La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « médecin »

Médecin

Définitions de « médecin »

Wiktionnaire

Nom commun - français

médecin \med.sɛ̃\ ou \mɛd.sɛ̃\ masculin et féminin identiquesNote : Pour marquer le féminin, on utilise un déterminant féminin (une médecin). Les termes médecienne et médecine, bien qu’attestés, ont peu d’usage contemporain.

  1. Personne qui a un diplôme de docteur en médecine. Professionnel de santé chargé de guérir et soigner les maladies, les pathologies, les blessures.
    • D’ailleurs la médecine, surtout comme la plupart des médecins la pratiquent aujourd’hui, n’est qu’une espèce de flatterie; et, à cet égard, on peut dire qu’elle ne ressemble pas mal à la rhétorique. — (Érasme, Éloge de la folie, 1509, traduction de Thibault de Laveaux, 1780)
    • L’Office départemental d’hygiène sociale, […], dispose de dix médecins et de vingt-huit infirmières visiteuses, toujours sur la brèche. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Privé de ce casuel, il ne nous serait plus possible d’indemniser notre médecin. Conséquence: plus de soins gratuits aux indigents. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Mais on dérape très vite, le médecin est aussi fou que ses patients, les infirmières sont déchaînées, l'atmosphère vire au pandémonium morbide et sexué. — (« Kill Me Please », une tendresse gore, dans Marianne, n° 707, 6 novembre 2010, page 84)
    • Si la médecin était toujours restée en Bretagne, Léanne avait d'abord déménagé avec ses parents, quand son père avait été muté au centre de transmission de la Marine nationale à Rosnay, dans le Berry. — (Pierre Pouchairet, Haines, Éditions du Palémon, 2018, chap. 3)
    • (Par apposition) En 1495, on cite une vieille médecienne. Il faut faire appeler la « vieille médecienne et lui demander, en présence des médecins, ce qu'elle a donné à la femme (malade). Nous voyons donc que les femmes-médecins étaient répandues en Allemagne. — (Mélina Lipinska, Les femmes et le progrès des sciences médicales, Masson, 1930, page 44)
    • La première famille est celle d'Ariane Benoit, médecin québécoise, mère monoparentale déjà fortement éprouvée par les méfaits de son premier mari. — (Nuit blanche, n° 149, hiver 2018, page 28)
  2. (En particulier) Dans l'armée française, premier grade militaire conféré aux médecins diplômés officiers du Corps de Santé des Armées, à l'issue de leur internat.
  3. Remède ; ce qui soigne.
    • C'est le chabrol qui ravigote,
      Il est le plus grand des médecins,
      Il vous réchauffe le gosier
      Et brise le mal en morceaux.
      — (Robert Benoît, L'Amour deicimo tout, traduit et cité dans La vie quotidienne en Périgord au temps de Jacquou le Croquant, par Gérard Fayolle, Hachette Littératures, 2002)
  4. Guérisseur.
    • En certains cas, le médecin de l’âme est plus nécessaire que le médecin du corps.
    • Le temps est un grand médecin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « médecin »

(Date à préciser) Du latin medicinus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. medicinus, dérivé de medicus, médecin, du verbe mĕderi ; comparez le volsque medix, magistrat, et le grec μέδεσθαι, avoir soin. Medicus, avec l'accent sur me, avait donné mege, miege (en wallon, méd), dans l'ancienne langue, qui disait aussi mire et physicien ; physicien est resté dans l'anglais avec le sens de médecin. Mege, miege ont été conservés comme noms propres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « médecin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
médecin medœsɛ̃

Citations contenant le mot « médecin »

  • La témérité des charlatans, et leurs tristes succès, qui en sont les suites, font valoir la médecine et les médecins ; si ceux-ci laissent mourir, les autres tuent. Jean de La Bruyère, Les Caractères, De quelques usages
  • Un médecin consciencieux doit mourir avec le malade s'ils ne peuvent pas guérir ensemble. Eugène Ionesco, La Cantatrice chauve, Gallimard
  • Dans une société qui devient de plus en plus matérialiste, le confesseur, c'est le médecin. Jules Amédée Barbey d'Aurevilly, Disjecta membra
  • Je voudrais […] que l'on fît comme en un certain pays, là où si les malades meurent, on fait payer les médecines à leurs médecins. Guillaume Bouchet sieur de Brocourt, Les Sérées
  • L'étude de l'homme physique est également intéressante pour le médecin et pour le moraliste. Georges Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme
  • Il vaut mieux tomber dans les mains d'un médecin heureux que d'un médecin savant. Bonaventure Des Périers, Nouvelles Récréations et joyeux devis
  • Au cours de la dernière réunion du conseil municipal, Pierre Sicaud ; maire, a annoncé l’arrivée, courant juillet, d’un médecin femme, 40 ans, deux enfants. Elle prendra ses activités au début du mois de septembre, dans son cabinet, Grand rue. ladepeche.fr, Castillonnès. Un nouveau médecin annoncé - ladepeche.fr
  • Je sens tout ce que demande l'intérêt de la société ; mais il serait sans doute à souhaiter qu'il n'y eût pour juges que d'excellents médecins. Julien Offray de La Mettrie, L'Homme machine
  • Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, mais la médecine. Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, Mes pensées
  • Dimanche : le paradis pour les médecins ! Au golf, au bord de la mer, avec leur maîtresse ou leur épouse, à l’église ou sur un yacht... Des médecins, partout, résolument plus dans le rôle de médecin. De Sylvia Plath / The Narrator , 
  • Le malade prend l'avis du médecin. Le médecin prend la vie du malade. De Anonyme , 
  • Ce n'est pas les médecins qui nous manquent, c'est la médecine. De Montesquieu / Cahiers , 
  • Les médecins, ça sait sur nous des choses qu'on aimerait mieux ne pas savoir. Les médecins, ça fait peur. De Martin Winckler / Les trois médecins , 
  • Un médecin n'est pas un bon médecin s'il n'a été lui-même malade. De Proverbe arabe , 
  • Un grand médecin est d'abord un guérisseur qui d'autre part a appris la médecine. De Maurice Druon , 
  • A vouloir enseigner trop de médecine, on n'a plus le loisir de former le médecin. De Jean Hamburger / La Puissance et la fragilité , 
  • Un jour viendra où le principal avantage d'apprendre la médecine sera de se protéger contre les médecins. De Jacques Ferron / Le Saint-Elias , 
  • Dans cette ère, où tout n’est que spécialisation, un médecin sur cinq que vous consulterez vous renverra vers un autre médecin. De Jeff Rovin , 
  • Quand la médecine manque de clarté, il faut surveiller les médecins. De Daniel Pennac / Des chrétiens et des Maures , 
  • Les médecins les plus dangereux sont ceux qui, comédiens nés, imitent le médecin-né avec un art consommé d'illusion. De Friedrich Nietzsche / Humain, trop humain , 
  • Le chirurgien fait tout, mais ne sait rien ; le médecin sait tout, mais ne fait rien ; le psychiatre ne sait ni ne fait rien ; et le médecin légiste sait tout, mais il est trop tard. De Wayne Miller , 
  • Il en est des médecins comme des avocats. La seule différence c'est que l'avocat se contente de vous voler alors que le médecin vous vole et vous tue par la même occasion. De Anton Tchekhov , 
  • Kinésithérapeute. Guérisseur non médecin qui soigne les malades des médecins non guérisseurs. De Georges Elgozy / L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire , 
  • Des changements dans le corps peuvent survenir chez les patients atteints de maladies chroniques mais sans être pour autant imputés au Covid-19, a affirmé un médecin généraliste russe. , Le Covid-19 provoque la perte de cheveux? Un médecin commente - Sputnik France
  • Les congés d’été et le déplacement de millions de français vers les zones côtières laissent présager d’une deuxiéme vague pour la télémédecine. Poser une question […] La lettre économique et politique de PACA, PARIS : Depuis son lieu de vacances, consulter un médecin en mode « WhatsApp » - La lettre économique et politique de PACA
  • Le Parlement a approuvé définitivement ce mardi 21 juillet une exception au secret médical pour les professionnels de santé dans certains cas pour "mieux protéger les victimes de violences conjugales". Une mesure qui divise les médecins tourangeaux. France Bleu, Violences conjugales : Les médecins tourangeaux divisés sur la levée du secret médical
  • Avant de se plaindre auprès de l ordre des médecins, ne faudrait il pas déposer une plainte ou a minima une main courante auprès du commissariat ou de la gendarmerie près de chez soit ?? L'Obs, Elles ont saisi l’Ordre des médecins pour abus sexuel : « Selon eux, tout était de ma faute »
  • « J’étais de garde le 27 avril dernier et j’ai été appelé par un patient à Dilbeek, vers 17h00. Il souffrait de douleurs testiculaires aiguës et j’ai décidé de l’emmener moi-même directement à l’hôpital où je travaille à Anderlecht pour des examens précis », a expliqué le médecin. « J’ai ensuite été contrôlé par la police à Dilbeek, avec mon patient à l’arrière de ma voiture, non loin du commissariat de police, rue de la Station. » Metro, Un médecin verbalisé pour «déplacement inutile», il saisit le Comité P
  • Les médecins généralistes jouent un rôle crucial dans la lutte contre le Covid-19, alors même qu’ils doivent parfois se baser sur des données inadaptées. C’est le constat d’une étude franco-genevoise portant sur 1500 patients ambulatoires. Le Temps, Les médecins de famille ont un rôle crucial à jouer dans le contrôle de la pandémie - Le Temps
  • « Je suis un médecin normal qui pratique une médecine anormale. Je ne suis pas “médicalement correct”. En fait, la médecine officielle que j’ai apprise à la faculté ne prône que les molécules brevetées, celles qui rapportent de l’argent. Avec la médecine naturelle, il n’y a pas d’argent derrière. Les molécules brevetées sont des produits qui ne visent pas à arrêter la maladie, mais à cacher le symptôme. Ce que j’appelle des cache-misère. » www.paris-normandie.fr, À Fécamp, un « médecin de terrain » livre ses conseils pour « mieux se soigner »

Images d'illustration du mot « médecin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « médecin »

Langue Traduction
Anglais doctor
Espagnol médico
Italien medico
Allemand arzt
Chinois 医生
Arabe طبيب
Portugais médico
Russe доктор
Japonais 医師
Basque medikua
Corse duttore
Source : Google Translate API

Synonymes de « médecin »

Source : synonymes de médecin sur lebonsynonyme.fr

Médecin

Retour au sommaire ➦

Partager