Machination : définition de machination


Machination : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MACHINATION, subst. fém.

Action de machiner (v. ce mot II); ensemble d'intrigues, de menées déloyales et secrètes pour faire aboutir un complot, pour nuire à quelqu'un, pour le perdre. Synon. agissements, combinaisons, conspiration, manigances, manoeuvres.Machination diabolique, infâme, infernale, sinistre, ténébreuse; machination dirigée contre qqn; être l'âme d'une machination. Du concours de ces deux hommes avec l'implacable ennemie du fils de Hilperik, résulta contre lui une machination artistement combinée pour l'entraîner à sa perte (Thierry, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 124).En cette même année 1690, s'ourdit la machination célèbre dans l'histoire janséniste de ce temps (...). Des ennemis inconnus, (...) voulant perdre des théologiens de l'université de Douai, contrefirent, fabriquèrent des lettres d'Arnauld (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 304).L'interprétation de la guerre comme le dernier sursaut de l'indépendance nationale, ou comme le résultat des machinations des marchands de canons. Les deux explications sont logiquement incompatibles (Lévi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p. 188).
Prononc. et Orth.: [maʃinasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiiie-début xives. [date du ms.] machinacion (Thomas de Kent, Alexandre, éd. Br. Foster, var. ms. P, 57); 1306 (Doc. ds Du Cange, s.v. machinare1). Empr. au lat. class. machinatio, -onis «artifice, ruse», au propre «disposition ingénieuse, mécanisme», dér. de machinor, v. machiner. Fréq. abs. littér.: 196.

Machination : définition du Wiktionnaire

Nom commun

machination \ma.ʃi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Intrigue, menée secrète pour faire réussir quelque mauvais dessein, quelque complot, pour nuire à quelqu’un, pour le perdre.
    • […]; ces machinations avaient eu pour principal ouvrier un juge d'instruction, nommé Bertulus, dont le souvenir ne fait guère honneur à la magistrature. — (Jean Roget, L'affaire Dryfus, page 61, Action française, 1925)
    • Ah ! Elle avait été bien ourdie la machination du docteur de La Pommerais ! Il est bien connu que la civilisation ne tend nullement à faire disparaitre la délinquance mais bien à la faire évoluer. — (Achille Dehel, Le poison au service du crime, 1946)
    • Que les instruments qui ont servi à ourdir cette sanglante machination politique doivent disparaître, cela est évident. — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)

Nom commun

machination \ˌmæ.kɪ.ˈneɪ.ʃən\ ou \ˌmæ.ʃɪ.ˈneɪ.ʃən\

  1. Machination.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Machination : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MACHINATION. n. f.
Intrigue, menée secrète pour faire réussir quelque mauvais dessein, quelque complot, pour nuire à quelqu'un, pour le perdre. Machination sourde, infernale. Sa machination a tourné contre lui. Il a tant fait par ses machinations qu'il l'a emporté sur son concurrent.

Machination : définition du Littré (1872-1877)

MACHINATION (ma-chi-na-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Action de machiner quelque mauvaise chose. Il perçait dans tous les secrets, démêlait toutes les intrigues, découvrait les entreprises les plus cachées et les plus sourdes machinations, Bossuet, le Tellier. Il y a ici machination, intrigue, complot, Picard, Alcade de Molorido, V, 11. Comme si c'était peu de toutes ces machinations contre les bonnes mœurs, Courier, Lettre IX.

HISTORIQUE

XIVe s. En envie a cinq branches ; c'est assavoir haine, machinacion…, Ménagier, I, 3. La machinacion contre Curius fut ainsi trouvée, Bercheure, f. 24, recto.

XVe s. En ces machinations les [les serfs anglais] avoit du temps passé grandement mis et boutés un fol prestre de la comté de Kent, qui s'appeloit Jean Balle, Froissart, II, II, 106.

XVIe s. Nous le voyons [Alexandre] se troubler si esperduement aux plus legiers souspçons qu'il prend des machinations des siens contre sa vie, Montaigne, II, 8.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Machination : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MACHINATION, (Droit françois.) La machination est une action par laquelle on dresse une embuche à quelqu’un, pour le surprendre par adresse, ou par artifice ; l’attentat est un outrage & violence qu’on fait à quelqu’un. Suivant l’ordonnance de Blois, il faut pour établir la peine de l’assassinat, réunir la machination & l’attentat ; « nous voulons, dit l’ordonnance, la seule machination & attentat, être punis de peine de mort,» la conjonction &, est copulative : mais selon l’ordonnance criminelle, pour être puni de la peine de l’assassinat, la machination seule suffit, encore qu’il n’y ait eû que la seule machination, ou le seul attentat ; ou, est une conjonction disjonctive & alternative.

Suivant donc la jurisprudence de France, il n’est pas nécessaire que l’assassin ait attenté immédiatement à la vie de celui qui est l’objet de son dessein criminel, il suffit qu’il ait machiné l’assassinat. En conséquence, par arrêt du parlement, un riche juif ayant engagé son valet à donner des coups de bâton à un joueur d’instrumens, amant de sa maîtresse, ils furent tous deux condamnés à être roués, ce qui fut exécuté réellement à l’égard du valet, & en effigie à l’égard du maître : on punit donc alors la machination, qui n’avoit été suivie d’aucun attentat. M. de Montesquieu fait voir que cette loi est trop dure. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « machination »

Étymologie de machination - Wiktionnaire

Du latin machinatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de machination - Littré

Provenç. machinacion ; esp. maquinacion ; ital. macchinazione ; du lat. machinationem, de machinari, machiner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de machination - Wiktionnaire

Du latin machinatio (sens identique) dérivé de machinari (au sens figuré « tramer, ourdir », au sens propre « combiner, imaginer, exécuter quelque chose d'ingénieux »), dérivé de machina (« machine »), lui-même du grec ancien μηχανή, mêkhanế (« invention ingénieuse, dispositif »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « machination »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
machination maʃinasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « machination »

  • "Nous, les albanais du Kosovo, on pense que c'est une machination", lance Valon , l'un de ses fervents soutiens, venus brandir des pancartes à son nom. "Il y a aussi beaucoup d'accusations mensongères... Tout ce qui est accusations de trafic d'organes, je n'y crois absolument pas, car à la base, la guerre n'a pas été faite dans ce but." euronews, Le président kosovar entendu à La Haye | Euronews
  • AH mince, c'était un revolver ce qu'on ma mis dans ma main ? Je ne savais pas. Et en plus il était chargé ? Ah ben, je ne saivais pas. Et , il était danss la ligne de tire ? Je ne saivais pas non plus. C'est vraiment pas de ma faute, monsieur le juge, c'est une machination. midilibre.fr, Il dérobe une voiture avec un bébé à l'intérieur : le voleur de Canet-en-Roussillon s'explique - midilibre.fr
  • Aux yeux de l’Agence Fédérale, elle cesse d’être Jean Seberg, la jeune fille du Midwest qui a réussi, pour devenir l’objet d’une machination implacable, désignée dès lors par son seul nom, Seberg. Ce que montre très bien le film, c’est comment la cabale organisée pour calomnier la jeune femme a indéniablement nui à sa santé mentale, déjà fragile, et a annoncé les prémices de sa mort tragique. On se souvient en effet que son corps a été retrouvé dans le coffre de sa voiture en 1979 et que les circonstances de son décès n’ont jamais été élucidées, même si elle avait déjà fait plusieurs tentatives de suicide auparavant. Comme celle après que le FBI ait communiqué à la presse la fausse information de la jeune femme enceinte du fameux Hakim Jamal, qui causa la mort de sa fille deux jours après sa naissance. CinéSéries, Critique de Seberg (Film, 2019) - CinéSéries
  • Abir Moussi qui relatait sa version des faits a considéré que les atteintes aux députés du PDL ne cessent pas et qu’ils sont persécutés par une machination qui veut s’accaparer du pouvoir législatif.   tuniscope.com, Abir Moussi : Majdi Boudhina a été agressé et frappé aux jambes par Said Ferjani
  • Au même titre que le toujours hallucinant « Midnight Express » d’Alan Parker a dû jadis décourager des milliers de touristes attirés par la Turquie, ce thriller où un avocat américain était victime d’une machination en aura fait de même avec la Chine. En parfaite connaissance de cause, le pro-tibétain Richard Gere apporta tout son poids à cette production d’une efficacité exemplaire, telle qu’on en fait hélas ! de moins en moins de nos jours. La preuve que l’auteur new-yorkais des pires « Trois mousquetaires » de l’histoire n’a pas réalisé que des navets. Soirmag, À la télé ce soir: «21 juillet, tous ensemble» et «Si les murs pouvaient parler» - Soirmag
  • Il est rare que les gens d’une même industrie ne se réunissent sans que la conversation ne tourne en une quelconque machination contre l’intérêt public. La Presse, Industrie aéronautique : nous n’avons pas les moyens d’en faire plus
  • Lors d’une attaque terroriste sur une plage du Moyen-Orient, Peter Sandza (Kirk Douglas) s’aperçoit qu’il s’agit d’une machination des services secrets dans le simple but de kidnapper son fils Robin (Andrew Stevens), doté de perceptions extrasensorielles. Le Journal de Montréal, Quoi regarder à la télé lundi? | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « machination »

Langue Traduction
Corse macinazione
Basque machination
Japonais 策謀
Russe махинация
Portugais maquinação
Arabe مكيدة
Chinois 诡计
Allemand bearbeitung
Italien macchinazione
Espagnol maquinación
Anglais machination
Source : Google Translate API

Synonymes de « machination »

Source : synonymes de machination sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires