La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nanan »

Nanan

Définitions de « nanan »

Trésor de la Langue Française informatisé

NANAN, subst. masc.

A. − Lang. enf., vieilli. Friandises. On l'avait assise sur une table! Chacune lui donnait des débris de déjeuner et elle tendait avidement les doigts, bredouillant: nanan, pour Pauline, ça? (Huysmans, Soeurs Vatard, 1879, p.170).
B. − P. métaph. ou au fig., fam. Bonnes choses. Synon. régal.Le numéro sensationnel [d'un des concerts donnés au Cirque d'Été], le clou, le nanan promis, c'était l'exécution presque intégrale du deuxième tableau du troisième acte (...) [des] Maîtres Chanteurs de Nuremberg (Willy, Entre deux airs, 1895, p.194).V. bonbon ex. 5, droguer2B ex. de Balzac.
Loc. C'est du nanan
C'est très bon, très recherché. Mon cher Ducaisne, j'ai lu tous vos articles depuis votre retour; c'est du nanan (Augier, Beau mariage, 1859, p.247).Cette bonhomie soigneusement mise au point divertissait délicieusement les infirmières, toutes distinguées, de son service. Elles attendaient chaque matin, ces mignonnes, le moment de se réjouir des manifestations de sa haute gentillesse, c'était du nanan (Céline, Voyage, 1932, p.113).
C'est très facile. Synon. c'est du gâteau*.Si vous n'aviez rien valu, je me serais battu quand même, mais, maintenant, permettez, c'est du nanan (Giono, Bonh. fou, 1957, p.118).
REM.
Nanane, subst. masc.,région. (Canada), synon.a) Friandises. Veux-tu me donner des sous pour acheter des nananes? (Canada1930).b) P. métaph. ou au fig., fam. Elles viennent de manger assez de misère; ces chères populations, que vous n'aurez qu'à leur donner un peu de nanane, comme ces allocations familiales dont on parle parfois (Néol. Canad.t.11976).
Prononc. et Orth.: [nanɑ ̃]. ,,La 1resyllabe s'assimile à la seconde dans l'usage familier, par une sorte d'attraction, et l'on entend (...) nan-nan`` (Mart. Comment prononce 1913, p.39). Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1640 du Nanan, ... de la viande (Oudin); 1649-50 «friandise» (Mazarinades ds DG); 1727 fig. c'est du nanan (Marivaux, Le Prince travesti ds Théâtre, III, 385); 1835 «toute chose délicieuse» (Balzac, loc. cit.). D'un rad. onomatopéique nann-, qui appartient essentiellement au lang. enfantin (v. FEW t.7, pp.4-7). Fréq. abs. littér.: 19. Bbg. Morin (Y. Ch.). The Phonology of echo-words in French. Language. Baltimore. 1972, t.48, p.106. _ Sain. Sources t.1 1972 [1925] p.407, 440, 442, 444.

Wiktionnaire

Nom commun - français

nanan \na.nɑ̃\ (Indénombrable) masculin

  1. (Familier) Mot dont les enfants se servent et dont on se sert en leur parlant, et qui signifie friandises, sucreries.
    • Si vous êtes sages, vous aurez du nanan.
    • Quand il n’y en aura plus, il y en aura encore, grâce au papa Micou, qui me donnera encore du nanan si je suis gentil. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Dans ce récipient végétal dont les bords sont glissants comme un plancher bien ciré, la plante sécrète et stocke un liquide sucré. Du nanan pour les insectes de passage.— (Pierre Barthélémy Quand des fourmis nourrissent une plante carnivore, Le Monde, 16 mai 2012)
  2. (Figuré) C’est du nanan : c'est délicieux, c'est excellent, c'est un régal.
    • Lisez ces vers : c’est du nanan.
    • – Ha ! ha ! mon petit ! s’écria-t-elle, en voilà du nanan ! — (Stendhal, La Chartreuse de Parme, Ambroise Dupont, Paris, 1839)
    • Le bonhomme n’ignore pas le complot, et il n’a pas la force de se passer de nanan pendant quelques jours pour le déjouer. — (Honoré de Balzac, La Rabouilleuse, Furne, Paris,1843)
    • – Ah ! vous allez voir quelque chose de drôle; la chapelle au père Mathieu. Ça, c’est du nanan, mon bon. — (Maupassant, Contes de la Bécasse, 1883)
    • L’amour avec moi, c’est du nanan[...] — (Bourvil, C’est du nanan, 1958)
  3. (Figuré) C’est du nanan : c’est facile, c’est du gâteau.
    • Tu verras, au début on trouve ça difficile mais après, c’est du nanan.
    • Et du nanan, j'ose le dire, répondit le détective avec satisfaction. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Etrange Lueur verte, 1932)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NANAN. n. m.
Mot dont les enfants se servent et dont on se sert en leur parlant, et qui signifie Friandises, sucreries. Si vous êtes sage, vous aurez du nanan. Il est familier. Fig., C'est du nanan se dit de Quelque chose d'excellent. Lisez ces vers : c'est du nanan. Il est familier.

Littré (1872-1877)

NANAN (na-nan) s. m.
  • 1Mot dont les enfants se servent, et dont on se sert en leur parlant, et qui signifie des friandises, des sucreries ; et aussi tout ce qui, agréable au goût, fait manger autre chose. C'est du nanan. Il faut manger du pain avec son nanan. Il vendit en cour Par un bon tour De gibecière Deux fois en un an De l'opium pour du nanan, Piron, Chanson.
  • 2 Fig. et dans le style très familier et même trivial. Tout ce qui est fort agréable, qui a un grand mérite, dont on veut faire valoir le prix. Lisez cela ; c'est du nanan.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nanan »

Sans doute une onomatopée du langage des enfants.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Onomatopée issue du langage des enfants.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nanan »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nanan nanɑ̃

Citations contenant le mot « nanan »

  • L’intérieur fait sensation. Alors que tout le monde adopte des compteurs ronds, Citroën installe un tachymètre à tambour rétroéclairé qui fait défiler la vitesse derrière une loupe. Et pour faire bonne mesure, cet affichage futuriste côtoie un compte-tours, le nanan du nanan ! La GS inaugure aussi le début du règne du plastique, qui connaîtra son acmé dans les années 1980, et se pare de quelques touches de chrome pour faire chic. Elle mérite bien son titre de « voiture de l’année 1971 ». Le Monde.fr, La GS fête ses 50 ans

Traductions du mot « nanan »

Langue Traduction
Anglais nanan
Espagnol nanan
Italien nanan
Allemand nanan
Chinois 南南
Arabe نانان
Portugais nanan
Russe nanan
Japonais ナナン
Basque nanan
Corse nanan
Source : Google Translate API

Synonymes de « nanan »

Source : synonymes de nanan sur lebonsynonyme.fr

Nanan

Retour au sommaire ➦

Partager