La langue française

Narration

Sommaire

Définitions du mot narration

Trésor de la Langue Française informatisé

NARRATION, subst. fém.

A. − Relation détaillée, écrite ou orale (d'un fait, d'un événement). Synon. compte rendu, exposé (vieilli), récit.Narration claire, précise; narration d'une aventure, d'une entrevue; le fil d'une narration; interrompre sa narration. Au fait! au fait! s'écria M. Pirard, presque hors de lui. Sans être le moins du monde intimidé, Julien reprit sa narration (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p.183).Des faits divers horrifiants, dont la narration et les instantanés remplissaient plusieurs colonnes (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p.703):
. ... nous avons laissé, sans l'interrompre, le père Jacques nous raconter grossièrement ce qu'il sait du crime de la chambre jaune. Nous avons reproduit les termes mêmes dont il s'est servi; nous avons fait seulement grâce au lecteur des lamentations continuelles dont il émaillait sa narration. G. Leroux, Myst. ch. jaune, 1907, p.6.
B. − En partic.
1.
a) Récit développé dans une oeuvre littéraire; exposé détaillé de la suite de faits et d'actions constituant l'intrigue (d'une oeuvre littéraire). Art de la narration. La narration de la Bible est rapide, sans digression, sans discours (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p.550).J'ai à faire une narration; or le récit est une chose qui m'est très fastidieuse. Il faut que je mette mon héroïne dans un bal (Flaub., Corresp., 1852, p.405).Il faut dissocier et écarter les éléments qui sont aussi ceux de la prose: narration, drame, didactisme, éloquence, images, raisonnement, etc. (Bremon, Poés. pure, 1926, p.62).
LING. Infinitif* de narration. Présent* de narration.
b) RHÉT. ,,Partie du discours où l'orateur raconte, expose, développe le fait`` (Ac. 1935). Cicéron, Démosthène excellent dans la narration (Ac.).
2. Narration (française). Exercice scolaire qui consiste à développer par écrit un sujet donné; récit rédigé dans le cadre de cet exercice. Synon. composition* française, rédaction.On a donné, au collège où est son fils Léon, une narration française dont le sujet est la mort d'un personnage dont je ne sais pas le nom (Goncourt, Journal, 1882, p.145).Tout petit, au collège, dans tes narrations, tu faisais déjà des phrases (Renard, Journal, 1901, p.685).J'ai été un cancre: sauf en narration française et en histoire (Martin du G., Souv. autobiogr., 1955, p.xliii).V. cambuse ex. 2.
REM.
Narratologie, subst. fém.Discipline sémiotique ayant pour objet l'étude scientifique des structures du récit. Partie de l'exploitation un peu hâtive de la «morphologie» de Propp, la réflexion sur la narrativité a donné lieu tantôt à des projets de discipline autonome, la «narratologie» par exemple, tantôt à des constructions rapides de «grammaires» ou de «logiques» narratives (A.-J. Greimas, Les Acquis et les projetsds J. Courtés, Introd. à la sémiotique narrative et discursive, Paris, Hachette, 1976, p.5).
Prononc. et Orth.: [naʀasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 «récit» (Dialogue Grégoire, éd. W. Foerster, p.168); 2. 1680 «partie d'un plaidoyer où l'on raconte les faits de la cause» (Rich.); 3. av. 1867 «exercice scolaire, consistant à développer un sujet donné» (Baudelaire, Art romant., section XII, éd. H. Lemaître, p.867). Empr. au lat. narratio «action de raconter, récit». Fréq. abs. littér.: 274. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 697, b) 420; xxes.: a) 325, b) 148.

Wiktionnaire

Nom commun

narration \na.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Récit, exposé de faits dans un ouvrage littéraire.
    • Nous sommes presque resté dans le doute ; sans l’impérieuse exigence de la narration, nous regretterions d’avoir placé en si horrible lieu l’explosion du récit qu’on va lire. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, §.1, 1842-1843)
    • C’est en effet parfois contre-productif de se jeter à corps perdu dans la narration ou de se lancer trop vite dans l’écriture. — (Bruno Humbeeck, ‎Maxime Berger, La narration de soi pour grandir, 2014)
  2. (Rhétorique antique) Partie du discours où l’orateur raconte, expose, développe le fait.
    • Cicéron et Démosthène excellent dans la narration.
  3. Exercice scolaire où l’élève doit développer un récit sur un thème donné.
  4. (Ironique) Récit fait en conversation.
    • Abrégez votre narration.
    • Il a interrompu sa narration pour nous faire observer que…
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NARRATION. n. f.
Récit, exposé de faits dans un ouvrage littéraire. Narration claire, exacte, sans ornement. Le fil de la narration. La narration est la partie du discours où l'orateur raconte, expose, développe le fait. Cicéron, Démosthène excellent dans la narration. Il se dit aussi d'un Exercice scolaire où l'élève doit développer un récit sur un thème donné. Il se dit, avec une intention d'ironie, d'un Récit fait en conversation. Abrégez votre narration. Il a interrompu sa narration pour nous faire observer que...

Littré (1872-1877)

NARRATION (na-rra-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Récit historique oratoire ou poétique. Le compte que Cinna lui rend de la conspiration justifie ce que j'ai dit ailleurs que, pour faire souffrir une narration ornée, il faut que celui qui la fait et celui qui l'écoute aient l'esprit assez tranquille et s'y plaisent assez pour lui prêter toute la patience qui lui est nécessaire, Corneille, Cinna, Examen. Je n'ai point fait de narration de la mort de Polyeucte, parce que je n'avais personne pour la faire ni pour l'écouter que des païens qui ne la pouvaient ni écouter ni faire, Corneille, Poly. Examen. Quelque aversion que je vous aie toujours vue pour les narrations, j'ai cru que vous aviez trop d'esprit pour ne pas voir qu'elles sont quelquefois agréables et nécessaires, Sévigné, 24 mars 1671. Soyez vif et pressé dans vos narration, Boileau, Art poétique, III.
  • 2 Terme de rhétorique. Partie d'un discours qui contient l'exposé des faits et qui précède la confirmation.
  • 3 Terme de collége. Narration latine, française, récit dont on dicte l'esquisse et que l'on donne à faire aux écoliers en latin ou en français.
  • 4Simple récit fait en conversation. Abrégez votre narration. Idoménée commença cette narration…, Fénelon, Tél. XII.

