La langue française

Lunaire

Sommaire

  • Définitions du mot lunaire
  • Étymologie de « lunaire »
  • Phonétique de « lunaire »
  • Citations contenant le mot « lunaire »
  • Images d'illustration du mot « lunaire »
  • Traductions du mot « lunaire »
  • Synonymes de « lunaire »

Définitions du mot lunaire

Trésor de la Langue Française informatisé

LUNAIRE1, adj. et subst.

A. − Relatif à la lune.
1. [En parlant d'une chose, parfois d'un animal ou d'une plante]
a) Qui appartient à la lune. Clarté, croissant, disque lunaire. Un rayon lunaire, glissant sur le parquet, s'allongeait, s'étirait de minute en minute vers une rose blanche à demi défaite (Martin du G.,Thib., Belle sais., 1923, p. 945).Les controverses renaissent (...) sur l'origine des cirques et cratères lunaires (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 535).
b) Qui est éclairé par la lune. Quand la lune eut paru, Eucher renvoya Marc (...). Marc avec sa barque ne firent plus qu'un point obscur sur l'étang lunaire (Maurras,Chemin Paradis,1894, p. 131):
1. Sur les parterres blancs et les façades closes Une clarté de lune et de rêve s'étend, Et nous avons longé le bord du vieil étang Où flotte la senteur vespérale des roses; La nuit lunaire est bonne aux rêves noctambules Régnier,Sites,1887, p. 141.
c) Qui se manifeste, qui a lieu quand la lune est levée. Le bois s'assombrissait où commençaient à s'appeler les hulottes lunaires (La Varende,Nez-de-cuir,1936, p. 120).Tapage nocturne (...), chahut lunaire (Queneau,Zazie,1959, p. 229).
d) Rare. Qui est relatif à la révolution de la lune, aux lunaisons. Il en paraît un nouveau [rejeton] tous les mois, comme les grappes lunaires du cocotier (Bern. de St-P.,Harm. nat.,1814, p. 64).
e) ASTRON., MÉTROL. Année* lunaire. Cadran* lunaire.
Cycle lunaire. [Chez les Israélites] Cycle de 19 ans combinant le mouvement de la lune avec l'année solaire et comprenant 12 années de 12 lunaisons et 7 années de 13 lunaisons. [D'un point de vue plus gén.] Cycle de plusieurs années réglé sur le mouvement de la lune. Pour maintenir les mois d'accord avec les nouvelles lunes, on ajouta 11 jours au cours d'une période de 30 ans, qui forme le cycle lunaire des musulmans (Chauve-Bertrand,Question calendrier,1920, p. 59).
Jour lunaire. Intervalle de temps compris entre deux passages consécutifs de la lune au méridien d'un lieu (d'apr. Davau-Cohen 1972). Un mois lunaire renferme 1 jour lunaire de moins qu'il ne compte de jours solaires (Danjon,Cosmogr.,1948, p. 213).
Mois lunaire. Temps que met la lune à accomplir une révolution autour de la terre (mois lunaire sidéral) et qui est en moyenne de 27 jours 7 heures 43 minutes; intervalle de temps qui s'écoule entre deux nouvelles lunes consécutives (mois lunaire synodique ou lunaison) et qui est en moyenne de 29 jours 12 heures 44 minutes. Chaque mois lunaire ceux-ci [les palmiers] poussent une feuille, comme le latanier, ou un régime de fruits, comme le cocotier (Bern. de St-P.,Harm. nat.,1814, p. 65).
f) Relatif aux voyages dans la lune et à l'exploration de celle-ci. Expédition, vol lunaire; base, laboratoire, sonde lunaire; jeep, module, véhicule lunaire. Les lents robots lunaires (Decaux,Mesure temps,1959, p. 38).Définir un nouveau but, un nouvel objectif de même calibre que la conquête lunaire était impossible (Sciences et Avenir, nospéc. hors série 34, Vingt ans dans l'espace,1981, p. 60).
g) LING. ARABE. Lettres lunaires. Classe de consonnes (comprenant la lettre q, initiale du mot qamar «lune») devant lesquelles, lorsqu'elles se trouvent à l'initiale d'un mot, il ne se produit pas d'assimilation du l de l'article al/el préposé à ce mot. Anton. lettres solaires.Je vous félicite de votre courage si vous apprenez réellement l'arabe (...). Je me rappelle qu'il y a des lettres lunaires et solaires (Mérimée,Lettres à une inconnue,1860, p. 131).
2. [En parlant d'une pers.]
a) (Celui, celle) qui habite sur la lune. Les astronomes lunaires ont (...) sur nos géographes un grand avantage: c'est de pouvoir étudier avec facilité tous les points de notre globe (Flammarion,Astron. pop.,1880, p. 202).
b) Membre d'une secte rassemblant des adorateurs de la lune. Barletipoulos a été sacré à Goteborg (...), président d'une secte de lunaires (et non de stellaires comme on l'a prétendu) (Giraudoux,Siegfried et Lim.,1922, p. 41).
B. − [En parlant d'une chose] Qui présente des caractères rappelant certains aspects (paysage, lumière, aridité, forme, éloignement, etc.) de la lune. Lumière, monde, paysage lunaire; reflets lunaires. Anne (...) dans sa robe du soir en crêpe bleu de lin, aérienne, lunaire, au décolleté pur (Malègue,Augustin, t. 2, 1933, p. 163):
2. À moins que le vaincu ne s'amuse à faire sauter le globe. (...) il continuerait à tourner sur lui-même, glacé, désert (...). L'idée de la mort n'avait jamais gêné Henri; mais soudain ce silence lunaire l'épouvantait: il n'y aurait plus d'hommes! Beauvoir,Mandarins,1954, p. 230.
En partic. [P. allus. à la forme ronde et souvent à la couleur pâle de la lune] Figure, visage lunaire. La face lunaire et naïvement niaise du bonhomme (Balzac,Goriot,1835, p. 28).
LING. Sigma lunaire. Sigma représenté dans une forme ancienne, en croissant. La table où l'on s'asseyait [pour les agapes] avait la forme (...) d'un sigma lunaire (Renan,St-Paul, 1869, p. 266).
C. − Qui présente des caractères rappelant certains symboles (rêve, poésie, chimère, folie) de la lune.
1. [En parlant d'un fait hum., d'une activité hum.] Il inventa des ressources, des combinaisons lunaires, des crédits invraisemblables (Bloy,Femme pauvre,1897, p. 267).V. durée ex. 12.
2. [En parlant d'une pers.] Pierrot lunaire. Si vous le connaissiez (...) et que vous sachiez à quel individu lunaire vous avez à faire (Vialar,Dansons,1950, p. 179):
3. ...à mesure qu'il [Corneille] avance en âge, il semble qu'il s'éloigne de nous (...) qu'il cesse d'être ce poète inventif et joyeux que nous aimions pour devenir un prince lunaire, un seigneur du Zodiaque, une figure surprenante découverte au bout du téléscope... Brasillach,Corneille,1938, p. 308.
En partic. Qui est sous l'influence de la lune, qui est marqué par elle. C'est la revue des mains: je suis très lunaire. Je dois aimer la lune, parler d'elle, être influencé par ses variations (Renard,Journal,1896, p. 310).
ASTROL. Ce qui caractérise en commun la femme (...), l'enfant (...), la foule (...), ainsi que le névrosé, le «primitif» et le rêveur... autres personnages lunaires (...), c'est précisément l'élément instinctif (Barbault,De psychanal. à astrol.,1961, p. 101).
REM. 1.
Lunairement, adv.D'une manière lunaire. Dans mes grands jardins, pâles lunairement (Rostand,Princesse loint.,1895, p. 70).
2.
Lunarien, -ienne, subst.,vieilli. (Celui, celle) qui habite sur la Lune. La Terre (...) brille toutes les nuits dans le ciel lunaire (...). Osez donc prouver à un Lunarien que nous ne sommes pas créés et mis au monde exprès pour lui! (Flammarion,Astron. pop.,1880, p. 203).
Prononc. et Orth.: [lynε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) xiiies. an lunaire (Comput, fo9 ds Littré, s.v. solaire); b) 1667 mois lunaire (Fournier, Hydrographie, p. 326); 2. 1752 «qui évoque la lune par sa forme» (Trév. qui cite Dionis: cartilage lunaire); 3. 1884 «chimérique» (Verlaine, Œuvres compl., t. 1, Jadis, p. 200). Empr. au lat. lunaris «de la lune, lunaire».

LUNAIRE2, subst. fém.

Plante à feuilles simples et dentées, à fleurs violettes, pourpres ou blanches, cultivée surtout pour l'aspect ornemental de ses fruits ronds et plats dont on ne garde que la membrane centrale, très fine, de couleur argentée, pour les bouquets secs. Synon. monnaie du pape.La Lunaire se plaît à l'ombre et peut pousser dans les endroits les moins ensoleillés du jardin (Alpha Flore, Paris, Alpha Éditions, t. 2, 1977, p. 190).
BOT. Genre de la famille des Crucifères comprenant deux espèces, la lunaire bisannuelle et la lunaire vivace (d'apr. Baillon t. 3 1891).
Prononc. et Orth.: [lynε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1550 (G. Guéroult, Hist. des plantes de L. Fousch, chapitre 184, p. 336: [...] il la faut nommer lunaria minor, en Françoys petite Lunaire). Empr. au lat. sc. des botanistes lunaria (attesté prob. ds L. Fuchs, Historia stirpium commentarii insignes dont le texte cité ci-dessus est la trad. fr., et dans des nomenclatures du xvies., cf. Roll. Flore t. 2, p. 85 et t. 11, p. 87) dér. du lat. lunaris, v. lunaire1.
STAT. Lunaire1 et 2. Fréq. abs. littér.: 240. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 279, b) 63; xxes.: a) 487, b) 455.

Wiktionnaire

Adjectif

lunaire \ly.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la Lune.
    • Ses cheveux, d'un blond argent – platine –, fins et soyeux, évoquaient plus les rayons lunaires que ceux du soleil. — (Monique de Huertas, Louise de La Vallière, éditions Pygmalion/Gérard Watelet, Paris, 1998, page 42)
    • Les résultats de ces calculs montrent donc que la contribution des comètes n'a pu vraisemblablement pas excéder 20 % de la masse totale de l'eau interne lunaire.— (L’eau lunaire apportée par des astéroïdes, et non pas des comètes par Romain Tartèse, pour l'Institut national des sciences de l'univers, 7 juin 2016)
  2. (Spécialement) Qualifie un calendrier dont les mois sont déterminés par des lunaisons.
    • Depuis le 24 janvier nous sommes en ramadan, neuvième mois de l’année lunaire mahométane, pendant lequel tout bon musulman s’abstient de manger, de boire, de fumer, bref, de toute jouissance charnelle, depuis l’aube jusqu'au coucher du soleil. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 126)
  3. (Figuré) Semblable à la Lune.
    • Là-dessus notre équipe eut mission d’aller à Souain […]. Une demi-heure après nous étions sur le terrain volcanique et comme lunaire tant de fois décrit, et réellement indes­criptible. Des coups de pouce d’un sculpteur gigantesque dans la glaise séchée, ou bien cet aspect des nids de guêpes, gris et feuilletés. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 115, Hartmann, 1937)
  4. (Rare) Relatif aux menstrues.
    • Les nonnes fertiles lui offrent, aux périodes lunaires, une goutte symbolique de leur dégoulinure. — (Jean Basile, Le piano-trompette: roman, 1983, page 262)
  5. (Figuré) Rêveur.
  6. (Figuré) (Par extension) Incroyable.
    • C’est totalement lunaire, il y a plein de dossiers de fond qui ne peuvent pas avancer s’il n’y a pas de décision politique. — (Nicolas Chapuis, Au ministère de l’intérieur, la chaise vide occupe tous les esprits, Le Monde. Mis en ligne le 10 octobre 2018)
  7. Qualifie les quatorze consonnes non coronales de l'arabe (ʾ, b, ǧ, ḥ, ẖ, ʿ, ġ, f, q, k, m, h, w, y) qui ne provoquent pas l'assimilation du l de l’article al avec l'initiale du mot suivant, comme avec la lune القمر "al-qamar". Ceci contrairement aux consonnes dites solaires.

Nom commun

lunaire \ly.nɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des brassicacées (ou crucifères), du genre Lunaria.
    • On mange en salade la racine de la lunaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LUNAIRE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à la lune. Un mois, une année lunaire. L'année lunaire est de trois cent cinquante-quatre jours environ. Cycle lunaire. Influences lunaires.

Littré (1872-1877)

LUNAIRE (lu-nê-r') adj.
  • 1Qui appartient à la lune. Les montagnes lunaires.

    Année lunaire, espace de temps qui comprend douze mois lunaires, ou douze révolutions de la lune autour de la terre ; elle est composée de 354 jours et quelque excédant ; mais, prise sans fractions, elle a onze jours moins que l'année solaire prise de même ; et cette différence forme ce qu'on appelle l'épacte.

    Il y a deux mois lunaires : le mois synodique qui est de 29 jours 1/2 (nombre qu'on obtient en divisant l'année lunaire de 354 jours par douze) ; et le mois périodique qui est de 27 jours, la lune faisant sa révolution autour de la terre en 27 jours 1/3 environ ; cette différence tient à ce que pendant ce temps le soleil a semblé décrire un arc de 29 degrés, en sorte que la lune ne se retrouve en conjonction qu'après avoir parcouru 360° + 29, ce qui demande 29 jours et demi.

    Cadran lunaire, cadran qui marque les heures par le moyen de la lune.

    Intérêts lunaires, se dit, dans le Levant, des intérêts que les Juifs exigent à chaque lune.

  • 2Qui est en forme de croissant. Sigma lunaire, une des anciennes formes du sigma (C) ; on le nomme plutôt sigma luniforme.

    L'E lunaire, e qui a la forme d'un croissant.

    Semi-lunaire, voy. SEMI-LUNAIRE.

  • 3Se dit de minéraux dont la couleur a paru rappeler celle de la lumière de la lune.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. LUNAIRE. Ajoutez :

Dans la grammaire arabe, lettres lunaires, voy. SOLAIRE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lunaire »

Provenç. et espagn. lunar ; ital. lunare ; du lat. lunaris, de luna, lune.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin lunaris.
Du nom scientifique Lunaria.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lunaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lunaire lynɛr

Citations contenant le mot « lunaire »

  • Je ne suis qu'un viveur lunaire Qui fait des ronds dans les bassins, Et cela, sans autre dessein Que devenir un légendaire. Jules Laforgue, L'Imitation de Notre-Dame la Lune, Locutions des Pierrots, XVI
  • Mon aquarelle, peinte à l'eau de mer, fut sensible aux attractions lunaires, et sujette aux marées. De Alphonse Allais / A se tordre
  • Sur le papier, l'orbite NRHO présente deux avantages majeurs pour la Gateway : garantir une liaison de communications continue avec la Terre et permettre aux atterrisseurs qui partiront de la plateforme d'atteindre n'importe quel endroit sur la surface lunaire, avec une faible consommation de carburant. Air et Cosmos, Un cubesat pour vérifier l’orbite de la station lunaire Gateway
  • Les spécialistes du Centre Aérospatial Allemand et de l’université du Münster indiquent avoir utilisé un nouveau modèle numérique pour affiner leur estimation. « Les résultats de notre modèle montrent que l’océan de magma de la Lune a perduré longtemps et qu’il lui a fallu près de 200 millions d’années pour se solidifier intégralement et créer le manteau » lunaire, précise dans un communiqué Maxime Maurice, coauteur des travaux. « D’autres modèles donnaient une durée de solidification de 35 millions d’années seulement », détaille Nicola Tosi, également impliqué dans l’étude. , La Lune pourrait être plus jeune de 85 millions d'années, selon une étude
  • Ton signe lunaire est Bélier ce qui veut dire que tu es quelqu'un de très énergique et enthousiaste d'un point de vue émotionnel. D'un naturel indépendant, tu as souvent tendance à ne pas te sentir à ta place où que tu sois. Et pour prévenir le moindre échec car tu te sens incapable de le gérer, tu en fais parfois trop. Mais tu es quelqu'un avec qui on ne s'ennuie jamais. , Astrologie : Tout savoir sur son signe lunaire - L'Etudiant Trendy
  • Avec son projet Artemis, la Nasa souhaite envoyer la première femme et le prochain homme sur la Lune d'ici 2024, et comme elle le rappelle : "Ces astronautes vont manger et boire, puis uriner et déféquer en microgravité et en gravité lunaire". Pour répondre à ces besoins, la Nasa organise un concours visant à inventer un dispositif capable de marcher (fonctionner) sur la Lune. usinenouvelle.com/, [L'industrie c'est fou] Pour ses toilettes lunaires, la Nasa en appelle à vos lumières - L'industrie c'est fou
  • Une étonnante asymétrie existe entre les deux faces de la Lune. La face visible est riche en mers lunaires, tandis que la face cachée n'en possède que très peu. Des scientifiques ont tenté d'expliquer cette différence. Numerama, Que sont les mers lunaires, cette spécificité de la face visible de la Lune ?

Images d'illustration du mot « lunaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lunaire »

Langue Traduction
Anglais lunar
Espagnol lunar
Italien lunare
Allemand mond-
Chinois 月球
Arabe قمري
Portugais lunar
Russe лунный
Japonais 月面
Basque lunar
Corse lunare
Source : Google Translate API

Synonymes de « lunaire »

Source : synonymes de lunaire sur lebonsynonyme.fr
Partager