La langue française

Mollet

Sommaire

  • Définitions du mot mollet
  • Étymologie de « mollet »
  • Phonétique de « mollet »
  • Citations contenant le mot « mollet »
  • Images d'illustration du mot « mollet »
  • Traductions du mot « mollet »
  • Synonymes de « mollet »

Définitions du mot mollet

Trésor de la Langue Française informatisé

MOLLET1, subst. masc.

Partie saillante formée par les muscles de la partie postérieure de la jambe entre le jarret et la cheville. Une de ces fillettes à nattes, aux mollets trop grêles, qu'on voit, par les beaux dimanches, sautiller, solitaires, sur le trottoir (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.107):
. Des hommes à la poigne dure avançaient leurs chariots par grandes poussées, cognant, sous leur jupe rousse, les mollets des filles dont les cris de colère montraient les dents gâtées. Hamp, Marée, 1908, p.38.
Mollets de coureur/de cycliste. Mollets musclés comme ceux d'un coureur, d'un cycliste. Il a des mollets de cycliste et des lunettes (Triolet, Prem. accroc, 1945, p.401).
Mollets de coq. Mollets grêles, peu charnus. Entre Lionel et moi, l'intimité, qui devait devenir bientôt très étroite, ne s'était pas encore établie et je ne voyais alors en lui qu'un garçonnet turbulent, rageur, autoritaire, aux mollets de coq, aux cheveux en poils de goupillon (Gide, Si le grain, 1924, p.416).
HIST. DU VÊT. Faux mollets. Bas rembourrés que l'on portait (sous l'Ancien Régime notamment) avec la culotte pour donner de l'avantage aux mollets. Voir Leboeuf, voir Drouin de Lhuys, voir ces valets Dont pas un n'a payé même les faux mollets Qu'il mettait pour aller aux bals des Tuileries! (Glatigny, Fer rouge, 1870, p.55).
Prononc. et Orth.: [mɔlε]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiiies. «partie tendre de l'oreille» (Gautier de Bibbesworth, Traité, 93 ds T.-L.); 1560 «partie charnue du corps humain», désignant ici le lobe de l'oreille et un muscle de la main (A. Paré, Anat. gén., Livre IV, chap.10 et 42, éd. J.-F. Malgaigne, t.1, p.247 et p.312); 1562 mollet de la jambe (Id., Des playes en particulier, Livre VIII, chap.37, ibid., p.110); 1611 «partie charnue de la main, lobe de l'oreille, gras de la jambe» (Cotgr.). Dér. de mou, mol, molle* (cf. étymol. B: 1324 mol de la jambe); suff. -et*. Fréq. abs. littér.: 365. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 229, b) 516; xxes.: a) 812, b) 595.

MOLLET2, -ETTE, adj.

A. − Qui est doux et un peu mou au toucher. Il y a trois bons matelas bien mollets dans le lit de la petite... et puis le père couche sur une mauvaise paillasse! (Kock, Zizine, 1836, p.55).J'étendis les mollettes couvertures de laine (Fabre, Chevrier, 1867, p.271).
Œuf mollet. Œuf dont la cuisson, intermédiaire entre celle de l'oeuf dur et celle de l'oeuf à la coque, permet de coaguler le blanc en gardant le jaune onctueux. De grands triangles de pâte très feuilletée où se niche un oeuf mollet entouré d'un succulent hachis de viande (Gide, Journal, 1943, p.169).
Pain mollet. Pain au lait dont la mie est légère. L'herbe, trempée de rosée, est tendre à couper, comme du pain mollet (Zola, Terre, 1887, p.134).
B. − Au fig. Faible, sans volonté. Je le sens soudain tout mollet comme si j'avais entre les bras, au lieu d'un homme en colère, une fascine de jonc (Giono, Baumugnes, 1929, p.191).
Prononc. et Orth.: [mɔlε], fém. [-εt]. Homon. molette. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1erquart xiiies. «léger, sans trop de consistance» (Reclus de Molliens, Charité, 135, 2 ds T.-L.); ca 1225 «doux au toucher,qui a une mollesse agréable» (Pean Gatineau, St Martin, 1002, ibid.); 1389 subst. moulez (de gelines) «oeufs peu cuits» (G. Phebus, Chasse, fol. 66 ds Tilander, Glanures lexicogr., p.176); fin xives. euf molet (Lexique Aalma ds Roques t.2, 11. 562); ca 1480 oeuf mollet (Vieil Testament, éd. J. de Rothschild, XXXVII, 34378, t.4, p.318). Dér. de mou, mol, molle*; suff. -et*. Fréq. abs. littér.: 19.

Wiktionnaire

Adjectif

mollet \mɔ.lɛ\ masculin

  1. Qui a une mollesse agréable et douce au toucher.
    • Faites dessécher vos Poires sur le feu : quand elles sont bien mollettes, tirez-les, mettez-les dans de l'eau fraiche ; …. — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur., Rouen, 1787)
  2. (Cuisine) Entre cru et dur, en parlant de la cuisson de l’œuf.
    • D’où me vient ce goût violent du repas des noces campagnardes ? Quel ancêtre me légua, à travers des parents si frugaux, cette sorte de religion du lapin sauté, du gigot à l’ail, de l’œuf mollet au vin rouge, le tout servi entre des murs de grange nappés de draps écrus où la rose rouge de juin, épinglée, resplendit ? — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 61.)
    • Pour la suite, ma voisine a choisi le risotto d'asperges, œuf mollet et tuile au parmesan. — (Le Devoir, 29 septembre 2006)

Nom commun

mollet \mɔ.lɛ\ masculin

  1. (Anatomie) Saillie, formée par les muscles jumeaux et soléaire, sur la partie postérieure de la jambe, entre le jarret et la cheville.
    • Enfin Madame elle-même tendit sa jambe, une belle jambe normande, grasse et musclée ; et le voyageur, surpris et ravi, ôta galamment son chapeau pour saluer ce maître mollet en vrai chevalier français. — (Guy de Maupassant, La maison Tellier, 1881, collection Le Livre de Poche, page 27.)
    • Car enfin il ne m’emballe pas, moi, ce raplati de Karfeck et il est un peu dégoûtant, ce vieux qui guigne tout le temps les mollets de Clotte. — (Paul Margueritte, Jouir, 1918, T.2, p.78)
    • Voyez un peu cela: le directeur du Tour de France soi-même en personne se dit « sous le choc » d’apprendre que peut-être l’ex-cancéreux qui vient d’en gagner sept de suite en se frictionnant les mollets en route vers Courchevel ne mettait pas que des épices à bifteck sur sa bavette ! — (Jean Dion, Le Devoir, 25 août 2005)
    • La dernière fois qu’un gars m’a dit ça, je suis devenue toute molle au-dessus des mollets. — (Josée Blanchette, Le Devoir, 7 juillet 2006)
    • […] ; c'était une semaine après cette nuit alcoolisée, et Camila était en train de travailler son art funambulesque, vêtue d'un bermuda marron qui laissait voir la blancheur presque transparente des ses mollets. — (Joao Tordo, Le Domaine du Temps, traduit du portugais par Dominique Nédellec, éd. Actes Sud, 2010)
    • Le papa du papa du papa de mon papa
      S’affolait pour les mollets
      D’la maman du papa du papa de mon papa
      Qui rêvais de convoler.
      — (Boby Lapointe, Le Papa du papa)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOLLET, ETTE. adj.
Diminutif de Mou. Qui a une mollesse agréable et douce au toucher. Des coussins bien mollets. Un lit mollet. Pain mollet, Sorte de petit pain blanc qui est léger et délicat. Œufs mollets, Œufs cuits dans leur coque de manière qu'ils restent un peu mous, que l'intérieur demeure liquide.

Littré (1872-1877)

MOLLET (mo-lè, lè-t') adj.
  • 1Un peu mou.

    Familièrement. Avoir les pieds mollets, se dit d'une personne qui marche encore avec peine après une attaque de goutte.

  • 2Qui a une mollesse agréable au toucher. Il [le chat] cherche les meubles les plus mollets pour s'y reposer, Buffon, Morceaux choisis, p. 133. Matières qui rendent le nid plus impénétrable au dehors et tout à la fois plus mollet au dedans, Buffon, Oiseaux, t. V, p. 353. Un lit mollet où l'on s'ensevelit dans la plume, Rousseau, Ém. II.

    Pain mollet, sorte de petit pain blanc qui est léger et délicat.

    Œufs mollets, ou œufs à la coque, œufs cuits de manière que le blanc et le jaune restent liquides.

HISTORIQUE

XIVe s. Qu'il [le blessé] ait son lit qui soit molet, affin que le membre ne sueffre point de labour, Lanfranc, f° 5, verso. Se leur ny n'est bien molet, Ménagier, III, 2.

