La langue française

Mythomane

Définitions du mot « mythomane »

Trésor de la Langue Française informatisé

MYTHOMANE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − [En parlant de qqn] Qui est atteint de mythomanie. Celui-ci, rendu sentimental et romanesque par le malheur, d'ailleurs naturellement mythomane et fat, s'était amusé à broder, sur un fait vrai et bien innocent, une aventure amoureuse entièrement fictive (L. Daudet, Ariane, 1936, p.233).
B. − [En parlant de qqc.] Qui relève de la mythomanie. Or, aussi bien que des individus, il a existé des époques mythomanes, telles, vers la fin du XVIIIesiècle et le début du XIXe, les générations préromantiques ou romantiques (M. Bloch, Apol. pour hist., 1944, p.43).
II. − Subst. Menteur, fabulateur. Cagliostro semble d'ailleurs n'avoir pas été un intrigant machiavélique, mais un mythomane se prenant à son propre jeu, finissant par croire les récits merveilleux dont il se disait le héros (Caron, Hutin, Alchimistes, 1959, p.50):
−. ... le mythomane distingue mal la réalité de ses fictions, et, comme l'enfant, il les mêle incessamment au sein d'une croyance indistincte (...). On peut parler d'états constitutionnels quand les fabulations et les mensonges sont immotivés, anormalement fréquents, ou disproportionnés aux situations qui les introduisent. Mounier, Traité caract., 1946, p.379.
Prononc. et Orth.: [mitɔman]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1905 (E. Dupré, B. méd., 25 mars, p.267). Formé des élém. mytho-* et -mane*. Fréq. abs. littér.: 23.

Wiktionnaire

Adjectif

mythomane \mi.tɔ.man\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui a la manie pathologique de l’invention mensongère.
    • Des accidents cérébraux localisés dans le lobe préfrontal désinhibent des patients atteints, rendant violents, mythomanes et sans scrupule des hommes ou femmes jusque-là charmants et honnêtes. — (Bénédicte de Boysson-Bardies, Le langage, qu’est-ce que c’est ?, page 205, 2003, Odile Jacob)
  2. (Par extension) Qui ment, qui fabule.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. Qui est en rapport avec la mythomanie.
    • Il est difficile de savoir s’il s’agit de faits réels ou de fantasmes mythomanes; en tout cas, Valentine s’est sentie mutilée. — (Willy Pasini, Donata Francescato, Le courage de changer, page 43, 2001, Odile Jacob)

Nom commun

mythomane \mi.tɔ.man\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Personne qui a la manie pathologique de l’invention mensongère.
    • Un, une mythomane.
  2. (Par extension) Menteur.
    • Cet homme ! Il ne raconte que des mensonges ! Quel mythomane !
  3. Personne qui a recours systématiquement aux mythes.
    • Pour ma part, je connais entre autres explications astronomiques, celle des contes de la Mère L’Oie : Petit-Poucet et Cendrillon, La Belle au Bois Dormant et le Chat Botté; et je sais ce qu’il faut croire des récits de la Bible, et, cela va sans dire, de l’Evangile dans ses moindres détails; car le rapprochement, que dis-je ? l’identité de Jésus et d’Osiris n’offre pas le plus léger doute pour ces interprètes mythologues ou… mythomanes à tout crin. Mythomanie plus hypothétique qu’expérimentale dans ses recherches, plus confessionnelle que scientifique dans ses conclusions ! — (Bulletin de la Société de Borda, volume 51, page 8, 1879)
    • Charles Guignebert a nommé ces auteurs les « mythomanes » pour indiquer avec quelle obstination ils ont cherché le mythe que la foi chrétienne avait soi-disant historisé pour se donner un fondement historique. — (Pierre Barthel, Interprétation du langage mythique et théologie biblique, 1967, E. J. Brill)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MYTHOMANE. adj. des deux genres
. Qui a la manie de l'invention mensongère. Substantivement, Un mythomane.

Étymologie de « mythomane »

Formé de mytho- et -mane, des mots du grec ancien μῦθος (« fable, récit, légende, conte ») et μανία (« manie »).
Attesté en 1879[1] et utilisé premièrement au sens de « personne qui a recours systématiquement aux mythes », le mot est utilisé en psychanalyse en 1905 par Ernest Dupré. → voir mythomanie
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mythomane »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mythomane mitɔman

Citations contenant le mot « mythomane »

  • Tout aventurier est né d’un mythomane. De André Malraux
  • Le mythomane le plus dangereux, aussi bien pour les autres que pour lui-même, est donc celui pour qui la valeur de la réalité est inférieure à celle qu’il a créée. Dès le moindre soupçon communiqué par son entourage, une rupture violente peut pénétrer dans son univers artificiel et le pousser au pire. « Soit il coupera toute relation avec autrui en disparaissant, soit il passera à l’acte en tuant la personne détentrice du secret, soit il ne supportera pas l’image qui lui sera renvoyée et se suicidera », alerte Pascal Neveu. Ces « solutions » radicales n’ont d’autres explications que le sentiment de n’être plus rien, causé par un vide existentiel et identitaire. Actualités Santé, Mythomanie : les dangers au-delà de la farce - Actualités Santé
  • Les mythomanes affabulent sans cesse. Cherchent à nous épater par leurs histoires où ils ont toujours le beau rôle. Sont-ils malades ? Conscients de mentir ? Le point sur un comportement qui est loin d’avoir livré tous ses secrets. , Victimes ou manipulateurs - Qui sont les mythomanes ? | Psychologies.com
  • Le qualificatif « mytho » vient à l'esprit. Il s'agit d'une abréviation de « mythomane », mot d'origine grecque composé de mythos – fable, récit, conte, donc des fictions –, et de mania – au sens de folie. Mais la plupart de ceux que nous appelons « mytho » ne sont pas fous, ils ont juste tendance à exagérer, à enjoliver la réalité, au point de croire eux-mêmes à leurs mensonges. Ce peut être un travers acceptable s'il ne dépasse pas certaines limites, et si le « mytho » a par ailleurs d'autres qualités qui en font un ami sympathique ou un collaborateur dynamique. leparisien.fr, Psycho : simple mytho ou vrai mythomane? - Le Parisien
  • ''Mike le Bosso est un mythomane. Les 10. 000 CD ont bel et bien été vendus. Je l'ai toujours dit: Mike le Bosso est un mythomane. Il se fait passer pour ce qu'il n'est pas en réalité. Il parle de ce qui fait l'actualité juste pour se faire de la publicité. "Ablokito", tu peux aller au Burida vérifier le nombre de CD stickés et tu peux aller sur tous les points de vente vérifier l'information'', a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. , Mike le Bosso s'en prend à Yodé et Siro et se fait humilier en public
  • Qui croire entre un mythomane qui négocie son contrat entre deux matchs de qualification de LDC avec l’adversaire ou un mec qui œuvre uniquement pour le bien du club ? https://t.co/RK5gwuYnxV Paris Supporters, DECLA : Thomas Meunier s'en prend a Leonardo et au PSG après son départ ! Les supporters en colère !
  • Ses mensonges sont son oxygène. Elle a besoin d’eux pour exister. Jeanne ne peut s’empêcher de mentir. C’est cet automatisme irrépressible, fonctionnant en roue libre, qui fait de la mythomanie une maladie grave, et des mythomanes, des êtres fascinants et angoissants. En effet, nous mentant sans la moindre gêne, aussi sûrs d’eux et souriants que s’ils disaient vrai, ils nous renvoient à la nature incertaine du langage. Non, les mots ne sont pas entièrement fiables ; l’autre a toujours la possibilité de me mentir, de me tromper sans que je m’en aperçoive : rien, a priori, ne distingue une vérité d’un mensonge. , Mythomanie - Mythomane | Psychologies.com
  • #Clémentine Fraise Stéphane Bourgoin est un mythomane, suit le lien de cette vidéo, toutes les preuves y sont //www.youtube.com/watch?v=ttyVnyi1mRY EcranLarge.com, Mindhunter saison 3 : des nouvelles inquiétantes pour l'avenir de la série sur Netflix - Actualité Série - EcranLarge.com

Traductions du mot « mythomane »

Langue Traduction
Anglais mythomaniac
Espagnol mitómano
Italien mitomane
Allemand mythomanisch
Chinois 精神狂
Arabe الهوس الأسطوري
Portugais mitômano
Russe mythomaniac
Japonais ミソマニア
Basque mythomaniac
Corse mitomanica
Source : Google Translate API

Synonymes de « mythomane »

Source : synonymes de mythomane sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mythomane »

Mythomane

Retour au sommaire ➦

Partager