La langue française

Linguistique

Sommaire

  • Définitions du mot linguistique
  • Étymologie de « linguistique »
  • Phonétique de « linguistique »
  • Citations contenant le mot « linguistique »
  • Images d'illustration du mot « linguistique »
  • Traductions du mot « linguistique »
  • Synonymes de « linguistique »

Définitions du mot linguistique

Trésor de la Langue Française informatisé

LINGUISTIQUE, subst. fém. et adj.

I. − Subst. fém.
A. − Vieilli. Étude historique et comparative des langues. Tous ceux qui s'occupent de linguistique aujourd'hui, savent que les prétendues différences infranchissables qu'on avait voulu établir entre les langues qu'on appelle sémitiques et celles qu'on dérive du sanscrit n'existent pas à une certaine profondeur (P. Leroux, Humanité, t. 2, 1840, p. 637).La linguistique, (...) cette science toute récente et si digne d'intérêt, dont l'objet est de mettre en relief les affinités naturelles et les liens de parenté des idiomes (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 252).
Linguistique historique; linguistique comparative. L'étude des langues au xixesiècle a été marquée par la prise de conscience nette de leur évolution, et par l'essor de la linguistique historique et comparative (Perrot, Ling.,1953, p. 105).
B. − Science qui a pour objet l'étude du langage, des langues envisagées comme systèmes sous leurs aspects phonologiques, syntaxiques, lexicaux et sémantiques. Manuel, traité de linguistique; linguistique descriptive, théorique. La linguistique a pour unique et véritable objet la langue envisagée en elle-même et pour elle-même (Saussure, Ling. gén.,1916, p. 317).La linguistique est habituellement définie comme l'étude scientifique du langage; en ce sens, on peut l'opposer à la grammaire et à la philologie dont les préoccupations sont autres : souci normatif (...), souci comparatif (Lang.1973) :
La linguistique est l'étude scientifique du langage humain. Une étude est dite scientifique lorsqu'elle se fonde sur l'observation des faits et s'abstient de proposer un choix parmi ces faits au nom de certains principes esthétiques ou moraux. « Scientifique » s'oppose donc à « prescriptif ». Dans le cas de la linguistique, il est particulièrement important d'insister sur le caractère scientifique et non prescriptif de l'étude : l'objet de cette science étant une activité humaine, la tentation est grande de quitter le domaine de l'observation impartiale pour recommander un certain comportement, de ne plus noter ce qu'on dit réellement, mais d'édicter ce qu'il faut dire. Martinet1967, p. 6.
Linguistique générale. Science tentant de dégager la synthèse des études faites sur les différentes langues, de déterminer les conditions générales de fonctionnement des langues et du langage. La linguistique générale considère, d'une part, que les langues sont conventionnelles, d'autre part, qu'elles sont soumises aux conditions naturelles des phénomènes humains (Leif1974).
[Constr. avec un adj. spécifiant la méthode ou la théorie] Linguistique diachronique, distributionnelle, fonctionnelle, générative, quantitative, structurale, synchronique, transformationnelle.
[Constr. avec un adj. spécifiant l'auteur ou l'origine de ces méthodes ou théories] Linguistique chomskyenne, saussurienne; linguistique anglo-saxonne, européenne. La linguistique proprement américaine a pris son caractère original du fait qu'elle s'est constituée dans une situation et avec des problèmes tout autres que ceux de l'Europe (...). Aux États-Unis la linguistique se développe souvent dans le cadre de la psychologie, et elle y est (...) considérée comme constituant une partie de la sociologie et de la psychologie (B. Malmberg, Les Nouvelles tendances de la ling., trad. par J. Gengoux, Paris, P.U.F., 1968, pp. 235-236).La diversité méthodologique, la variété aussi bien des approches que des thèmes traités caractérisent la linguistique soviétique actuelle (R. L'Hermitte, La Ling. soviétique ds Langages. Paris, sept. 1969, no15, p. 12).
[Constr. avec un adj. spécifiant la langue ou le groupe de langues étudié] Linguistique allemande, anglaise, espagnole; linguistique romane, slave. Cet ouvrage a été conçu comme un exposé élémentaire, mais systématique et progressif, de la grammaire du français (...) qu'on ne voie donc dans ce livre qu'une simple introduction à la linguistique française (J. Dubois, F. Dubois-Charier, Élém. de ling. fr. : syntaxe, Paris, Larousse, 1970, p. 5).
[Constr. avec un adj. ou un élém. formant spécifiant le domaine d'application] Ethnolinguistique, psycholinguistique, sociolinguistique. « Langue et culture », « linguistique anthropologique », « sociolinguistique », « langue, pensée et réalité », sont autant de formulations exprimant les relations entre les langues et les cultures, au sens le plus large du terme. L'ethnolinguistique sera l'étude du message linguistique en liaison avec l'ensemble des circonstances de la communication (Pottier, Le Domaine de l'ethnolinguistique ds Langages. Paris, juin 1970, no18, p. 3).
