La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « opération »

Opération

Variantes Singulier Pluriel
Féminin opération opérations

Définitions de « opération »

Trésor de la Langue Française informatisé

OPÉRATION, subst. fém.

A. − Action d'une puissance, d'un pouvoir qui produit un effet physique ou moral. Les opérations de Dieu; les opérations de la grâce; les opérations de la nature (Ac.). Mais les plus sages (...) estimaient qu'une telle beauté de chair relevait de l'opération du diable (A. France,Puits ste Claire,1895, p.130).Ces opérations mystérieuses, dans lesquelles l'action divine s'ajuste, avec une admirable dextérité, au tempérament, à la formation, aux dispositions acquises de ceux qu'elle veut charmer (Bremond,Hist. sent. relig., t.4, 1920, p.340).
1. Il y a dans le fait de photographier un visage une sorte d'opération magique. La raison pour laquelle si peu de photographes reproduisent un visage (...) est qu'ils ne le connaissent pas. Green,Journal,1956, p.185.
RELIG. Opération du Saint-Esprit. ,,Moyen mystérieux par lequel le Saint-Esprit agit, opère`` (Marcel 1938). L'ange du Seigneur a annoncé à Marie, et elle a conçu par l'opération du Saint-Esprit (Borel,Champavert,1833, p.56):
2. Pour correspondre à cette grande action de l'Esprit-Saint dans mon âme, j'ai besoin : 1) de la purifier aussi parfaitement que possible; 2) de l'orner des vertus; 3) de la fortifier, de l'élever en toute manière. −Qui fera ces choses? Encore l'Esprit-Saint: sanctificator omnipotens. −Ces trois opérations de l'Esprit-Saint, c'est le jour de mon sacre qu'elles s'accompliront principalement. Dupanloup,Journal,1851-76, p.109.
Fam., iron. Par l'opération du Saint-Esprit. Par un moyen mystérieux. Cinq minutes après, plus de Bouvard: effacé de la surface du monde. Sans les traces de patins devant la porte, on aurait pu croire que Mme Tim avait été transportée ici par la fameuse opération du Saint-Esprit (Giono, OEuvres romanesques compl., t.3, Roi sans divertiss., Paris, Gallimard, 1974 [1947], p.586).
B. −
1. Action ou série d'actions organisées en vue d'atteindre un but donné, d'obtenir un résultat déterminé. Opération manuelle, mécanique; opération chimique, pharmaceutique, technique; opération de battage, de blanchissage, de chargement; une opération de sauvetage; les opérations électorales. Pour transférer les morts d'un tombeau dans un autre, il faut les reconnaître, et la famille seule peut autoriser cette opération (Dumas fils, Dame Cam.,1848, p.47).Pour toutes ces opérations, il fallait du personnel et l'on était toujours à la veille d'en manquer. Beaucoup de ces infirmiers et de ces fossoyeurs d'abord officiels, puis improvisés, moururent de la peste (Camus,Peste,1947, p.1360):
3. ... c'est probablement ainsi, en faisant luire à ses yeux les résultats d'une magnifique opération de carambouillage (...) que j'avais dû arriver à convaincre Korzakow de m'accompagner à Anvers... Cendrars,Bourlinguer,1948, p.71.
ÉCON., COMM. ,,Tout acte par lequel une unité économique manifeste sa participation à la vie économique`` (Bern.-Colli 1981). Opération financière, monétaire; opérations de trésorerie; opérations sur biens et services:
4. Le quotidien américain Wall Street Journal annonce que la France fait aux États-Unis certaines opérations commerciales sur la base du «troc» à un taux de change qui équivaut à une «dévaluation partielle» du franc. Le Monde,19 janv. 1952, p.1, col.2.
Opération (de banque). Tout acte juridique auquel donne lieu le commerce des banques (d'apr. Cap. 1936).
Opération (de bourse). Acte qui consiste à acheter ou à vendre des valeurs mobilières ou des marchandises dans une bourse de valeurs ou de marchandises. Opération spéculative; commission des opérations de bourse. Un repli technique à la veille des opérations de fin de mois serait d'ailleurs aussi logique qu'utile (Le Monde,19 janv. 1952, p.11, col.1).On peut (...) distinguer deux grandes catégories d'opérations: le comptant et le terme (Romeuft.21958).
2. En partic.
a) Activité d'une fonction physiologique. Voilà de quelles opérations la déglutition se compose dans l'homme; mais on n'en trouve pas autant dans tous les animaux (Cuvier,Anat. comp., t.3, 1805, p.201).Il décrit les opérations des sens, et, particulièrement, celles de la vue (Ozanam,Philos. Dante,1838, p.229).C'est dans l'unité d'un «je peux» que les opérations de différents organes apparaissent équivalentes (Merleau-Ponty,Phénoménol. perception,1945, p.363).
b) Activité d'une fonction psychique. Une opération de la mémoire, de l'intelligence; les opérations de l'entendement. Les opérations mentales sont certainement en nombre fini et petit (Valéry,Corresp. [avec Gide], 1899, p.356).[L'école académique] a considéré la composition en peinture (...) comme une opération de l'esprit traduite par des moyens picturaux ce qui est exact (Mauclair,De Watteau à Whistler,1905, p.67).
PSYCHOL. [chez J. Piaget] ,,Action intériorisée (c'est-à-dire pensée et non pas simplement agie) et réversible qui peut être coordonnée à un ensemble`` (Foulq. 1971).
MATHÉMATIQUES
Processus de nature déterminée permettant de déduire d'éléments d'un seul ensemble ou de plusieurs ensembles un élément d'un nouvel ensemble. Opération algébrique; faire, effectuer une opération. L'addition, la soustraction, la multiplication et la division sont appelées les quatre opérations (Ac.1935).Toute opération mathématique que l'on exécute sur une quantité donnée implique la permanence de cette quantité à travers le cours de l'opération (Bergson,Essai donn. imm.,1889, p.121).V. opérande ex. de scom Informat. 1977.
Opération logique ou opération booléenne. ,,Détermination de la valeur d'une relation liant plusieurs variables binaires`` (Phél. Ling. 1976). Les opérations logiques sont: l'identité, la négation, la conjonction, ou exclusif, ou inclusif, la non disjonction, l'inclusion, la non conjonction (Guilh.1969).De même que nous pouvons écrire les opérations arithmétiques en équation, nous pouvons aussi écrire en équation les opérations logiques qui font usage de la logique mathématique (Berkeley,Cerveaux géants,1957, p.64).
C. −
1. Domaine milit.Ensemble de mouvements stratégiques ou de manoeuvres tactiques d'une armée en campagne, exécutés en vue d'atteindre un objectif donné. Opération aéroportée, amphibie; opération de diversion; opération défensive, offensive; opération coup de poing; ordre, plan d'opérations; avoir, prendre l'initiative des opérations; secteur, théâtre d'opérations; être en opération. [Le général Murat] a eu une grande part dans toutes les opérations militaires du temps (Las Cases,Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.359).Ce demi-échec de notre action en Haute-Alsace compromettait sérieusement la suite des opérations de la 1rearmée (Joffre,Mém., t.1, 1931, p.254).
Base d'opération(s). Base où sont rassemblés le personnel, le matériel et les moyens logistiques destinés aux opérations. (Dict. xxes.).
Ligne d'opération. V. ligne I D 3 a.
Salle d'opération. Salle où sont centralisées toutes les informations concernant les mouvements des troupes en campagne, et d'où sont diffusés tous les ordres adressés aux forces en opérations. (Dict. xxes.).
Opération + subst. ou syntagme apposé (nom de code).Opération Overlord. Ce plan exige évidemment que nous mettions d'abord la main sur Djibouti par une opération préliminaire, dite opération «Marie» (De Gaulle,Mém. guerre,1954, p.353).
P. anal. Je ne veux pas qu'on me croie capable de favoriser une opération de police (Bernanos,Crime,1935, p.762).Ces deux gamins, qui semblaient participer à une opération de police contre quelque collaborateur, savaient sûrement à quoi s'en tenir sur sa personne (Aymé,Uranus,1948, p.31).
