois
Arabe لجام
Portugais refrear
Russe уздечка
Japonais ブライドル
Basque brida
Corse briglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « patte-d'oie »

Source : synonymes de patte-d'oie sur lebonsynonyme.fr

Patte-d'oie

Retour au sommaire ➦

Partager