La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mendigot »

Mendigot

Définitions de « mendigot »

Trésor de la Langue Française informatisé

MENDIGOT, -OTE, subst.

Pop. Mendiant. Ainsi tenions-nous dans la presse un rôle de quémandeurs, pour ne pas dire de mendigots (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 22).La cousine Cendrine, qui avait un appareil pour lui rapprocher les dents, déclara en zozotant que cela n'avait rien de drôle de faire la mendigote (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 94):
. Je lève les yeux et j'aperçois, debout dans l'encoignure d'une porte, un vieux mendigot, une ruine humaine, un paquet de loques et de poils. C'est lui qui vient de cracher ou de vomir tout ce sang. Il en rejette encore, avec des efforts effroyables et, voyant que je l'observe, il me lance un regard déconcertant, à la fois morne et farouche, glacial et désespéré. Duhamel, Journal Salav., 1927, p. 35.
Emploi adj. M. Élie, lui aussi, exagérait à plaisir le côté mendigot de son habillement, dans le seul but d'ennuyer son frère et ses soeurs (Montherl., Célibataires, 1934, p. 771).
Prononc.: [mɑ ̃digo], fém. [-ɔt]. Étymol. et Hist. 1875 subst. (Rabasse d'apr. Esn.). Dér. de mendiant*; suff. pop. -ot (parfois noté -o, par confusion avec les formes en -o, résultant de la troncation des noms composés), avec un -g- épenthétique que l'on retrouve dans quelques mots d'arg. (cf. p. ex. parigot; v. Fr. mod. t.34, 1966, p.58 et B. Soc. Ling. t.7, 1892, p.45). Il ne convient pas de voir dans mendigot, comme le fait Bl.-W.1-5, un empr. à l'esp. mendigo «mendiant» (1remoitié du xiiies. ds Cor.-Pasc.). Fréq. abs. littér.: 11.
DÉR.
Mendigoter, verbe,pop. Mendier. Pas Biquet, qui a l'air de lui en vouloir, pas Pépin qui mendigote lui-même et ne paie jamais, même quand il invite (Barbusse, Feu, 1916, p. 157). [mɑ ̃digɔte], (il) mendigote [mɑ ̃digɔt]. 1reattest. 1878 (Rigaud, Dict. jargon paris., p.219); de mendigot, dés. -er.
BBG.Chautard Vie étrange Arg. 1931, p. 249. _ Dauzat Ling. fr. 1946, p. 284.

Wiktionnaire

Nom commun - français

mendigot \mɑ̃.di.ɡo\ masculin (pour une femme, on dit : mendigote)

  1. Mendiant.
    • L’étranger, arrivant au chef-lieu du plus riche département de France et s’y voyant accueilli par des séquelles de mendigots d’origine caravanière, se demande à quoi pense, chez nous, l’élite dirigeante. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Vous sentiez des gens collants et tenaces, des mendigots de privilèges et de faveurs, à qui il ne pouvait entrer dans le crâne que M. Jean Erlane soit traité comme le fils d’un de ses fermiers !… — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 158.)
    • Il avait cependant assisté […] à une rafle sur les quais de tous les mendigots et clochards qu’une brigade de flics avait cernés. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 79)
    • Pour témoigner sa joie, elle chanta joyeusement, d’une voix suraiguë, une chanson composée par un agent électoral pour les élections municipales :
      À bas Chanot
      Ce mendigot
      Sans plus attendre
      Il faut le pendre… — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 24)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mendigot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mendigot mɑ̃digo
mendigote mɑ̃digɔt

Citations contenant le mot « mendigot »

  • Michel Bouzian qui se présente comme un pensionné de la Cotorep ne donne pas l’impression de mener grand train. Lorsqu’il est tombé, il vivotait en étant plus ou moins à la tête d’un réseau minable de machines à sous placées dans des bars de l’agglomération bordelaise, du Gers et du Lot-et-Garonne. « C’est une affaire de mendigot », tonne Michel Bouzian dans un prétoire où trois de ses comparses et une bonne dizaine de cafetiers se tassent un peu penauds sur les bancs des prévenus. SudOuest.fr, Un exploitant de machines à sous condamné à Bordeaux
  • « Comme il y a des hommes hyènes et des hommes panthères, je serais un homme juif, un homme cafre, un homme hindou de Calcutta, un homme de Harlem qui ne vote pas. L’homme-famine, l’homme insulte, l’homme torture. On pouvait à n’importe quel moment le saisir, le rouer de coups, le tuer, parfaitement le tuer, sans avoir de compte à rendre à personne, sans avoir d’excuses à présenter à personne. Un homme juif, un homme pogrom, un chiot, un mendigot… » , Yvelines. Poissy commémore l'abolition de l'esclavage | 78actu
  • Mais son île devient très vite le symbole des pays et des peuples humiliés, partout dans le monde. Alors, le « nègre fondamental » se revêt du manteau de toutes ces causes humaines.  « Comme il y a des hommes-hyènes et des hommes-panthères, je serai un homme-juif, un homme-cafre, un homme-hindou-de-Calcutta, un homme-de-Harlem-qui-ne-vote-pas, l’homme-famine, l’homme-insulte, l’homme-torture on pouvait à n’importe quel moment le saisir, le rouer de coups, le tuer – parfaitement le tuer – sans avoir de compte à rendre à personne sans avoir d’excuses à présenter à personne un homme-juif, un homme-pogrom, un chiot, un mendigot ». Césaire, tout en se voulant « commissaire » du « sang » de son peuple et « dépositaire de son ressentiment », se parle à lui-même et se met en garde. Le Média, Il y a dix ans s'éteignait Aimé Césaire, le nègre universel | Le Média

Images d'illustration du mot « mendigot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mendigot »

Langue Traduction
Anglais beggar
Espagnol mendigo
Italien mendicante
Allemand bettler
Chinois 乞丐
Arabe شحاذ
Portugais mendigo
Russe нищий
Japonais 乞食
Basque eskale
Corse mandatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « mendigot »

Source : synonymes de mendigot sur lebonsynonyme.fr

Mendigot

Retour au sommaire ➦

Partager