2. P. ext. Ensemble de mesures prises en vue d'atteindre un résultat précis dans un domaine quelconque. Nous avons exigé l'élimination «définitive» de tous les responsables ou bénéficiaires de l'opération du 13 décembre (L'OEuvre,17 févr. 1941).
Opération + subst. ou syntagme apposé (précisant le but, le genre, la méthode de l'opération).Opération portes ouvertes. Le célèbre livre de Renaud de Jouvenal (...) L'Internationale des traîtres, livre au sujet duquel s'ouvre le 4 février un procès dont la presse américaine veut faire une nouvelle opération Kraschenko (L'Humanité,19 janv. 1952, p.3, col.6).Très vite, il [Rocard] est apparu pour les Français comme le numéro deux du parti. D'où une opération anti-Rocard qui a mobilisé pas mal d'énergie dans la direction et dans la minorité (Le Nouvel Observateur,23 févr. 1976):
5. Opération Castor, opération Bifteck, et, pas plus tard qu'hier, opération «Compagnes de la nuit». Opération... C'est le nouveau passe-partout (...). En attendant, pour qu'on ne sache plus du tout de quoi on parle, pourquoi ne dirait-on pas: opération Vitesse (Éverest ou mur du son?); opération Monseigneur (fric-frac ou révolte d'évêque?); et opération Adultère, ou l'opéré serait le cocu? Veut-on réduire de moitié le vocabulaire national?... Combat,25 nov. 1953, p.1, col.7.
D. − MÉD. Intervention chirurgicale pratiquée sur l'organisme vivant dans un but thérapeutique, préventif, esthétique ou expérimental. Salle d'opération; pratiquer une opération; soumettre qqn à une opération; opération délicate, dangereuse; tenter, réussir une opération. Elle avait du sang à l'angle de ses lèvres charmantes. Pourquoi? Elle venait de subir une opération douloureuse (Amiel,Journal,1866, p.194):
6. Quant à la chirurgie, elle a pour but d'enlever la vésicule avec les calculs. Mais cette opération radicale a aussi l'intérêt de permettre l'exploration radiologique sur la table d'opération des autres voies biliaires... Quillet Méd.1965, p.148.
Table* d'opération.
P. métaph. Une grande opération chirurgicale avait vidé la nation de tout ce que les Espagnols appelaient son mauvais sang (Taine,Philos. art t.2, 1865, p.42).
Prononc. et Orth.: [ɔpeʀasjɔ ̃]. Ac. 1694 et 1718: operation; dep. 1740: opération. Étymol. et Hist. 1. Fin xiiies. sainte operation «activité sacrée» (Hist. Job., éd. J. Gildea, 290); 2. ca 1350 opération «action d'un pouvoir qui produit un effet» (Gilles Li Muisis, Poésies, éd. Kervyn de Lettenhove, t.2, p.94); spéc. 1370-72 opération de dieu (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, p.527, 214b); 1508 par l'operation du benoist Sainct Esperit (Menot, Sermons, éd. J. Nève, p.178); 1874 fig. (Lar. 19e); 3. 1314 chir. operation (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, no562); 4. 1557 math. (Bassantin, Astronomique discours, p.258); 1631 chim. «série d'actes, supposant réflexion et combinaison de moyens en vue d'obtenir un résultat déterminé» (Guez de Balzac, Le Prince, p.187); 5. 1701 milit. (Fur.); 1952 opération + subst. (L'Humanité, loc. cit.); 6. 1770 «plans combinés, desseins en voie d'exécution (dans le domaine des finances)» (Voltaire, Lettre à d'Argental, 26 mars, Corresp., éd. L. Moland, t.15, p.30); 1784 opérations (de banques) (Necker, De l'administration des finances de la France ds OEuvres compl., t.4, p.223). Empr. au lat. operatio, -onis «ouvrage», att. en lat. chrét. «action, actes» (fin vies. ds Blaise Lat. chrét.), philos. «effet» (ibid.), «opération divine» (début ves., ibid.), «opération du Saint Esprit» (début ves., ibid.) et en lat. médiév. comme terme d'alchim. (av. 1235 ds Latham); operatio est formé sur operatus de operari, v. opérer. Fréq. abs. littér.: 5476. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 7808, b) 3802; xxes.: a) 5103, b) 11520. Bbg. Quem. DDL t.8, 10.

Wiktionnaire

Nom commun - français

opération \ɔ.pe.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’opérer.
    • Elle était vierge de corps seulement. Même quand le robuste travailleur de la glaise l’eut initié aux délicats titillements de la fornication sans apprêts, il ne parut pas qu’elle eût gagné ou perdu à l’opération. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 30)
    • Cette industrie du drap est en effet l’une des plus complexes, et le nombre des opérations nécessaires pour transformer la laine brute en produit fini est très élevé. Il fallait trier la laine, la teindre, la mélanger, la carder, la filer, la tisser, dégraisser le tissu, le fouler, le lainer, le tondre, l’épinceter, et enfin lui donner de l’éclat en le pressant. — (André Maurois, Histoire de l’Angleterre, Fayard & Cie, 1937, page 235)
    • Le traitement des papiers à image apparente comporte un virage et un fixage. Ces deux opérations peuvent être effectuées séparément ou, au contraire, être réunies en une seule opération de virage et fixage combinés. — (Agenda Lumière 1930, Paris : Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, page 265)
  2. Manière d'opérer.
    • La houille est généralement assez impure et contient des pyrites et des matières argileuses qui agissent d’une manière fâcheuse dans plusieurs opérations industrielles. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 91)
    • Sa spécialité consistait à scier les dés et à les piper. Il m'expliqua l'opération, car achetant lui-même l’ivoire, il le débitait en petits cubes dont il forait certains côtés pour les bourrer de plomb, en ayant soin de reboucher ensuite les trous à l’aide d’un mélange de poudre d’os et de sécotine. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • L’addition d’eau à la vendange ou au vin est une opération — appelée mouillage — formellement interdite par la loi. Il n'en fut pourtant pas toujours ainsi. — (Paul Jaulmes, Analyse des vins, Montélimar : Librairie Poulain, 1951, page 481)
  3. (Médecine) Intervention chirurgicale sur le corps de l’homme ou de l’animal.
    • On doit, sans perdre un instant, extirper la tumeur : opération qui exige la main d’un anatomiste, et qui n’est pas sans danger pour celui qui la pratique, l’inoculation de l’ichor gangreneux pouvant causer la mort. — (Mémoires d’agriculture, d’économie rurale et domestique, 1831, page 423)
    • Depuis vingt-quatre ans, M. B… souffrait d’une sinusite frontale qui avait nécessité onze opérations !! Malgré tout la sinusite persistait, accompagnée de douleurs intolérables. — (Émile Coué, La Maîtrise de Soi-même par l’autosuggestion consciente, 1922, éd. 1935, page 40)
    • Il en arrivait à négliger Geneviève qui se rétablissait lentement des suites de son opération […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 89)
  4. (Mathématiques) Supputations, les calculs par lesquels on part d’une quantité connue pour arriver à des quantités inconnues.
    • L’addition, la soustraction, la multiplication et la division sont appelées les quatre opérations.
    • Extraire la racine carrée d’un nombre est une opération arithmétique.
    • Cet industriel, qui crevait sous lui de chiffres et de plans les ingénieurs les plus endurcis ; dont l’âme tout arithmétique aurait ramené aux quatre opérations la beauté, l’héroïsme, la haine même, ne dédaignait pas toujours d’acquérir des choses gracieuses, encore qu’inutiles. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • Opérations algébriques.
    • La résolution d’une équation est une opération algébrique.
  5. (Administration, Commerce, Finance, Militaire, Politique) Exécution des mesures prises pour la réalisation d’un projet d’ensemble.
    • Carcassonne était la place centrale des opérations entreprises contre l’armée aragonaise et un refuge assuré en cas d’échec. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Oh ! vous savez, vous ne seriez pas prévenu, vous vous douteriez pas des opérations qui s’y goupillent. C’est pépère, même coquet et bien propre […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Il est sensible aux insecticides type H. C. H. ou S. P. C., et, dans diverses régions, des opérations d’ensemble connues sous le nom d’« opération hanneton » ont été entreprises avec des moyens puissants. — (Trois ennemis de la betterave, dans Le Chasseur Français, n°670, décembre 1952, page 739)
    • La harka savait nomadiser. Dix fois plus mobile qu’une troupe métropolitaine, plus souple, elle pouvait rester en opération trois ou quatre jours avec une galette de pain et trois boîtes de sardines. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, page 171, France-Empire, 1963)
    • La supériorité militaire écrasante de l’hyperpuissance américaine lui permet certes d’organiser ses expéditions sans l’aide de personne. Mais ces opérations punitives ne peuvent fonder un nouvel ordre du monde. — (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
    • (Familier) (Ironique) Vous avez fait là une belle opération, voilà une belle opération, Vous n’avez rien fait qui vaille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OPÉRATION. n. f.
Action d'opérer. Les opérations de Dieu. Les opérations de la nature. En termes de Dévotion, L'opération du Saint-Esprit. L'opération, les opérations de la grâce. En termes de Philosophie, Les opérations de l'esprit, de l'entendement.

OPÉRATION se dit aussi de Toute intervention chirurgicale sur le corps de l'homme ou de l'animal. L'opération du trépan. L'opération de l'appendicite. Salle d'opération. Une opération qui a bien réussi. Mourir des suites d'une opération.

