Polaire : définition de polaire


Polaire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

POLAIRE, adj.

A. − ASTRON., GÉOGR.
1. Qui se rapporte aux pôles terrestres ou célestes ou qui leur est propre. Expédition, faune, flore, glace, lièvre, mer, monde, océan, ours, région, végétation, voyage, zone polaire. Le froid est terrible, pire que le froid sibérien, que le froid polaire (Morand,Londres, 1933, p.92).L'axe polaire du soleil (Danjon,Cosmogr., 1948, p.249):
1. ... j'éprouve comme une sorte d'angoisse de la solitude (...) −devant cette immensité du Pacifique, −immensité des immensités de la terre, qui s'en va tout droit jusqu'aux rives mystérieuses du continent polaire. Loti,Mariage, 1882, p.79.
Aurore* polaire.
Calotte polaire. Chacune des parties du globe (terrestre) comprise entre le pôle et le cercle polaire et recouverte de glaces. P. anal. La vapeur d'eau n'a pas été décelée [sur Mars], mais elle est sans doute présente en très petite quantité, comme le prouve la présence de calottes polaires de givre (Schatzman,Astrophys., 1963, p.144).
Cercle polaire. Chacun des petits cercles du globe terrestre, parallèles à l'équateur à une distance angulaire des pôles égale à l'obliquité de l'écliptique (23o27' environ) et qui sépare les zones tempérées des zones polaires. C'est cependant sur cette erreur que se sont fondés quelques géographes pour placer les terres de Drake sous le cercle polaire antarctique (Voy. La Pérouse, t.1, 1797, p.87).
Étoile* polaire. P. ell., en empl. subst. la polaire. En effet, la polaire n'apparaissait pas sur ce nouvel horizon (...) et la Croix du Sud resplendissait alors au pôle austral du monde (Verne,Île myst., 1874, p.21).P. métaph. La Russie était naguère l'étoile polaire de l'Europe: aujourd'hui les yeux se tournent du côté de l'Angleterre (J. de Maistre,Corresp., 1806, p.123).
Nuit* polaire.
Orbite polaire. ,,Orbite inclinée de 90o`` (Muller 1966). Plus variées sont encore les orbites des satellites artificiels, puisque de l'orbite équatoriale à l'orbite polaire, toutes les inclinaisons sont possibles (GalianaAstronaut.1963).
MÉTÉOROLOGIE
Air polaire. Masse d'air froid venu du pôle. On applique la dénomination d'air polaire maritime à celui qui a effectué un long trajet au-dessus des mers, et d'air polaire continental à celui qui a circulé au-dessus de continents (Maurain,Météor., 1950, p.82).
Climat polaire. Climat des pays à pergélisol. La sécheresse au Sahara, dans le Kalahari, en Australie, produit le même effet que le climat polaire (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum., 1921, p.34).
Front polaire. Front d'air froid du pôle. Les cyclones naissent sur le front polaire par suite de mouvements ondulatoires de la surface de séparation des courants chauds et froids (Maurain,Météor., 1950, p.76).
2. Qui évoque le pôle. J'ai quitté, en virant, un soleil polaire exagérément rouge. Devant moi, à cinq ou six kilomètres au-dessous de moi, j'aperçois une banquise de nuages à front rectiligne. Toute une partie de la France est ensevelie dans leur ombre (Saint-Exup.,Pilote guerre, 1942, p.315).
En partic. [Pour exprimer l'excès, voire l'absolu, le pôle étant évoqué dans la rigueur, la rudesse de son climat]
[Dans des notations phys.] La blême surface stagnante des anciennes tranchées que blanchit et habite seul le vide infini de l'espace, au milieu du désert polaire aux horizons fumeux (Barbusse,Feu, 1916, p.378).
P. exagér. Froid, température polaire. Très grand froid. Là le désert torride, ici les froids polaires (Hugo,Contempl., t.2, 1856, p.185).Il parcourut les pièces où régnait une température polaire (Duhamel,Désert Bièvres, 1937, p.92).
Bleu polaire. Bleu pâle et brillant, bleu d'acier. Rohner avait l'air irrité; son regard, d'un bleu polaire, lui pâlissait les joues (Duhamel,Maîtres, 1937, p.230).
[Dans des notations émotionnelles, en parlant d'une situation] Un vrai magma d'ennui polaire Et d'impénétrabilité (Ponchon,Muse cabaret, 1920, p.291).Le gouvernement baigne dans le vide: un vide polaire (Saint-Exup.,Pilote guerre, 1942, p.325):
2. Ces blancheurs, ce murmure des lampes, et ce brouillard bleuâtre rendaient tout si étrange, que Jacques ne discernait plus s'il était dans un magasin ou dans une solitude polaire. Miomandre,Écrit sur eau, 1908, p.27.
[Dans des notations psychol., en parlant de l'aspect d'une pers.] Qui manifeste de la dureté, de la froideur. Il proteste et jure, de sa voix polaire (Duhamel,Maîtres, 1937, p.156).La jeune femme faisait paraître un sourire polaire (Duhamel,Cécile, 1938, p.59).
B. − P. anal.
1. ANAT., EMBRYOL. Qui se rapporte au pôle d'un organe, d'une structure anatomique, d'une cellule. Artères polaires du rein; cataracte polaire. Les spores sont toujours dépourvues de capsules polaires (Brumpt,Parasitol., 1910, p.88).L'oeuf, pourvu d'un éperon polaire, est tout à fait caractéristique (Brumpt,ds Nouv. Traité Méd.fasc. 5, 11924, p.387).
Globule* polaire.
2. Empl. subst. fém., AÉRODYN. Courbe représentant les variations du coefficient de portance d'un profil placé dans un écoulement de fluide, en fonction du coefficient de traînée et de l'angle d'incidence. Réseau de polaires. La polaire d'une aile [d'avion] est d'autant meilleure que son allongement est plus grand (Guillemin, Constr., calcul et essais avions,1929, p.83).
3. GÉOM. Qui est relatif à un pôle, à une représentation par rayons vecteurs et par angles.
Coordonnées polaires. Coordonnées d'un point M déterminées par sa distance à un point fixe O et par l'angle que fait la direction OM avec une direction de référence Ox. Le «diagramme de rayonnement de l'antenne», qui n'est autre que la figure de diffraction de l'optique tracée en coordonnées polaires (Astron.1973).
(Droite) polaire (d'un point A par rapport à une conique ou respectivement à deux droites). Droite définie comme l'ensemble des points conjugués de A par rapport à la conique ou respectivement aux deux droites (d'apr. Bouvier-George Math. 1979). La théorie des pôles et polaires par rapport aux coniques, qui, depuis Apollonius, n'avait fait quelque progrès que chez Desargues et La Hire, est étendue aux quadriques par Monge (Bourbaki,Hist. math., 1960, p.138).
Plan polaire (d'un point A par rapport à une quadrique). ,,Ensemble des points conjugués de A par rapport à la quadrique`` (Bouvier-George, Math. 1979). Le lieu des conjugués harmoniques d'un point donné par rapport aux cordes interceptées par une sphère donnée sur les sécantes issues de ce point est un plan (...). Ce lieu est dit plan polaire du point par rapport à la sphère (Hadamard,Géom. ds espace, 1921, p.384).
Empl. subst. fém. Transformation par polaires réciproques. Transformation géométrique qui associe à tout point du plan (ou de l'espace) sa polaire (ou son plan polaire) par rapport à une conique (ou à une quadrique) donnée. Cette correspondance entre les droites et les points du plan est appelée transformation par polaires réciproques (Bouvier-George,Math.1979).
4. PHYS. Qui est relatif au pôle d'un aimant ou d'un générateur électrique. L'arc ayant jailli entre l'électrode et le bain, le courant traverse le bain pour gagner les masses polaires (Guillet,Techn. métall., 1944, p.87).Dans le champ d'un globe chargé, ces petits conducteurs deviennent polaires (Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.223).
Composé polaire. ,,Composé dont la formation correspond à un transfert d'électrons`` (Duval 1959).
Molécule polaire. ,,Molécule dont les charges positives et négatives n'ont pas même centre de gravité et qui, de ce fait, se comporte comme un dipôle`` (Laitier 1969). D'une façon générale, les molécules non polaires ne sont pas adsorbées par les argiles (Caillère, Hénin,Minér. argiles, 1963, p.55).
Prononc. et Orth.: [pɔlε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) a/) 1555 «situé près d'un pôle» (G. Aubert, Le Ciron, 58 ds La Continuation des Amours de P. de Ronsard ds Ronsard, OEuvres, éd. P. Laumonier, t.7, p.213); b/) 1578 cercle polaire (Pontus de Tyard, Le Premier Curieux ds Deux discours de la nature du monde, fo11 vods Gdf. Compl.); c/) 1585 estoile Polaire (Id., Douze Fables de Fleuves ds OEuvres poét., éd. J. C. Lapp, p.266); b) 1906 expédition polaire (Nouv. Lar. ill. Suppl.); 2. math. a) 1811 coordonnées polaires (Poisson, Mécan., t.1, p.354); b) 1874 polaire d'un point par rapport à une conique (Lar. 19e; aussi: une polaire); 3. a) 1869 électr. (Littré); b) 1920 molécules polaires (J. phys. et Radium, p.64D); 4. 1875 biol. globules polaires (J. A. Fort, Anatomie descriptive et dissection, III, p.565 ds Quem. DDL t.8). Empr. au lat. médiév. polaris «situé près d'un pôle» (v. Latham). Fréq. abs. littér.: 233. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 378, b) 452; xxes.: a) 233, b) 285. Bbg. Quem. DDL t.10, 12.

polaire, -

Polaire : définition du Wiktionnaire

Adjectif

polaire \pɔ.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Géographie) Qui est voisin des pôles, qui a rapport aux pôles du monde.
    • Et si pendant cette mémorable soirée, le poêle consomma un quintal de charbon, c’est qu’un froid de vingt-quatre degrés Fahrenheit au-dessous de zéro (32° centigr. au-dessous de glace) régnait au dehors, et que le Fort-Reliance est situé par 61° 47' de latitude septentrionale, à moins de quatre degrés du cercle polaire. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le « Pourquoi pas », succéda au « Français » qui conduisit dans l’Antarctique en 1903-1905 la première expédition polaire française de longue haleine. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le navire imperturbable cingle vers l’immensité polaire, se glisse parmi les icebergs fantastiques qui dérivent en tournoyant cauteleusement, évités de justesse, en vain menaçants. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Figuré) Très froid.
    • Andrew remonta son col et se mit en marche dans une nuit polaire. Il héla un taxi sur Hudson et se fit déposer devant le journal. — (Marc Levy, Un sentiment plus fort que la peur, 2013, Versilio)
    • Une anecdote révèle l’ambiance polaire qui règne entre les deux pays. — (Christophe Dubois, ‎Marie-Christine Tabet, Paris Alger: Une histoire passionnelle, page 12, 2015, Stock)
  3. (Physique) Qui a rapport aux pôles d’un aimant, d’un courant électrique.
  4. (Chimie) Qui se rapporte aux pôles de certaines molécules ayant la nature d’un dipôle électrostatique.
    • Les interactions dipôle permanent-dipôle induit expliquent la solubilité de l’iode non polaire dans l’éthanol polaire. — (John C. Kotz, ‎Paul M. Treichel Jr, Chimie générale, page 265, 2006, De Boeck Supérieur)
    • Pour les matériaux caoutchoutiques à caractère plus polaire (PVC), la sorption des composés polaires (2-phényléthanol, acétate de benzyle) est favorisée par rapport aux polyoléfines (Sizer et al., 1988). — (P. Chalier & C. Genot, Défaut d’arôme : Formation et protection, dans Texture et flaveur des aliments: vers une conception maîtrisée, sous la direction de Élisabeth Guichard, Claude Genot & ‎Andrée Voilley, Educagri, 2012, chap.5, p.152)
  5. (Mathématiques) Relatif à un pôle.

Nom commun

polaire \pɔ.lɛʁ\ féminin

  1. (Géométrie) Droite passant par un pôle.
    • Étant donné deux droites (d) et (d’) distinctes et concourantes en un point I du plan et un point M non situé sur ces droites, l’ensemble des conjugués harmoniques du point M par rapport à (d) et (d’) est une droite passant par I. On l’appelle la polaire de M par rapport à (d) et (d’).
  2. (Astronomie) Étoile située au pôle, étoile polaire.
    • Des constellations d'une admirable pureté resplendissaient depuis le zénith, où brillait la polaire, jusqu’aux dernières limites de l’horizon. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  3. Tissu synthétique isolant, très léger.
    • Les pyjamas en polaire sont de sortie : la maison, comme la plupart des bâtiments de Potosi, n’est pas chauffée. — (Florence Blanchet, L’Amérique du Sud en famille, Éditions le Manuscrit, 2006)
  4. (Par extension) Vêtement fabriqué avec ce tissu.
    • Un froid piquant transperçait sa polaire, et la nuit sans lune lui permettait à peine de voir les formes endormies des maisons. — (Sylvain Forge, La ligne des rats, Éditions L’Harmattan, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Polaire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POLAIRE. adj. des deux genres
. Qui est voisin des pôles, qui a rapport aux pôles du monde. Cercle polaire arctique. Cercle polaire antarctique. Étoile polaire. Mer polaire. Les glaces polaires. Il signifie aussi Qui a rapport aux pôles d'un aimant, d'un courant électrique.

Polaire : définition du Littré (1872-1877)

POLAIRE (po-lê-r') adj.
  • 1Qui appartient aux pôles, qui est près des pôles. Ces oiseaux [les goëlands] déposent par milliers leurs œufs et leurs nids jusque sur les terres glacées des deux zones polaires, Buffon, Ois. t. XVI, p. 180. Ces peuplades polaires Qui mettent leurs vieillards en un beau tombeau blanc, Laurent-Pichat, Avant le jour, p. 200.
  • 2Étoile polaire, ou, substantivement, la Polaire, la dernière des étoiles formant la queue de la Petite Ourse, ainsi dite parce que c'est l'étoile la plus voisine du pôle céleste septentrional. On y sait comment vont lune, étoile polaire, Vénus, Saturne et Mars, dont je n'ai point affaire, Molière, Femm. sav. II, 7.
  • 3Cercles polaires, nom de deux petits cercles de la sphère, parallèles à l'équateur, à 230 27' 57" de distance des pôles du monde ; l'un au nord, l'autre au sud de l'équateur. Le froid excessif qui est aussi perçant en Amérique dans la latitude de Paris et de Vienne, qu'il l'est dans notre continent au cercle polaire, Voltaire, Mœurs, 146.
  • 4Projection polaire, voy. PROJECTION.
  • 5 Terme de gnomonique. Cadrans polaires, ceux dont les plans sont parallèles à quelque grand cercle qui passe par les pôles.
  • 6 Terme de géographie. Mer polaire, partie de l'Océan glacial, au nord de l'Amérique septentrionale.
  • 7Il se dit des pôles de l'aimant, de la pile galvanique.

    Charbons polaires, charbons employés dans la production de la lumière électrique.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

POLAIRE. Ajoutez :
8En géométrie, la droite polaire, droite qui joint les points de contact de deux tangentes menées d'un même point à une courbe du deuxième degré.

Deux courbes sont dites polaires réciproques, quand leurs points se correspondent de telle sorte que, si on mène une tangente à l'une des courbes, le pôle de cette tangente soit sur l'autre courbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Polaire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

POLAIRE, adj. (Astron.) se dit en général de tout ce qui a rapport aux poles du monde. Voyez Pole.

Les cercles polaires sont deux petits cercles de la sphere, paralleles à l’équateur, éloignés de 23 degrés de chaque pole ; on en fait usage pour marquer le commencement des zones froides. Voyez Zone.

Les cercles polaires sont ainsi nommés de leur voisinage avec les poles arctique & antarctique. Voyez Arctique & Antarctique. Les habitans de ces polaires ont un jour dans l’année de 24 heures, où le soleil ne se couche point, & une nuit de 24 heures, où le soleil ne se leve point. Le jour de 24 heures est celui de notre solstice d’été, pour les habitans du cercle polaire arctique ou septentrional, & le jour du solstice d’hiver pour les habitans du cercle polaire antarctique ou méridional ; & la nuit de 24 heures est pour les premiers, le jour de notre solstice d’hiver, & pour les autres, le jour de notre solstice d’été.

Cadrans polaires, ce sont ceux dont les plans sont paralleles à quelque grand cercle qui passe par les poles, ou à quelqu’un des cercles horaires ; en sorte que le pole est censé dans le plan de ce cadran.

C’est pourquoi un pareil cadran ne sauroit avoir de centre, l’axe de la terre lui étant parallele, & par conséquent les lignes horaires y sont aussi paralleles. Voyez Cadran.

Un cadran polaire est un cadran horisontal par rapport à quelques-uns de ceux qui habitent sous l’équateur ou sous la ligne.

Pour construire un cadran polaire, voyez l’article Cadran.

Projection polaire est une représentation de la terre ou du ciel projettés sur le plan de l’un des cercles polaires, voyez Projection, Mappemonde, &c. Chambers. (O)

Polaire, (Astr.) est l’étoile qui est la derniere de la queue de la petite ourse, & fut ainsi nommée par ceux qui l’observerent les premiers, parce qu’étant très-peu éloignée du pole, ou du point sur lequel tout le ciel paroît tourner, elle décrit à l’entour un cercle si petit, qu’il est presqu’insensible, en sorte qu’on la voit toujours vers le même point du ciel : cependant la distance de l’étoile polaire au pole change annuellement.

Feu M. Cassini & le P. Riccioli observerent à Bologne en 1686, le distance de cette étoile au pole de 2° 32′ 30″. Le détail de ses observations est rapporté par le P. Riccioli dans son Hydrographie, liv. VII. ch. xv. M. Maraldi détermina en Décembre 1732, cette distance à 2° 7′ 9″. La distance de l’étoile polaire au pole est donc diminuée en 76 ans, intervalle entre les observations de M. Maraldi & celles de M. Cassini & du P. Riccioli, de 25′ 2″ ce qui est à raison de 20 secondes par an. Ticho-Brahé avoit trouvé la même diminution annuelle par des observations immédiates, voyez ses Progymn. liv. I. p. 362. Cette variation de la distance entre l’étoile polaire & le pole du monde, est parfaitement conforme aux observations du mouvement des autres étoiles fixes. Les observations de Tycho prouvent qu’elle a été de même depuis 155 ans. Car si on compare la distance de l’étoile polaire au pole observée par Tycho l’an 1577, qui étoit de 2° 58′ 50″ à la distance observée en 1732 de 2° 7′ 9″ la différence qui est de 57′ 41″ étant divisée par 155, donne précisément 20″. pour le mouvement annuel de l’étoile polaire vers le pole du monde pendant ce tems. Ce mouvement ne sera pas toujours de la même quantité, il diminuera à mesure que l’étoile polaire approchera du commencement du cancer, où ce mouvement sera imperceptible pendant plusieurs années. Suivant les hypothèses du mouvement des étoiles fixes, la distance de l’étoile polaire au pole diminuera encore pendant 362 années, après lesquelles elle sera le plus proche du pole qu’elle puisse être. Si elle n’étoit pas plus éloignée du pole de l’écliptique que l’est le pole du monde, elle auroit été se placer au pole-même du monde, ainsi que quelques astronomes anciens l’ont cru devoir arriver ; mais comme elle est éloignée du pole de l’écliptique de 26′ plus que ne l’est le pole du monde, elle ne peut s’approcher plus près de ce pole que de 26′ , pourvu que la distance entre ces deux poles & la latitude de l’étoile ne changent point. Si Scaliger avoit été exercé dans ces sortes d’observations, il n’auroit pas nié si hardiment ce mouvement de l’étoile polaire & des autres étoiles fixes vers le pole du monde, ni insulté à tous les astronomes qui le soutiennent. Il est tombé dans cette erreur, parce qu’il étoit persuadé que cette étoile, qui est à l’extrémité de la queue de la petite ourse, qui est présentement la polaire, comme la plus proche du monde, avoit toujours été la plus boréale de cette constellation. Le P. Petau qui a refuté très-savamment l’erreur de Scaliger, a fait voir que la derniere étoile de la queue de la petite ourse, qui est présentement la polaire, étoit du tems d’Eudoxus, la plus éloignée du pole, & que la plus proche étoit une de l’épaule, qu’il appelle superior præcedentium in laterculo. Voyez Précession. Article de M. Formey.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « polaire »

Étymologie de polaire - Littré

Pôle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de polaire - Wiktionnaire

(1555) Du latin polaris (« de pôle »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « polaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
polaire pɔlɛr play_arrow

Citations contenant le mot « polaire »

