La langue française

Quémandeur, quémandeuse

Sommaire

  • Définitions du mot quémandeur, quémandeuse
  • Étymologie de « quémandeur »
  • Phonétique de « quémandeur »
  • Citations contenant le mot « quémandeur »
  • Images d'illustration du mot « quémandeur »
  • Traductions du mot « quémandeur »
  • Synonymes de « quémandeur »

Définitions du mot « quémandeur, quémandeuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUÉMANDEUR, -EUSE, subst.

Celui, celle qui quémande, a l'habitude de quémander (v. ce mot B). Synon. solliciteur.Elle se hâta vers l'étroit et obscur royaume (...) où les quémandeuses de sa sorte boivent l'illusion de la libéralité (Colette, Blé en herbe, 1923, p. 153).Il n'est pas nécessaire que l'attitude de l'homme devant Dieu soit d'un quémandeur et Bremond voit l'essence de la prière dans l'adoration (Philos., Relig., 1957, p. 36-8):
On y voyait réclamer [dans des journaux] des jeux de cartes, des ballons, des bottes, des filets de ping-pong, tout un extravagant bric-à-brac, et parmi ces sollicitations sans vergogne le demandeur piquait la plupart du temps, avec un mauvais goût énorme, quelque phrase bien sentie sur l'héroïsme, la patrie et le petit soldat français. Ainsi tenions-nous dans la presse un rôle de quémandeurs, pour ne pas dire de mendigots. Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 22.
En empl. adj. Qui quémande, exprime une demande d'une façon implorante. Les mendiants vous y assiégent [dans le quartier juif d'Amsterdam] avec des mines quémandeuses, des yeux de travers, des nez crochus et des barbes grisonnantes qui leur couvrent le menton comme une moisissure de mauvais aloi (Du Camp, Hollande, 1859, p. 121).Il est certainement très pauvre, mais je doute qu'il soit très malheureux. J'aime qu'il ne soit pas quémandeur (Gide, Carnets Égypte, 1939, p. 1056).
REM.
Quémandeux, subst. masc.,région. (Canada et, vieilli, Centre et Normandie). Mendiant. Il alla même jusqu'à vouloir frapper un garçonnet qui s'attachait à sa botte avec cet air à la fois moqueur et suppliant des enfants dressés au métier de quémandeux sur les chemins (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 1, 1857, p. 19).P. métaph. J'accuse Bryce Mackasey d'avoir saboté la valeur et la vertu du travail chez les Canadiens et d'avoir instauré chez nous une génération de quémandeux et d'assistés sociaux (Le Devoir, 23 oct. 1972, p. 8, col. 2).En empl. adj. Je l'aimerais tout de même, s'il était pauvre comme il paraît, car il n'est ni quémandeux ni méchant (Sand, M. Sylvestre, 1866, p. 78).
Prononc. et Orth.: [kemɑ ̃dœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1718: caimand, fém. -ande; 1740, 1762: quemandeur, v. caimand; 1798-1835: qué-, cai-, id. ds Littré; dep. 1878: qué- id. ds Rob., Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1740 (Ac. qui renvoie à la vedette caimandeur). Dér. de quémander*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 33.

Wiktionnaire

Nom commun

quémandeur \ke.mɑ̃.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : quémandeuse)

  1. Celui, celle qui quémande.
    • Celui-là est défendu contre les quémandeurs trop opiniâtres par une sorte de femelle revêche, bourrue, grimaçante, qui s’entend à merveille à décourager les volontés les plus obstinées. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 183)

Adjectif

quémandeur \ke.mɑ̃.dœʁ\ masculin

  1. Qui quémande, implorant.
    • Les mendiants vous y assiégent [dans le quartier juif d'Amsterdam] avec des mines quémandeuses, des yeux de travers, des nez crochus et des barbes grisonnantes qui leur couvrent le menton comme une moisissure de mauvais aloi. — (Maxime Du Camp, Hollande, 1859)
    • Il est certainement très pauvre, mais je doute qu'il soit très malheureux. J'aime qu'il ne soit pas quémandeur. — (André Gide, Carnets d’Égypte, 1939)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUÉMANDEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui quémande.

Littré (1872-1877)

QUÉMANDEUR (ké-man-deur, deû-z') s. m.
  • Celui, celle qui quémande.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quémandeur »

(1740) Dérivé de quémander avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quémandeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quémandeur kemɑ̃dœr

Citations contenant le mot « quémandeur »

  • Un homme de 38 ans, visiblement alcoolisé, se porte à leur hauteur et leur enjoint de lui donner une cigarette. Il se voit opposer un refus. Le quémandeur se montre insultant et menaçant. Le gérant de l’établissement lui demande alors de s’éloigner « de façon très calme et très posée », selon une des clientes témoin de la scène. « J’ai essayé de calmer le jeu. On est souvent confronté à ce genre de situation quand on a un commerce qui ferme à deux heures du matin », explique le patron au tribunal. L’indésirable n’apprécie pas de se faire rabrouer et soulève son tee-shirt pour laisser apparaître une arme de poing de type Beretta. « Je vais te buter, je vais sortir un pétard, je vais braquer ton épicerie », vocifère-t-il de façon incohérente. « C’est la première fois que l’on me montre une arme. Sur le coup je n’ai pas pensé à ma propre sécurité, ma priorité c’était de protéger mes clients », témoigne le patron devant les juges. www.paris-normandie.fr, Justice à Rouen. Condamné pour avoir menacé avec une arme les consommatrices d’un bar
  • Bribeux (adjectif, " Solliciteur, mendiant ". Synonyme : pauquî, " communiant ") : Qualité de la personne quémandeuse. Exemple : Site-LeVif-FR, Parlez-vous carolo ? - Belgique - LeVif
  • J'espère qu'elle et les LR seront marginalisés et larem largement battue sous ses multiples avatars. Aucune envergure, quémandeuse .... L'Obs, Le rêve de Rachida Dati ? Une finale face à Anne Hidalgo
  • Le président de la République est à l’évidence dans son rôle lorsqu’il met en scène l’action internationale de la France. Mieux que personne, cependant, il connaît son public, composé de partenaires blasés, toujours prompts à suspecter les intentions d’une France orgueilleuse, impécunieuse et quémandeuse. À douter d’un gouvernement intoxiqué aux déficits, de sa capacité à réformer, à contenir les foucades d’un peuple frondeur ou les flambées de banlieues explosives. Les Echos, Opinion | Il manque à l'Europe une langue commune | Les Echos
  • Les banques ne l’ignorent pas, c’est certain. Mais du client roi au client quémandeur, en longues files et grappes humaines devant les ATM ou abandonné aux caprices des changeurs, lesquels n’ont aucun lien de droit avec le client de la banque, et ce sans égard pour son âge, sa surface sociale ni ses réels besoins, la chute est brutale. Catastrophique en est l’impact sur la survie et le rebondissement indispensable du système bancaire ; c’est entre partenaires indissociables que la rupture est en marche, puisqu’on dresse le client contre sa banque. Le danger que court, de ce fait, le visage libéral du Liban est imminent et invasif. Pourquoi ne pas proposer une formule qui ne serait ponctuellement qu’un expédient prophylactique mais qui, dans un climat de défaitisme et de suspicion, est quand même capable d’ôter le venin qui, en dressant le client contre sa banque, prépare de futurs conflits ? L'Orient-Le Jour, Les banques et la dignité du client - L'Orient-Le Jour
  • C’est Nabum, qui regrette que les édiles locaux ne subventionnent pas ses prestations, se veut hardi en visant sans risque « notre bon Freluquet », lequel se rit du bonimenteur quémandeur !  AgoraVox, Discours et délais à géométrie variable - AgoraVox le média citoyen
  • Après l'odeur de la mort redoutées par les humains, voici l'odeur de la faim détectée par les rats. Professeur de biologie à l'Université de Neuchâtel, Gregory Roeder a démontré chez ce rongeur la capacité de flairer la sincérité d'un quémandeur avant de partager sa nourriture. , Les rats reconnaissent les démunis à l'odeur de la faim - Le Matin
  • Il répétait souvent :" battons-nous pour défendre nos acquis"...il a pu réalisé ses projets par ses efforts . En effet à l’époque , ses détracteurs le taxaient de " président quémandeur" car il voyageait beaucoup pour négocier lui-même avec les Bailleurs de Fonds. Et si le régime actuel obtient ces aides internationales c’est la conséquence des accords conclus par l’ancien président . Mais ce président n’a ramassé que 8 % dès le premier tour pour sa propre réélection. Le peuple oublie vite ! Madagascar-Tribune.com, Le cap des 5 000 cas dépassé, 2 nouveaux décès - Madagascar-Tribune.com
  • Comparaison n'est pas raison! Il n'empêche, certaines des conclusions du sommet de Bruxelles du 29 novembre dernier entre les l'Union européenne et la Turquie, consacré à la crise migratoire laissent un goût amer aux amateurs d'histoire. Car les 3 milliards d'euros promis par une Union européenne quémandeuse à une Turquie en position de force ne sont pas sans évoquer le tribut que les Byzantins commencèrent à payer aux Turcs Seldjoukides après la défaite de Manzikert (1071) qui affaiblit considérablement Constantinople et scella, à plus long terme, son destin. Le Figaro.fr, Contre l'Europe qui tue : les propositions choc d'un groupe de hauts fonctionnaires

Images d'illustration du mot « quémandeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « quémandeur »

Langue Traduction
Anglais beggar
Espagnol mendigo
Italien mendicante
Allemand bettler
Chinois 乞丐
Arabe متسول
Portugais mendigo
Russe нищий
Japonais 乞食
Basque eskale
Corse mandatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « quémandeur »

Source : synonymes de quémandeur sur lebonsynonyme.fr
Partager