OPÉRATIONS désigne, en termes de Mathématiques, les Supputations, les calculs par lesquels on part d'une quantité connue pour arriver à des quantités inconnues. L'addition, la soustraction, la multiplication et la division sont appelées les quatre opérations. Extraire la racine carrée d'un nombre est une opération arithmétique. On dit dans un sens analogue Opérations algébriques. La résolution d'une équation est une opération algébrique.

OPÉRATION, en termes de Guerre, de Politique, d'Administration, de Finance, de Commerce, etc., se dit de l'Exécution des mesures prises pour la réalisation d'un projet d'ensemble. Le généralissime a modifié son plan d'opérations. Le théâtre des opérations. Opération de police. L'amortissement de la dette publique est une opération longue et difficile. Opérations de banque, de Bourse. Opérations financières. Fam. et par ironie, Vous avez fait là une belle opération, voilà une belle opération, Vous n'avez rien fait qui vaille. Fam. et par ironie, Par l'opération du Saint-Esprit se dit d'une Chose qui s'est faite sans qu'on puisse expliquer comment, sans cause apparente.

Littré (1872-1877)

OPÉRATION (o-pé-ra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'une puissance, d'une faculté qui produit un effet. Les opérations de la nature. On trouva de grandes difficultés à donner des noms aux opérations de l'âme, parce qu'on est naturellement peu propre à refléchir sur soi-même, Condillac, Conn. hum. I, I, 9.

    En termes de dévotion. L'opération du Saint-Esprit. Les opérations de la grâce. Le doigt de Dieu est ici [dans la conversion d'Anne de Gonzague], la suite ne permet pas d'en douter, et l'opération de la grâce se reconnaît dans ses fruits, Bossuet, Anne de Gonz.

    En termes de philosophie, les trois opérations de l'esprit, la première qui conçoit, la seconde qui juge, la troisième qui raisonne. Si elle [la logique] a pour objet les trois opérations de l'esprit, ou la troisième seulement, Molière, Mar. forcé, sc. 6.

  • 2 Terme de mathématique. Les calculs qu'il faut faire pour obtenir un résultat. Trouver la racine carrée d'un nombre est une opération d'arithmétique. Les quatre règles de l'arithmétique, ou les quatre règles, l'addition, la soustraction, la multiplication et la division.
  • 3Plans combinés, desseins en voie d'exécution. L'amortissement de la dette publique est une opération difficile. Je ne sais aucune nouvelle des grandes opérations de M. l'abbé Terrai [surintendant des finances] ; je trouve seulement qu'il ressemble à M. Bouvard [célèbre médecin] : il met au régime, Voltaire, Lett. d'Argental, 26 mars 1770.

    Ironiquement. Vous avez fait là une belle opération, voilà une belle opération, vous n'avez rien fait qui vaille.

  • 4Il se dit aussi des transactions qui se font à la bourse, dans le commerce. Une opération désastreuse.
  • 5 Terme de guerre. Mouvement d'attaque ou de défense d'une armée qui agit. Les opérations de l'armée française. Napoléon venait de mettre ce monarque [le roi de Westphalie] sous les ordres du maréchal [Davoust] ; ce fut ce changement trop tardif et au milieu d'une opération, qui en détruisit l'ensemble, Ségur, Hist. de Nap. IV, 6.

    Ligne d'opération, ligne sur laquelle une armée opère, et sur laquelle sont ses dépôts et ses magasins. Une attaque brusque et directe les couperait [les Russes] de leur ligne d'opération, Ségur, Hist. de Nap. IV, 1.

    Au XVIIe siècle, opération, en ce sens, passait pour une expression venue des gazettes étrangères et ne devant pas être employée. Ceux qui savent notre langue et qui la parlent bien, répondit le commandeur, disent dans ce sens-là les entreprises ou les actions de la campagne ; ce n'est pas que le mot opération ne soit français et n'ait plusieurs usages ; mais il s'agit ici de la mauvaise application qu'en font les étrangers, que nous ne devons pas imiter en cela, Caillières, Bon et mauvais usage, Conversat. 2.