HISTORIQUE

XIVe s. La narration de cellui qui presche à ceulx qui ne le veulent oïr est ennuyeuse, Ménagier, I, 9. Les narracions que l'en fait en tex [tels] romans ou dittiés, Oresme, Eth. 27.

XVe s. Je, sire Jehan Froissart, fais narracion de ces besognes, Froissart, III, III, 6.

XVIe s. Lors Caton le racompta de bout en bout, et, à la fin de sa narration, provoqua L. Quintius à jurer, Amyot, Flamin. 37.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

NARRATION. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Alsi com ge conu par la narration de plusiors qui vinent des parties de Spaigne, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 168.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NARRATION, s. f. (Belles-Lettres.) dans l’éloquence & dans l’histoire est un récit ou relation d’un fait ou d’un événement comme il est arrivé, ou comme on le suppose arrivé.

Il y en a de deux sortes, l’une simple & historique, dans laquelle l’auditeur ou le lecteur est supposé entendre ou lire un fait qui lui est transmis de la seconde main : l’autre artificielle & fabuleuse, où l’imagination de l’auditeur échauffée prend part au récit d’une chose, comme si elle se passoit en sa présence.

La narration, selon les Rhéteurs, est la seconde partie du discours, c’est-à-dire, celle qui doit suivre immédiatement l’exorde Voyez Oraison ou Discours.

Dans l’histoire, la narration fait le corps de l’ouvrage ; & si l’on en retranche les réflexions incidentes, les épisodes, les digressions, l’histoire se réduit à une simple narration. Voyez Histoire.

Ciceron demande quatre qualités dans la narration, savoir, clarté, probabilité, briéveté & agrément.

On rend la narration claire, en y observant l’ordre des tems, ensorte qu’il ne résulte nulle confusion dans l’enchaînement des faits, en n’employant que des termes propres & usités, & en racontant l’action sans interruption.

Elle devient probable par le degré de confiance que mérite le narrateur, par la simplicité & la sincérité de son récit, par le soin qu’on a de n’y rien faire entrer de contraire au sens commun ou aux opinions reçues, par le détail précis des circonstances & par leur union, ensorte qu’elles n’impliquent point contradiction, & ne se détruisent point mutuellement.

La briéveté consiste à ne point reprendre les choses de plus haut qu’il n’est nécessaire, afin d’éviter le défaut de cet auteur ridicule dont parle Horace, qui gemino bellum trojanum orditur ab ovo, & à ne la point charger de circonstances triviales ou de détails inutiles.

Enfin on donne à la narration de l’agrément en employant des expressions nombreuses d’un son agréable & doux, en évitant dans leur arrangement les hiatus & les dissonnances, en choisissant pour objet de son récit des choses grandes, nouvelles, inattendues, en embellissant sa diction de tropes & de figures, en tenant l’auditeur en suspens sur certaines circonstances intéressantes, & en excitant des mouvemens de tristesse ou de joie, de terreur ou de pitié. Voyez Nombre, Cadence, Figures, Passions, &c.

C’est principalement la narration oratoire qui compose ces ornemens ; car la narration historique n’exige qu’une simplicité mâle & majestueuse, qui coûte plus à un écrivain que tous les agrémens du style qu’on peut répandre sur les sujets qui sont du ressort de l’éloquence.

Il ne sera pas inutile d’ajouter ici quelques observations sur les qualités propres à la narration oratoire.

1°. Quoiqu’on recommande dans la narration la simplicité, on n’en exclut pas toujours le pathétique. Ciceron, par exemple, remue vivement les passions, en décrivant les circonstances du supplice de Gavius, citoyen romain, qui fut condamné à être battu de verges, par l’injustice & par la cruauté de Verrès. Rien n’est plus touchant que le récit qu’il fait de la mort des deux Philodamus pere & fils, tous deux immolés à la fureur du même Verrès, le pere déplorant le sort de son fils, & le fils gémissant sur le malheur de son pere. Il y a donc des causes qui demandent une narration touchante & passionnée, comme il en est qui n’exigent qu’une exacte & tranquille exposition du fait. C’est à l’orateur sensé à distinguer ces convenances & à varier son style, selon la différence des matieres.

2°. Pour les causes de peu d’importance, comme sont la plûpart des causes privées, il faut relever la médiocrité du sujet par une diction simple en apparence, mais pure, élégante, variée. Sans cette parure elles paroissent tristes, seches, ennuyeuses ; on doit même y jetter quelques pensées ingénieuses, quelques traits vifs, qui piquent la curiosité, & qui soutiennent l’attention.

3°. A l’égard des causes où il s’agit d’un crime ou d’un fait grave, d’un intérêt public, elles admettent des mouvemens plus forts ; on y peut ménager des surprises qui tiennent l’esprit en suspens, y faire entrer des mouvemens de joie, d’admiration, d’étonnement, d’indignation, de crainte & d’espérance, pourvu que l’on se souvienne que ce n’est pas là le lieu de terminer ces grands sentimens, & qu’il suffit de les ébaucher ; car l’exorde & la narration ne doivent avoir d’autres fonctions que de préparer l’esprit des juges à la preuve & à la peroraison. (G)

Narration, est un mot dont on fait particulierement usage en poésie, pour signifier l’action ou l’événement principal d’un poëme. Voyez Action ou Fable.

Le P. le Bossu observe que l’action en poésie est susceptible de deux sortes de narrations oratoires, & que ces deux sortes de narrations constituent deux especes de grands poëmes.

Les actions dont le récit est sous une forme artificielle ou active constituent les poëmes dramatiques. Voyez Drame.

Celles qui sont seulement racontées par le poëte, comme historien, forment les poëmes épiques. Voyez Epopée.

