Mirliflore : définition de mirliflore


Mirliflore : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MIRLIFLOR(E),(MIRLIFLOR, MIRLIFLORE) subst. masc.

Fam., vieilli. Jeune fat, qui se pique d'élégance. Synon. gandin, gommeux (fam.).Mademoiselle Eugénie, si c'est pour ce mirliflor que tu pleures, assez comme cela, mon enfant (Balzac, E. Grandet, 1834, p.95).Fritz était là, devant la glace, vêtu comme un mirliflore: il avait la taille cambrée dans son habit bleu de ciel, la jambe tendue et comme dessinée en parafe dans son pantalon noisette (Erckm.-Chatr., Ami Fritz, 1864, p.171).Entre une vieille dame, par exemple, et un mirliflore, il [Proust] établissait des rapprochements dont le comique n'était égalé que par la justesse. On ne pouvait plus voir le gandin qu'avec le râtelier de la douairière (Blanche, Modèles, 1928, p.97).
Prononc. et Orth.: [miʀliflɔ:ʀ]. Ac. dep. 1798: -flore; Littré: -flore; Rob., Lar. Lang. fr.: -flor ou -flore. Étymol. et Hist. xviiies. (Collé, Chansons, I, 80 ds DG). Orig. inc.; représente peut-être une altération de la latinisation *mille flores de mille-fleurs* pour désigner un personnage se parfumant, cette altération étant due à un croisement avec la forme altérée mir(e)lifique de mirifique* (Bl.-W.1-5). Fréq. abs. littér.: 26.

Mirliflore : définition du Wiktionnaire

Nom commun

mirliflore \miʁ.li.flɔʁ\ masculin

  1. (Familier) Jeune homme qui se pique d’élégance, qui fait l’agréable, qui cherche à briller.
    • — Ce sont là des inventions de Paris ! Voilà les idées de ces messieurs de la Capitale ! c’est comme le strabisme, le chloroforme et la lithotritie, un tas de monstruosités que le gouvernement devrait défendre ! Mais on veut faire le malin, et l’on vous fourre des remèdes sans s’inquiéter des conséquences. Nous ne sommes pas si forts que cela, nous autres ; nous ne sommes pas des savants, des mirliflores, des jolis cœurs ; nous sommes des praticiens, des guérisseurs, et nous n’imaginerions pas d’opérer quelqu’un qui se porte à merveille ! Redresser des pieds bots ! est-ce qu’on peut redresser les pieds-bots ? c’est comme si l’on voulait, par exemple, rendre droit un bossu ! — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857, édition Louis Conard, 1910, page 252)
    • Fritz était là, devant la glace, vêtu comme un mirliflore. — (Erckmann-Chatrian, L’ami Fritz, 1864)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mirliflore : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIRLIFLORE. n. m.
Jeune homme qui se pique d'élégance, qui fait l'agréable, qui cherche à briller. Il est familier.

Mirliflore : définition du Littré (1872-1877)

MIRLIFLORE (mir-li-flo-r') s. m.
  • Terme familier. Jeune homme qui fait l'agréable, le merveilleux. Je figurerais mal dans un cercle de petits mirliflores, Mme D'Epinay, Mém. t. II, p. 70, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mirliflore »

Étymologie de mirliflore - Littré

Il y avait dans l'ancien français mirlifique, altération de mirifique ; on peut penser que mirliflore est une altération analogue où flor ou fleur remplace fique : qui est comme une fleur merveilleuse. Francisque Michel y voit une altération de mille fleurs, dénomination prise des bouquets dont se paraient les élégants du temps passé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mirliflore - Wiktionnaire

De l’ancien français mirlifique (altération de mirifique), lui-même altéré par la terminaison latine flor (fleur) : qui est comme une fleur merveilleuse. Le philologue Francisque Michel y voit une altération de mille-fleurs, dénomination prise des bouquets dont se paraient, jadis, les élégants. Alternativement, mille-fleurs désignait au XVIIe siècle un parfum apprécié des personnes élégantes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mirliflore »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mirliflore mirliflɔr play_arrow

Citations contenant le mot « mirliflore »

  • Auparavant, "le mirliflore de la télévision", ainsi qu'il se surnommait, aura vécu quelques saisons en enfer. Comme s'il lui avait fallu payer son trop-plein d'insolence et de succès. Ce n'est pourtant pas avec une cuillère d'argent que naît, le 16 octobre 1945, Jean-Claude Jouhaud. Mais entre un père chauffeur de taxi, une mère couturière chez Schiaparelli et l'appel messianique du grand soir, il ne peut rêver qu'aux lendemains qui chantent. Ça tombe bien ; l'enfant à la mèche sagement peignée est fan d'interprètes dont l'exotisme invoque un ailleurs vers lequel épancher sa différence. Les ados de son âge ne jurent que par Elvis Presley ? Lui préfère Lucienne Boyer et Gloria Lasso, avec aussi un net penchant pour Gilbert Bécaud. Aspirant aux paillettes et teint en blond, il passe en 1964 une première audition sous un nouveau nom. Exit le sien, qui ressemble trop au Jean-Claude Drouot de Thierry La Fronde. Telestar.fr, "La souffrance, la tristesse, n'est pas un spectacle" : le jou... - Télé Star
  • Sa vie prend un tournant inattendu lorsqu’il tombe sur Hubert de la Pâte Feuilletée, sujet de sa Majesté le Roy de France, débarqué ivre de gloire et l’épée au poing sur le Nouveau Continent. D’un coup de tomahawk, Oumpah-Pah calme le mirliflore. Au moment de le scalper, l’impavide guerrier prend peur car une perruque poudrée lui reste entre les mains révélant une seconde chevelure dessous. Ce paradoxe capillaire vaut à Hubert le nom de Double-Scalp. Il devient l’ami du farouche Shavashavah. Le Temps, Fureur Shavashavah avec Oumpah-Pah - Le Temps
  • c’est marrant je pense la même chose des gens dans ton genre qui cachent, derrière leur révolte de mirliflore et leur déni, leur peur de regarder la vérité en face, un peu comme les enfants qui chantent et parlent à voix haute la nuit pour cacher leur peur alors qu’ils crèvent de trouille ... AgoraVox, Les batailles du masque, du vaccin, des gestes barrières et autres fadaises : que faire ? - AgoraVox le média citoyen
  • «Irénisme», «mirliflore», «émerillonné»... Nombre de mots français, pourtant bien utiles au quotidien, dorment dans les pages des dictionnaires. Les connaissez-vous? Le Figaro.fr, Dix mots anciens à utiliser (urgemment) au quotidien

Traductions du mot « mirliflore »

Langue Traduction
Corse mirliflore
Basque mirliflore
Japonais ミルリフローレ
Russe mirliflore
Portugais mirliflore
Arabe ميرليفلور
Chinois 米尔利弗洛尔
Allemand mirliflore
Italien mirliflore
Espagnol mirliflore
Anglais mirliflore
Source : Google Translate API

Synonymes de « mirliflore »

Source : synonymes de mirliflore sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires