La langue française

Virement

Définitions du mot « virement »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIREMENT, subst. masc.

A. −
1. MAR. Fait de virer (de bord). Au moyen du gouvernail et du mouvement acquis par le vaisseau ordinaire, on opère une première partie de l'angle de la conversion prescrite. (...) quand il s'agit du virement de bord, il ne faut pas moins d'une demi-heure pour achever la demi-conversion (Maizière, Nouv. archit. nav., 1853, p. 63).[Le Bonadventure] se soutenait convenablement contre la dérive. Il virait très-bien vent devant (...) et gagnant même dans son virement (Verne, Île myst., 1874, p. 332).
2. Rare. Changement, retournement de situation. Louis-Philippe était entré dans l'autorité royale sans violence, sans action directe de sa part, par le fait d'un virement révolutionnaire (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 22).Le mariage avait fait faire à M. de Coantré un virement malheureux (Montherl., Célibataires, 1934, p. 754).
B. −
1. FIN. ,,Ordre donné à un banquier par le titulaire d'un compte de prélever sur son compte une certaine somme pour la transférer au crédit du compte d'une tierce personne`` (Fin. 1976); opération qui en résulte. Avis, opération, ordre de virement; virement de fonds; virement de compte à compte; virement bancaire, postal; chèque postal de virement; effectuer, faire un virement; payer par virement. Une banque publique de dépôts et de virements avait atteint un développement considérable du fait de l'obligation du règlement par virements de tous les paiements dépassant un certain montant (Univers écon. et soc., 1960, p. 28-12).
Virement permanent. ,,Virement dont le renouvellement est automatique en vertu des termes de l'ordre de virement`` (Sousi-Roubi Banque 1986).
2. COMPTAB. Virement de comptes. ,,Opération comportant le transport d'un crédit au crédit d'un autre compte, ou d'un débit au débit d'un autre compte, en portant l'écriture de sens inverse au compte dans lequel l'opération était précédemment enregistrée`` (Bern.-Colli 1981). Virement de crédits. ,,Opération consistant à modifier le budget sans en changer le total, en transférant un crédit de montant déterminé d'une affectation à une autre`` (Bern.-Colli 1981). Virement de chapitre. Opération de transfert budgétaire d'un chapitre à un autre. Ces virements de chapitre n'étaient que des subterfuges pour paraître échapper à la réalité des charges que devait entraîner la construction du nouveau réseau (Chardon, Trav. publ., 1904, p. 240).
Prononc. et Orth.: [viʀmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. a) 1546 « action de se tourner en rond » (R. Estienne, Dict. Latinogallicum, 580b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 181) − 1675, Widerhold; b) 1800 « action de virer » (Boiste); en partic. 1831 mar. virement de bord (Will.); 1845 fig. « changement de parti » (Besch.); c) 1862 « retournement de situation » un virement révolutionnaire (Hugo, loc. cit.); 2. a) 1667 virement de parties « transport d'une dette active à un créancier » (Regl. juin d'apr. Kuhn, p. 99); 1839 virement de fonds (Comm.); b) 1904 comptab. Mandats et Bons de virement (Nouv. Lar. ill.). Dér. de virer*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 26.

Wiktionnaire

Nom commun

virement \viʁ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de virer.
    • Le virement du cabestan.
  2. (Par ellipse) (Marine) Virement de bord.
    • Tirant plus de trente bordées sans manquer un virement, ce qui aurait pu être fatal avec le courant contraire, j’arrivai dans l’intérieur du port. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  3. Action de tourner, de pivoter.
    • Dans la cuve rouge et or du parterre et des balcons, tout ce monde écumait de gestes légers d’éventails, de lents virements de tête et d’appels de la main. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 164)
  4. (Finance) Transport d’une somme d’un compte à un autre, d’un chapitre de budget à un autre.
    • Tandis que le climatiseur de l’appartement de cent vingt mètres carrés recyclait l’air vicié, j’effectuais mon paiement à GYNADROID par virement bancaire en ligne, soit cinq cent quatre-vingt dix mille euros. — (Rick Demil, Lovebot, Hallènes-lez-Haubourdin, TheBookEdition, 2013, page 64)
    • Virement de fonds.
    • Il a été payé par un virement à son compte de banque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIREMENT. n. m.
Action de virer. Le virement du cabestan. En termes de Marine, Virement de bord, Action de virer de bord. Virement d'eau, Retour de marée ou renvoi d'eau.

VIREMENT, en termes de Finance, se dit du Transport d'une somme d'un compte à un autre, d'un chapitre de budget à un autre. Virement de fonds. Il a été payé par un virement à son compte de banque.

Littré (1872-1877)

VIREMENT (vi-re-man) s. m.
  • 1Action de virer. Le virement du cabestan.
  • 2 Terme de marine. Virement de bord, action de virer de bord. Ce mot s'emploie pour exprimer un changement d'amures.

    Virement d'eau, retour des marées.

  • 3 Terme de commerce. Virement de parties, et, simplement, virement, le transport d'une dette active fait à un créancier à qui l'on doit une somme de pareille valeur. Tous virements de parties seront faits en présence de tous ceux qu'on y fait entrer, ou des porteurs de leurs bilans [dans les faillites], Règlement des 2 juin et 7 juill. 1667. N'est-ce pas un objet de commerce que la confiscation ? car il se trouve qu'un fermier du domaine gagne tout d'un coup la subsistance d'une pauvre famille ; et, par un virement de parties, le bien d'un innocent passe dans la poche d'un commis, Voltaire, Lett. Morellet, 14 juill. 1769.

    Terme de budget. Virement de fonds, transport de fonds d'un chapitre du budget sur un autre.

  • 4 Terme de photographie. Synonyme de virage.

HISTORIQUE

XVIe s. Virement, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIREMENT, s. m. (Commerce.) terme de banque & de négoce particulierement en usage sur la place du change à Lyon. Il se dit lorsqu’on donne en payement à un autre ce qu’on a droit d’avoir par une lettre ou billet de change, ce qui se nomme virement de partie, de l’ancien mot virer ou tourner, c’est-à dite action par laquelle on change de débiteur ou de créancier, ce qui se fait sur le champ en écrivant ce virement ou changement sur un petit livre, qu’on appelle bilan. Voyez Bilan.

Les viremens de partie sont en usage dans toutes les banques de commerce, & sur-tout à Venise & à Amsterdam. M. Savary remarque que l’établissement s’en fit dans cette derniere ville en 1608 ou 1609, où les particuliers qui lui avoient prêté desespérant qu’elle pût jamais acquitter les dettes immenses qu’elle avoit contractées depuis plus de cinquante ans pour soutenir la guerre contre l’Espagne, demanderent pour leur sûreté qu’on fît un capital de ce qui leur étoit dû, & qu’on donnât à chacun d’eux crédit du montant de sa créance dans un livre de comptes courans qui seroit tenu pour cet effet à l’hôtel de ville, avec faculté de pouvoir assigner à leurs créanciers particuliers ce qu’ils pouvoient leur devoir. La proposition fut agrée, la ville se rendit caution envers les particuliers, tant des anciennes créances que des nouvelles qui pourroient s’y établir. Ce qui fut exécuté avec tant d’ordre & de sûreté, que les négocians trouvant d’ailleurs une extrême facilité à faire leurs payemens par ces viremens de parties ; il n’y a guere de particuliers dans les Provinces-Unies & même dans le reste de l’Europe, pour peu que leur commerce s’étende vers le nord, qui n’y soient intéressés directement ou indirectement. Dict. de commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « virement »

(Date à préciser) Mot dérivé de virer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Virer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « virement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
virement virmɑ̃

Citations contenant le mot « virement »

  • L’administration fiscale effectue, ce vendredi, les virements aux contribuables qui ont trop payé d’impôts avec le prélèvement à la source en 2019. horizonradio.fr, Vous allez peut-être recevoir un remboursement des impôts ces prochains jours ! - Horizon radio
  • Vous avez reçu un virement du fisc sur votre compte bancaire ? Depuis ce mardi 21 juillet, l'administration fiscale procède à des remboursements d'impôt sur les revenus 2019. On vous explique pourquoi. RTL.fr, Impôts : pourquoi certains Français reçoivent un virement du fisc en ce moment
  • Vous l’aurez compris : si votre compte bancaire fait apparaître un virement DGFIP, c’est qu’il s’agit d’un virement réalisé par les impôts. La plupart du temps, un virement DGFIP correspond à un remboursement des impôts en cours d’année à votre faveur. En général, un contribuable n’a aucune démarche à réaliser pour obtenir un remboursement d’un trop payé d’impôts par le Trésor Public. Cette procédure se fait de manière automatique. Le paiement peut être envoyé par chèque ou par virement directement sur le compte bancaire du contribuable (si les impôts disposent de son RIB). Magazine de l'économie, DGFIP : qu'est ce qu'un virement DGFIP?
  • Le pire, c’est que l’escroc récidive le lendemain. Le comptable reprend l’appel sur sa ligne directe, cette fois-ci. Sous prétexte de terminer la procédure de réinitialisation, il recommence la même manœuvre. La vraie banque appelle ensuite : le conseiller s’inquiète du montant des virements effectués. Le comptable découvre alors la supercherie. Capital.fr, Ille-et-Vilaine : l'entreprise perd 100.000 euros en deux appels - Capital.fr
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/carlos-ghosn-le-virement-vers-ses-liberateurs-retrouve-1374831 Capital.fr, Carlos Ghosn : le virement vers ses libérateurs retrouvé - Capital.fr
  • Le chiffre du jour : 100.000 euros ! En deux appels et quelques minutes, une entreprise a perdu cette somme vertigineuse. Le comptable d’une société d’Ille-et-Vilaine a reçu un appel le 30 juillet : un escroc se fait alors passer pour un employé de la banque de l’entreprise. Il explique que le compte en ligne doit être réinitialisé et fournit un code. Une fois validé, il demande le code à huit chiffres généré, ce qui lui permet de procéder à un virement frauduleux. Et l’escroc récidive même le lendemain : bilan, 100.000 euros dérobés. La gendarmerie alerte sur les escroqueries aux faux ordres de virement alors qu’elles se multiplient ces derniers temps. Capital.fr, Une escroquerie coûte 100.000 euros à une entreprise, les ventes automobiles se portent bien en juillet… Le flash éco du jour - Capital.fr
  • Le ministère de la Poste et des Télécommunications a annoncé jeudi dans un communiqué le lancement d’une application permettant aux retraités et ayants droit de connaître le jour de virement de leurs pensions et allocations. Algerie Eco, Retraités : Une application pour connaître le jour de virement des pensions - Algerie Eco

Images d'illustration du mot « virement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « virement »

Langue Traduction
Anglais transfer
Espagnol transferir
Italien trasferimento
Allemand transfer
Chinois 转让
Arabe نقل
Portugais transferir
Russe перевод
Japonais 転送
Basque transferentzia
Corse trasferimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « virement »

Source : synonymes de virement sur lebonsynonyme.fr

Virement

Retour au sommaire ➦

Partager