Dans le drame, la narration mise en action est le fond unique & total du poëme : dans l’épopée, l’action mise en récit n’en fait qu’une partie ; mais à la vérité la partie principale. Elle est précédée par une proposition & une invocation que le même auteur appelle prélude, & que d’autres nomment début, & elle est fréquemment interrompue par le poëte dans les endroits où il parle en personne, pour demander aux lecteurs & aux dieux de la bienveillance, de l’indulgence, du secours, & dans ceux où il raconte les faits en historien. Voyez Invocation.

La narration du poëme épique renferme l’action entiere, avec ses épisodes, c’est-à-dire, avec les ornemens dont le poëte l’accompagne. Voyez Episode.

Dans cette partie l’action doit être commencée, continuée & finie, c’est-à-dire, qu’on doit apprendre les causes des événemens qui font la matiere du poëme qu’on y doit proposer, & résoudre les difficultés, déveloper les caracteres & les qualité des personnages, soit humains, soit divins, qui prennent part à l’action ; exposer, & ce qu’ils font, & ce qu’ils disent ; démêler les intérêts, & terminer le tout d’une maniere satisfaisante. Tout cela doit être traité en vers nobles, harmonieux, dans un style rempli de sentimens, de comparaisons & d’autres ornemens convenables au sujet en général, & à chacune de ses parties en particulier. Voyez Style.

Les qualités d’une narration épique sont, la vraisemblance, l’agrément, la clarté. Elle doit être également noble, vive, énergique, capable d’émouvoir & de surprendre, conduisant, pour ainsi dire, à chaque pas le lecteur de merveilles en merveilles. Voyez Merveilleux.

Selon Horace l’utile & l’agréable sont inséparablement nécessaires dans un poëme épique.

Omne tulit punctum qui miscuit utile dulci.

Le P. le Bossu prétend que l’utile y est de nécessité absolue, & que l’agréable n’est que de nécessité accessoire ; d’autres au contraire veulent qu’on ne s’y propose que l’agrément, & que l’instruction morale n’en fasse pas une partie essentielle. Voyez Fable, Epique, Epopée.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « narration »

Prov. narratio ; esp. narracion ; ital. narrazione ; du lat. narrationem, de narrare, narrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Vers 1200) Emprunté au latin narratio (« récit »), dérivé de narrare (« raconter »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « narration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
narration narasjɔ̃

Citations contenant le mot « narration »

  • Une narration qui navigue régulièrement entre des phases dans le présent et le passé. Fredzone, La série The Witcher s'est inspirée de la narration déconstruite du film Dunkerque de Christopher Nolan
  • Quant à savoir si ces techniques de narration sont pensées comme une véritable stratégie chez Netflix, difficile de savoir. « Mais comment ne pas le penser lorsqu’elles sont aussi régulières ? », questionne Alexandre Letren. Contactée par mail et sur Twitter, la plateforme n’a pas donné suite à nos sollicitations. L'ADN, Comment les techniques de narration de Netflix nous rendent accros
  • Le jeu devrait être bien plus ambitieux dans sa narration là où Diablo III se contentait de dialogues par panneaux pour raconter son histoire. Déjà aperçues à la Blizzcon, des cinématiques en temps réel devraient rythmer l’aventure et nous faire profiter du moteur du jeu qui a été amélioré depuis la dernière présentation. Même les dialogues avec des PNJ devraient être mis en scène un minimum, avec des animations uniques et de légers mouvements de caméra. WarLegend.net, Blizzard revient sur la narration, le monde ouvert et le multi de Diablo IV
  • Via une narration plutôt habile à base de visions du passé qu’il vous faudra déclencher, vous découvrirez au fil de vos pérégrinations le funeste destin rencontré par notre protagoniste à fourrure. Ce que la louve a vécu n’est pas réjouissant et, comme en attestent ses hurlements plus proches de la pleur que du cri, ces événements l’ont profondément marquée. ActuGaming.net, Test Lost Ember - La liberté captive de sa narration
  • D'autres scientifiques couvriront également des sujets tels que les questions de sociabilité dans et autour des jeux japonais, l’esthétique, la contemplation et la narration de ces jeux et bien plus encore ! DH Les Sports +, Le Liège Game Lab accueille le Replaying Japan 2020 - DH Les Sports+
  • Blizzard continue le développement de son hack’n slash tant attendu, Diablo 4. Dans le dernier rapport trimestriel de juin, les développeurs nous font part de leur progression que ce soit au niveau de la narration, du monde ouvert ou du multijoueur. Toms Guide : actualités high-tech et logiciels, Diablo 4 : monde ouvert, narration, multijoueur, où en est le développement du jeu ?
  • Une photographie est réussie lorsque l'observateur s'approprie l'image et construit sa propre symbolique, sa narration personnelle De Vincent Fillon
  • Je vous détaillerai prochainement les raisons qui nous poussent à croire que la narration interactive permet de mettre le joueur face à lui-même et à ses propres choix, d’une manière inenvisageable pour des histoires traditionnelles. GAMERGEN.COM, As Dusk Falls : le premier jeu narratif d'Interior/Night dévoilé en vidéo - GAMERGEN.COM
  • Une bande dessinée qui se parcourt comme un passionnant thriller politico-judiciaire, récit d’une histoire vraie que la narration et le trait limpide de Roca rendent captivant. nrpyrenees.fr, Roca et la question du trésor patrimonial - nrpyrenees.fr
  • La narration peut paraître simple ou convenue : C’est l’histoire d’une femme mystérieuse, belle à en mourir. Une femme en danger. Une femme qui refuse d’aimer et d’être aimée. D’un homme qui voyage, de Paris à Biarritz et se retrouve par amour projeté au cœur de l’été 1960. Mais et finalement et si l’aventure importait peu et qu’il fallait plus se laisser porter par les impressions et les suggestions ? A travers cette reconstitution soignée, Hervé Hadmar ranime les images d’un vieux club de Jazz, le Wonderland mais c’est un autre monde qu’il convoque finalement. Reconstituer ce club de Jazz offre une belle opportunité à Hervé Hadmar pour intégrer de beaux moments musicaux entre les groupes qui égrènent blues, vieux Rock et Jazz survoltés. Il faudra insister sur la bande-son, le morceau sublime en générique d’Helen Merrill Bewitched et on mettra en évidence l’importance dans le scénario de Deep Blue Sea  D’Odetta. Benzine Magazine, Le réalisme magique d'Hervé Hadmar magnifié dans la série "Romance" - Benzine Magazine
  • Si en raison de sa narration et de la tension ambiante, tout le monde ne peut pas apprécier les magnifiques environnements du titre, on peut compter sur le mode photo disponible depuis le lancement du jeu pour pouvoir capturer des instants précis vécus par les héroïnes Ellie et Abby. , The Last of Us 2 : découvrez les 30 plus beaux clichés du mode photo
  • Dans les classes, les enfants découvrent tous les éléments de la production photographique et de la narration, tels que les règles de composition, les différents aspects du travail sur le terrain, le développement des négatifs et leur impression en chambre noire. Les enfants disposent également d’une caméra pendant une semaine pour travailler de manière autonome sur leurs projets personnels. News 24, De jeunes photographes offrent un autre aperçu de la vie à la frontière entre la Turquie et la Syrie - News 24
  • Le directeur de narration d'Assassin's Creed Valhalla Darby McDevitt a précédemment confirmé que l'on pouvait choisir le sexe d'Eivor pendant toutes l'histoire, les versions homme et femme étant toutes deux considérées comme canonique, et que cette « mécanique est expliquée par le scénario qui met à jour les capacités de l'Animus. » IGN France, Assassin's Creed Valhalla : un aperçu du changement de sexe d'Eivor
  • "Kevin et Travis ont une incroyable voix d’actualité qui utilise la narration et le genre pour perturber et illuminer. Ils ont une force déterminée à subvertir les attentes, en mettant en avant des personnages et des mondes non représentés", a déclaré la productrice Tara Bohn dans un communiqué. "Comme dans Tether, ils écrivent sur des gens ordinaires qui se considèrent comme bons, intégrés, et même progressistes, qui sont toujours en proie à leurs propres peurs et préjugés". Unification France, Tether : Daniel Dae Kim fait équipe avec Amazon pour un thriller (...) - Unification France
  • Le jeu Mafia: Definitive Edition est celui qui bénéficiera du plus gros travail de remasterisation, avec une refonte graphique totale, une nouvelle narration... Cela peut justifier son retard et son tarif, ainsi que le fait que les possesseurs du jeu originel devront repasser à la caisse. Cowcotland, Une nouvelle vidéo de 15 minutes pour le jeu Mafia Defintive Edition avec du gameplay - Jeux Pc, consoles...
  • Il a ensuite ajouté: « Certes, ce qui se passe actuellement sur le plan culturel est résonnant pour nous et nous essayons d’être très réfléchis et conscients de la façon dont cela parle de la narration. » JAPANFM, Star Trek: le producteur picard Akiva Goldsman: «Ce qui se passe culturellement en ce moment» sera réfléchi dans la deuxième saison – JAPANFM
  • La narration coranique concernant Marie s’ouvre par un épisode qui ne figure pas dans les Évangiles : le vœu de sa mère qui consacre par avance à Dieu l’enfant qu’elle porte en son sein. Le texte coranique propose deux versions de l’histoire de Marie/Maryam, en deux sourates fort différentes par leur style de narration comme par leurs orientations respectives. The Conversation, L’image de Marie dans le Coran
  • Cette nouvelle campagne exploite donc la perspective de l’aventurier, en montrant ce qu’il aime de La Tuque, c’est-à-dire une région qui impressionne par sa nature sauvage, qui est mise en valeur par une réalisation brute et une narration au ton dur et sans filtre. Bien à l’opposé de ce que l’industrie touristique véhicule normalement, cette campagne promotionnelle vivra à travers une série de courtes vidéos diffusées sur les médias sociaux. Mon La Tuque, La Tuque invite les aventuriers à venir vivre le plein-air
  • Le but de ce colloque de deux jours est d’examiner la présence du chant dans la narration française du Moyen Âge jusqu’à présent. Au sein du domaine plus large des relations musico-littéraires, le chant a une place particulière au croisement entre les paroles et la musique. Pourtant, l’attention portée au chant dans la narration met l’accent sur la prose plutôt que sur la poésie, et requiert une prise en considération de la séparation formelle à la fois entre la musique et la littérature, d’un côté, et la poésie et la prose, de l’autre. Dans ce colloque interdisciplinaire, nous rassemblerons ensemble musicologues et spécialistes de littérature pour un échange productif, axé sur le chant/les chansons, les chanteurs et l’acte de chanter dans des textes français et francophones. Ce colloque interrogera des questions qui comprendront le rôle du chant dans la narration, les chansons précises qui y sont citées ou mentionnées, les enjeux liés à la transmission et à la traduction, la représentation, la contribution et la fonction narrative du chant. , "Le chant dans la narration française" (University of Nottingham)
  • À un niveau supérieur se trouvent les profils de votre marque sur les réseaux sociaux. Sur Facebook et Instagram, vous pouvez intégrer des éléments de narration dans vos flux, stories, IGTV et Filters. Le JCM | Journal du Community Manager, Comment le storytelling ou narration visuelle peut aider les entreprises ?
  • Mais dans l’ensemble, la saison 2 de How To Sell Drugs Online (Fast) continue sur la belle lancée de la saison inaugurale en offrant un divertissement agréable et binge-watchable rapidement. La série allemande reste terriblement efficace en usant des ingrédients qui ont fait le succès de la première saison : des gags potaches mais bien sentis, une narration meta justement dosée (entre Netflix et Mark Zuckerberg), une ambiance pop rafraîchissante et une bande son rythmée. La force de How To Sell Drugs Online réside plus dans sa capacité à capter l’essence d’une génération ambitieuse et moderne que dans son storytelling du business de la drogue. Finalement, cette intrigue sert de fil rouge parfois malléable à un portrait plus vaste d’une jeunesse délurée, un peu groggy et paumée. AlloCiné, How To Sell Drugs Online (Netflix) : la saison 2 est-elle à la hauteur ? - News Séries à la TV - AlloCiné
  • Au dix-neuvième siècle en Europe, notamment en France et au Royaume Uni, l’endettement, la banqueroute et la spéculation financière sont au cœur des récits et du cadre de plusieurs œuvres littéraires. Au cours de ce siècle, dans le panorama des études d’économie, érudits et intellectuels s’interrogent sur les crises successives que connaissent les économies de marché, débattant aussi des politiques monétaires mises en place pour y faire face. Au vingtième siècle, la dette, le crédit et la spéculation sur les marchés boursiers apparaissent encore dans les narrations de plusieurs romans, surtout dans la littérature américaine. Corollairement, jusqu’aux années de la grande dépression, plusieurs économistes explorent le ‘mystère’ de la création de crédit, la fragilité du système bancaire et les dangers des crises bancaires. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les courants dominants de la pensée économique accordent une attention moindre à des thématiques qui subsistent toutefois aux frontières de la recherche, mais reviennent sur le devant la scène après la crise globale au début du vingt-et-unième siècle. , Endettement et crises financières entre narration littéraire et discours économique (revue Costellazioni)
  • Qu’est-il arrivé à Nina Wu ? Dès les premiers plans,  le ton – glaçant – est donné : une jeune femme, le visage fermé et triste, se déplace au milieu de la foule dans les rues de Tapei.  Le désarroi est inscrit sur ce regard signifiant. Pas besoin de mots pour deviner le drame qui se cache derrière ce masque froid. En quelques plans très incarnés, le film capte l’ultra moderne solitude de cette femme.  Cette ouverture, du propre aveu de la scénariste et interprète principale, Wu Ke-Xi, serait l’épilogue,  même si elle nuance son propos lorsqu’elle énonce que ” cette scène pourrait tout autant s’inscrire dans le présent que dans le futur” (Dossier de presse). Une nuance largement validée par un cinéaste qui s’est emparé de cette histoire dans l’air du temps  inspirée de l’affaire Weinstein, en brouillant les pistes, en tordant la narration jusqu’à saturation, embarquant le spectateur dans l’espace mental de l’héroïne avec une virtuosité qui ne tourne jamais à vide. , Midi Z – ” Nina Wu “ | Culturopoing
  • La référence à la légende de la table ronde est claire et nette. L’auteur s’en sert comme trame de fond tout en créant sa propre mythologie. Ainsi, il mélange Fantasy et SF et il le fait plutôt bien. Il intègre ainsi des animaux parlants, des éléments spirituels et des clans aux moeurs bien différentes. Les personnages sont intéressants et l’action va bon train. Il y a cependant des moments où le lecteur se perd un peu, la narration peut ainsi parfois manquer de clarté. Et puis certains pourraient penser que tout cela ressemble à des récits déjà lus mais Gabriel Rodriguez arrive à nous surprendre par l’univers qu’il a créé. Un comics qui vaut le coup d’être lu.  MaXoE, Comics en Vrac : L'épée Sacrée de Rodriguez (Delcourt) (Livres / BD) - MaXoE BULLES - MaXoE
  • Jeu vidéo, littérature et cinéma : si le point commun de ces trois arts réside dans les histoires - qualifiées de « contenu narratif » par Gérard Genette - qu’ils accueillent et transmettent à un public avide d’évasion, ils diffèrent dans leur narration, qui est par définition « l’acte narratif producteur », autrement dit la manière dont est racontée l’histoire. Pour se développer, le jeu vidéo a su extraire les meilleures techniques narratives des médiums existants, jusqu’à avoir ses propres scénaristes, les narrative designers. Jeuxvideo.com, Entre littérature et cinéma, comment le jeu vidéo a su imposer sa narration ? - Actualités - jeuxvideo.com