Linguistique appliquée. Application des théories, des descriptions, des analyses linguistiques à la pédagogie des langues, à la traduction, aux techniques de communication. Vue dans le cadre d'une opposition à la linguistique tout court, la linguistique appliquée apparaît comme l'utilisation des découvertes de la première pour améliorer les conditions de la communication linguistique (La Ling. : guide alphabétique, Paris, Denoël, 1969, p. 210).
II. − Adjectif
A. − Relatif à la linguistique. Étude, modèle, théorie linguistique. La vaste étendue des recherches linguistiques concerne : − les relations entre signifiant et signifié; − le système des structures de la langue et leurs types de relations; − l'évolution de la langue; − les lignes de parenté des langues et les structures fondamentales communes ou voisines (Coudray1973).
B. − Relatif, propre à la langue; envisagé du point de vue de la langue. Communauté linguistique; aire, frontière linguistique; communication, message linguistique; fait, phénomène, procédé, signe, système linguistique; changement, évolution linguistique; politique linguistique; aménagement, planification linguistique. Toute nouveauté verbale n'acquiert que lentement et souvent après de très longues années sa place définitive dans les habitudes linguistiques (Gourmont, Esthét. lang. fr.,1899, p. 115).Par sa nouveauté, une image poétique met en branle toute l'activité linguistique. L'image poétique nous met à l'origine de l'être parlant (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 7).
C. − Qui a pour objet l'apprentissage d'une langue étrangère. Vacances linguistiques à l'étranger. Bain linguistique (appellation déposée) grâce à des séjours internationaux linguistiques et culturels (L'Université syndicaliste, Publicité, 20 janv. 1971 ds Gilb. Mots contemp. 1980). Séjours linguistiques en Allemagne et en Angleterre pour se perfectionner dans une langue étrangère, connaître le pays (L'Université syndicaliste, 20 janv. 1971, ds Gilb. Mots contemp. 1980).
REM.
Linguistiquement, adv.a) Du point de vue de la langue, sous le rapport du langage. Pays linguistiquement unifié. Brest appartient linguistiquement au breton (Saussure, Ling. gén.,1916, p. 269).La mécanique de l'État moderne (...) retient et triture l'individu, (...) le façonne linguistiquement par l'école obligatoire, par le service militaire obligatoire, par les innombrables rapports obligatoires avec une administration qui se mêle de tout ce qui ne parle et n'entend que la langue officielle (L. Febvre, Combats pour hist., Conquête du Midi par la lang. fr., 1924, p. 178).b) Au point de vue de l'analyse linguistique. Une déclinaison n'est ni une liste de formes ni une série d'abstractions logiques, mais une combinaison de ces deux choses (...) : formes et fonctions sont solidaires, et il est difficile, pour ne pas dire impossible, de les séparer. Linguistiquement, la morphologie n'a pas d'objet réel et autonome; elle ne peut constituer une discipline distincte de la syntaxe (Saussure, Ling. gén.,1916p. 186).En partic. Du point de vue de la structure de la langue, telle qu'elle est dégagée par l'analyse linguistique. Oppositions linguistiquement pertinentes. Dans l'étude même des faits linguistiques, ce que nous avons les moyens de distinguer, c'est non pas la langue de la parole, mais les faits linguistiquement pertinents, par référence à une fonction donnée dans l'élaboration du message (...) et les faits non pertinents, c'est-à-dire tout ce qui ne change pas la relation des signes entre eux (F. Françoisds Langage,1968, p. 178).
Prononc. et Orth. : [lε ̃gɥistik] et, marginalement, [-gwi-], [-gi-]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1826 subst. (Adrien Balbi, Introd. à l'Atlas ethnographique du globe, Paris, p. IX : Cette science nouvelle, que les Allemands, par une dénomination plus juste et beaucoup plus convenable, appellent linguistique); 1832 adj. (Raymond). Soit empr. à l'all. Linguistik, de même sens, cf. citat. supra, attesté dès le xviiies. d'apr. Lar. Lang. fr.; soit dér. de linguiste*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 122. Bbg. Antoine (G.). La Gramm. et la ling. vues à travers les dict. all., angl. et fr. du xixes. In : [Mél. Wandruszka (M.)]. Tübingen, 1971, pp. 371-383. - Bally (Ch.). Ling. gén. et ling. fr. Berne, 1965, 440 p. - Benveniste (É.). Probl. de ling. gén. Paris, 1976; 2. 1980, 286 p. - Jakobson (R.). Essais de ling. gén. 1. Paris, 1980, 260 p. - Le Langage. Sous la dir. de A. Martinet. Paris, 1968, 527 p. - Lepschy (G.). La Linguistique structurale. Paris, 1968, 243 p. - Leroy (M.). Les Grands courants de la ling. mod. Bruxelles, 1980, 208 p. - Linguistique. Sous la dir. de F. François. Paris, 1980, 560 p. - Lyons (J.). Linguistique générale. Paris, 1970, 384 p. - Mahmoudian (M.). La Linguistique. Paris, 1982, 239 p. - Martinet (A.). Élém. de ling. gén. Paris, 1980, 221 p.; La Ling. synchr. Paris, 1965, 248 p. - Meillet (A.). Ling. historique et ling. gén. Paris, 1. 1958; 2. 1962. - Mounin (G.). Clefs pour la ling. Paris, 1968, 192 p. - Nique (Ch.). Notes et réf. pour une approche des ouvrages de ling. Fr. auj. 1972, no19, p. 58. - Perrot (J.). La Linguistique. Paris, 1965, 136 p. - Pottier (B.). Linguistique générale. Paris, 1974, 339 p.

Wiktionnaire

Adjectif

linguistique \lɛ̃.ɡɥis.tik\ ou \lɛ̃.ɡwis.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Qui se rapporte au langage, à la langue.
    • De nos jours, on commet une erreur plus grave : on confond la race avec la nation, et l’on attribue à des groupes ethnographiques ou plutôt linguistiques une souveraineté analogue à celle des peuples réellement existants. — (Ernest Renan, Qu’est-ce qu’une nation ?, Conférence faite en Sorbonne, le 11 mars 1882)
    • À ce point de vue le peuplement d’une partie de l’Amérique par les Malayo-Polynésiens est démontré par des preuves anthropologiques, ethnologiques et surtout linguistiques absolument indéniables. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.16)
    • Ce que l’on retient surtout de ces évolutions, en dehors des enjeux linguistiques (suprématie de l’anglais dans le numérique) et économiques (apparition de nouveaux acteurs dans l’édition issus de l’informatique), c’est que désormais les livres et leur contenu sont déclinables et personnalisables en fonction des choix du lecteur. — (Luc Spooren, Le marché de l’édition répond aux défis du numérique, par Luc Spooren, lemonde.fr, 19 avril 2010)
    • Le gouvernement belge dirigé par Yves Leterme a décidé jeudi de présenter sa démission suite à un conflit linguistique entre francophones et Flamands, alors que le pays doit prendre dans deux mois la présidence tournante de l’UE. — (Le gouvernement belge démissionne, le roi met sa décision « en suspens », dans Libération, 22 avril 2010)
    • Les consonnes subissent dans les langues celtiques divers traitements linguistiques dont la lénition interne. Ainsi les noms Péron, Pédron, Pezdron et Pezron sont tous des variantes d’un nom latin initial Petronem. Hormis le premier nom, les autres sont des archaïsmes. — (Albert Deshayes, Les noms de famille bretons, dans Revue française de Généalogie, numéro spécial Noms de familles, 2e sem.2010, note p.47)