  • 6Opération chimique ou pharmaceutique, tout ce que fait le chimiste ou le pharmacien pour analyser un corps, déterminer des combinaisons, ou préparer des médicaments.
  • 7Opération chirurgicale, tout ce que fait le chirurgien sur le corps vivant à l'aide d'instruments ou de la main seule. Une opération laborieuse. L'opération de la cataracte. M. de la Vallière est mort ; on lui a fait plusieurs opérations, et enfin il s'en est allé, Sévigné, 321.
  • 8L'action, l'effet d'un remède, d'une médecine. Il [mon médecin] ne s'est pas contenté de m'enseigner les remèdes, mais les a lui-même appliqués, et s'est assis auprès de moi pour en attendre l'opération, Malherbe, le Traité des bienf. de Sénèque, VI, 16. La médecine commençait à faire heureusement son opération, Vaugelas, Q. C. liv. III, dans RICHELET.

    Il se dit quelquefois pour effet d'un purgatif, selle abondante. M. de Richelieu monta à ma garde-robe, et y laissa une opération telle que le bassin ne la put contenir, Saint-Simon, 18, 217.

  • 9 Terme d'imprimerie. Se dit de compositions en plus petit caractère que le texte, où des chiffres sont disposés conformément aux opérations d'arithmétique.

HISTORIQUE

XIVe s. Et chascune de ces operations et ars fait toutes autres choses pour la grace de ce bien, Oresme, Eth. VII, 13.

XVIe s. Tels instrumens seroyent inutiles et vains sans l'operation de l'esprit, Calvin, Instit. 1033.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « opération »

Provenç. operacio ; espagn. operacion ; ital. operazione ; du lat. operationem (voy. OPÉRER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Vient du latin operatio (« ouvrage »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « opération »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opération ɔperasjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « opération » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « opération »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « opération »

  • L'opération revient, en général, à faire payer le contribuable au lieu de l'usager.
    Alfred Sauvy — Mythologie de notre temps
  • Le témoignage des sens est, lui aussi, une opération de l'esprit où la conviction crée l'évidence.
    Marcel Proust — La prisonnière
  • L’Agence régionale de santé (ARS) et le centre hospitalier, soutenus par la Ville de Châlons-en-Champagne, organisent ce samedi 25 juillet une opération de dépistage du Covid-19.
    Journal L'Union — Une opération de dépistage gratuit du Covid-19 ce samedi 25 juillet à Châlons
  • L'opération veut alerter sur la déforestation qui a fait perdre au pays la quasi-totalité de ses forêts en une cinquantaine d'années (Illustration)
    LExpress.fr — Opération "un jour, cinq millions d'arbres" contre la déforestation en Côte d'Ivoire - L'Express
  • Une opération n'est jamais inutile. Elle peut ne pas profiter à l'opéré... Elle profite toujours à l'opérateur.
    Georges Feydeau — La dame de chez Maxim
  • Trois opérations : Voir, opération de l'oeil. Observer, opération de l'esprit. Contempler, opération de l'âme. Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l'art.
    Emile Bernard — Connaissance de l’art
  • Les gendarmes du peloton motorisé et de la compagnie de gendarmerie de Saint-Julien-en-Genevois ont mené une opération de contrôle routier au niveau du parking P + R de Perly samedi matin. En effet, la veille des réseaux sociaux avait permis de déceler un appel à un rassemblement de fans de tuning sur le parking P + R de Perly, en vue d‘un road trip à destination d’Aix-les-Bains.
    Faits-divers - Justice | Saint-Julien-en-Genevois : vaste opération de contrôles avant un rassemblement tuning et road trip
  • L'opération aura le 17 septembre à l’hôpital de Saint-Louis, dans le Missouri. Selon le papa d'Eléa, elle est pratiquée depuis 30 ans là-bas, mais uniquement en dernier recours en France. Pour le moment, la famille a récolté plus de 33.000 euros, auxquels viennent s'ajouter un chèque de 1.000 euros de la part des pompiers. 
    France Bleu — L'amicale des pompiers de Valence donne 1 000 euros pour aider à payer l'opération de la petite Eléa
  • L’alcool est un anesthésique qui permet de supporter l’opération de la vie.
    George Bernard Shaw
  • Un voyage est une opération qui fait correspondre des villes à des heures.
    Paul Valéry
Voir toutes les citations du mot « opération » →

Traductions du mot « opération »

Langue Traduction
Anglais surgery
Espagnol cirugía
Italien chirurgia
Allemand operation
Chinois 手术
Arabe جراحة
Portugais cirurgia
Russe операция
Japonais 手術
Basque kirurgia
Corse cirurgia
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot opération au Scrabble ?

Nombre de points du mot opération au scrabble : 10 points

Opération

Retour au sommaire ➦