La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « petit-maître »

Petit-maître

[pœtitmaitr]
Ecouter

Définitions de « petit-maître »

Petit-maître - Nom commun

  • (Désuet) Jeune homme élégant et prétentieux, suivant avec excès les modes.

    Cependant, le caractère vraiment ornemental et architectural des armoiries, qui ne tolérait pas une représentation des objets sous leur forme parfaitement naturelle, se conserva […] jusqu’au milieu du 16e [siècle]. Depuis, les bonnes traditions allèrent s’affaiblissant, jusqu’au 19e qui a été témoin de la décadence complète de cet art vénérable, dont il semble qu’on eût oublié même les principes les plus élémentaires. Les armoiries qui offrirent le spectacle écœurant de lions pleins de mansuétude dont l’attitude chancelante fit supposer qu’ils étaient pris de vin, de sauvages minés par la phtisie ou bien se pavanant en petits-maîtres sauf le costume, d’aigles à l’air de serins de canarie, de casques en forme de melon ou de bonnet de nuit, inondèrent le monde.
    — Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason
  • (Par extension) (Péjoratif) Peintre considéré comme secondaire malgré un certain raffinement dans son œuvre.

    J’ai admiré surtout les petits maîtres français du XVIIIe siècle : Lancret, Chardin, Greuze, Watteau ; tous charmants, élégants ,fins ,d’une touche légère et prompte ,la couleur un peu effacée mais harmonieuse ; — c’est la fleurde la galanterie. — (Hippolyte Taine,Carnets devoyage: Notes sur laprovince ,1863-1865,Hachette ,1897)

Petit-maître - Adjectif

  • Adj. (Désuet) Qui manifeste un excès de délicatesse ou de préciosité dans ses goûts ou ses manières, souvent au-delà du raisonnable.

    Pendant trois jours et trois nuits sans se lasser, [la tigresse] creusa la terre et le rocher avec ses ongles et ses griffes, n’ayant pour toute nourriture qu’une demi-douzaine de rats, ce qui lui fit faire la grimace, car elle était délicate et même un peu petite-maîtresse ; elle n’aimait que les fleurs, les parfums, et les animaux des forêts.
    — Alfred Assolant, Aventures merveilleuses mais authentiques du capitaine Corcoran

Étymologie de « petit-maître »

Dérivé du mot français maître avec le préfixe petit-. Date d'apparition à préciser.

Usage du mot « petit-maître »

Évolution historique de l’usage du mot « petit-maître » depuis 1800

Synonymes de « petit-maître »

Citations contenant le mot « petit-maître »

  • La notion de petit-maître peut nous sembler bien étrangère, mais ne connaissons-nous pas, nous aussi, de jeunes élégants et élégantes, aux manières affectées ou prétentieuses, pour qui la mode est le seul guide ? Si on le caricaturait un peu, c'est ce que l'on appellerait aujourd'hui un «fashion addict».
    ladepeche.fr — Lavelanet. «Le Petit-Maître corrigé» retransmis en direct au Casino - ladepeche.fr

Traductions du mot « petit-maître »

Langue Traduction
Anglais little master
Espagnol pequeño maestro
Italien piccolo maestro
Allemand kleiner meister
Chinois 小主人
Arabe السيد الصغير
Portugais pequeno mestre
Russe маленький мастер
Japonais リトルマスター
Basque maisu txikia
Corse picculu maestru
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.