Nom commun

linguistique \lɛ̃.ɡɥis.tik\ ou \lɛ̃.ɡwis.tik\ féminin

  1. (Linguistique) Science qui étudie le langage humain, l’organisation des différentes langues, la grammaire générale appliquée aux diverses langues.
    • Des entraves, ils en ont créé des centaines, maniant à tout va les outils de la récurrence, de la géométrie, de la linguistique, plus récemment de l’informatique. — (Pierre Jean Ruffieux, Les chroniques de l'Acratopège, Lulu.com, 2012, p.63)
    • Il se spécialise en linguistique à l'université de Leipzig (1895-1896) et, de retour à Groningue, rédige un travail universitaire sous la direction du sanskriste Speiger, Le Vidûsaka dans le théâtre indien. — (Jean-Claude Margolin, « Huizinga Johan (1872-1945) », dans Dictionnaire d'esthétique, Encyclopaedia Universalis, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LINGUISTIQUE. n. f.
Étude des principes et des rapports des langues, science de la grammaire générale appliquée aux diverses langues. Depuis quelques années, la linguistique a fait de grands progrès.

Littré (1872-1877)

LINGUISTIQUE (lin-gui-sti-k' ; ui se prononce comme dans huile) s. f.
  • 1Étude des langues considérées dans leurs principes, dans leurs rapports et en tant qu'un produit involontaire de l'instinct humain.
  • 2 Adj. Qui a rapport à la linguistique, à l'étude comparative et philosophique des langues. Études, travaux, découvertes, recherches linguistiques. Un nombre aussi restreint [3 à 400] de signes pour former tout le matériel linguistique d'un peuple aussi ancien et aussi avancé que le peuple chinois, a dû nécessiter l'usage d'une quantité prodigieuse d'homophones, Rev. orient. 5e année, n° 50, p. 80.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « linguistique »

Linguiste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de linguiste avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « linguistique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
linguistique lɛ̃gµistik

Citations contenant le mot « linguistique »