  • C’est ce qui rend mon travail poétique. C’était aussi ma volonté de pouvoir faire des sculptures vraiment imposantes dans la rue. Quand je faisais des tags et des pochoirs, je m’ennuyais. Je me disais que ça faisait déjà 40-50 ans que les gens faisaient ça. Maintenant, il y a tellement de choses sur les murs que ça se mélange avec la publicité. J’avais envie de décrocher du mur et de proposer quelque chose en volume. C’est aussi une manière pour moi de me déposséder de la création parce que je sais qu’elle va être ramassée. Avec les sculptures, on retrouve l’essence première du street art, où le travail est amené à disparaître. L’intérêt ce n’est pas seulement la sculpture en soi mais c’est aussi faire revenir la narration dans l’art, en apportant une histoire derrière l’oeuvre. Ce qui intéresse également les gens, c’est de savoir ce qui ce passe dans la rue. Je le vois sur les réseaux sociaux, où l’on me demande souvent comment réagissent les passants. Il y a aussi une part de jeu ; je trouve intéressant de me dire que je peux laisser un objet qui pourra être ramassé, comme pour “Eat Me” par exemple, où personne ne t’empêchait de ramener les donuts ou les sushis chez toi. Ce qui fait la force de l’art de rue, c’est que chacun puisse, après la création de l’artiste, se réapproprier ce qui a été fait. C’est ce qui rend l’art ouvert à tous, sans distinction. Artistikrezo, Lor-K : "Je souhaitais faire revenir la narration dans l’art" - Artistikrezo
  • A l’image de son implantation géographique, qui balade le spectateur, pas toujours de façon très claire, entre la Roumanie et les îles Canaries, la narration des Siffleurs est modelée « façon puzzle », avec des incessantes allées et venues dans le temps organisées autour d’un découpage par chapitres, chaque chapitre étant plus ou moins resserré autour d’un des personnages de l’intrigue. Si bien sûr le mélange de polar et d’humour permet au réalisateur Corneliu Porumboiu de plaider le clin d’œil à Quentin Tarantino, on admettra tout de même que sa construction labyrinthique n’est pas l’aspect le plus intéressant du film. Au contraire, il pourrait même auprès de certains spectateurs faire l’effet d’une espèce de cache-misère, dans le sens où l’histoire qui nous est narrée par Porumboiu s’avère, en réalité et dès qu’on l’aborde dans le sens « chronologique », assez linéaire, d’autant que les événements se déroulent finalement sur une période assez ramassée. actudaily, Test Blu-ray : Les siffleurs - actudaily
  • Si le scénario est plutôt soutenu et peine à surprendre le joueur, la narration est quant à elle exquise. Les développeurs se sont beaucoup attardés sur la manière dont l’histoire est racontée et dont le joueur vivra le récit de Jin. A la manière des grandes légendes japonaises, l’histoire bercera le joueur à travers l’île toute entière. Une histoire qui se divise d’ailleurs en 3 grands actes dont l’objectif n’a rien de surprenant. Ces actes sont pour leur part séparés en plusieurs récits, chacun centré sur un personnage en particulier (mission principale) ou une légende ou un lieu (quêtes annexes). Une histoire dont la durée de vie n’est franchement pas exceptionnelle. Il faut plus ou moins compter 15 heures pour boucler la quête principale. Les nombreuses quêtes annexes devraient hausser cette estimation, mais pas suffisamment pour un titre dont on est en droit d’attendre beaucoup. Les récits se clôturent vite et l’on arrive vite à la fin d’un acte. Geeko, Test - Ghost of Tsushima : un beau voyage dont la formule peine à prendre - Geeko
  • Pour Jules Falardeau, le Che, ce n’est pas seulement une photo sur un t-shirt. « Si on peut intéresser les jeunes à lire sur lui, je serai content », dit celui qui fait la narration du film et la lecture, en voix off, de larges extraits du Journal de Bolivie (celui du Che). Le Devoir, Deux Québécois sur la trace du Che | Le Devoir
  • L’humoriste Ève Côté, du duo Les Grandes Crues, assure la narration de la nouvelle émission À table avec mon ex !, attendue sur V cet automne. Au menu : des taquineries, des répliques tordantes et des moments touchants.  La Presse, À table avec mon ex ! : l’art de la narration
  • Ça ne veut pas dire que The Last of Us Part 2 est sans surprises du côté de la narration, mais Naughty Dog ne se repose que très peu sur de grosses révélations ou un gros twist. Résultat, ce qui aurait pu être une grosse révélation est au final dévoilé au détour d’une conversation, ou au contraire des moments forts arrivent quand on s’y attend le moins. Si la construction scénaristique est classique, le rythme de l’histoire peut parfois surprendre et propose quelque chose d’assez inhabituel surtout dans le monde du jeu à gros budget. Il faut noter cependant que certains choix scénaristiques risquent de faire beaucoup parler d'eux, et semer la discorde parmi les joueurs. Le point d’orgue de ce titanesque travail d’écriture va résider dans les personnages. Naughty Dog a absolument tenu à garder une vision non-manichéenne de son récit, dans lequel personne n’est tout blanc ou tout noir, avec cette zone grise que l’on voit régner en maître depuis l’explosion de Game of Thrones. , The Last of Us - Part 2 : Un chef d’œuvre de narration prenant et immersif, notre test | melty
  • Sûrement le jeu de tous les superlatifs, The Last of Us Part II a connu un lancement chaotique, jaloné de leaks et d’attaque contre le studio NaugthyDog. Mais qu’importe le drama autour du jeu, l’essentiel est qu’il soit enfin arrivé et terminé après une petite quarantaine d’heure de jeu. Nous retrouvons Ellie, devenue une femme accomplie et à la vie sentimentale et sexuelle très présente. Sans en dévoiler plus, une novelle méchante va apparaitre et au fil d’une narration exceptionelle par sa mise en scéne. Nous restons pourtant devant une banale histoire de veangance. Le Café du Geek - LCDG, Les 3 jeux vidéo de la semaine, Assetto Corsa Competizione,The Last of Us Part II et Iron Man VR | LCDG
  • Des personnages cultes qui vous donnent des sueurs froides: Freddy, Jason, Mickael Myers, Hannibal Lecter, Candyman, Hellraiser… suivent une narration immersive accompagnée des extraits originaux des films projetés sur un écran ultra HD de 20m, le tout sublimé par un orchestre symphonique complet et des chanteurs sur scène. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, HORROR NIGHT à NICE à partir du 2021-11-20 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  •  Une cartographie du coronavirus se dessine, même si personne n’est capable de prévoir le dénouement de cette crise comme personne n’avait prévu son irruption. Elle s’accompagne d’une série de narrations en compétition les unes avec les autres. Dès lors, toute narration se lit comme construction d’une visée et d’une certaine vision du monde. De l’Afrique, depuis le début de la pandémie, on en a beaucoup écrit, beaucoup parlé et surtout beaucoup pronostiqué. , L’Afrique et le Covid-19 : texte 7. Narrations par le bas et contre-récits en temps de coronavirus (Libre opinion) – Ouestaf, une information fiable et indépendante sur les questions qui traversent l'Afrique.
  • Comme chaque mercredi, retrouvez aujourd'hui In Game, votre chronique qui s'attarde sur une séquence ou une scène d'un jeu afin d'en expliquer les ressorts, qu'ils concernent sa narration ou ses mécaniques. Pour ce vingt-sixième numéro, nous nous attardons sur la narration dans The Last of Us. Jeuxvideo.com, Chronique In Game : In Game : The Last of Us : la narration par les détails - jeuxvideo.com
  • - Je ne dirai pas qu'on s'est lancé dans le survival horror, je parlerai plus de "psychological horror". Pour nous, la part la plus importante du jeu concerne la narration, comment l'environnement peut influencer le personnage et par ricochet le joueur. , Jeux vidéo | Blair Witch: "La narration est la part la plus importante dans un "psychological horror"
  • Le mode Carrière est découpé en cinq chapitres qui couvrent les moments clés de la narration. Pour chaque chapitre plusieurs voies s’offrent à vous, vous permettant ainsi de choisir les compétitions auxquelles vous souhaitez participer. Il vous est également possible de prendre part à toutes les courses, soit plus de 130 compétitions dans neuf types de courses différents, et sur tous les circuits de DIRT 5. Xboxygen, DiRT 5 : détails du mode carrière (narration, écran scindé, sponsors...) ! | Xbox One - Xboxygen
  • Dans les trois premières parties de cette chronique consacrée au level design des jeux en monde ouvert, j'ai essentiellement abordé ce sujet sous l'angle du game et du level design. Mais il y a un autre angle qui prend de plus d'importance dans le design des jeux aujourd'hui : La narration. C'est ce sujet que je traite dans cette quatrième partie. AFJV, Le level design des jeux en monde ouvert - Part 4/5
  • Quitte a essorer la licence, ils ne veulent pas faire une suite à War in the North ? C’est un jeu sous côté (et mal branlé, certes … le multi fonctionnait d’une façon vraiment tordue) qui était extrêmement efficace et étonnement violent dans son gameplay en plus d’être doté d’une narration aux petits oignons (y’aurait bien besoin de remonter le niveau après les catastrophes « shadow of »). , Narration et infiltration sont au coeur de The Lord of the Rings - Gollum - Actu - Gamekult
  • Bientôt deux ans après son annonce par Wadjet Eye Games et une campagne Kickstarter qui a séduit 3 934 contributeurs, Nighthawks refait surface avec une bande-annonce et une fiche Steam prête à rejoindre la liste des souhaits de tous les amoureux de longues dents et de narration sans doute soignée. Sans doute, parce que derrière Nighthawks se cache toujours une collaboration entre l’auteur/concepteur Richard Cobbett (Sunless Sea, Sunless Skies) et l’artiste Ben Chandler (Shardlight, Technobabylon). Pendant que Paradox ne donne plus trop de nouvelles de sa Mascarade, le plus modeste Nighthawks se présente désormais pour une sortie en début d’année 2021 sur PC. Dans ce titre, le joueur incarne… , Le RPG narratif et vampirique Nighthawks sort de l'ombre - Actu - Gamekult
  • Shenmue III reprend juste après la second épisode, sorti en 2001. Ce troisième épisode tente de moderniser la formule, mais malheureusement ne réussit que trop rarement. Sa structure est très déséquilibrée, entre la narration et les phases de farming. Car oui, pour avancer dans Shenmue III, il vous faudra beaucoup d'argent, et dès la seconde partie, le jeu se résume souvent à courir après les deniers. Tout nécessite de l'argent, il en faut pour acheter les manuscrits afin d'apprendre des techniques de combat, manger pour ne pas se retrouver à court d'énergie, etc. Tout le jeu tourne autour de son système économique, et vous pousse à farmer. Le souci, c'est que la narration ne motive que trop peu le joueur à farmer, puisque l'histoire revient trop rarement, ponctuellement. De plus, les fans de la série ne seront pas plus attirés par l'envie d'avancer dans l'histoire de Ryo, puisque Shenmue III ne nous amène qu'à environ 40 % de l'histoire du héros. Il faudra attendre un hypothétique quatrième épisode pour en savoir plus, mais il n'est même pas garanti qu'il sorte, puisque Yu Suzuki a dit qu'il dépendrait des ventes de cet épisode. Enfin, côté technique, le jeu profite d'une direction artistique réussie, avec des panoramas poétiques qui donnent un aspect contemplatif aux ballades dans les zones de Shenmue III. En revanche, les animations des personnages sont datées. Jeuxvideo.com, Replay Shenmue III : Déséquilibré entre la narration et le farming - jeuxvideo.com
  • C'est une vibration, une force, il y a des œuvres, des peintres qui me chavirent - comme de la poésie - on aime on ne sait pas toujours pourquoi. J'ai une passion pour les peintres. Je suis content de faire de la BD. Parce qu'il y a de la narration, et que les peintres n'ont pas de narration. Je dis qu'il faut dessiner, qu'il faut raconter. France Culture, Manu Larcenet : "J'ai une passion pour les peintres mais je suis content de faire de la BD, parce qu'il y a de la narration" // Pas de diffusion à l'antenne ce jour
  • Les tenants de cette pratique ont le double mérite de tenir compte des progrès des sciences bibliques et d’assumer l’élément subjectif qu’ils apportent dans cette création littéraire. Si bien qu’il est admis et reconnu que chaque auteur pourra produire une création spécifique dans la narration de tel ou tel de ses éléments. Mais assumer son propre apport subjectif n’élimine pas le problème que cela implique. Le récit de X va différer des récits de Y ou de Z. Et, quelles que soient leurs valeurs respectives, finalement toutes seront autant d’écrans entre le lecteur et la réalité biblique. Reforme.net, Théologie narrative : il n'est pas utile de créer de nouveaux récits - Reforme.net
  • Une bien longue introduction donc, simplement pour dire que Final Fantasy VII est pour moi un monument, une révélation en terme de narration, de gameplay, de technique, d’art, que rien ou presque n’a égalé depuis. J’accueillais donc l’annonce d’un remake avec beaucoup d’appréhension, et j’avoue avoir été soulagé par les premières annonces évoquant un remake « total », l’idée de repartir de zéro ou presque, afin d’apporter un regard nouveau et d’éviter l’écueil du « le même en mieux », presque toujours décevant. Confiant et curieux, je me jetais donc dès que possible, sur la démo dans un premier temps, puis sur ce remake dans son intégralité. Final Fantasy Dream, Final Fantasy VII Remake : une narration méticuleuse qui finit par se perdre en se focalisant obstinément sur le joueur - Final Fantasy Dream