XVIe s. Ne romps l'œuf mollet avant que ton pain soit prest, Génin, Récréat. t. II, p. 245.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MOLLET, s. f. (Rubanier.) espece de frange fort basse, tant de la tête que du corps. Ce sont les Tissutiers-rubaniers qui les fabriquent. Voyez Frange.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mollet »

Diminutif de mol, mou ; provenç. molet ; cat. mollet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIIe siècle) Composé de mou, mol et -et. Pour l’arrière de la jambe, « parce que cette partie est molle au toucher[1] ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mollet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mollet mɔlɛ

Citations contenant le mot « mollet »

  • Cyclistes, fortifiez vos jambes en mangeant des oeufs mollets. De Pierre Dac
  • Je suis Kevin. Un Kevin ne peut pas, n’a pas le droit d’être un intellectuel. Il peut être prof de muscu, vendeur d’imprimantes, gérant de supérette, mais intellectuel – impossible. Par son prénom même, Kevin indique une extraction bassement populaire. […] Connais tes limites, Kevin !... Tu ne dépasseras jamais le mollet. De Iegor Gran / La revanche de Kevin
  • Une autre journée, une autre blessure pour les Mets. C’est maintenant au tour de Marcus Stroman d’aller visiter l’infirmerie. Après avoir été récemment embêté par une blessure au mollet, l’ancien porte-couleur des Blue Jays ratera maintenant au minimum les 10 prochains jours en raison d’une déchirure d’un muscle au niveau du mollet. Passion MLB, Une blessure au mollet envoie Marcus Stroman sur la liste des blessés - Passion MLB
  • Les pompiers de l'Essonne se sont rendus mardi soir dans un quartier d'Étampes pour éteindre un véhicule en feu. Lors de leur intervention, un des pompiers a reçu une balle dans le mollet. France 3 Paris Ile-de-France, Un pompier reçoit une balle dans le mollet lors d'une intervention dans l'Essonne
  • Juan Bernat a aussi suivi une séance individuelle ce vendredi, jour de match, maintenant un certain degré de confiance autour de son état de forme. Mais cet été, le PSG a fait des deux finales de coupes nationales des rencontres de montée en puissance pour le Final 8 de la Ligue des champions et il n'est pas question de prendre un risque. Surtout après la très longue coupure liée au confinement et chez un joueur qui avait été absent un mois en début d'année à cause d'une blessure au mollet. « Je suis optimiste pour qu'il joue contre le Celtic (mardi en match amical), après on va voir, mais ça va être très court pour la finale de la Coupe de France », précise Thomas Tuchel. leparisien.fr, PSG : la course contre la montre pour Bernat, gêné au mollet - Le Parisien
  • Samedi, le Genoa se rend à Brescia sans son capitaine. Domenico Criscito s'est blessé lors du dernier match contre Parme (1-4). Le défenseur de 33 ans, qui a un oedème dans le mollet, sera absent une semaine au minimum. L'Équipe, Genoa : Domenico Criscito touché à un mollet - Foot - ITA - Genoa - L'Équipe
  • Ibrahimovic s’était blessé à l’entraînement le 25 mai dernier. Alors que, dans un premier temps, les ’Rossoneri’ craignaient une grave blessure au tendon d’Achille, le club avait ensuite indiqué que le joueur de 38 ans souffrait d’une blessure au muscle soléaire du mollet droit. Le Soir, Zlatan Ibrahimovic reprend l’entraînement collectif après sa blessure au mollet - Le Soir
  • mollet c’est un bon, mais il a du mal à suivre la cadence / dommage AllezPaillade.com, Mollet et Delort parmi les meilleurs centreurs | AllezPaillade.com
  • Absents : Jaques (mollet), Gonzalez (épaule), Eickmayer (genou), Heinry (psoas), M. Martin (tension musculaire), Pinoteau (turnover gardiens), Petkovic (arrivée prochaine), Mamilonne (dos). MaLigue2, Amical - Le groupe de Chambly contre Dunkerque - MaLigue2

Images d'illustration du mot « mollet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mollet »

Langue Traduction
Anglais calf
Espagnol pantorrilla
Italien vitello
Allemand kalb
Chinois 小牛
Arabe عجل
Portugais bezerro
Russe телец
Japonais ふくらはぎ
Basque txahal
Corse vitellu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mollet »

Source : synonymes de mollet sur lebonsynonyme.fr
Partager