Mafflu : définition de mafflu


Mafflu : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MAFFLU, -UE, adj.

Souvent péj.
A. − [En parlant du visage et partic. des joues] Plein, rebondi. À chaque instant arrivait de l'office quelque robuste servante, aux joues colorées et mafflues comme les peintres flamands en mettent dans leurs tableaux (Gautier, Fracasse1863, p. 279).Une tête mafflue, grasse à fondre, où de petits yeux brillaient de chaque côté d'un nez charnu aux narines ouvertes, et trois poils seulement au-dessus d'une bouche lippue (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p. 90).
B. − [P. méton.; en parlant d'une pers.] Dont la face, les joues sont pleines et rebondies. Ah! vieux Munich débordant de peintres (...), de ténors glabres et mafflus (Arnoux, Renc. Wagner, 1927, p. 191).Une fille mafflue, tavelée, un visage de graisse où la sueur de la nuit délayait les fards de la veille (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 126).
Emploi subst. Et ces deux gros mafflus et ces croquemitaines Regardaient cet enfant comme un superbe fils (Péguy, Ève, 1913, p. 825).Quelle horreur! Cette grosse mafflue! qui peut-être faisait cela de connivence avec la jolie Marcelle (...) se moquant à se tordre (La Varende, Pays d'Ouche, 1934, p. 130).
[P. anal., en parlant d'un animal] Le premier kakémono d'O-Kio représente des petits chiens, lippus, mafflus, rhomboïdaux (Goncourt, Journal, 1894, p. 682).
P. ext., rare Qui est corpulent, gros et gras. Une mafflue matrone dont la graisse gigantesque frémissait derrière le comptoir (Queneau, Pierrot, 1942, p. 161).
REM.
Mafflé, -ée, adj.,synon. vieilli.De mafflées gaillardes lisent, dorment (Fénéon, Les Impressionnistes, [1886] ds Plowert1888).
Prononc. et Orth.: [mafly]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1668 maflu «qui a des joues rebondies, joufflu» (La Fontaine, Fable, III, 17). Issu, par substitution de suff., de maflé «id.» (1666, [éd.] Furetière, Roman bourgeois, 287), part. passé de mafler «manger beaucoup» (1642, Oudin, Seconde part. des Recherches ital. et françoises) lui-même empr. au néerl. maffelen «remuer les mâchoires, mâchonner». Fréq. abs. littér.: 20.

Mafflu : définition du Wiktionnaire

Adjectif

mafflu \ma.fly\

  1. (Familier) Qui a de grosses joues.
    • Une jeune fille mafflue, qui pesait des carottes à chiques, leur indiqua la maison qu’ils cherchaient, une maison récemment barbouillée d’une couleur grumeleuse et rosâtre. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Tout en graisse malsaine, sa tête immense, mafflue, était d'un rouge sombre ; les yeux, à peine visibles, se cachaient dans des bourrelets de chair écarlate ; une barbe maigre poussait dans cette hideuse masse gélatineuse. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Châtiment des Foyle, 1934)

Nom commun

mafflu \ma.fly\ masculin (pour une femme on dit : mafflue)

  1. Personne aux grosses joues.
    • C’est une grosse mafflue.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mafflu : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAFFLU, UE. adj.
Qui a de grosses joues. Un visage mafflu. Figure mafflue. Substantivement, C'est une grosse mafflue. Il est familier.

Étymologie de « mafflu »

Étymologie de mafflu - Wiktionnaire

De maffler, « manger, bâfrer », dérivé du néerlandais maffelen, « mâchonner ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mafflu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mafflu mafly play_arrow

Citations contenant le mot « mafflu »

  • Une trogne en forme de chou-fleur sculpté qu’aurait dessinée Arcimboldo, sortie d’une imprimante 3 D, avec des plis, des crevasses, des rides toutes remplies, surmontée d’une tignasse électrique, forêt indocile. Et, bien fiché au milieu de ce visage-paysage buriné, un nez joufflu, mafflu, au-dessus d’un sourire de bon vivant, pendant que les deux billes d’un regard fendu, toujours amusé, s’animent. De gros éclats de rire ponctuent chaque phrase capricante, échevelée, de l’inventeur du « jovialisme absurde ». Le cinéma n’a pas assez profité de cette bouille rigolarde toujours en mouvement sur un corps en survoltage. La Croix, Robert Charlebois, le fou chantant du Saint-Laurent
  • Quel plaisir de retrouver Louis Guilloux avec ses haines tenaces, son mépris du gras et du gros, bref du bourgeois. Le Belzécien ventru, mafflu est ici au cœur du roman, prémonition romanesque des suites sombres de Georges Palante. La sous-préfecture de Guilloux pousse moins au crime qu’au suicide. Nous frôlons de fait l’opinion triste et contemporaine qui court les messageries, encombre les ronds-points, infuse les réseaux, détraque la démocratie. Louis Guilloux est un moderne. L’indésirable un livre d’actualité ! Bretagne Actuelle | Magazine culturel Breton en ligne, Louis Guilloux mort en 1980 publie !
  • « C’est dans l’absidiole que j’ai trouvé cet abstème abstrus. Son acrimonie d’agnostique affidé de quelque sombre officine, sa bruxomanie, son air cacochyme, tout en lui respirait, mal, le décati. Spadassin à ses heures, sybarite le reste du temps, il vitupérait véhément après qu’un jéroboam lui était tombé entre les mains. L’incarnat de ses joues trahissait quelques épulides, et il était évident que l’escogriffe cherchait la rixe. Margoulet serré, ce matamore avait sous son tabard caché un cimeterre venu jusqu’ici porté par quelques harmattans. L’histrion interlope voulut me porter un coup, ingambe j’esquivai. S’ensuivit une kyrielle de mots et de lazzis... Mon Magyar mafflu, dans ses borborygmes l’accent m’était apparu, scramaxase à la main vers moi revint, chargeant en Uhlan. Valétudinaire, le pauvre eut à ce moment précis une diastole difficile, une systole impossible. L’écornifleur de son long s’étala, cataleptique, myocarde en vrac... Impassible, je retournai à mes occupations laissant là, gisant ce succédané un rien suranné, néanmoins létal, anhélant, pour ainsi dire mourant, cet abacule d’humanité. » , Chers mots - Ados - Famille - éducation - famillechretienne.fr
  • Pour Aung Myo Hlaing, 36 ans, mafflu, la moue rieuse, les hanches ceintes d’un longyi, la tenue traditionnelle birmane aux damiers chamarrés, c’est l’heure de s’offrir son premier cheroot de la journée, un cigare olivâtre à base de feuilles de maïs séchées puis assemblées au riz gluant. Une odeur âcre et sucrée s’empare de la cabine du capitaine du Sea Gipsy, un ancien vraquier réaménagé en bateau de croisière. Voilà quinze ans que, chaque jour que Bouddha fait, Aung Myo Hlaing pilote des bateaux ici, dans l’archipel birman des Mergui. Et chaque trajet n’est toujours que frousse et souffrance. Car la mer n’est pas, comme partout ailleurs, connue et cadastrée dans ses moindres moutonnements. Les cartes marines les plus précises datent de l’Empire colonial britannique. Et les écrans des GPS restent muets, faute de données collectées. Geo.fr, Birmanie : cap sur les mystérieuses îles Mergui, fief du peuple moken - Geo.fr
  • L'homme qui les accueille là-bas est de petite taille, le visage mafflu, le corps rebondi, la barbe fournie, il a les traits d'un insomniaque. Kerzazi leur explique avoir combattu un démon jusque très tard dans la nuit. Un exorcisme nocturne. Fatigué certes, mais aussi dévoué corps et âme à son office, il accepte de venir «ausculter» la petite sœur sur-le-champ. Slate.fr, Un imam exorciste et une quête aux frontières de la folie | Slate.fr
  • Son raisonnement est aussi amorphe que ses mots, empâtés par des doses de cheval de Valium, hypnotiques et autres antidépresseurs. Des yeux hagards qui ne se raccrochent à rien. Le visage mafflu cerné d’un collier de barbe et la bouche entrouverte qui ne laisse échapper qu’un filet de voix d’un très piètre français. Presque imperceptible, même pour l’interprète, chargée depuis le box de retranscrire les bribes évasives et ambivalentes de la vie de cet accusé qui retient à l’évidence ses secrets. midilibre.fr, Assises des P.-O. : "A-t-il tué son épouse pour ne pas révéler son homosexualité ?" - midilibre.fr

Traductions du mot « mafflu »

Langue Traduction
Corse mafflu
Basque mafflu
Japonais マフル
Russe mafflu
Portugais mafflu
Arabe مافلو
Chinois 马夫菲
Allemand mafflu
Italien mafflu
Espagnol mafflu
Anglais mafflu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mafflu »

Source : synonymes de mafflu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mafflu »



mots du mois

Mots similaires