  • Voyages dans le temps, univers parallèles et crises d’identité ont poussé dans ses retranchement la capacité des publics à se repérer dans le temps, à gérer des narrations en arbre des possibles, à appréhender la complexité du personnage de série. Une série comme Orphan Black (BBC America, 2013-2017) a par exemple bousculé les standards au travers de la performance kaléidoscopique de Tatiana Maslany, qui incarne à elle toute seule une douzaine de clones. Lost a largement influencé les séries qui lui ont succédé (y compris hors du genre SF) par son usage déroutant et innovant de la temporalité. Fringe (Fox, 2008-2013) a su acclimater son public à des réécritures extrêmes (personnage rayé de l’existence, sauts dans le temps) justifiées par des péripéties science-fiction dont l’impact résonne à l’échelle de la série. The Conversation, Comment les séries de science-fiction réinventent la narration
  • Cependant, tout n'est pas sous contrôle dans l'entreprise californienne, essentiellement du côté de la narration. L'équipe rappelle dans un billet de blog sa volonté de différencier ce chapitre avec une histoire rythmée par des dialogues impliquant le protagoniste ; une tentative peu concluante à son goût en l'état actuel. En parallèle, l'écrivain Tom Jubert a mis les voiles vers de nouveaux projets, après avoir laissé une empreinte certaine sur la licence. C'est avec l'aide de Jill Murray (rien à voir avec SOS Fantômes), femme de plume canadienne au générique de Shadow of the Tomb Raider, qu'Unknown Worlds proposera l'année prochaine une aventure copieusement redéfinie et plus maîtrisée, tout en conservant les éléments efficaces et appréciés des joueurs. , Unknown Worlds va largement reprendre la narration de Subnautica : Below Zero - Actu - Gamekult
  • “Tout. Tout est narration sur cette terre. Et ça commence avec la création et ça continue jusqu’à la fin. C’est une forme de narration, ce que nous vivons. Donc j’emploie des genre différents mais c’est toujours plus ou moins avec la même idée, avec le même esprit. Le chien en moi, c’est toujours le même parfum, la même odeur qu’il suit. Cette trace narrative de ce qui se passe, de ce qui arrive aux hommes et aux femmes, bien sûr.” France Culture, John Berger se raconte : "Tout. Tout est narration sur cette terre"
  • Le côté foufou de ce jeu généré par une IA s’explique parfaitement. Elle n’a en effet aucune idée de qui sont les personnages ni de ce qu’ils font. L’intelligence artificielle ne répond qu’aux informations qui lui sont fournies par le joueur, elle n’a donc qu’une vision au coup par coup et ne construit pas de récit sur le long terme. Cette narration incombe au joueur et c’est un vrai changement par rapport à un jeu traditionnel où les développeurs ont tout anticipé à l’avance. Presse-citron, Ce jeu vidéo narratif propose une aventure entièrement générée par une IA
  • Le rejeton fragile issu de l'union de l'histoire et de la fiction, c'est l'assignation à un individu ou à une communauté d'une identité spécifique qu'on peut appeler leur identité narrative. « Identité » est prise au sens d'une catégorie de la pratique. Dire l'identité d'un individu ou d'une communauté, c'est répondre à la question : qui a fait telle action ? qui en est l'agent, l'auteur ? Il est d'abord répondu à cette question en nommant quelqu'un, c'est-à-dire en le désignant par un nom propre. Mais quel est le support de la permanence du nom propre ? Qu'est-ce qui justifie qu'on tienne le sujet de l'action, ainsi désigné par son nom, pour le même tout au long d'une vie qui s'étire de la naissance à la mort ? La réponse ne peut être que narrative. Répondre à la question « qui ? » […], c'est raconter l'histoire d'une vie. L'histoire racontée dit le qui de l'action. L'identité du qui n'est donc elle-même qu'une identité narrative. Sans le secours de la narration, le problème de l'identité personnelle est en effet voué à une antinomie sans solution : ou bien l'on pose un sujet identique à lui-même dans la diversité de ses états, ou bien l'on tient, à la suite de Hume et de Nietzsche, que ce sujet identique n'est qu'une illusion substantialiste, dont l'élimination ne laisse apparaître qu'un pur divers de cognitions, d'émotions, de volitions (1). Le dilemme disparaît si, à l'identité comprise au sens d'un même (idem), on substitue l'identité comprise au sens d'un soi-même (ipse) ; la différence entre idem et ipse n'est autre que la différence entre une identité substantielle ou formelle et l'identité narrative. L'ipséité peut échapper au dilemme du Même et de l'Autre, dans la mesure où son identité repose sur une structure temporelle conforme au modèle d'identité dynamique issue de la composition poétique d'un texte narratif. Le soi-même peut ainsi être dit refiguré par l'application réflexive des configurations narratives. A la différence de l'identité abstraite du Même, l'identité narrative, constitutive de l'ipséité, peut inclure le changement, la mutabilité, dans la cohésion d'une vie. Le sujet apparaît alors constitué à la fois comme lecteur et comme scripteur de sa propre vie selon le vœu de Proust. Comme l'analyse littéraire de l'autobiographie le vérifie, l'histoire d'une vie ne cesse d'être refigurée par toutes les histoires véridiques ou fictives qu'un sujet se raconte sur lui-même. Cette refiguration fait de la vie elle-même un tissu d'histoires racontées. Le Point, Ricœur et l'identité narrative - Le Point
  • Si nous sommes à ce point épris de narration, c’est parce que notre compréhension du monde et de nous-mêmes est fabriquée par un système cérébral qui nous raconte des histoires en permanence. Le neuroscientifique Michael Gazzaniga, qui l’étudie et le décrit depuis une quarantaine d’années, l’appelle «l’interprète»: un mécanisme qui «élabore une narration à partir de nos actions et nous donne l’impression d’avoir un esprit unifié», écrit-il dans son dernier livre, Tales from Both Sides of the Brain. A Life in Neuroscience (Ecco/Harper Collins, 2015). Le Temps, D’où vient donc notre addiction à la narration? - Le Temps
  • "(...) de nombreux fans de Resident Evil attendent une histoire dans le jeu. Pour les satisfaire, nous proposerons un mode hors ligne centré sur la narration" Jeuxvideo.com, Project Resistance proposera un mode hors ligne centré sur la narration - Actualités - jeuxvideo.com

Traductions du mot « narration »

Langue Traduction
Anglais narration
Espagnol narración
Italien narrazione
Allemand erzählung
Chinois 叙述
Arabe السرد
Portugais narração
Russe пересказ
Japonais ナレーション
Basque narrazioa
Corse narrazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « narration »

Source : synonymes de narration sur lebonsynonyme.fr
Partager