La langue française

Minable

Sommaire

  • Définitions du mot minable
  • Étymologie de « minable »
  • Phonétique de « minable »
  • Citations contenant le mot « minable »
  • Images d'illustration du mot « minable »
  • Traductions du mot « minable »
  • Synonymes de « minable »
  • Antonymes de « minable »

Définitions du mot minable

Trésor de la Langue Française informatisé

MINABLE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui est miné, usé par les privations, la misère, la maladie. Synon. pitoyable.Les gens étaient hâves, minables; une robe passait en héritage de la grand-mère à la petite-fille, et les souliers du grand-père au petit-fils (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan,t.1, 1870, p.10):
1. ... une pauvre enfant trouvée (...) avait une de ces figures minables, comme il semble qu'il y en ait eu au Moyen Âge après les grandes famines... Goncourt,Journal,1863, p.1342.
2. [En parlant d'une chose] Dont l'aspect extérieur révèle la pauvreté, la misère. Synon. misérable.Des deux côtés, s'alignaient (...) les maisons tassées, minables et dépeintes des ouvriers (Van der Meersch,Invas. 14,1935, p.312):
2. ... ils étaient mal partis, fourvoyés en un véritable et inextricable labyrinthe, en un enchevêtrement de ruelles obscures, puantes, minables, pavées d'oeufs, tombant les unes dans les autres... Courteline,Train 8 h 47,1888, 3, p.117.
B. − P. ext., péj. Très mauvais, très médiocre.
1. [En parlant d'un inanimé] Elle [la revue] connaît des soirs minables, où deux cents spectateurs, égaillés dans la salle sonore, se regardent avec gêne et disparaissent avant l'apothéose (Colette,Music-hall,1913, p.214).Tous les hebdos qui paraissaient en ce moment étaient minables, ça n'en serait que plus amusant de lancer un truc vraiment bien (Beauvoir,Mandarins,1954, p.125):
3. En ce sens élargi, l'hypothèse spirite est parfaitement admissible; mais ce qui ne l'est point du tout, c'est l'étroite et minable interprétation que lui donnent trop souvent ses adeptes. Maeterl.,Hôte inconnu,1917, p.297.
2. [En parlant d'une pers.] Je regarde avec curiosité cet être minable qui, dans une dizaine d'années, se trouvera à la tête d'une fortune colossale, malhonnêtement gagnée à de scandaleux trafics (Aymé,Passe-mur.,1943, p.124).Sa vie serait moins minable si elle s'intéressait activement à quelque chose (Beauvoir,Mandarins,1954p.119).
II. − Subst., péj. Personne très médiocre. Personne n'a tenté de donner à cette réunion un minimum de tenue, d'en rappeler le sens (...). Nul n'a soufflé mot (...) des événements qui ont fait deux morts, bouleversé la vie de chacun. Sujets graves, sujets tabous. Thiroine aurait-il raison? Le cours 38 est-il (...) un ramassis de minables? (H. Bazin,Lève-toi,1952, p.73).Y a qu'à vous regarder: vous avez l'air d'un minable (Queneau,Zazie,1959, p.222).
REM.
Minablement, adv.a) Misérablement. La martingale de Fouillard lui bat minablement les fesses (Dorgelès,Croix bois,1919, p.64).b) De façon très médiocre. Son histoire avec Paule s'achevait minablement (Beauvoir,Mandarins,1954p.293).
Prononc. et Orth.: [minabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1411 «susceptible d'être détruit par une mine» (Juv. des Ursins, Hist. de Charles VI, an 1411, p.237, éd. 1653 ds Gdf.); 2. a) 1807 «usé par la maladie, la misère; qui inspire la pitié, qui révèle la pauvreté (vêtement)» (Michel); 1819 (Boiste); b) 1913 «très médiocre» (Colette, loc. cit.) Dér. de miner*; suff. -able*. Fréq. abs. littér.: 99. Bbg. Quem. DDL t.1 (s.v. minablement), 19.

Wiktionnaire

Adjectif

minable \mi.nabl\ masculin et féminin identiques (superlatif : minablissime, minabilissime)

  1. Qui semble être miné, usé par la misère, par le chagrin.
    • Air minable.
    • Mais en le voyant si minable, si fini, elle éprouva un dernier apitoiement. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  2. (Par extension) Qui ne paie pas de mine, misérable.
    • Vêtements minables.
  3. (Péjoratif) Faible, petit, pitoyable, ou encore faux, hypocrite.
    • Une critique minable.

Nom commun

minable \mi.nabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Injurieux) Individu sans importance, sans intelligence ou force physique.
    • C'est un minable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MINABLE. adj. des deux genres
. Qui semble être miné, usé par la misère, par le chagrin. Air minable. Par extension, Vêtements minables.

Littré (1872-1877)

MINABLE (mi-na-bl') adj.
  • 1Susceptible d'être détruit ou attaqué par une mine.
  • 2 Par extension, dans le langage populaire, misérable, qui fait pitié, qui indique une grande misère. Air minable. Vêtements minables.

HISTORIQUE

XVe s. Mit le siege devant le chastel, et fut trouvé qu'il estoit minable ; pour ce on commença à miner à l'endroit d'une des tours, Juvénal Des Ursins, Charles VI, p. 237, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MINABLE.
2Ajoutez : La redingote que portait le général Bonaparte était si râpée, il avait l'air si minable, que j'eus peine à croire d'abord que cet homme fût un général, Stendhal, Mém. sur la vie de Napoléon.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « minable »

Composé de miner et -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Miner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « minable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
minable minabl

Citations contenant le mot « minable »

  • Mieux vaut paraître minable aux yeux des puissances de monde qu'abominable à ses propres yeux. De Jacques Lamarche / Confessions d'un enfant d'un demi-siècle
  • Nous sommes des minables pris dans l'engrenage et aucun de nous n'a jamais vu la roue. De Marc Gendron / Louise ou la nouvelle Julie
  • Longuement après que la présidente Derens ait rappelé les faits, le mis en cause argumente chaque point. "Ce jour-là (en août 2019), elle s’est levée hystérique. Elle a jeté tout ce qu’il y avait dans le mobile-home, c’était de la légitime défense", se défend Kévin indiquant que sa compagne avait beaucoup bu. Passés à l’éthylotest, la femme affiche 2 gr, le prévenu 1,78 gr. Dans le second épisode, datant de la semaine dernière, la victime, une barmaid s’est réfugié chez une amie avec sa fille, le corps couvert d’hématomes et de bleus. "Elle dit que vous l’a frappé dès qu’elle rentre du travail et qu’elle a peur de déposer plainte contre vous", indique la juge soulignant depuis 2018 l’intervention à six reprises des gendarmes au domicile du couple pour des suspicions de violences. "Si elle ne dépose pas plainte, c’est surtout parce qu’elle a peur que sa fille soit placée", rétorque le mis en cause évoquant aussi des menaces de sa compagne de le renvoyer "en cage" (en prison) à chaque fois qu’ils se disputent sur fond d’alcoolémie massive. Il poursuit: "Elle était à 2 gr, elle a bu dès le petit-déjeuner". "La violence, l’alcoolisation massive depuis votre vie commune, c’est votre quotidien", constate le substitut Ferrand. "Oui... Mais ce jour-là il n’y a pas eu de violences", conteste Kévin mettant en cause la nouvelle amie de sa compagne qui lui monterait la tête. "Et les menaces sur les gendarmes?", le reprend la présidente. "Je dormais, je me suis retrouvé face à six gendarmes du PSIG", se justifie encore le trentenaire jamais à court d’argument. Il faut dire que le mis en cause qui a été placé de foyer en foyer après le décès de son père à 12 ans et goûté à la petite délinquance, a su passer un CAP et un Bac L en détention. Il enchaîne les délits et l’ardoise s’alourdit. "Les peines se sont cumulées et j’ai purgé 6 ans à Perpignan", indique le prévenu ayant 32 mentions à son casier judiciaire et déjà derrière lui quinze ans d’incarcération. "C’est un gamin tombé dans la délinquance juvénile et qui a aujourd’hui un casier chargé d’une délinquance pas glorieuse: des délits routiers, à l’autorité, tout cela est minable", plaide Me Groc, à la défense en tentant de relativiser le pedigree de son client. "Après avoir passé 14 ans dans les pires prisons de France comment voulez-vous que je ne sois pas violent!", clame comme ultime défense Kévin parachevant sa condamnation à venir. Après un court délibéré, le tribunal le condamne aux réquisitions: 18 mois dont 6 mois de sursis probatoire avec mandat de dépôt. ladepeche.fr, Tarn-et-Garonne : 32 condamnations, 15 ans de prison, il repart pour un an - ladepeche.fr
  • – Moi, je n’ai rien foutu ! Demain, je voyage. Je vais chez mon oncle à Yaoundé ; il a promis à maman que j’irai dans un grand établissement comme le Lycée Leclerc ou le Collège Vogt ! Il est ministre : il s’appelle Jacques Famille… (quelque chose, je n’avais pas pu écouter la suite). Cela fit l’effet d’une bombe à fragmentation auprès des autres étourdis. Tous les trois s’arrêtèrent devant moi en s’écartant pour que je puisse passer. Tout en continuant à méditer et à m’interroger sur le contenu et la qualité de l’éducation des deux crétins, je continuai mon chemin de croix intérieur en pensant à l’avenir du génie du groupe. J’avais eu le temps d’identifier le minable petit neveu ignare qui était propulsé dans le Saint des saints : un certain Abane Engolo P. camer.be, CAMEROUN :: « LES MINABLES PROPULSÉS » Et la grande blessure de la fonction publique :: CAMEROON
  • Faut pas l’agacer Montoya, patron de bar taciturne. Il a tué Nico, un minable qui allait étrangler une pauvre fille. Quand son frère débarque, il sait qu’il veut sa vengeance sauf qu’il va y avoir contre-temps et Montoya est à sa façon un type honnête. Taciturne le Montoya mais il écoute ses clients. Sa grappa a une histoire et pas jolie. Celui qui a fourni le raisin a fini noyé dans le pressoir. Les syndicalistes du coin, des redoutables, avaient bloqué la cargaison de grappa. Sauf celle arrivée chez Montoya. Et ce Carpincho Lopez, héros invincible, un gamin l’aurait vu et raconte sa vie chez Montoya. Celle aussi d’un dur, Abadi le toubib, qui relève les compteurs et a eu la malchance de le rencontrer. Alors légende ou réalité le croquemitaine ? Ligne Claire, Far South, le polar de l'été 2020
  • « On a un salaire de minable. Pendant le Covid, nous avons toujours travaillé. Nous avons été pendant 3 semaines sans masque, sans gants avec la peur d’attraper le virus et de le donner à nos patients à domicile… » , VIDÉO. Une aide à domicile du Mans témoigne : « nous sommes bonnes à tout avec un salaire de minable » | Le Courrier - L'Écho

Images d'illustration du mot « minable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « minable »

Langue Traduction
Anglais shabby
Espagnol desgastado
Italien squallido
Allemand schäbig
Chinois 破旧
Arabe رث
Portugais gasto
Russe потертый
Japonais みすぼらしい
Basque shabby
Corse adduluratu
Source : Google Translate API

Synonymes de « minable »

Source : synonymes de minable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « minable »

Partager