La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « quêteur »

Quêteur

Définitions de « quêteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUÊTEUR, -EUSE, subst.

A. − [Corresp. à quêter A]
1. Celui, celle qui cherche à trouver, à découvrir quelque chose. M. G.D. s'impatiente contre la puérilité de mes auditeurs et me plaint positivement de jeter mes perles devant des quêteurs de truffes (Amiel,Journal, 1866, p. 542).Plus d'un se perd en de ténébreux calculs pour retrouver le secret d'une sagesse démentielle, avec un nervosisme qui n'est pas sans rappeler celui des occultistes, des quêteurs de pierre philosophale, ou des chercheurs chimériques penchés sur le secret des anciens initiés (Jeux et sports, 1967, p. 478).
Empl. adj. Trois âmes songeuses, Trois âmes quêteuses De rêves errants parmi les champs (M. de Guérin,Poés., 1839, p. 116).Ce regard quêteur que l'acteur promène circulairement, même dans ses préoccupations les plus graves, afin de s'assurer qu'on le regarde et qu'il est reconnu (Renard,Journal, 1890, p. 55).
2. CHASSE . Quêteur ou, en appos., chien quêteur. Chien qui cherche le gibier. J'ai entendu le récri du quêteur, et aussitôt son hurlement (Genevoix,Laframboise, Couguar, 1942, p. 153).
B. − [Corresp. à quêter B]
1. Celui, celle qui fait la quête, demande et recueille des aumônes, des dons. Mmela duchesse de Rohan (...) a frappé à ma porte pour une quête pour les pauvres de Saint-Sauveur. Je savais que cette quête devait avoir lieu, et j'avais prédéterminé six francs (...). J'ai donc mis mon écu dans la bourse de la quêteuse (Maine de Biran,Journal, 1816, p. 186).Une fois par an des quêteurs de Palestine viennent toucher l'impôt et vider les précieuses tirelires, apportant en échange un peu de la terre de Judée (...). Si cette aumône ne les faisait pas vivre, ces mendiants de Jérusalem, elle les empêchait de mourir (Tharaud,An prochain, 1924, p. 202).
En appos. Quant à la collecte faite par les dames quêteuses, et qui a atteint le joli chiffre de quatre cents et des francs, elle peut être augmentée (elle le sera par vous, mesdames) de dons en nature ou en espèces (Mallarmé,Dern. mode, 1874, p. 777).
Moine, frère quêteur, sœur quêteuse. Religieux, religieuse qui quête pour son couvent. Quand les gens montaient sur la colline, en septembre, pour les fêtes de la Nativité de la Vierge, et que la superbe procession déployait son cortège, ils se montraient les soœurs quêteuses et disaient: « Voilà celles qui rapportent des mille et des mille... » (Barrès,Colline insp., 1913, p. 96).Ce n'était pas le brave homme de saint, le paysan finaud, le frère quêteur branlant et vulgaire qu'on nous a montré. Vincent de Paul ne paraît pas beaucoup plus simple que Fénelon (Bremond,Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 223).
2. Celui, celle qui demande ou a l'habitude de demander, de solliciter quelque chose. Es-tu coupeur de bourse ou quêteur de caresses, Et viens-tu nous voler notre or ou nos maîtresses? (Dumas père, Caligula, 1837, 3, p. 13).Nous sommes devenus un peuple de quêteurs, Peuple de courtisans et de solliciteurs (Pommier,Colères, 1844, p. 109).
Empl. adj. Combien d'enfants seraient devenus gourmands, quêteurs, lâches! Pour éviter les persécutions, je me battis (Balzac,Lys, 1836, p. 9).
[P. méton.] Jamais pareille chose n'était arrivée à ce Prince Charmant, gâté des femmes, assailli de sourires quêteurs et de lettres parfumées (A. Daudet,Rois en exil, 1879, p. 256).
REM.
Quêteux, subst. masc.,région. Quêteur. Il a même pas un p'tit titre, et il se balade partout avec une serviette comme un quêteux d'assurances (La Varende,Amour sacré, 1959, p. 284).En partic. Mendiant, misérable, pauvre. La mère Philibert jetterait des gloussements de poule, viendrait lui serrer le bras, palper l'étoffe de son complet (...). Elle éprouvait à revoir les quêteux d'autrefois devenus prospères (...), un ravissement de mère supérieure qui reprend foi en ses prédictions antérieures lorsqu'elle apprend le succès d'une de ses anciennes élèves (Roy,Bonheur occas., 1945, p. 40).Empl. adj. On ne peut pas être plus quêteux, ils n'ont rien à manger (Canada1930).
Prononc. et Orth.: [kεtœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1694, 1718: questeur, -euse; dep. 1740: quêteur, -euse. Étymol. et Hist. 1. 1remoit. du xiiies. « personne qui est à la recherche de quelque chose ou de quelqu'un » (Guillaume de Palerme, 3767 ds T.-L.: questor); 2. 1455 « personne chargée de faire la quête pour des œuvres charitables ou pieuses » (doc. ds Gdf. Compl.: questeurs de l'ordre des Quinze Vins). Dér. de quête1*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 62. Bbg. Hotier Cirque 1973 [1972], p. 123, 146.

Wiktionnaire

Adjectif - français

quêteur

  1. Par apposition.
    • Dans les ordres mendiants, il y a des frères quêteurs qui quêtent pour leur monastère.

Nom commun - français

quêteur \kɛ.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : quêteuse)

  1. Celui ou celle qui quête.
    • Des blessés, des amputés, des capotes délavées de permissionnaires. Autant de quêteuses que de passants, pour je ne sais quelle œuvre. — (Michel Corday, L'envers de la guerre : journal inédit 1914-1916, Flammarion, 1932, p.131)
    • L’accès de l’immeuble est formellement interdit aux représentants, quêteurs et démonstrateurs. — (Pascal Lainé, La dentellière, Folio, page 44)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUETEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui quête. Il y avait à ce mariage plusieurs quêteuses. Cette quêteuse a fait beaucoup d'argent. Il s'emploie aussi adjectivement. Dans les ordres mendiants, il y a des frères quêteurs qui quêtent pour leur couvent.

Littré (1872-1877)

QUÊTEUR (kê-teur, teû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui quête, qui recueille des aumônes. Ce quêteur. Cette quêteuse.

    Adj. J'ai mes pauvres que j'affectionne ; cet argent qu'on m'oblige à donner leur appartient ; la dame quêteuse le leur ravit, Genlis, Ad. et Théod. t. III, p. 293, dans POUGENS.

    Dans les ordres mendiants, frère quêteur, ou, substantivement, quêteur, celui qui quête pour le couvent. Théodoric de Niem, secrétaire de ce pontife [Boniface VIII], nous apprend que Boniface envoya des quêteurs en divers royaumes pour vendre l'indulgence…, Voltaire, Dict. phil. Taxe.

  • 2 Adj. Chien quêteur, celui qui quête, qui cherche le gibier.

HISTORIQUE

XVe s. De nului nous n'aurons confort, Ne plus que ung povre questeux, Myst. du siége d'Orléans, p. 748.

XVIe s. Six administrateurs du commun des pauvres, avec pareil nombre de questeurs des aumosnes en chacun quartier, Nouv. coust. gén. t. I, p. 551.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quêteur »

Quêter ; bourguig. quaiteur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de quêter, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quêteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quêteur kɛtœr
quêteuse kɛtœs

Citations contenant le mot « quêteur »

  • Déjà négligeable depuis des années, son rapport de forces face à Ottawa frôle maintenant l’inexistence. Le voilà aussi traité de haut par le même Jason Kenney pour qui la « Belle Province » n’est plus qu’une indécrottable quêteuse­­­. Le Journal de Montréal, What does Alberta want? | Le Journal de Montréal
  • Ce film est un ovni : le personnage principal n'est pas sympathique, l'intrigue est immorale (une jeune fille recherche son père pour le tuer), l'ambiance, un tantinet noire. Générique de début sur les pavés parisiens ; fondu au noir final sur fond de mer bretonne. Entre les deux, 117 minutes. Jean Becker nous raconte la (presque) même histoire que dans "l'Eté meurtrier". La quêteuse sans toit ni loi, c'est Vanessa Paradis. Le papa englué dans sa lâcheté et dans son pinard, c'est Gérard Depardieu. Elle zigzague sur un territoire bien balisé - la gare du Nord, la banlieue... Lui, il l'attend, le coude posé sur le bar poisseux du bistrot. Elle sort d'une adolescence qu'elle n'a pas eue. Il s'enfouit dans une vieillesse qu'il n'atteindra jamais. TéléObs, Ne ratez pas : "Elisa"
  • La radio semeuse de paroles et quêteuse d'écoute n'a-t-elle pas, comme l'écrit, fondamentalement partie liée avec le concept, la pensée, l'intelligence critique ? De Jean-Claude Guillebaud / Les Dossiers de l’Audiovisuel
  • NICOLET-YAMASKA. Dans quelques jours, la MRC de Nicolet-Yamaska devrait recevoir les exemplaires tant attendus du livre «Les chroniques d’un quêteur d’histoires», représentant l’aboutissement d’un projet amorcé en juillet 2018. Le Courrier Sud, Le livre «Les chroniques d'un quêteur d'histoires» bientôt disponible - Le Courrier Sud
  • Renvoyé à Madrid, Tirso est attendu pour une offre d’emploi énigmatique, assortie d’un extravagant test d’aptitude… qu’il réussit. Le voici intégré au Corps national des quêteurs (CNQ) : une organisation secrète, établie dans les sous-sols du Musée archéologique de Madrid, et dont la mission consiste à localiser et à rapatrier par tous les moyens les œuvres du patrimoine historique espagnol que les rapines et les guerres des XIXe et XXe siècles ont éparpillées à travers le monde. Les objets ainsi « volés aux voleurs » sont remplacés par de parfaites copies – comme il l’avait vu faire à Cantorbéry. La Croix, « Quêteur » pour l’honneur du pays et du père
  • Jean-Claude Gruson, ancien quêteur des fêtes de Gayant, n’a jamais lâché sa passion pour les géants. À tel point qu’aujourd’hui il en fabrique lui-même. La Voix du Nord, Douai : de ses années Gayant, Jean-Claude Gruson a conservé la passion des Géants
  • Philippe Naumiak se définit comme un "quêteur de mémoire". L’instituteur de Dol de Bretagne, né à Chicago, a connu les parcours sinueux des ukrainiens de l’exil : son grand-père a été victime de la Grande Terreur Stalinienne de 1937, son père a été déporté en 1942 à déblayer les décombres des bombardements de Cologne. Philippe a été élevé à Paris, au milieu de la communauté réfugiée. "Je suis passé par l’école, l’église et même le ballet ukrainien". Il a milité depuis la France pour l’indépendance de l’Ukraine, a écrit une pièce de théâtre "Le Prince Jaune", et surtout un livre avec son épouse Anne-Marie : "Ukraine 1933, Holodomor. Itinéraire d’une famille et témoignages des survivants", préfacé par l’historien Stéphane Courtois, spécialiste du stalinisme. Il a retrouvé quelques uns des derniers survivants expatriés de cette "famine organisée" par l’Etat soviétique pour mettre l’Ukraine à genoux. En tapant sur Google "Actualité Ukraine", il est tombé sur un article de la Dépêche consacré à Maroussia Krzewinski, née en 1926, qui a connu cette famine. La rencontre a eu lieu au domicile de Cécile Zuliani, la fille de Maroussia et son époux Daniel, à La Crouzetterie. ELLE GOÛTE CHAQUE JOUR QUI PASSE : Mère et fille se parlent en polonais, mais avec l’arrivée de Philippe Naumiak, Maroussia a retrouvé la langue de son enfance. Beaucoup d’émotion de part et d’autre, à évoquer ce régime qui a brisé tant de vies. L’Holodomor est évaluée autour de quatre millions de victimes, entraînant même de nombreux cas de cannibalisme. Mais la force de vie a permis à ces ukrainiens de surmonter les deux totalitarismes, le brun et le rouge, ou de les fuir pour rebâtir une existence ailleurs. Maroussia, au sixième étage de la "tour" HLM de Catalanis, aime le nouveau jour qui se lève, parle avec tous les voisins, décrit son modeste appartement comme un "petit château". A 94 ans, elle sourit au présent et à l’avenir, sans s’apitoyer sur une vie difficile, à élever seule cinq enfants. Sa confiance n’est pas une béatitude, juste une leçon de vie à profiter du temps qui passe. ladepeche.fr, Gaillac. Philippe retrouve Maroussia, rescapée de la famine de 1932 - ladepeche.fr
  • Ses «Chroniques du quêteur» seront enchâssées dans une émission qui devrait dresser un portrait global de chacune des municipalités ciblées. Au départ, les contes ne devaient être diffusés que par écrit, mais le projet a été bonifié avec cette offre de collaboration présentée par la radio locale. Le Courrier Sud, Des contes prendront vie à la radio - Le Courrier Sud
  • Si François Hollande avait déjà préparé un billet à remettre au quêteur, ce n'était pas le cas de Nicolas Sarkozy. Pour faire au plus vite, il "s'agite, mais ne trouve rien". Ce qui a eu le don d'énerver particulièrement son épouse : "Nicolas, tu vois bien que le monsieur attend !" Comme l'expliquait L'Express, l'ex-chef de l'Etat a finalement trouvé de quoi garnir le panier de la quête tout au fond de sa veste. Un vrai soulagement pour Carla Bruni, déjà au centre de toutes les attentions après sa discussion avec François Hollande. Peu avant le début de la cérémonie, l'ancienne Première dame placée juste à côté du successeur de son mari s'était fortement étonnée de l'une de ses confidences. Une messe-basse qui a tenu en haleine les observateurs pendant plusieurs jours, avant que les deux n'expliquent qu'ils parlaient en réalité de la santé défaillante de Bernadette Chirac. Gala.fr, « Le monsieur attend » : quand Carla Bruni presse son mari lors de la quête pendant les obsèques de Jacques Chirac - Gala
  • La quête semble donc sur le point de s’achever mais tout bon quêteur vous le dira, la fin de l’une n’est que le début de l’autre car la quête idéale n’a pas de fin. Et c’est tant mieux puisque, au fond, peu importe les réponses, ce sont les questions qui comptent, pour que toujours quelqu’un dise : je te répondrai volontiers mais je connais une bien meilleure histoire… Force Ouvrière, [Livre] La Cité des hommes saints - « Le plus difficile dans une histoire, c’est de savoir la terminer » - Force Ouvrière
  • «Chez moi l’imagination est tout», disait Raymond Roussel, né en 1877 dans l’un des beaux quartiers de Paris (le VIIIe arrondissement) et mort à Palerme en 1933 d’une overdose de barbituriques lors d’un voyage accompli avec Charlotte Dufrène, la seule vraie amie qu’il eut dans sa vie. Ecrivain fantasque et excentrique, il n’est certes plus très lu aujourd’hui, mais il avait enchanté en son temps André Breton et ce grand quêteur de modernité que fut Michel Leiris. , Le dandy extravagant Raymond Roussel - La Liberté
  • De cette légende, Tirso Alfaro entend à nouveau parler après avoir intégré le Corps royal des quêteurs où il a fait ses premières armes sous le commandement incontesté de Narvaez (jusqu’à la mort brutale de celui-ci) et où il a remporté d’incontestables succès. Pourtant, au retour d’une dangereuse mission au Mali, Tirso s’est fait renvoyer du Corps royal par le sinistre Alzaga, successeur de Narvaez, et a rejoint Interpol, sous les ordres de la Française Julianne Lacombe. On le retrouve en Grande-Bretagne, où il doit enquêter sur la disparition d’un codex mésogothique, exceptionnellement exposé à Londres. La Croix, Des livres dans la valise « la Cité des hommes saints »de Luis Montero Manglano
  • Si « Le cheval d’orgueil » et « Le quêteur de mémoire » sont les deux ouvrages ethnographiques qui l’ont fait connaître du grand public, Pierre-Jakez Hélias s’est aussi intéressé très tôt au théâtre. Il écrit ses premières pièces dès 1937 pour les Auberges de jeunesse créées par Léo Lagrange et composera ainsi, outre ses sketches et farces radiophoniques, 26 pièces au cours de sa vie. Le Telegramme, Le Télégramme - Pont-l'Abbé - Week-end breton en hommage à Pierre-Jakez Hélias à Treffiagat
  • Après avoir rappelé les événements important qui ont marqué le comité en 2016, Jean-Pierre Rombeaut a remercié les quêteurs qui se sont investis, les 29 octobre et 1er novembre, aux abords des cimetières. Ils ont ainsi récolté 3 064 €, soit 1 050 € de plus qu’en 2015. Ce moment de vœux a été également l’occasion de mettre à l’honneur Pierre Cambier. Ce dernier a reçu une distinction en raison de plus de vingt-cinq années passées au service du souvenir Français. C’est tout d’abord en tant que quêteur au cimetière du centre que Pierre Cambier s’est investi puis depuis une douzaine d’années... La Voix du Nord, MAUBEUGE Le Souvenir français a mis à l’honneur l’association Amifort
  • Pascal Solofrizzo et Jean-Claude L’Huillier ont eu le plaisir de remettre trois médailles de bronze et un diplôme d’honneur lors de cette sympathique manifestation. La directrice du groupe scolaire Jules-Verne Isabelle Mangeon, le principal du collège Joliot-Curie Laurent Maisak et le jeune porte-drapeau et quêteur Morgan Rinié se sont vus remettre ces distinctions. Pascal Michel, fidèle porte-drapeau et quêteur, a quant à lui, reçu le diplôme d’honneur. , Edition Pont à Mousson | Treize nouveaux adhérents pour le Souvenir français
  • Pour la quête, fini le passage de la panière de main en main, seul le quêteur sera autorisé à la transporter. , Culte. Dans l'Andelle et le Pays de Lyons, les messes sont à nouveau autorisées | L'Impartial
  • L’association locale « doit être prise en exemple au niveau national en terme de gouvernance, d’adhésions, de programme, de projets », a déclaré le responsable national. Et notamment pour sa jeunesse investie. En effet, les lycéens Kilian et Mathis ont reçu un diplôme les récompensant en tant que porte-drapeaux juniors. Sans oublier Pierre, le collégien, actif quêteur. Par ailleurs, une présensibilisation, orientée vers les établissements scolaires, fait désormais partie des objectifs. Elle s’adresse aussi aux jeunes retraités susceptibles d’accompagner les activités de l’institution créée en 1887. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Brieuc - Un souffle de jeunesse au comité briochin du Souvenir français
  • Par exemple, d’ici la fin de janvier, il terminera un imposant projet pour le compte de la MRC de Nicolet-Yamaska: les «Chroniques du quêteur d’histoires». Il s’agit d’une série de 17 contes portant sur chacun des villages de la MRC et sur la communauté autochtone d’Odanak. Le Courrier Sud, L'année du changement pour Mathieu Fortin - Le Courrier Sud
  • Deux amis, un Auvergnat et un Écossais, se retrouvent un dimanche à l’église. Au moment où la quête va commencer, l’Écossais se tourne vers l’Auvergnat et lui lance : « Je parie que je donnerai moins que toi ! — Pari tenu ! » lui répond l’autre. Quand le quêteur se présente à eux, l’Écossais fouille dans son porte-monnaie et extrait une pièce d’un centime qu’il dépose religieusement dans ma corbeille… puis se tourne, goguenard, vers son voisin. Mais l’Auvergnat, sans se démonter, lance au quêteur : « C’est pour les deux ! ». Aleteia, Comment penser à la quête du dimanche avec un peu d’humour ?
  • Le Rembrandt ici évoqué est un génie contrarié, un rêveur, un quêteur d'absolu. Un nouveau Christ, avec ce que cela suppose de souffrances. Un homme se voyant vite confronté à la petitesse des bourgeois de son époque, à l'appétit des marchands et à l'incompréhension de sa femme Saskia. L'essentiel de l'ouvrage se situe en effet avant la mort de cette dernière, en 1642. L'artiste avait alors 36 ans. Il s'agit bien sûr d'un solitaire. Pas un mot sur son abondant et lucratif atelier. Et l'immense créateur demeure comme il se doit un incompris, mort pauvre dans une grange. Van Dongen le reconnaît cependant grand dépensier. Il lui invente en revanche sans scrupule un voyage en Italie. Tout le monde a le droit de fabuler. Bilan, LIVRE/Quand Van Dongen racontait un Rembrandt en partie imaginaire - Bilan
  • Stéphane Soupre a débarqué voici trois semaines avec peintures, échelle, pinceaux, projecteurs, draps blancs, cire, fixateurs… Avant de passer à la couleur, il lui a fallu gratter, poncer, reconstituer des parties manquantes – doigts, poignets, bras, voiles -, consolider le tiroir et la serrure de l’ange quêteur, sceller le support du bénitier en bronze. SudOuest.fr, Les anges ont repris des couleurs
  • Dans les commentaires, le retour de la mention Ste-Suzanne fait cependant jaser, alors que les partisans de la défusion ont engagé courant décembre leur recours au tribunal administratif afin d’obtenir l’autonomie du village. « Sainte-Suzanne, c’est la Catalogne d’Orthez ou la Corse ? », s’interroge ainsi l’internaute « Gora Euzkadi ». « Ils ont déjà anticipé la non défusion. L’avocat ne sert à rien », renchérit « Yacono ». Adepte du vitriol et du napalm dans ses réactions, « Le rat quêteur » en rajoute une couche. « Enfin quelque chose qui ressemble à Orthez et aux couleurs du Béarn ! Et il faut que ce soit quelqu’un qui a été adopté par le Béarn qui y pense… merci M. Hanon, mais pourquoi avoir rajouté le nom d’un quartier ? » La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Nouveau logo pour Orthez : 59 % des internautes satisfaits du changement - La République des Pyrénées.fr
  • Cette collaboration entre ces 3 hommes, amena en 1970, la création du journal « La Nation Bretonne ». Citons Xavier Grall : « le réel s’imagine toujours, il ne se donne pas comme cela. Le langage humain est d’une infirmité atroce ». Xavier se définissait comme un primitif barbare, celte. Dans Cantique à Melilla, « ce que je recherche, c’est la fastueuse époque des Bardes et des Aèdes ». Hervé Bazin, lui écrivait : « le merveilleux nom qui vous résume doit faire partie d’une haute fatalité ». Ce quêteur éperdu d’idéal en était bien persuadé et puisque ses amis journalistes parisiens (Le Monde, Témoignage Chrétien, La Vie…) le traitait de « sale gueule de Breton ». Il voulut aller jusqu’au bout de son identité, de sa fatalité. , Hommage à Xavier Grall le 8 février à Vannes
  • Les policiers font alors appel à Eiki, berger belge malinois de 6 ans. Un chien “quêteur”, spécialisé dans la recherche de personnes pour le compte des pompiers du service départemental d’incendie et de secours du Vaucluse. , Cavaillon | Eiki, un héros de plus parmi les pompiers
  • L'ouvrage vise d'abord à illustrer la diversité des personnages qui gravitent autour du Graal, qu'ils soient bibliques, mythiques, historiques ou fictifs, qu'ils en soient les gardiens, les souverains ou les quêteurs, qu'ils fassent partie des élus comme Bohort, Perceval ou Galaad ou des réprouvés, tels que Gauvain, qu'ils soient des héros célèbres, compagnons de la Table Ronde ou de nouveaux protagonistes, inconnus, comme Sone de Nansay. , Les Personnages autour du Graal, C. Lachet (éd.)
  • Un temps candidat au poste de sélectionneur national, l’occitan s’en est nettement écarté après la nomination de Cyrille Guimard, personnage au caractère diamétralement opposé. Si le français disposait toujours de la possibilité de retourner à sa fonction d’ingénieur chez Areva, qu’il avait quitté lors de son passage dans les rangs professionnels, c’est finalement l’élection de David Lappartient à la présidence de l’UCI qui a été l’élément déclencheur de sa première reconversion. Nommé « manager de l’équipement et de la lutte contre la fraude technologique » en remplacement du britannique Mark Barfield, accusé d’excès de sympathie envers les équipementiers, il est désormais chargé de combattre au sein de l’institution internationale ce contre quoi il a toujours lutté : le dopage. Ayant grandi dans un milieu où celui-ci se faisait légion, le toulousain a toujours fulminé contre les tricheurs, l’ayant a posteriori privés de nombreux succès. Coureur amplement respecté par ses pairs pour sa transparence et sa propreté irréprochable, il s’attaque ainsi à un phénomène bien moins connu que l’usage de substances chimiques : le détournement des merveilles technologiques de notre ère à des fins malveillantes. Alors que les suspicions pleuvent, aussi bien au sujet du passé avec Lance Armstrong que sur les coureurs faisant l’actualité, avec la fameuse « moulinette » de Christopher Froome, des premiers cas ont été avérés. D’abord en Dordogne avec un amateur puis aux championnats du monde de cyclo-cross féminin en 2016. Avec son équipe, Jean-Christophe Péraud se trouve donc une nouvelle fois dans une posture de leader discret, non plus en quêteur de bouquets mais en chasseur de moteurs. Voilà un poste parfait pour un ingénieur. , Les 101 qui font le cyclisme français : Jean-Christophe Péraud, actualité vélo les101
  • Mais résumer le talent de Jacques-André Dupont à « quêteur de commandites » serait réducteur. En 28 ans de carrière chez Spectra, cet homme a su gagner la confiance d'Alain Simard et d'André Ménard, deux des fondateurs. La Presse, Jacques-André Dupont: le patron qui sort de l'ombre
  • Avant le marathon demain (7 heures), Chamonix fêtait ce samedi matin la 40e édition du cross du mont Blanc. Et c’est un enfant du cross, Robin Juillaguet, qui s’est imposé. Le coureur du Team Salomon avait découvert l’épreuve en junior il y a six ans. Il s’était imposé ensuite en espoir et depuis aujourd’hui en senior au terme d’une course maîtrisée de bout en bout. Parti seul dès les premiers kilomètres, Juillaguet basculait à la mi-course avec 1’ d’avance. Il calait au niveau de la Flegere avant de reprendre la main pour s’imposer en 2 h 16’42. quêteur d’une belle fin de course, Paul Mathieu prend la 2ème place en 2 h 17’36  , Sport | Cross du mont Blanc : Robin Juillaguet accroche la 40e
  • La piste fait un petit kilomètre et part de l’église d’Altkirch. « J’ai parcouru ce trajet, hier vers 20 h » , note Andrea Luge, une vétérinaire alsacienne qui entraîne les membres de la Rettungshundestaffel Malteser-Wiesental, les chiens de recherche de la Croix de Malte du secteur de Lörrach. Cette association, comparable à la Croix-Rouge, forme des secouristes et des chiens qui peuvent être quêteurs, mantrailers (qui suivent la piste d’un humain) ou de décombres. « Ici, nous n’avons que des quêteurs et des mantrailers » , note Andrea. , Mulhouse | [Vidéo] Chiens de recherche sans frontières
  • C’est peut-être un détail pour vous, mais pour lui ça veut dire beaucoup. Lui, c’est Jacques Asserin, sculpteur et peintre, éternel quêteur pour élargir son champ des possibles et parfois professeur pour le partager avec l’hôte, trop vite arraché à l’amour des siens et l’admiration des autres en 2016. Thierry Heynen, artiste lui-même et directeur général de l’École supérieure d’art et design Le Havre – Rouen n’est pas le plus mal placé pour justifier cette exposition temporaire en ses murs : « Étudiant aux Beaux-Arts de Rouen dans les années 80, j’ai eu Jacques comme professeur de sculpture, il a compté et je trouvais important de montrer à mes élèves aujourd’hui son travail, lui permettant ainsi de poursuivre sa mission post-mortem ». Chose faite grâce à Anne Jaillette, directrice de la maison des Arts d’Évreux, Solange-Baudoux qui abritait la dernière exposition du maître Asserin : « intitulée Chemin Faisant, un rapport charnel avec le paysage puis un recul pudique par rapport à la matière ! En exportant l’expo ici, j’en suis devenue de fait la commissaire ». www.paris-normandie.fr, Rouen : expo Jacques Asserin à l’ESADHaR
  • Mais qui est donc ce Mister Paul ? Ce que l'on sait de lui dans la mémoire collective locale ? Peu de choses, pour ainsi dire rien. L'auteur de «Jean Moulin, l'Évangile» (2015), se transforme pour l'occasion en quêteur de mémoire et a collecté localement des morceaux de la vie de cet illustre inconnu, qu'il a mis bout à bout pour en faire un récit pittoresque. Jean-Marie Besset nous livre le droit fil d'une vie extraordinaire au sens littéral du mot. Mister Paul naquit à Limoux et vécut à New York où il a été en charge du programme des Nations Unies pour le développement, après avoir passé dix-sept ans en Afrique à la construction du Transgabonais. Mister Paul hésita un temps à devenir une femme, puis finalement y renonce tout en gardant ce qui a cimenté ce désir. L'amour passionné des hommes et de l'amitié pour les femmes. À un âge avancé il revient mourir à Limoux, chez lui, parmi les siens, dans une affection sans compromis. Ce monologue écrit par Jean-Marie Besset, sera lu par ses soins, à l'abbaye de Saint-Hilair.es 26 et 29 juillet à 21 h 30, à partir du deuxième jour du festival Nava. L'œuvre est inspirée par les Moulins à paroles d'Alan Bennett, traduits justement de l'anglais par Jean-Marie Besset, ainsi que par la saga Danse du diable de Philippe Caubère. La série de portraits de personnages inaugurée par Mister Paul s'appellera Les Limouxins. ladepeche.fr, Limoux. Nava théâtre dans l'Aude : Jean-Marie Besset et l'histoire de Mister Paul - ladepeche.fr
  • Le fauteur assumé de trouble et d’émoi se nomme Alain Penzes, à la ville professeur des écoles ; à la vie artiste pluridisciplinaire, inlassable quêteur de vérité : « Comme en calligraphie, on cherche d’abord la vérité du trait, d’un seul et unique coup de pinceau, avant de rechercher la beauté. » www.paris-normandie.fr, Sotteville-lès-Rouen : Alain Penzes présente son exposition de calligraphie chinoise
  • Les santons géants de la crèche d’Iville ont environ un siècle d’existence. Mais à force d’être sortis à l’approche de Noël et rangés au début du mois de janvier, ils avaient subi les affres du temps. « Le bœuf avait perdu ses cornes, et l’âne ses oreilles, explique Michel Dassonville, président du P’tit Pâtr’Ivillois. Il manquait des doigts et des orteils au petit Jésus, aux bergers et aux rois mages. L’ange quêteurs avait purement et simplement disparu, il y a une vingtaine d’années ! » , Venez admirer la crèche restaurée d'Iville | Le Courrier de l'Eure
  • « Durant une vingtaine d’années, j’étais régulièrement démarché en porte-à-porte par l’Unadev. J’étais sensible à leur cause. Je ne pensais pas avoir besoin un jour d’un chien guide. Puis, il y a 12 ans, la cécité totale m’a touché. Mon chien venait du centre Alienor de Merignac et je les soutiens depuis. Quand je l’ai dit au quêteur de l’Unadev, il m’a dit « comment je vais vivre maintenant ? » J’ai eu un déclic. » , Edition Sarrebourg - Château Salins | « Je milite pour les chiens guides d’aveugle »
  • Fils d’une éminente archéologue médiévale, le jeune Tirso Alfaro va devenir membre de ce groupe un peu spécial, composé de membres non moins spéciaux. Tirso va vite se rendre compte que le métier de quêteur peut être très dangereux quand il va être lancé sur la piste de la table du roi Salomon, un présent offert par Lilith, la reine de Saba, au souverain de Jérusalem. , Sortir Jura | Le coup de cœur de Valérie Simonnot
  • Nathalie fut martyrisé à cause de sa Foi. Si dure était alors la persécution musulmane à Cordoue que beaucoup de chrétiens devaient feindre de devenir musulmans s’ils voulaient garder la vie sauve. C’était ainsi pour Aurèle et sa femme Nathalie ainsi que pour leurs cousins Félix et sa femme Liliose. Or un jour, ils rencontrèrent un chrétien, juché sur un âne, le visage tourné vers la queue de la bête. Il avait été mis à nu et les deux bourreaux qui l’escortaient le fouettaient jusqu’au sang tandis qu’un crieur public dénonçait ses crimes religieux et que les passants le tournaient en ridicule. Aurèle et Nathalie, dès lors, cessèrent de feindre et pratiquèrent ouvertement leur foi. Nathalie et Liliose parurent dans les rues sans le voile que les femmes devaient porter sur leur visage selon les obligations musulmanes. Un moine quêteur, saint Georges, fut, comme eux, arrêté et tous cinq furent décapités. Église catholique en France, Sainte Nathalie - Église catholique en France
  • L’auteur d’un tel imaginaire déploie des stratégies où sa liberté finit par confronter son désir. L’espace creux, disponible à tous les surgissements du néant, ne dérobe alors plus sa nature vide, lorsqu’apparaissent ces globes oculaires où miroite l’obsession. Car toute conquête est celle d’une présence, celle du quêteur, marcheur ou fantassin, même, et peut-être surtout, s’il exprime sa terreur. Le Devoir, Les géographies de l’attente | Le Devoir
  • Les quêteurs gersois seront présents sur les marchés et dans des grandes surfaces. Ils seront tous menus d'une carte de quêteur tamponnée par les services préfectoraux et de leur uniforme. , Journées nationales de la Croix-Rouge française - Le journal du Gers
  • « Installés confortablement dans un transat, les participants pourront en outre répondre à un questionnaire chinois qui permet souvent de libérer la parole poétique », précise Charles, architecte de formation, metteur en scène de profession, quêteur d’émotions par passion. Fondée en 2008, son association a déjà un très beau palmarès. Elle est sollicitée par de nombreux bureaux d’études, des architectes et des collectivités territoriales. L’ensemble des travaux réalisés par les jeunes et les adultes de Concarneau (carte émotionnelle, collages, maquettes, tissus urbains…) sera exposé, le 18 octobre, au Cac. Le Telegramme, Le Télégramme - Concarneau - Carte émotionnelle. Des tissus urbains pour dresser le portrait de Concarneau
  • Le quêteur a parfois de l’humour. «C’est pour la future mosquée de Saran», dit l’homme à la barbe posté à l’entrée du Parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis). «Saran, dans le Loiret, précise-t-il immédiatement. Parce qu’il y en a un autre, vous savez, en Corrèze.» Pour accueillir les visiteurs du 32e Rassemblement des musulmans de France (RMF), ils sont ainsi une bonne vingtaine à tendre leur petit sac en toile pour récolter, euro par euro, des fonds pour de futures mosquées.«Normalement, nous avons interdit ces quêtes», explique Okacha Ben Ahmed Daho, le secrétaire général de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF). Cependant, la tolérance est de mise. «C’est pour une bonne action», poursuit-il. Pour tous, le rassemblement du Bourget est, en effet, une aubaine. Une vaste tribune, mais surtout un immense marché. C’est vrai autant pour les leaders et les associations que pour les acteurs de l’islamo-business, qui s’affirme davantage chaque année, dessinant les contours d’un nouvel islam identitaire. Libération.fr, Les musulmans de France fidèles au poste - Libération
  • Certes, on remarque tout de suite que Théophile de Viau ne bénéficie pas de la rigueur de Malherbe, que ses vers sont plus relâchés, moins précis, que ses formulations sont plus erratiques, que le sens y est moins pesamment affirmé, que l’imprécision et le lyrisme l’emportent sur la froide énonciation ; mais c’est au fond ce qui lui donneront son intérêt et, en ceci, il s’impose en moderniste sans forcément le savoir. La forme ne fait pas tout, et, eu égard aux nombreux spécialistes de la versification dont les œuvres ont disparu, il savait fort bien que la forme seule, même polie durant des années, pouvait ne rien apporter du tout si le fond était indigent. S’exciter ainsi sur la forme, au prix parfois d’un assèchement non seulement du style mais également de la production du poète, n’était pas à ses yeux un parti utile à prendre. Mieux valait la générosité de l’inspiration, la spontanéité du trait, la richesse des idées, l’abondance de l’expression, plutôt que la radinerie du quêteur de pépites dont les fruits seront sans doute plus beaux d’aspect, mais secs et maigres. Club de Mediapart, Belle fin fait qui meurt en bien aimant | Le Club de Mediapart
  • Avec une belle-mère qui a été une quêteuse de la Croix-Rouge sans relâche pendant plus de 30 ans, la relève est à présent assurée! Pour moi, c’est important de leur montrer qu’en se mettant tous ensemble, on peut avoir un impact et un résultat significatifs – l’année dernière, le Bazar a permis de récolter 180.000 euros en faveur de personnes moins favorisées, notamment dans le domaine du logement, qui est un vrai problème ici à Luxembourg.» , Le Bazar de la Croix-Rouge, d’une génération à l’autre | Paperjam News
  • Comme la majorité de la soixantaine de bénévoles de la Croix-Rouge de Thann/Saint-Amarin, Marie-France Simon, la quêteuse, a plus de 70 ans et reste confinée chez elle par mesure de précaution. « Nous n’avons donc aucun revenu en ce moment », affirme Catherine Courtois. La présidente de l’unité locale lance donc une campagne de dons « pour pouvoir satisfaire toutes les demandes » qui lui parviennent. Un chèque, à l’ordre de « Croix-Rouge Thann Saint-Amarin » peut ainsi être envoyé à l’Unité locale de la Croix-Rouge française au 108, rue Saint-Jacques 68800 Thann. Le reçu fiscal permet de déduire 75 % de la somme aux impôts. , Société | La Croix-Rouge : « Aider ceux qui sont tout seuls »

Images d'illustration du mot « quêteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « quêteur »

Langue Traduction
Anglais beggar
Espagnol mendigo
Italien mendicante
Allemand bettler
Chinois 乞丐
Arabe متسول
Portugais mendigo
Russe нищий
Japonais 乞食
Basque eskale
Corse mandatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « quêteur »

Source : synonymes de quêteur sur lebonsynonyme.fr

Quêteur

Retour au sommaire ➦

Partager