  • Le réchauffement climatique pourrait signer d’ici à la fin du siècle la quasi-extinction des ours polaires, incapables de se nourrir en l’absence de banquise, selon une étude publiée lundi, dans la revue scientifique Nature Climate Change. Si les émissions de gaz à effet de serre continuent au même rythme qu’aujourd’hui, la chute de la reproduction et de la survie va mettre en danger la persistance de presque toutes les sous-populations d’ici à 2100, selon les chercheurs, qui notent que même dans un scénario plus favorable, l’extinction de ces plantigrades emblématiques de l’Arctique ne serait que repoussée… , Environnement | L’ours polaire menacé d’extinction en 2100
  • Nos arrière-petits-enfants vivront-ils sur une planète où l'ours blanc ne sera plus qu'un mythe, réduit à une image dans un livre d'histoire? La banquise, sur laquelle ils se reproduisent et où ils chassent des phoques, fond comme peau de chagrin. Au point que leur chance de survivre à la hausse constante des températures est devenue aussi mince que l'épaisseur de la glace en été dans le cercle polaire. Une étude alarmiste, publiée dans la revue scientifique Nature Climate Change, estime que le réchauffement pourrait même signer la quasi-extinction de l'espèce d'ici la fin du siècle. Peut-on encore les sauver? leparisien.fr, Réchauffement climatique : peut-on encore sauver les ours blancs ? - Le Parisien
  • La fin de l'ours polaire sur Terre. Dans une étude publiée le 20 juillet dans la revue Nature Climate Change, des chercheurs estiment que la disparition progressive de l'habitat des ours blancs, la banquise, d'où ils attrapent les phoques indispensables à leur alimentation, pourrait signer leur extinction totale, ou presque, d'ici à 2100. Franceinfo, Extinction des ours polaires d'ici à 2100 : "S'ils disparaissent, tout un système se dégradera"
  • Le duo à tête d’ours polaire fait exploser sa proverbiale tempête de neige à travers le pays depuis ses débuts sur Groove Cruise LA en 2017. Leur récent succès « Break The Ice » a fait boule de neige plus de 850K vues depuis ses débuts cette année. Après une tournée réussie avec Deorro et trois sorties impressionnantes à leur actif, il est clair que ces deux-là sont à surveiller si vous avez besoin d’un mélange d’EDM progressif et de saveurs funky house. eval(ez_write_tag([[250,250],'urban_fusions_fr-medrectangle-3','ezslot_4',109,'0','0'])); Urban Fusions, Les ours polaires électriques abandonnent le single et le clip de Future House "SNOW" - EDM.com | Electro
  • Un ours polaire femelle vient d'arriver au zoo de La Flèche. C'est la nouveauté de l'été dans ce parc de la Sarthe de 18 hectares. Un enclos a été spécialement aménagé pour elle. Elle rejoint mais à distance Taïko, le mâle déjà présent au zoo depuis six ans. France Bleu, VIDEO - Quintana, l'ourse polaire, nouvelle star du zoo de La Flèche
  • Rapport mondial sur le marché Vestes en polaire lanalyse objective est de fournir une évaluation importante du marché Vestes en polaire et identifie le segment haut de croissance et explore des possibilités de croissance potentielle avec les données historiques et le dernier développement dans le monde. Lanalyse SWOT a été utilisée pour comprendre la force, faiblesses, opportunités et menaces dans tous les segments de lindustrie. Il donne la vue densemble à 360 degrés et en profondeur du paysage concurrentiel du marché Vestes en polaire estimé à 2026. , Vestes en polaire mondial du marché – Analyse, produit des ventes, les principaux acteurs et investissements futurs – JustFamous
  • Sans banquise, les ours polaires meurent de faim. Si les émissions de gaz à effet de serre continuent au même rythme qu’aujourd’hui, le réchauffement climatique pourrait signer la quasi-extinction de ces plantigrades emblématiques de l’Arctique d’ici à la fin du siècle. Le Monde.fr, Une étude estime que les ours polaires pourraient presque totalement disparaître d’ici à 2100
  • Le photographe Rémy Marion observe les ours polaires depuis 1990. Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages sur ce grand prédateur, et réalisateur de documentaires comme "Les Métamorphoses de l'ours polaire" (diffusé sur Arte en 2015). Pour lui, l'étude parue dans la revue Nature Climate Change, qui prévoit la disparition des ours en 2100, est à prendre avec beaucoup de recul. ladepeche.fr, L'ours polaire va-t-il disparaître d'ici 2100 ? - ladepeche.fr
  • Chez nous, il y a la journée sans tabac, la journée sans télé, la journée sans portable, la journée sans voiture. Dans le grand Nord, pendant la nuit polaire, ils ont même des journées sans journée. De Philippe Geluck / Et Vous, chat va ?
  • Les plaisanciers utilisent l'étoile polaire, les bûcherons repèrent le nord grâce au lichen sur les troncs et les citadins savent où est le sud en repérant l'orientation des antennes paraboliques sur les balcons. De Alain Dautrat / Pensées de sel
  • La morale doit être l'étoile polaire de la science. De Stanislas de Boufflers / Pensées et fragments

Images d'illustration du mot « polaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « polaire »

Langue Traduction
Corse polari
Basque polar
Japonais 極性
Russe полярный
Portugais polar
Arabe قطبي
Chinois 极性
Allemand polar-
Italien polare
Espagnol polar
Anglais polar
Source : Google Translate API

Synonymes de « polaire »

Source : synonymes de polaire sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires