La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « crème »

Crème

Variantes Singulier Pluriel
Féminin crème crèmes

Définitions de « crème »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÈME, subst. fém.

A.− [P. réf. au lait de vache]
1. Matière grasse d'un blanc légèrement jaune qui se forme à la surface du lait au repos, donne le beurre par barattage et entre dans diverses préparations culinaires salées ou sucrées. La servante qui trait ses vaches, qui met son lait reposer, qui enlève la crême et la bat, sait bien qu'elle fait du beurre (Senancour, Obermann,t. 2, 1840, p. 128).Plus de carottes à la crème (...) trop de beurre et trop de crème, cela sent sa fermière (Bernanos, Joie,1929, pp. 549-550):
1. Le mélange [de caséum et de sérum] qui se rassemble [à la partie supérieure du récipient] dont la couleur jaune tranche sur la teinte bleuâtre du reste du liquide constitue la crème. A.-F. Pouriau, La Laiterie,1895, p. 5.
SYNT. Crème fraîche; concombres, fraises, fromage, œufs à la crème; jatte, pot(s) de crème.
GASTRONOMIE
Crème fouettée ou crème Chantilly. Crème fraîche additionnée de sucre et éventuellement d'un parfum, battue en une mousse fine et légère, utilisée pour la préparation et la décoration de différents desserts. Déjeuner (...) d'une très belle tranche de jambon chaud au maïs, de fraises à la crème fouettée (Morand, New York,1930, p. 51).La (...) grande pâtisserie (...) accueillante aux dames bien nées qui se restaurent de crème fouettée ou de parmesanes (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 67).P. métaph., péj., vieilli. [À propos de l'esprit et de ses productions] Ce qui est brillant mais léger et inconsistant comme la crème fouettée. N'être pas dupe (...) de la crème fouettée et des fanfaronnades de Rossini (Stendhal, Souv. égotisme,1832, p. 89).Ah! des vers! de la crème fouettée! (...) Qu'est-ce qu'il avait à faire avec ça? (Flaub., Éduc. sentim.,1845, p. 194).
Café à la crème (vieilli), café-crème et p. ell. crème (subst. masc.). Café additionné de crème ou de lait. Que pensez-vous qu'elle prenne à déjeuner? du café à la crème (Courier, Lettres Fr. et It.,1825, p. 878).Elles commandent un café-crème qu'elles boivent à petites gorgées (Dabit, Hôtel Nord,1929, p. 48).Gourgaud (...) avala son crème (G. Magnane, Bête à concours,1941, p. 84).
P. méton. [En constr. d'appos., avec valeur d'adj. inv.] Qui a la couleur de la crème. Blanc crème, soie crème. Marie Belhomme (...) appétissante dans sa robe crème (Colette, Cl. école,1900, p. 287).Un complet de Côte d'Azur (...) en tussor crème (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 277).
2. P. anal. Substance qui rappelle par son onctuosité ou sa couleur la crème de lait. L'avocat (...) renferme une crème parfumée (Sue, Atar Gull,1831, p. 26).La crême irisée du plomb qui bout (Huysmans, Cathédr.,1898, p. 13).Plats blancs épaissis d'une crème d'émail (Colette, Naiss. jour,1928, p. 9).
En partic. Eau fangeuse et encombrée de détritus. La crême de l'Adour tourne autour de son axe (...). Grasses sont les couleurs (Cocteau, Poèmes,1916-23, p. 270).Étangs d'eau croupissante (...) l'un recouvert d'une épaisse crème verte, et de bois flottants (Gide, Retour Tchad,1928, p. 875).
3. Au fig. [Pour désigner des pers.] , fam.
a) Une crème de + subst. sing.[Le compl. désigne une pers.] Personne parfaite en son genre. Une crème d'homme. Vous êtes une crème d'oncle (Ponson du Terr., Rocambole,t. 2, 1859, p. 47).
Absol., pop. Les bourgeois pour exprimer qu'un être est beau disent également comme pour dire qu'il est bon : − C'est une crême (Virmaitre, Dict. arg. fin-de-s.,1894, p. 77).
b) La crème de + subst. gén. plur.[Le compl. désigne une catégorie d'individus ou une valeur] Le meilleur de(s). Crème des braves, honnêtes gens, crème des hommes. La Vénus de Milo (...) que je fus quelque temps (...) à considérer comme la crême de l'esthétique (Verlaine, Œuvres posth.,t. 2, Crit. et Conf., 1896, p. 388).La crème des aumôniers, un prêtre jeune, allant, d'une adresse incomparable (Martin du G., Thib.,Pénitencier, 1922, p. 683).Je quitterai le théâtre (...). J'en ai goûté la crème et la lie (L. Daudet, Médée,1935, p. 83):
2. Notre ami, qui se marie Est la crème des amis! Il sera, je le parie, La crème aussi des maris. E. Labiche, Célimare le bien-aimé,1863, I, 6, p. 20.
P. iron. Il était la crème des salopes (Céline, Mort à crédit,1936, p. 162).
Absol. Élite sociale ou morale. (Quasi-)synon. dessus du panier, fleur, gratin.− C'est de braves gens (...) − Oh! Monsieur, la crème (...) des gens droits, probes (Balzac, Splend. et mis.,1844, p. 311).Les ouvriers allemands, ou encore (...) les volontaires français (...) qui, comme on dit, « n'étaient pas la crème » (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 161).
c) Argot
α) Faire crème qqn, être fait crème. Duper (un complice), être dupé (par un complice).
Rem. Attesté dans G. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 81, Esn. Poilu 1919, p. 153, Carabelli, [Lang. pop.].
P. ext. Être fait crème. Être pris en flagrant délit. Pas facile! Tu seras fait crème (Méténier [18]85 ds Larch.Suppl.1880, p. 74).
Rem. Attesté également dans France 1907, La Rue 1954, Esn. 1966, Carabelli, [Lang. pop.].
β) Mauvais sujet.
Rem. Attesté dans Bruant 1901, p. 125, Carabelli, [Lang. pop.].
Être crème. Être malveillant. C'est tout c'qu'y a d'crème. Il a fait des salop'ries à tout l'monde (Bruant1901, p. 313).
Rem. Attesté également dans Rossignol, Dict. arg., arg.-fr. et fr.-arg., 1901, p. 31, Chautard, Vie étrange arg., 1931, p. 590 et Esn. 1966.
B.− P. ext. Préparation rappelant par sa consistance la crème de lait.
1. ALIMENTATION
a) PÂTISS. Mets sucré de consistance onctueuse ou semi-liquide, composé d'œufs, de lait et diversement aromatisé; préparation sucrée de composition analogue qui garnit certaines pâtisseries. Elle (...) lui faisait des crèmes à la pistache (Flaub., MmeBovary,t. 2, 1857, p. 119).Des tartelettes, des cornets à la crème, des meringues, des millefeuilles, des gâteaux fourrés au chocolat (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 259):
3. ... des familles s'assemblaient en extase devant la boutique d'un pâtissier. Des doigts fourrageaient des éclairs blessés et versant leur crème; d'autres soupesaient de molles frangipanes (...); des bouches buvottaient la mousse savonneuse des Saint-Honoré... Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 135.
SYNT. Crème anglaise, blanche, jaune, pâtissière, renversée, vanillée; crème à la vanille, crème au caramel, au chocolat. P. anal., arg. Boue. À travers champs (...) on écrase une pâte à consistance visqueuse qui s'étale et reflue sans cesse devant les pas. − D'la crème au chocolat... D'la crème au moka! (Barbusse, Feu, 1916, p. 332). Attesté également chez Bruant 1901, p. 68. Choux, tarte(s) à la crème.
En partic. Crème glacée. Préparation sucrée et parfumée, confectionnée de façon analogue et consommée glacée. Les femmes (...) achetaient des cornets et des gaufrettes (...) et léchaient leur crème glacée avec une sensualité béate (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 31):
4. Elle levait un couvercle, plongeait la cuiller creuse dans l'épaisseur de la crème glacée et en jetait le contenu dans un grand verre bas sur patte. Elle ajoutait un peu de crème fouettée (...). Dans un tiroir d'aluminium, elle puisait une cuillerée de guimauve blanche et la faisait ruisseler sur la crème... Roy, Bonheur d'occasion,1945, p. 18.
Rem. On rencontre ds la docum. la variante crème à la glace. Un coin (...) de boutiques de crème à la glace (Morand, New York, 1930, p. 97). Il s'agit d'un anglicisme en usage au Canada. Si j'ai le goût de manger un cornet de crème à la glace, j'en mange un cornet de crème à la glace, même si ça plaît pas à lui (Godbout, Kid Sentiment, (copie des dialogues improvisés et enregistrés au son direct), 1968, p. 55).
b) CONFISERIE. Préparation sucrée et fondante, additionnée d'un parfum et parfois d'un colorant, dont on fourre les bonbons au chocolat. Les bonbons de chocolat assortis, nougat, praliné, crême, etc. (Catal. jouets [Louvre], 1937). Ma mère (...) m'envoyait acheter (...) une demi-livre de chocolats mélangés. − (...) fais bien attention! me disait-elle. Demande qu'on t'en donne à la crème blanche (Guéhenno, Journal« Révol. », 1937, p. 93).Des dragées aux amandes ou à la pistache, des fondants au chocolat avec de la crème à la frangipane ou une coulée de kirsch au cœur, des marrons glacés (Cendrars, Boulinguer,1948, p. 197).
c) Préparation culinaire salée dont les éléments ont été réduits jusqu'à atteindre la consistance d'une crème. Un brochet de rivière piqué, farci et baigné d'une crème d'écrevisses (Brillat- Sav., Physiol. goût,1825, p. 168).
En partic. Potage. Le mot potage crème (...) est employé dans des sens différents : les uns appellent ainsi (...) de simples potages purée (...) les potages liés à la crème et aux jaunes d'œufs (...) potages liés avec un roux plus ou moins foncé et de la crème (Ali-Bab, Gastr. prat.,1907, p. 100).
d) Crème de gruyère. ,,Fromage laitier obtenu à partir de gruyères non mis dans le commerce, qui sont broyés, cuits et malaxés dans le vide (...)`` (Ac. Gastr. 1962).
e) Liqueur de consistance sirupeuse. Crème de banane, de cassis, de menthe. La crème de thé, une liqueur des îles, dit Canalis (Balzac, Modeste,1844, p. 245).Anisette? Crème des Barbades? Vespétro? (Richepin, Chien de garde,1898, p. 63).
2. PHARM. Crème de tartre. Sel purgatif extrait du tartre de vin. La lie renferme aussi de la crème de tartre, mais en quantité moindre que le tartre brut (Wurtz, Dict. chim. pure appl.,t. 3, 1878, p. 233 et cf. aussi Bouchardat, Nouv. formulaire, 1894, p. 232).
3. COSMÉTOLOGIE. Produit de toilette ou de beauté utilisé pour les soins de la peau. Crème à raser, crème de beauté. Cet arôme singulier qui provenait (...) de quelque crème épilatoire et des parfums de l'époque, produits moins purs, évidemment, que ce que les instituts de beauté nous offrent aujourd'hui (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 190):
5. Ensuite elle passe un enduit de crème, et se masse doucement pendant une dizaine de minutes les régions de la figure les plus menacées par les rides. Elle gardera cette couche de crème jusqu'au sortir du bain. À ce moment, elle l'essuiera avec un linge fin, sans trop frotter. Une trace de crème restera jusqu'au soir, et pourra servir de support à la poudre... Romains, Les Hommes de bonne volonté,Le 6 octobre, 1932, pp. 121-122.
4. DROGUERIE. Produit d'entretien servant à divers usages. Tante Aline les retournait dans tous les sens, en les astiquant avec une crème qui sentait très fort, toutes ces crèmes de maintenant sentent très fort et ne nettoient rien (E. Triolet, Prem. accroc,1945, p. 46).
Prononc. et Orth. : [kʀ εm]. Transcrit avec une durée longue ds Passy 1914 et ds les dict. plus anc. : Land. 1834, Fél. 1851, Littré et DG. Ds Fér. 1768 la voyelle est qualifiée de douteuse et ds Fér. Crit. t. 1 1787, de moyenne. La durée est la trace de la disparition de l'anc. s de cresme. Pour Buben 1935, § 24, et G. Straka, Système des voyelles du fr. mod., Strasbourg, Inst. de Phonét., 1950, p. 32, cette durée se maintient encore dans le mot. Certains dict. écrivent même crême avec l'accent circonflexe qui rappelle habituellement la disparition de s et maintient la voyelle ouverte et longue : cf. Fér. 1768 (mais non Fér. Crit. t. 1 1787), Land. 1834. Enq. : / krεm, (D) /. Attesté ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1190 craime (Evrat, Genèse, B.N. 12457, fo30 rods Gdf. Compl.); 1261 cresme (Rutebeuf, Le Manège Rutebeuf, 84 ds Œuvres, éd. E. Faral et J. Bastin, I, p. 550); 2. 1580 cresme au fig. « la partie la meilleure (de quelque chose) » (Montaigne, Essais, éd. A. Thibaudet, II, 10). Du b. lat. crama « crème » (VIes., Venance Fortunat ds TLL s.v.) d'orig. gauloise, tôt croisé avec chrisma (cresme), v. chrême. Fréq. abs. littér. : 617. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 533, b) 619; xxes. : a) 1 095, b) 1 178. Bbg. Henry (A.). A. fr. saime. Romania. 1959, t. 80, p. 221. − Henry 1960, p. 181. − Meyer-Lübke (W.). Fr. crème. Arch. St. N. Spr. 1911, t. 126, pp. 185-188. − Quem. 2es. t. 1 1970. − Radoff (M.-L.). Tout craché et cher comme crème. Mod. Lang. Notes. 1938, t. 53, pp. 327-334. − Rog. 1965, p. 67. − Sain. Lang. par. 1920, p. 395.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

crème \kʁɛm\ masculin

  1. (France) (Par métonymie) Café crème.
    • Un grand crème s’il vous plait.

Nom commun 1 - français

crème \kʁɛm\ féminin

  1. Partie la plus grasse du lait, avec laquelle on fait le beurre.
    • Fromage à la crème.
    • Cette vache est bonne, son lait rend beaucoup de crème.
    • Les crèmes se conservent 7 jours à + 3°C pour la crème crue ; 30 jours à + 3°C pour la crème pasteurisée ; 4 mois à température ambiante pour la crème stérilisée Uht ; 8 mois à température ambiante pour la crème stérilisée classiquement. — (Meyer, C., Denis, J.-P. ed. sci., Élevage de la vache laitière en zone tropicale, 314 p., page 280, 1999, Montpellier, Cirad, Collection Techniques)
    • Les enfants sont comme la crème : les plus fouettés sont les meilleurs. — (Jules et Édouard de Goncourt)
  2. (Par analogie) Entremets fait de lait et d’œufs et qui a la consistance de la crème du lait.
    • Crème à la fleur d’oranger, à la vanille, au chocolat, aux amandes, etc.
  3. (Par extension) Toute sorte de liquide qui rappelle la crème par sa couleur ou sa consistance.
  4.  (Cosmétologie, Pharmacie) Préparation galénique formée par une émulsion dans laquelle diverses substances sont dissoutes, c'est un topique.
    • Deux marches à descendre. On se baque ensemble, miss et moi. Elle m'oint. Si tu verrais ces crèmes, lotions, onguents qu'elle dispose (c.d.B.) ! Un fourbi formide. Et efficace ! — (Frédéric Dard, San Antonio : Poison d'avril ou la vie sexuelle de Lili Pute, Fleuve Noir, 1985)
    • Si on a tendance à avoir des boutons de rasage, on applique une crème hydratante ou un après-rasage adapté, quelle que soit la technique de rasage utilisée. — (Michèle Verschoore, Le Guide de la beauté au masculin: À la pointe de la recherche et de l'innovation, Odile Jacob, 2016)
  5. Liqueur fine de certains types.
    • Crème de cassis.
  6. Homme bon.
    • C’est une crème.
    • C’est une crème d’homme.
  7. (Figuré) Ce qu’il y a de meilleur, de plus estimable dans une même catégorie de choses ou de gens.
    • La semaine dernière, la crème de la recherche était rassemblée au Global Forum on AI for Humanity à Paris. — (Guillemette Faure, A la rencontre des gars de l’IA, Le Monde. Mis en ligne le 10 novembre 2019)
    • Cette famille est la crème des honnêtes gens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÈME. n. f.
Partie la plus grasse du lait, avec laquelle on fait le beurre. Crème fraîche. Fromage à la crème. Cette vache est bonne, son lait rend beaucoup de crème. Il se dit également d'une Sorte d'entremets fait ordinairement de lait et d'œufs et qui a la consistance de la crème de lait. Un plat de crème. Crème à la fleur d'oranger, à la vanille, au chocolat, aux amandes, etc. Crème brûlée. Tarte à la crème. Crème fouettée, Crème que l'on rend mousseuse en la fouettant. Crème de riz, Espèce de bouillie faite avec la farine de riz ou, abusivement, Cette farine elle-même. Crème de chaux, Pellicule de carbonate de chaux qui se forme sur l'eau de chaux, par son contact avec l'air. Crème de tartre, Tartre de vin purifié : c'est ce que les chimistes nomment Bitartrate de potasse. La crème de tartre est apéritive. Purger avec de la crème de tartre. Il se dit aussi de Certaines liqueurs fines. Crème de moka, de cacao, etc. Il se dit figurément et familièrement de Ce qu'il y a de meilleur, de plus estimable dans une même catégorie de choses ou de gens. Cette famille est la crème des honnêtes gens.

Étymologie de « crème »

Du moyen français, de l’ancien français creme, cresme, craime, du bas latin crama, issu d’un mot gaulois (VIe siècle) croisé avec le latin chrétien chrisma (« chrême »), qui explique la variante cresme en ancien français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Citations contenant le mot « crème »

  • La meilleure crème de beauté, c’est la bonne conscience. De Arletty , 
  • La vie n'est que de l'ennui ou de la crème fouettée. De Voltaire , 
  • C’est celui qui a du lait qui peut faire la crème. De Proverbe bambara , 
  • Les enfants sont comme la crème : les plus fouettés sont les meilleurs. De Edmond et Jules de Goncourt , 
  • Qui s’est brûlé avec du lait souffle sur la crème glacée. De Proverbe turc , 
  • Le bonheur, c'est comme le sucre à la crème. Si tu en veux, il faut que tu t'en fasses. De Anonyme , 
  • Le psychologue : une crème de menthe qui voudrait passer pour une absinthe. De Léon-Paul Fargue / Sous la lampe , 
  • Si la charité est un lait, la dévotion en est la crème. De Saint François de Sales / Introduction à la vie dévote , 
  • Quand on ne met pas de crème, le soleil nous donne des coups. De Paroles d’enfant , 
  • Folie : Kidnapper un mannequin et la gaver de crèmes glacées et de beignets jusqu’à l’explosion finale ! De Isabelle Sorente / L , 
  • L'instruction, on le sait, est la tarte à la crème d'une élite revue et corrigée par une élite de professeurs sans instruction. De André Brochu / Adéodat I , 
  • Le boeuf est la reine des viandes ; le boeuf possède, incluse en lui, la quintessence de la perdrix, de la caille, de la venaison, du faisan, du plum-pudding et de la crème aux oeufs. De Jonathan Swift / Le conte du tonneau , 
  • Le chocolat est bon avec... de la vanille, du lait, des fraises, de la crème glacée, du chocolat ! De Anonyme / Le Petit Livre du chocolat , 
  • La vache rouge et blanche Que j’aime à la folie Me donne de la crème à volonté Qu’avec ma tarte aux pommes, je peux manger. De Robert Louis Stevenson , 
  • Au contraire, notre crème de nuit, elle est là pour que notre peau refasse le plein d'énergie. Elle va régénérer notre peau pendant la nuit. Elle a tendance à fournir une hydratation beaucoup plus profonde que la crème de jour.  Biba Magazine, Pourquoi mettre une crème de jour et une crème de nuit ?
  • La crème brûlée. Un délice franchement ! Tellement délicieux que plusieurs nations s’en attribuent les mérites. Les catalans, les flamands et même les anglais affirment l’avoir inventée. Pour les français elle est née à Paris au XVIIe siècle... France Bleu, La crème brûlée pas compliquée à faire et juste délicieuse
  • Sauces, produits laitiers, crème chantilly... Les plaisirs et les envies restent heureusement divers et variés quand on attend un bébé ! Quand on est enceinte, peut-on consommer de la crème fraîche sans le moindre risque pour notre santé ou celle du bébé ? Décryptage avec une diététicienne nutritionniste. PARENTS.fr, Grossesse : puis-je consommer de la crème fraîche enceinte ? | PARENTS.fr
  • C’est une offre qui vous est proposée par Nocibé. La crème de jour anti-rides Extra-Friming de Clarins, est en ce moment à -35 %, une occasion à ne pas manquer. , Cette célèbre crème anti-rides est en promotion sur Nocibé
  • En gel, en crème ou spray... La crème amincissante est un indispensable pour lisser les capitons et accompagner une perte de poids. Notre avis sur les nouveautés 2022. , On a testé pour vous 6 crèmes minceur (vraiment) efficaces en 2022
  • On en utilise dans nos quiches, risottos ou encore blanquettes, la crème fraîche est un ingrédient incontournable de la cuisine française. Cela n’empêche pas les erreurs en cuisine… Pour les éviter, on vous en donne une petite liste pour ne plus en commettre ! Marmiton, Ces erreurs à ne pas faire lorsque vous utilisez de la crème fraîche
  • Une tarte c'est bien, une tarte à la crème brûlée c'est encore mieux ! Sur RTL, Cyril Lignac nous partage sa recette pour un moment gourmand. , La recette de la tarte à la crème brûlée de Cyril Lignac
  • Quoi de plus agréable que de casser le caramel d’une crème brûlée avec le dos de votre cuillère ? Mais comment obtenir un caramel aussi craquant ? Tout d’abord, il faut recouvrir le dessus des crèmes refroidies de sucre roux. Ensuite, plusieurs options s’offrent à vous. Si vous possédez un chalumeau, il vous suffira de passer le sucre au chalumeau. Sinon, vous pouvez aussi passer vos crèmes sous le grill du four à 250°. Le résultat sera tout aussi délicieux ! , Cuisine. Crème brûlée : la meilleure recette pour 6 euros
  • Les Français sont davantage aux fourneaux depuis le début de la crise sanitaire. Candia en profite pour lancer deux références de crème en briquette avec un intitulé qui doit permettre aux clients de faire un choix par les usages.  ,  Candia lance deux briquettes de crème en GMS / Les produits - Linéaires
  • La meilleure crème de beauté, c’est la bonne conscience. De Arletty , 
  • La vie n'est que de l'ennui ou de la crème fouettée. De Voltaire , 
  • C’est celui qui a du lait qui peut faire la crème. De Proverbe bambara , 
  • Les enfants sont comme la crème : les plus fouettés sont les meilleurs. De Edmond et Jules de Goncourt , 
  • Qui s’est brûlé avec du lait souffle sur la crème glacée. De Proverbe turc , 

Images d'illustration du mot « crème »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Synonymes de « crème »

Source : synonymes de crème sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot crème au Scrabble ?

Nombre de points du mot crème au scrabble : 8 points

Crème

Retour au sommaire ➦

Partager