La langue française

Passif

Sommaire

  • Définitions du mot passif
  • Étymologie de « passif »
  • Phonétique de « passif »
  • Citations contenant le mot « passif »
  • Images d'illustration du mot « passif »
  • Traductions du mot « passif »
  • Synonymes de « passif »
  • Antonymes de « passif »

Définitions du mot « passif »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSIF, -IVE, adj. et subst. masc.

A. − PHILOS. et dans la lang. usuelle, vieilli. Qui a pour caractère de subir une action, d'éprouver une impression, sans agir soi-même. Anton. actif, agissant.
1. [En parlant d'une pers. ou, p.méton., d'un élément de son caractère ou de son comportement] Intellect passif; faculté, habitude, impression passive. Une autre opinion de Locke (...), savoir, que l'esprit est passif dans l'acquisition des idées simples, et actif dans celle des idées complexes (Cousin,Hist. philos. XVIIIes.,t.2, 1829, p.291).Tandis que dans la sensibilité je suis passif, dans l'attention je déploie une activité qui m'est propre (Cousin,Philos. Kant,1857, p.336):
1. La volonté est donc active par elle-même; elle se détermine; l'effet ou sujet est passif [it. ds le texte], il est déterminé; les organes sont passifs et actifs à la fois; passifs, à l'égard de la volonté qui détermine leur action... Bonald,Législ. primit.,t.1, 1802, p.260.
PSYCHOL., CARACTÉROL. Anton. de actif.Certains tempéraments passifs ne recherchent dans la collaboration qu'à se décharger soit de l'initiative, soit de la peine (Mounier,Traité caract.,1946, p.521).V. actif ex. 17.
Empl. subst. masc. Ceux qui conquièrent, qui commandent, et qui combattent, se nourrissent surtout de viandes et de boissons fermentées, tandis que les pacifiques, les faibles, les passifs se contentent de lait, de légumes, de fruits et de céréales (Carrel,L'Homme,1935, p.101).
2. [En parlant d'une chose] Corps, état, phénomène, principe passif; fonction, qualité passive. La Nature, puissance passive, toute de fatalité, inspire le paysage, la représentation des formes humaines en tant que formes (Barlet, Lejay,Art de demain,1897, p.111).V. actif ex. 12, 13, 14:
2. ... [chez Maine de Biran] la vue a ceci de remarquable que les impressions passives y sont très peu affectives; l'effort y est presque nul (...) la perception simple ou objective atteint son maximum de pureté quand l'affection tend vers zéro et quand l'effort est presque nul. Ricoeur,Philos. volonté,1949, p.317.
B. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui se contente de subir les événements, de suivre les impulsions extérieures, qui ne fait preuve d'aucune initiative; qui n'accomplit aucune action personnelle; qui manque d'énergie. Anton. actif.Enfant, sujet passif; élève passif en classe; pays, peuple passif; population passive; passif et résigné; passif et soumis; se tenir passif. Elle acceptait d'être passive, spectatrice d'une souffrance qu'elle savait en gros, dont elle n'aimait pas deviner le détail (Malègue,Augustin,t.2, 1933, p.504).L'homme (...) crée moins. Il s'est transformé en un consommateur passif qui absorbe des produits culturels standardisés de plus en plus médiocres et vulgaires (Dumazedier, Ripert,Loisir et cult.,1966, p.47):
3. [La Biologie] inclinerait à faire du vivant le témoin passif et impuissant de transformations qu'il subit sans en être responsable, et sans pouvoir les influencer. Teilhard de Ch.,Phénom. hum.,1955, p.249.
[P. méton.] Intelligence passive; rôle passif. Mes approbateurs n'oseraient sans doute pas me soutenir dans cette circonstance, leur secours devait être purement passif (Balzac,Méd. camp.,1833, p.26).Cette attitude passive flattait sa paresse. Élisabeth bouillait sous cape (Cocteau,Enfants,1929, p.65):
4. La machine remplace l'homme mais elle lui permet d'être libéré de travaux purement passifs pour s'attacher à des travaux où le libre choix, la responsabilité et la valeur personnelle sont irremplaçables. Univers écon. et soc.,1960, p.52-8.
Obéissance passive. Obéissance pure et simple, qui s'exerce sans objection à l'ordre donné. L'auteur y déplore l'obéissance passive du soldat et l'asservissement des volontés à la règle (A. France,Vie littér.,1888, p.81).L'obéissance passive n'est jamais l'abaissement d'un homme devant un autre homme. C'est l'effacement volontaire d'un individu devant une fonction (Maurois,Dialog. commandement,1924, p.54).
2. Citoyens passifs (hist.). V. citoyen A 1 b.Défense passive. V. défense1A 2.Résistance* passive. Sécurité* passive.
C. − Spécialement
1.
a) LING., GRAMM. [En parlant d'une forme verbale] Qui présente l'action comme étant subie par le sujet grammatical au lieu d'être faite par lui. Anton. actif.Conjugaison, forme, voix passive. L'autre à grand labeur apprend la vérité, Sur les verbes tant actifs que passifs (Claudel,Feuilles Saints,1925, p.608).Le rhéteur ne connaît que le tropos, le trope lui-même, c'est-à-dire, au participe passé passif, dictio translata, l'expression toute tournée, déjà transférée (Jankél.,Je-ne-sais-quoi,1957, p.10).V. actif ex. 38, 40:
5. Ce qui est «agi» (...) c'est la transformation même de mon environnement, c'est le factum réciproque du facere, le «fait» comme parfait passif, le «étant fait par moi», le pragma. Ricoeur,Philos. volonté,1949p.196.
Sens passif
Empl. pronominal* à sens passif.
Adjectif ou substantif à sens passif. Adjectif ou substantif équivalant à une forme verbale passive. Appendice et factice ont un sens passif (W. Zwanenburg,Productivité morphol. et empr., Amsterdam/Philadelphia, J. Benjamin,1983,p.181).
GRAMM. GÉNÉRATIVE. Transformation* passive.
Subst. masc. Le passif. Anton. l'actif.
L'ensemble des formes verbales passives. Passif d'un verbe; conjuguer, mettre un verbe au passif; verbe qui n'a pas de passif; désinences du passif en grec ancien, en latin; les temps du passif; verbe pronominal à valeur de passif, à sens passif.
La forme passive d'un verbe. Un lycéen (...) muait les sujets en attributs et l'actif au passif (M. Bloch, Apol. pour hist.,1944, p.56).
Passif grammatical. Il faut (...) distinguer le passif réel et le passif grammatical. Le premier est celui de l'action subie, par opposition à l'action faite (...). Le passif grammatical, −celui qui s'énonce par la voix passive, −est non le seul, mais le principal dont la syntaxe ait à s'occuper (Le Bidois1967, p.47).
Passif impersonnel, impersonnel passif. Il faut éviter l'impersonnel passif cher à l'administration qui aime le prudent anonymat et même à certains conférenciers: il a été décidé. Ces formes se justifient cependant quand il n'y a pas intérêt à savoir qui a fait l'action et qu'elle peut rester anonyme: Il fut donné (à Cromwell) de tromper les peuples (R. Georgin, 29, p.14 ds Dupré 1972).Des verbes transitifs, intransitifs, pronominaux se prêtent à un impersonnel passif: Il est arrivé du renfort (cf.: Du renfort est arrivé). Il se débite bien des sottises (cf.: Bien des sottises se débitent). Il est rappelé au public que... (cf.: L'administration rappelle...) (Grev.1975, p.603).
b) LEXICOL. Vocabulaire* passif.
2. DR. COMM., COMPTAB. Qui est dû. Anton. actif.Dette passive (v. actif I C 7).
Empl. subst. masc. ,,Ensemble des dettes et charges, évaluables en argent, qui grèvent un patrimoine ou une universalité juridique`` (Cap. 1936); total des dettes passives, figurant sur la colonne de droite d'un bilan. Synon. débit, doit; anton. actif, avoir2.Actif et passif d'une succession, d'un patrimoine; comparer l'actif et le passif; passif qui excède l'actif; passif exigible; passif réel; passif fictif. Notre père avait laissé un passif qui dépassait de beaucoup la valeur de notre maison paternelle (Renan,Ma soeur,1862, p.24).V. actif ex. 56, 59:
6. Au bout d'un mois, la liquidation du passif de la maison Nucingen était opérée, sans autres procédés que les lettres par lesquelles chacun demandait l'emploi de son argent en valeurs désignées... Balzac,Mais. Nucingen,1838, p.648.
Au fig. Aspect négatif d'une entreprise; ensemble des actes personnels d'une vie, des faits vécus, considérés comme négatifs. Colonne du passif; avoir qqc. à son passif; mettre qqc. au passif de qqn; lourd passif. Dans le mystérieux bilan de ce Jean Valjean que Marius pensif dressait, il constatait l'actif, il constatait le passif, et il tâchait d'arriver à une balance (Hugo,Misér.,t.2, 1862, p.677).Ces quelques semaines heureuses, rapides, la bénignité des jours, la brièveté des fraîches nuits, cela a donc suffi pour porter à mon passif un an de plus? (Colette,Belles sais.,1945, p.35).V. actif ex. 60.
3. CHIM. [En parlant de certains métaux oxydables] Doué de passivité, rendu inattaquable par les acides nitriques après traitement par l'acide nitrique à une concentration différente. Fer passif. Si on le touche [le bismuth] avec une lame de platine, il devient passif (Wurtz,Dict.chim.,t.1, vol. 1, 1869, p.606).
4. PHYS. Propre à recevoir l'impression d'un agent physique ou qui est travaillé par cet agent. Principe passif; qualité passive; état passif (synon. passivité). [Dans l'horloge] pour combattre les résistances passives (...), on emprunte à la force du rouage (...) l'énergie d'une impulsion réparatrice (Andrade,Horlog.,1924, p.58).
ÉLECTR. Qui est dépourvu d'énergie électrique. Circuit passif. Électrode passive (Méd. Biol. t.2 1971). Dipôle passif (Sarm. Phys. 1978). Résonateur. −L'appareil est passif; sa résonance est excitée par un oscillateur auxiliaire de mesure (Decaux,Mesure temps,1959, p.96).
5. MÉDECINE
a) PATHOL. ,,Se dit d'un phénomène ou d'un processus qui est le résultat indirect, secondaire, d'une cause agissante. Ex. congestion passive`` (Méd. Biol. t.3 1972; v. aussi congestion syntagmes).
b) PHYSIOL. [En parlant d'un mouvement] Qui n'est pas volontaire, mais qui est provoqué par autrui. Mouvement passif, tremblement de repos passif (Méd. Biol. t.2 1971). La méthode de massage dans les fractures (...) comprend (...) l'ensemble des mouvements actifs et passifs des articulations voisines de la fracture (Judet,Fractures membres,1948, p.18).
c) PSYCHOL. [En parlant du comportement sexuel] Homosexualité passive ou hétérosexualité féminine (Rycr.1972).
6. THÉOL. Qui se manifeste sous forme de contemplation mystique où sont suspendues toutes activités émotionnelles pour laisser agir entièrement sur l'âme la grâce, l'action divine dans l'âme. État passif; oraison passive. L'Esprit Saint agira par une effusion en nous; il nous transmuera, nous rénovera l'âme, par une sorte de purgation passive, pour parler la langue théologique (Huysmans,Là-bas,t.2, 1891, p.195).Les uns imitent le Christ, les autres s'exposent (...) à Lui, opèrent, se meuvent en Lui. Ascèse à demi-passive, où l'activité humaine n'a pas d'autre rôle que de «se joindre» à l'activité divine et de s'effacer devant elle (Bremond,Hist. sent. relig.,t.3, 1921, p.150).
Âme passive. Âme se trouvant dans cette forme d'union mystique. (Dict.xixeet xxes.).
REM. 1.
Passivisme, subst. masc.a) Rare. Attitude ou forme de pensée tendant à systématiser la passivité, l'anéantissement de la volonté. Toutes ces lâchetés ont un but: l'immense soulagement d'abdiquer toute activité, le nirvana du passivisme; un désintéressement complet de la dignité de la vie, le pliage définitif du respect humain; en un mot, l'hypocrite prétexte que veut le lâche pour se déclarer irresponsable (Péladan,Vice supr.,1884, p.48).b) Psychanal. Synon. de masochisme (v. ce mot B). (Ds Porot 1960, 1975).c) Pol. ,,Position opposée à l'activisme (s'est dit en particulier d'un mouvement flamingant)`` (Rob. 1985).
2.
Passiviste, adj.Qui relève du passivisme. Une conception dangereusement passiviste de la création littéraire, selon laquelle l'oeuvre serait le lieu du déchaînement des obsessions de l'auteur (R. Picard, Nouv. critique ou nouv. imposture,1965, p.142 ds Quem. DDL t.7).
Prononc. et Orth.: [pasif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1225 «qui subit» (Gautier de Coinci, Mir. Vierge, éd. V. F. Koenig, I Mir 11, 1276); spéc. xives. gramm. subst. (Extrait ms. S. G. 1460 ds Thurot, p.185); 1550 adj. (Meigret, Traité, éd. W. Foerster, p.83); 1495 fin. adj. (Extrait des coutumes de Sens, 58 ds Z. fr. Spr. Lit. t.67, p.34); 1775 subst. (Beaumarchais, Mém., II, 86); 2. ca 1480 «qui n'agit point, ne prend pas une part active à quelque chose» (Le roi René, Mortifiement de vaine plaisance ds OEuvres compl., éd. de Quatrebarbes, t.4, p.14); 1751 obéissance passive (Voltaire, Siècle de Louis XIV ds OEuvres hist., éd. R. Pomeau, p.871). Empr. au lat. eccl. passivus «susceptible de subir, souffrir» att. dès le iies. en ce sens chez Apulée, et comme terme de gramm. dès le ives., formé sur passus, v. passible. Fréq. abs. littér.: 1058. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1794, b) 1119; xxes.: a) 947, b) 1799. Bbg. Blanche-Benveniste (Cl.). À quoi se réduit ce qu'on appelle «passif» en fr. Leuvense bijdragen. 1978, t.67, no2, pp.147-162. _ Bondy (L.). Déf. d'abord, nomenclature ensuite. Fr. mod. 1960, t.28, pp.125-141. _ Dubois (J.). Gramm. struct. du fr.: le verbe. Paris, 1967, pp.80-131. _ Dubois (J.), Dubois-Charlier (F.). Le Passif. Journal de psychol. normale et pathol. 1973, t.70, pp.31-55. _ Hupet (M.), Costermans (J.). Des Fonctions sém. du passif. Cah. Inst. Ling. Louvain. 1973-74, t.2, no4/5, pp.211-243; Un Passif: pour quoi faire?... Linguistique. Paris. 1976, t.12, no2, pp.3-26. _ Leduc-Adine (J.-P.). Actif et passif des manuels. Langue fr. 1977, no33, pp.90-101. _ Le Goffic (P.). Ling. et enseign. des lang.: à propos du passif en fr. Lang. fr. 1970, no8, pp.78-89. _ Vernay (H.). Syntaxe et Sém. Tübingen, 1980, pp.41-46, 116-126.

Wiktionnaire

Adjectif

passif \pa.sif\

  1. Qui souffre, qui subit l’action, l’impression.
    • Corps passif.
    • État passif.
    • Faculté, fonction passive.
  2. (Par extension) Qui n’agit pas.
    • Un homme, un personnage passif, purement passif.
    • Il faut, dans cette affaire, attendre et se tenir passif.
    • Votre rôle est tout passif.
    • Attitude passive.
  3. (Sexualité) Qui, dans le coït, est le partenaire réceptif.
    • Ils défièrent tous les mâles de la compagnie à les sodomiser, tout le monde se mit à l'entreprise, moi excepté, et Poinsinet, et personne ne put réussir ; mais après on nous donna en spectacle quatre ou cinq accouplements, où les abbés brillèrent tantôt actifs, et tantôt passifs. — (Giacomo Casanova, Histoire de ma vie, Tome II, La Pléiade, 2015, page 635.)
  4. (Grammaire) Se dit des formes verbales qui présentent l’action comme subie par le sujet, au lieu d’être faite par lui.
    • Un verbe passif.
    • Quand je pense à vous, mademoiselle Marie, je me dis : Amor a Mariâ.
      — C’est exquis ! Ça signifie : « J’aime Marie. »
      — Non. « Je suis aimé de Marie. » Le complément des verbes passifs se met à l’ablatif, précédé de « a », si le complément est un nom de personne. A l’ablatif simplement, si le complément est un nom de chose. Je dirais si vous ne m’aimiez plus : Mœrere conficior. Je suis accablé de chagrin. » Vous comprenez ?
      — Très bien. Vos explications sont si claires... — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 294.)
    • Le subjonctif présent passif.

Nom commun

passif \pa.sif\ masculin

  1. (Comptabilité) Totalité des dettes passives d’une personne ou d’une entreprise.
    • Le budget de 1906 se solda par un déficit insignifiant. Celui de 1907 aboutit à un magnifique excédent. Les frais extraordinaires d’armement se trouvèrent ainsi couverts par le produit des impôts sans qu’eût été accru d’un centime le passif de la nation […]. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. (Grammaire) Voix passive. Forme de la voix passive.
    • Conjuguer un verbe au passif.
    • Le passif d’un verbe.
    • Un verbe qui n’a pas de passif.
  3. (Sexualité) Celui, celle qui, dans le coït, est le partenaire réceptif.
  4. (Construction) Qui consomme peu ou pas d’énergie par rapport à ce qu’il produit, parlant de la conception d’un bâtiment ou de l’ouvrage lui-même
    • Pas unanimement bien accueilli par les architectes belges, ce déploiement massif du passif réjouit, en revanche, l’architecte bruxellois Sébastian Moreno-Vacca. — (John Sapporo, « Demain, le chauffage disparaîtra-t-il de nos logements ? », Le Moniteur, 26 juin 2015 sur le site www.lemoniteur.fr ; page consultée le 30 juin 2015).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASSIF, IVE. adj.
T. didactique. Qui souffre qui subit l'action, l'impression. Il est l'opposé d'Actif. Corps passif. État passif. Faculté, fonction passive. Il s'emploie par extension, dans le langage ordinaire, et signifie Qui n'agit point. Un homme, un personnage passif, purement passif. Il faut, dans cette affaire, attendre et se tenir passif. Votre rôle est tout passif. Attitude passive. Obéissance passive, Obéissance pure et simple, sans examen. Résistance passive, Résistance sans réaction, sans protestation. En termes de Comptabilité et de Jurisprudence, Dette passive, Celle qu'on est tenu d'acquitter; par opposition à Dette active, Celle dont on peut exiger le paiement. Substantivement, Le passif, la Totalité des dettes passives d'une personne. Comparer l'actif et le passif. Dans cette succession, l'actif surpasse à peine le passif.

PASSIF, en termes de Grammaire, se dit des Formes verbales qui présentent l'action comme subie par le sujet, au lieu d'être faite par lui. Un verbe passif. Le subjonctif présent passif. Signification, valeur passive, Celle des verbes ou des adjectifs verbaux qui servent à marquer l'action subie, l'impression reçue par le sujet. Voix passive, Ensemble des formes qui indiquent que le sujet subit l'action au lieu de la faire. Substantivement, Conjuguer un verbe au passif. Le passif d'un verbe. Un verbe qui n'a pas de passif.

Littré (1872-1877)

PASSIF (pa-ssif, ssi-v') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui souffre l'action, l'impression. L'homme, en venant au monde… n'apporte que des qualités passives, il ne peut que recevoir les impressions des objets et laisser affecter ses organes, Buffon, Quadrup. t. IV, p. 24. Est-il bien démontré que les sensations et les perceptions soient purement passives, comme l'affirme notre métaphysicien ? Bonnet, Œuv. mél. t. XVIII, p. 150, dans POUGENS. Si nous étions purement passifs dans l'usage de nos sens, il n'y aurait entre eux aucune communication, Rousseau, Ém. IV. L'entendement est une faculté froide et passive : il obéit, dans le silence des passions, à la verité, à l'évidence, Marmontel, Œuv. t. IX, p. 204.
  • 2Actif et passif, qui agit et qui subit. Le seul remède dont je me sers [dans un mal de poitrine] est de parler le moins que je peux… je renonce à toutes visites actives et passives, et j'ai fait goûter cela à mes meilleurs amis, Bayle, Lett. à Mme Baricave, 20 oct. 1706. Y a-t-il une autre ressource [que la médisance] contre l'ennui actif et passif dont votre inutile beau monde est accablé sans cesse ? Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 13 juill. 1768.
  • 3 Par extension, qui n'agit point. Votre rôle est tout passif. Il faut dans cette circonstance se tenir passif.

    Obéissance passive, obéissance absolue, qui rejette tout examen des raisons du commandement. Les torys étaient pour les épiscopaux, qui favorisaient la maison de Stuart, et qui voulaient établir l'obéissance passive envers les rois, parce que les évêques en espéraient plus d'obéissance pour eux-mêmes, Voltaire, Louis XIV, 22.

    Citoyen passif, s'est dit, dans la Révolution, par opposition à citoyen actif, de ceux qui n'avaient pas droit de suffrage dans les assemblées primaires.

    Terme de dévotion. Oraison passive, suspension totale des facultés intellectuelles, par laquelle l'âme demeure impuissante à produire tous les actes, ou de propre industrie, ou de propres efforts.

  • 4Commerce passif, se dit, dans la théorie de la balance du commerce, des achats faits à l'étranger, des importations, ou de l'excès des importations sur les exportations.
  • 5 Terme de grammaire grecque et latine. Verbe passif, verbe où le sujet subit une action du régime exprimé ou non. Voix passive, la forme de conjugaison des verbes passifs. Notre langue ne peut rien substituer à de pareils éléments [les finales passives du latin] ; elle n'a donc point de verbe passif ; en effet c'est avec les participes du passé, joints aux différentes formes du verbe être, que nous traduisons les verbes passifs du latin, Condillac, Gramm. II, 10.

    Signification passive, celle qui marque l'action reçue par le sujet. En latin et en grec, le génitif a une signification active ou passive : amor Dei, c'est l'amour de Dieu pour… (Dieu aime), ou l'amour de Dieu par… (Dieu est aimé).

    Qui appartient à la voix passive. Participe passif.

  • 6 Terme de médecine. Affections passives, affections qui dépendent d'une faiblesse ou d'un relâchement organique, par opposition à celles qui se rattachent à une augmentation d'action, et qu'on appelle actives.
  • 7 S. m. Terme de commerce. Le passif, ce qu'on doit. L'actif surpasse le passif.
  • 8 S. m. Terme de grammaire. La voix passive. Ce verbe est au passif.

HISTORIQUE

XIVe s. Tant comme l'actif et le passif sont disposés et appliqués, Oresme, Eth. 305. Passif est chose qui souffre, Oresme, Thèse de MEUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PASSIF, ve, adj. On dit en Grammaire verbe passif, voix passive, sens passif, signification passive. Ce mot est formé de passum, supin du verbe pati (souffrir, être affecté). Le passif est opposé à l’actif ; & pour donner une notion exacte de l’un, il faut le mettre en parallele avec l’autre ; c’est ce qu’on a fait au mot Actif & à l’article Neutre, n. II. init.

Je ferai seulement ici une remarque : c’est qu’il y a des verbes qui ont le sens passif sans avoir la forme passive, comme en latin perire, & en françois périr ; qu’il y en a au contraire qui ont la forme passive, sans avoir le sens passif, comme en latin ingressus sum, & en françois je suis entré, enfin que quelquefois on employe en latin dans le sens actif des formes effectivement destinées & communément consacrées au sens passif, comme fletur, que nous rendons en françois par on pleure. Car fletur n’est appliqué ici à aucun sujet qui soit l’objet passif des larmes, & ce n’est que dans ce cas que le verbe lui-même est censé passif. Ce n’est qu’un tour particulier pour exprimer l’existence de l’action de pleurer, sans en indiquer aucune cause ; fletur, c’est-à-dire flere est (l’action de pleurer est) : on prétend encore moins marquer un objet passif, puisque flere exprime une action intransitive ou absolue, & qui ne peut jamais se rapporter à un tel objet. Voyez Impersonnel.

Nous faisons quelquefois le contraire en françois, & nous employons le tour actif avec le pronom réfléchi, pour exprimer le sens passif, au lieu de faire usage de la forme passive : ainsi l’on dit, cette marchandise se débitera, quoique la marchandise soit évidemment le sujet passif du débit, & qu’on eût pu dire sera débitée, s’il avoit plu à l’usage d’autoriser cette phrase dans ce sens. Je dis dans ce sens, car dans un autre on dit très-bien, quand cette marchandise sera débitée J’en acheterai d’autre. La différence de ces deux phrases est dans le tems : cette marchandise se débitera, est au présent postérieur ; que l’on connoît vulgairement sous le nom de futur simple, & l’on diroit dans le sens actif, je débiterai cette marchandise ; quand cette marchandise sera debitée, est au prétérit postérieur, que l’on regarde communément comme futur composé, & quelques-uns comme futur du mode subjonctif, & l’on diroit dans le sens actif, quand j’aurai débité cette marchandise.

Cette observation me fait entrevoir que nos verbes passifs ne sont pas encore bien connus de nos Grammairiens, de ceux même qui reconnoissent que notre usage a autorisé des tours exprès & une conjugaison pour le sens passif. Qu’ils y prennent garde : se vendre, être vendu, avoir été vendu, sont trois tems différens de l’infinitif passif, du verbe vendre ; cela est évident, & entraîne la nécessité d’établir un nouveau système de conjugaison passive. (B. E. R. M.)

Passif, (Jurispr.) signifie ce qui est souffert. Un droit passif de servitude est lorsqu’on est obligé de souffrir que quelqu’un exerce une servitude sur son héritage. Un droit actif de servitude est celui que l’on exerce sur autrui. Voyez Servitude. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « passif »

Lat. passivus, de passum, supin de pati, souffrir (voy. PÂTIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin passivus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passif pasif

Citations contenant le mot « passif »

  • Actionnaire : gestionnaire souvent passif de l’activité des autres. De Jacques Sternberg / Dictionnaire des idées revues
  • Les sentiments produisent le courage actif, et la philosophie le courage passif. De Marie-Jean Hérault de Séchelles
  • La vraie question est peut-être de se demander qui est passif du téléspectateur ou de la télévision. En y ajoutant que, peut-être, ceux qui jugent le téléspectateur trop passif ne regardent pas souvent la télévision. De Jacqueline Aglietta / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Au fond, si le théâtre est le miroir de la société, il n'est rien du tout : un miroir, c'est purement passif. De Claude Lévesque
  • La créature a deux états possibles : être et vivre. Être est l'état passif, vivre est l'état actif. De Victor Hugo / Océan prose
  • Faire parti d’un jury signifie être passif et visionner la sélection de quelqu’un d’autre. C’est comme un menu, on ne choisit pas les plats. De Bruno Masure / Cannes - Mai 2000
  • L'image virtuelle, c'est la machine qui voit, qui sent à votre place et vous liquide en tant qu'être actif au profit d'un être passif. De Paul Virilio / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Devant les réformes religieuses, les dieux sont toujours restés passifs. De Valeriu Butulescu / Aphorismes
  • Nous sommes tous les témoins passifs d’une barbarie sans cesse renouvelée. De Günter Grass / In Praise of Yasar Kemal
  • Un dirigeant ne peut pas être condamné à combler le passif pour déclaration tardive de la cessation des paiements de la société si l’insuffisance d’actif invoquée est née avant l’expiration du délai de déclaration. , La condamnation du dirigeant à combler le passif pour déclaration tardive de cessation des paiements n’est pas automatique  - Éditions Francis Lefebvre
  • « Ce qui nous frappe le plus, c’est le côté passif des autorités de ce pays », a-t-il lancé devant des journalistes, en visitant les locaux d’Amel International, une ONG humanitaire libanaise active dans le domaine de la santé et de l’éducation. « Il importe que ce pays retrouve la confiance de ses partenaires. Et aujourd’hui, elle n’est pas là la confiance », a-t-il ajouté, assurant que « la dominante, c’est le doute ». Or, « il est aujourd’hui urgent et nécessaire de s’engager de manière concrète dans la voie des réformes », avait martelé plut tôt ce jeudi M. Le Drian, lors d’une conférence de presse avec son homologue libanais Nassif Hitti. « Des actes concrets sont attendus depuis trop longtemps », avait insisté le ministre, qui a également été reçu par le président Michel Aoun et a aussi rencontré le chef du Parlement, Nabih Berri. Le Telegramme, Le Drian critique « le côté passif » des dirigeants libanais - Monde - Le Télégramme
  • Pour mesurer les conséquences de cette exposition et son impact exact sur la santé, les choses sont cependant plus compliquées. «Alors que les effets du tabagisme passif sont bien documentés, les travaux sur la fumée tertiaire sont plus récents, et les études assez limitées», constate la Dre Isabelle Jacot Sadowski, médecin agréée au Centre Unisanté de Lausanne. De nombreux biais peuvent survenir concernant, par exemple, l’origine exacte des particules libérées. «Il est extrêmement difficile de séparer l’effet de cette fumée tertiaire d’autres expositions comme le tabagisme secondaire ou la pollution atmosphérique, qui contient aussi ces particules, note ainsi la Dre Nancy B. Hopf, responsable de l’Unité Sciences de l’exposition au Centre Unisanté. En conséquence, mesurer son impact sur la santé est délicat.» Tabagisme ultra-passif: ce danger invisible - Planete sante, Tabagisme ultra-passif: ce danger invisible - Planete sante
  • Points Chauds a appris à l’instant de source fiable que la commission d’enquête parlementaire a finalisé hier dimanche son rapport sur la mission d’enquêter sur le passif de la gestion de certains projets par l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz. On peut dire donc fin de « l’enquête préliminaire » du groupe parlementaire en charge de la fonction de police judiciaire ad-hoc. La commission recommande le renvoi de l’ensemble des dossiers ficelés sur des conclusions  d’enquête devant la Justice. Le dossier relatif à la  société chinoise de pêche, Poly Hondong Pelagic Fishery  n’a pas été transmis à la justice. Non plus celui relatif  aux  retraits effectués sur les « Fonds des générations ». La commission qui a été mise en place, le 30 janvier 2020, enquêtait aussi  sur l’attribution de marchés publics liés à l’extension du port et ceux relatifs à l’Energie solaire. D’autres affaires planchaient sur les malversations dans les secteurs du pétrole, des pêches et du foncier. Qu’est ce qui va se passer à présent. La justice doit normalement se saisir des affaires, lancer les instructions et décider de la mise en examen de ceux qui seraient reconnus coupables de corruptions ou de malversations. L’orge de Staline à lancé ses roquettes qui vont s’abattre sur des objectifs fragilisés par des preuves irréfutables de connivences dans certaines affaires sensibles. , MAURITANIE : CEP/passif de la gestion de Aziz/fin de l'enquête parlementaire préliminaire. - Points Chauds Online : 1er PORTAIL MAURITANIEN DE L'ACTUALITÉS sur le MAGHREB et L'AFRIQUE FRANCOPHONE : Points Chauds Online : 1er PORTAIL MAURITANIEN DE L'ACTUALITÉS sur le MAGHREB et L'AFRIQUE FRANCOPHONE

Images d'illustration du mot « passif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « passif »

Langue Traduction
Anglais passive
Espagnol pasivo
Italien passivo
Allemand passiv
Chinois 被动
Arabe مبني للمجهول
Portugais passiva
Russe пассивный
Japonais 受動的
Basque pasiboa
Corse passiva
Source : Google Translate API

Synonymes de « passif »

Source : synonymes de passif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « passif »

Partager