La langue française

Médication

Sommaire

  • Définitions du mot médication
  • Étymologie de « médication »
  • Phonétique de « médication »
  • Citations contenant le mot « médication »
  • Images d'illustration du mot « médication »
  • Traductions du mot « médication »
  • Synonymes de « médication »

Définitions du mot médication

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉDICATION, subst. fém.

A. −
1. Manière de traiter certains troubles; emploi d'agents médicamenteux ou d'autres moyens curatifs selon une indication précise. Médication énergique. N'agir sur le physique que par une médication douce, des bains tièdes, des sinapismes, (...) telle était la doctrine de ce médecin, et tel fut son traitement (Goncourt,Ch. Demailly,1860, p.396).Si à la limite la narco-analyse est un médicament psychologique, c'est-à-dire une chimiothérapie, à l'autre limite elle est une médication psychologique (...) une psychothérapie (Delay,Psychol. méd.,1953, p.227).L'action antirhumatismale de la cortisone doit être comprise non comme un traitement hormonal d'insuffisance surrénale, mais comme une médication inhibant passagèrement le processus inflammatoire (Ravault, Vignon,Rhumatol.,1956, p.14).
2. P. méton. Médicament, remède susceptible d'agir sur certains symptômes. Mes honorables confrères pataugent, s'engouent de médications qu'ils ne savent même pas employer. Tiens, l'antipyrine, pour en citer une; c'est un des seuls produits vraiment actifs (Huysmans,Là-bas,t.1, 1891, p.159).Le traitement de fond de la maladie angineuse (...) utilise des produits adaptés au but recherché (...). Ces médications n'ont donc pas la prétention de couper court à la crise d'angine de poitrine, mais d'en éviter (...) le retour (R. Schwartz,Nouv. remèdes et mal. act.,1965, p.83).
B. − P. anal. Ce qui permet de corriger certains défauts, inconvénients, etc. Médication de l'âme. Tel conseil profitable à Pierre peut parfaitement nuire à Paul. (...) j'écoute ces malheureuses maîtresses verser leur médication collective, sans souci ni de tempérament, ni de famille, ni de condition économique (Frapié,Maternelle,1904, p.148).Une politique à objectif rapproché (...) a le choix entre (...) une médication d'entretien, qui (...) se contentera du moindre mal et recourra à des palliatifs; une médication draconienne qui prétendra sauver immédiatement le monde malade par une révolution (Maritain,Human. intégr.,1936, p.274).Cette médication symptomatique de la rime ne suffit pas à la guérir (Aragon,Crève-coeur,1941, p.74).
Prononc. et Orth.: [medikasjɔ ̃]. Att. ds Ac. 1878, 1935. Étymol. et Hist. 1. 1314 «ensemble des remèdes qui constituent le traitement d'une maladie» (Henri de Mondeville, Chirurgie, 1344 ds T.-L.); 2. 1904 «ce qui permet de corriger certains défauts» (Frapié, loc. cit.). Empr. au lat. medicatio «emploi d'un remède». Fréq. abs. littér.: 56.

Wiktionnaire

Nom commun

médication \me.di.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Fait d’administrer des remèdes à quelqu’un.
    • Médication locale.
    • Médication générale.
    • Médication tonique.
  2. Ensemble des remèdes qui constituent le traitement d’une maladie.
    • Nous sommes en présence d’un retour assez grave du mal que nous avions pu espérer enrayé. Nous en viendrons à bout. Mais il faut revenir aux médications qui nous avaient conduits à l’amélioration de cet été. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 129.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉDICATION. n. f.
Fait d'administrer des remèdes à quelqu'un; Ensemble des remèdes qui constituent le traitement d'une maladie. Médication locale. Médication générale. Médication tonique.

Littré (1872-1877)

MÉDICATION (mé-di-ka-sion) s. f.
  • Administration d'un ou plusieurs agents thérapeutiques, pour satisfaire à une indication déterminée, pour produire telle ou telle modification dans la structure ou les fonctions de l'organisme. Médication locale, générale. Médication tonique, astringente.

SYNONYME

MÉDICATION, TRAITEMENT. Le traitement a pour but définitif, plus ou moins prochain, de guérir ou de pallier une maladie. La médication a seulement pour but de provoquer un effet particulier qui n'est qu'une sorte d'intermédiaire pour arriver au but définitif. Il est rare qu'un traitement ne comporte pas l'emploi de médications, souvent fort différentes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « médication »

Provenç. medicacio ; ital. medicazione ; du lat. medicationem, de medicari, dérivé de medicus (voy. MÉDECIN).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin medicatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « médication »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
médication medikasjɔ̃

Citations contenant le mot « médication »

  • «Tous les jours, des parents nous demandaient d’augmenter la médication, fait valoir quant à lui le Dr Gilles Julien, père de la pédiatrie sociale au Québec. Les enfants étouffaient, certains avaient des idées suicidaires.» Le Journal de Montréal, Le confinement a fait bondir l’anxiété chez les enfants | JDM
  • Il a plusieurs causes. Ce peut être un symptôme de la maladie dont souffre le patient, mais aussi le résultat de la médication ou de la sédation qu’on lui donne, d’un problème cognitif préexistant ou d’une combinaison de ces facteurs. Le Journal de Québec, Des séjours cauchemardesques à l’hôpital | JDQ
  • Une fois libéré, l’homme devra se soumettre à une probation de trois ans, soit la probation la plus longue qui puisse être imposée dans ce genre de dossier. Durant cette probation, il devra suivre toutes les directives en ce qui concerne sa problématique de nature sexuelle et toute autre problématique contributoire. Il devra aussi prendre sa médication, mais il lui sera interdit de consommer des stéroïdes anabolisants ou toute autre médication visant à substituer ou augmenter la testostérone. Le Nouvelliste, Michaël Héon prend le chemin de la prison: «Vous ne pouvez toucher à personne sans consentement» | Justice et faits divers | Actualités | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  • Sans dévoiler le contenu ou les orientations du futur projet de loi contre le séparatisme annoncé par le gouvernement, Gérald Darmanin a fait valoir que ce texte, qui sera présenté à la rentrée, fera office de remède contre les maux censés rendre «  malade  » le pays. «  Quand on est malade, soit vous considérez que vous ne l'êtes pas et votre espérance de vie est limitée, soit vous en prenez conscience et il faut mettre un nom sur la maladie et trouver une médication. Le pays est malade de son communautarisme et désormais d'un islam politique qui veut renverser les valeurs de la République  », a-t-il expliqué. Le Point, Loi sur le séparatisme : Gérald Darmanin agite le spectre de la « guerre civile » - Le Point

Images d'illustration du mot « médication »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « médication »

Langue Traduction
Anglais medication
Espagnol medicamento
Italien farmaco
Allemand medikament
Chinois 药物
Arabe دواء
Portugais medicamento
Russe медикамент
Japonais 投薬
Basque botikak
Corse medicazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « médication »

Source : synonymes de médication sur lebonsynonyme.fr
Partager