Parpaillot : définition de parpaillot


Parpaillot : définition du Wiktionnaire

Nom commun

parpaillot \paʁ.pa.jo\ masculin (pour une femme on dit : parpaillote)

  1. (Familier) Protestant. — Note : Terme de raillerie que l’on appliquait autrefois.
    • Ces misérables parpaillots, si on veut les noyer, il faudra les jeter à l’eau comme les chats, avant qu’ils ne voient clair. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IX)
    • Le débat qui se poursuit aujourd’hui n’est donc qu’une nouvelle face du grand débat qui a abouti à la Saint-Barthélémy. Si Lorraine règne, messieurs, malheur aux parpaillots maudits, convertis ou non ! — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • En écoutant ces récits, ma grand-mère faisait semblant de s’indigner, elle appelait son mari « mécréant » et « parpaillot », elle lui donnait des tapes sur les doigts. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 87.)
  2. (Par extension) Personne qui ne pratique pas sa religion ou qui n’a pas de religion.
    • L’indifférence en matière de foi était devenue de règle, car d’hostilité on n’en sentait point trop encore ; à peine sourdait-elle, peut-être, dans quelques propos sacrilèges que les mauvaises langues : francs-maçons, libres-penseurs, anarchistes, parpaillots, ennemis déclarés de Dieu et de ses ministres, brebis galeuses fort rares heureusement dans son troupeau, s’essayaient malicieusement dans l’ombre à propager. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parpaillot : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARPAILLOT, OTE. n.
T. de raillerie que l'on appliquait autrefois aux Protestants. Par extension, il s'applique aujourd'hui à une Personne qui ne pratique pas sa religion ou qui n'a pas de religion. Il est familier.

Parpaillot : définition du Littré (1872-1877)

PARPAILLOT (par-pa-llo, llo-t', ll mouillées) s. m.
  • Nom donné par injure aux calvinistes. Elle aimerait mieux que son enfant mourût sans baptême que d'être parpaillot, Boursault, Lett. nouv. t. III, p. 498, dans POUGENS. Le bruit a couru que vous alliez troquer votre gouvernement de Guyenne contre celui de Languedoc ; c'était une joie chez toutes les parpaillotes, Voltaire, Lett. Richelieu, 29 juin 1763. Est-il vrai que nous pourrons posséder notre frère au mois de septembre dans le pays des parpaillots ? Voltaire, Lett. Damilaville, 31 juil. 1762.

    Familièrement. Celui qui ne croit pas à la religion révélée. C'est un parpaillot.

    Balzac et Ménage écrivent parpaillaud. Parpaillaud, mot usité en France, et gueux, mot usité dans les Pays-Bas, ont été de courte durée, Guez de Balzac, Socrate chrétien, X.

HISTORIQUE

En son eage viril [Grangousier] espousa Gargamelle, fille du roi des parpaillots, Rabelais, I, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Parpaillot : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « parpaillot » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « parpaillot »

Étymologie de parpaillot - Littré

On a tiré ce mot de parpaillot, qui a signifié papillon (provenç. parpaillo, ital. parpaglione, qui semble une corruption du latin papilio) ; d'autres l'ont tiré de parpillole, nom d'une petite monnaie, disant que les religionnaires du XVIe siècle l'ayant mise en usage furent appelés de là parpaillauds ou parpaillots ; d'autres font venir ce sobriquet d'un sieur Parpaille, natif d'Orange, et qui, propageant le protestantisme dans le Comtat, fut mis à mort en 1562. Dans Rabelais parpaillot doit signifier papillon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de parpaillot - Wiktionnaire

De l’occitan parpalhòu, (parpalhòl), (lombard parpaya, piémontais parpayun, italien parpaglione), « papillon », peut-être par allusion à l’infidélité des protestants, butinant d’église en église[1]. Peut-être du fait qu’ils subissaient le bûcher, comme un papillon de nuit vient se brûler aux flammes d’un feu Référence nécessaire ou qu’ils se réunissaient la nuit autour du feu Référence nécessaire. Attesté chez Rabelais en 1535 au sens de papillon. Une hypothèse s’appuie sur la décapitation en 1562 de Jean-Perrin Parpaille, chef protestant. Une autre hypothèse, sur les vêtements blancs qu’ils portaient notamment au siège de Clairac en 1621.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parpaillot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parpaillot parpajo play_arrow

Citations contenant le mot « parpaillot »

  • (parpaillot aka cyrus , mais je pense que tu as suivit )  AgoraVox, Les Iraniens aspirent au changement de régime et la démocratie dans leur pays - AgoraVox le média citoyen
  • Parpaillot, je ne pense pas vous l’apprendre mais je vais tout de même dire (pour les copains) d’où vient le terme « parpaillot » pour désigner les protestants. AgoraVox, L'oiseau nous parle de délicatesse, de musique, de poésie... - AgoraVox le média citoyen
  • @parpaillot "Ce qui est vraiment a hurler de rire , c’ est quand je donne a IRIS la liste des lug dans son coin :) ... et que tu est vert de plus faire le gourou«  AgoraVox, Dieudonné et Soral chassés de Youtube : vers la fin de la liberté d'expression sur le web ? - AgoraVox le média citoyen
  • @parpaillotserais-tu victime du syndrome de la « peur covid19 » , qui nous est martelée 24h/24, 7j/7 sur tous les merdias pour nous asservir ?écoute les savants tels que perronne et raoult au lieu des menteurs patentés, stipendiés et rémunérés qui inondent les informations (gouvernants, experts en poubelles...)et si tu oses un peu plus, va écouter les dernières analyses d’A.S. ; tu pourras ainsi te débarrasser des miasmes de conneries qu’on te fait ingurgiter chaque seconde sur les « ondes règlementées » AgoraVox, Mais qu'est-ce que vous avez contre les masques ? - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « parpaillot »

Langue Traduction
Corse parpaillot
Basque parpaillot
Japonais パルパイヨ
Russe parpaillot
Portugais parpaillot
Arabe باربايلوت
Chinois 帕帕洛
Allemand parpaillot
Italien parpaillot
Espagnol parpaillot
Anglais parpaillot
Source : Google Translate API

Synonymes de « parpaillot »

Source : synonymes de parpaillot sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires