La langue française

Agissement

Sommaire

  • Définitions du mot agissement
  • Étymologie de « agissement »
  • Phonétique de « agissement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agissement »
  • Citations contenant le mot « agissement »
  • Images d'illustration du mot « agissement »
  • Traductions du mot « agissement »
  • Synonymes de « agissement »

Définitions du mot agissement

Trésor de la Langue Française informatisé

AGISSEMENT, subst. masc.

A.− Vieilli, littér., sans valeur péj. [En parlant d'un animé] Mode d'action, façon d'agir. Synon. activité(s) :
1. Non, il n'y a pas à le nier, la complexion de notre race n'est évidemment point ductile à suivre, à expliquer les agissements de Dieu travaillant au centre profond de l'âme, là où est l'ovaire des pensées, la source même des conceptions; ... J.-K. Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 10.
2. Voilà qui est bien, j'espère! Et le règlement insiste pour que les causeries morales soient mêlées à tous les agissements de la classe et de la récréation, de façon à inspirer aux enfants, par dessus tout « le sentiment de leurs devoirs envers la famille, la patrie, et Dieu ». L. Frapié, La Maternelle,1904, p. 107.
3. J'observe, tout d'abord, que les théories et les agissements des pacificateurs sont fondés sur la notion du devoir et que le devoir est quelque chose de complètement indéterminé, − alors que le droit recherche les déterminations rigoureuses. G. Sorel, Réflexions sur la violence,1908, p. 83.
Rem. 1. Le sing. est rare :
4. C'était, au demeurant, l'excellente santé des vertus et des vices, le tranquille agissement des cervelles communément conformées, la réalité pratique des idées courantes, sans idéal de maladive dépravation, sans au delà; en somme, les découvertes des analystes s'arrêtaient aux spéculations mauvaises ou bonnes, classifiées par l'Église; c'était la simple investigation, l'ordinaire surveillance d'un botaniste qui suit de près le développement prévu de floraisons normales plantées dans de la naturelle terre. J.-K. Huysmans, À rebours,1884, pp. 188-189.
Rem. 2. Besch. 1845 l'atteste dans son suppl. dans cette forme et dans ce sens.
B.− Péjoratif
1. DR. Activité en infraction avec la loi, méfait, délit :
5. Attendu que l'administration de l'enregistrement, n'étant pas placée en dehors du droit commun, en ce qui concerne la preuve des agissements frauduleux commis à son préjudice, est autorisée à vérifier la nature des contraventions constatées, etc. Jugement du Tribunal d'Orthez,27 mai 1864(Littré Suppl.).
Rem. Le sing. est rare :
6. Mais une ambiguïté résulte de la souplesse que peut offrir la notion d'atteinte à la sûreté de l'État : la qualification d'un agissement comme crime ou délit de cette nature ou l'affirmation d'une connexité entre une infraction et une entreprise de subversion peuvent ouvrir de larges facultés de réprimer toute contestation d'un régime politique, d'un ordre social, d'une guerre absurde... G. Belorgey, Le Gouvernement et l'administration de la France,1967, p. 50.
2. P. ext., lang. cour. Ensemble de procédés, de manœuvres blâmables en vue de satisfaire certains intérêts :
7. On se sépara plein de suspicions sur les agissements de la Nine; et chacun retourna à ses vices. J. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 265.
8. − Tout me porte à craindre à présent, continua Fleurissoire, que la personne par qui je suis au courant de l'affaire, n'ait été victime elle-même des agissements de ce bandit. − Cela ne m'étonnerait pas, dit Protos. A. Gide, Les Caves du Vatican,1914, p. 804.
9. « Le Sieur L. P., disait le rédacteur de ce texte surprenant, a fait, en 1906 ou en 1907, partie d'une association d'anarchistes qui vivaient à Bièvres et qui, pour cacher leurs agissements sous un prétexte honorable, exploitaient une maison de commerce. L'un des membres de cette association, le nommé Jean-Paul Sénac, s'est suicidé, quelque temps après la faillite de ce groupement, dans des conditions dramatiques. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Combat contre les ombres, 1939, p. 236.
10. Dans les salons les plus fermés, où Aldobrandi avait maintenant ses coudées franches, régnait un préjugé nouveau, dont il couvrait d'ailleurs ses agissements avec un cynisme consommé : le moindre blâme porté contre le comportement de ses bandes eût passé pour la marque du plus mauvais goût, d'un esprit incurablement retardataire, condamnation sans appel à un moment où l'opinion à la mode était que maintenant « les temps avaient changé ». J. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 322.
Rem. Synon. combine, cuisine, intrigue, machination, manège, manigance, manœuvre, menée, micmac, pratique, tractation, tripotage.
Prononc. ET ORTH. : [aʒismɑ ̃]. Enq. : /aʒismã/. − Rem. Les dict. mod., à l'exception de Dub., enregistrent la vedette au plur.
Étymol. ET HIST. − Av. 1819 « manière de faire » (Billaud-Varenne, cité par F. Wey, Remarques sur la Langue française, II, 93-94 ds R. de Philol. fr., t. 45, p. 4 : Depuis que M. de Toqueville a fabriqué à la Tribune le substantif « insincérité », jaloux de cette gloire académique, quelques députés s'empressèrent d'apporter un moellon à la Babel lexicologique. M. Billaud, fatigué du mot « actions », lui substitua les agissements... Suivant toute apparence, on parlera, dans vingt ans, un langage aussi harmonieux que nouveau), cont. péj. dès Lar. 19e. Dér. du rad. du part. prés. de agir* étymol. 3; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 33.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Dup. 1961. − Hanse 1949. − Journet-Petit t. 1 1966, p. 50. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 38.

Wiktionnaire

Nom commun

agissement \a.ʒis.mɑ̃\ masculin

  1. (Justice) Manière de faire, action, acte.
    • Attendu que l’administration de l’enregistrement, n’étant pas placée en dehors du droit commun, en ce qui concerne la preuve des agissements frauduleux commis à son préjudice, est autorisée à vérifier la nature des contraventions constatées, etc.. — (Jugement du Tribunal d’Orthez du 27 mai 1864.)
    • Il fut démontré qu'il avait touché pour ne rien dire des agissements d'une banque, laquelle, […], saignait cruellement le troupeau des épargnants cupides et malfaisants. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 32)
    • Rien dans ses agissements, ses relations, n'était douteux. Plusieurs heures durant, vingt limiers du Bureau Central avaient travaillé d'arrache-pied sur cette matière, cherchant la faille par où pourrait s'insinuer le soupçon. Pour aboutir à délivrer vingt certificats de bonne vie et mœurs... — (Léo Malet, Johnny Metal et le dé de jade, Paris : G. Ventillard, 1947 & Paris : Fleuve Noir, 1984, chap. 17)
  2. (Au pluriel) Ensemble de manœuvres plus ou moins blâmables pour arriver à un but.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AGISSEMENT (a-ji-se-man) s. m.
  • Terme de palais. Manière de faire. Attendu que l'administration de l'enregistrement, n'étant pas placée en dehors du droit commun, en ce qui concerne la preuve des agissements frauduleux commis à son préjudice, est autorisée à vérifier la nature des contraventions constatées, etc. Jugement du Tribunal d'Orthez, du 27 mai 1864.

REMARQUE

Depuis, ce mot est passé dans le langage général.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agissement »

(Siècle à préciser) Composé de agir, agisse et -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agissement aʒismɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « agissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agissement »

  • Si l'on songe à la stupidité des gens dans leurs agissements et à l'agrément de leur conversation, on se dit que tout le monde irait peut-être mieux s'ils parlaient davantage et s'ils agissaient moins. De Somerset Maugham
  • «Manifester pour dénoncer le racisme et exiger que les choses changent est noble et nécessaire. Je ne peux que dénoncer les agissements des pilleurs qui ont saccagé les commerces et qui n’ont rien à voir avec cette manifestation pacifique», a dit la mairesse, via Twitter. Le Journal de Montréal, Valérie Plante dénonce le saccage de commerces au centre-ville de Montréal | JDM
  • Jack Hepple, un des « supporters » de Burnley auteur de cet acte, a été viré par son employeur mercredi à cause de cet agissement. Onefootball, Un des auteurs de la banderole "White lives matter" viré - Onefootball

Images d'illustration du mot « agissement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « agissement »

Langue Traduction
Anglais act
Espagnol actuar
Italien atto
Allemand handlung
Chinois 法案
Arabe فعل
Portugais aja
Russe действовать
Japonais 行為
Basque jarduteko
Corse attu
Source : Google Translate API

Synonymes de « agissement »

Source : synonymes de agissement sur lebonsynonyme.fr
Partager