  • Il est du devoir d'un critique de relever certains efforts de recherche linguistique, de noter au moins un désir de changer une certaine routine de la comédie italienne De Ettore Scola / Le cinéma italien parle, Aldo Tassone - 1982
  • Si chacun des groupes ethniques, religieux ou linguistiques prétendait au statut d'Etat, la fragmentation n'aurait plus de limite et la paix, la sécurité et le progrès économique pour tous deviendrait toujours plus difficile à assurer. De Boutros Boutros-Ghali / Agenda pour la paix 1992
  • Traduire le théâtre, c'est d'abord et avant tout savoir lire le théâtre, porter son regard sur un texte et s'en abreuver, se couler dans une matière linguistique et s'y fondre... De Isabelle Famchon
  • La contrainte linguistique a toujours été ressentie comme odieuse et intolérable. De Paul Lévy / Histoire linguistique d'Alsace et de Lorraine
  • Un sillon linguistique trop fortement labouré se transforme vite en ornière grammaticale. De Georges Kleiber
  • Les mots étrangers, sans permis de séjour, on les reconduit à la frontière linguistique. Les clandestins qui demeurent sont férocement exploités. De Roland Topor / Pense-bêtes
  • Lancé en Haute-Savoie, My english family propose des séjours linguistiques en immersion dans une famille vivant en France. A l'heure des déplacements limités vers l'étranger, la demande grimpe en flèche. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie : des séjours linguistiques pour apprendre l'anglais "chez ses voisins"
  • En apparence, c'est une colonie de vacances classique, mais ici, interdiction de parler français. Des enfants âgés de 10 à 13 ans vont passer au moins une semaine d'immersion anglophone chez des hôtes pour des séjours linguistiques, membres de Daily English. Ils vont échanger en anglais aussi souvent qu'ils le peuvent, manger de la nourriture anglaise, regarder des films anglais... Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 19/07/2020 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 19 juillet 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Séjour linguistique : vivre à l'anglaise sans quitter la France | LCI
  • Le programme d'immersion linguistique «Un été français» maintenu à distance, avec @cla_besancon22 étudiant(e)s 🇮🇶 profitent de la formationأطلاق برنامجنا التعليمي عن بعد لهذا العام لطلاب اللغة الفرنسية،بالتعاون مع مركز اللغات في فرنسا يشترك في هذه الدورة التدريبية 22 طالباً pic.twitter.com/o39IRLCrZU France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Besançon : Les enseignants du CLA, Centre de Linguistique Appliquée, donnent leurs cours à distance pendant tout l'été
  • Rencontre proposée par le Goethe-Institut Nancy. Echanger en allemand. La situation sanitaire pouvant entraîner d’éventuels changements concernant le programme culturel,se tenir informé(e)s en consultant le site internet, les réseaux sociaux ou en appelant le 03 83 35 44 36. Vous voulez exercer votre allemand, utiliser vos connaissances ou bien simplement vous lancer ? Nous vous offrons la possibilité de rencontrer, lors d’un café linguistique, des personnes qui ont la même envie que vous ! Vous aurez l’occasion de parler librement en allemand sur des sujets qui vous font envie : événements politiques, culturels, sociétaux en Allemagne ou en France. Les revues ou les livres de notre bibliothèque pourront être des « déclencheurs de parole » et nourrir vos sujets de discussion. , Sprachcafe cafe linguistique : Rencontre, conference a Nancy
  • « En Ontario, je me suis rendu compte que la cause numéro un de discrimination vécue par les étudiants franco-ontariens que j’ai interrogés, c’est la discrimination linguistique », explique le sociologue à ONFR+. « Cette glottophobie, qui est une forme de discrimination comme les autres existantes – le sexe, l’âge, l’ethnicité, la religion, par exemple – est vécue, mais peu connue en comparaison à l’insécurité linguistique qui est bien souvent la réaction à une discrimination, comme des moqueries sur l’accent, le rejet en raison de la langue française, les insultes… » , L'insécurité linguistique, conséquence d'une discrimination? | ONfr+
  • Le ministère chinois de l'Education a mis en place un centre pour mener des programmes d'enseignement de la langue chinoise, afin d'approfondir les échanges et la coopération en matière d'éducation linguistique entre la Chine et d'autres pays. , La Chine met en place un centre de coopération linguistique
  • Après le confinement, l'école linguistique d'Antibes a rouvert mais peine à faire le plein Nice-Matin, Après le confinement, l'école linguistique d'Antibes a rouvert mais peine à faire le plein - Nice-Matin
  • Les Belges ont leur fête nationale le 21 juillet. Petit tour d’horizon linguistique du côté de chez Brel, Simenon et Grevisse. L’actualité, Belges comme nous | L’actualité
  • Les séjours linguistiques en France existent depuis de longues années. Mais ils restaient très minoritaires, avant que la pandémie ne bouleverse la donne, jusqu'à les multiplier en cet été 2020 forcément particulier. "J'ai regardé des films en anglais avec des sous-titres anglais, et j'ai beaucoup parlé, seulement en anglais du coup, avec ma famille", témoigne Florian, dont l'hôte assure qu'il "progresse très bien", sans avoir eu à traverser la Manche ou l'Atlantique. LCI, Faute de pouvoir aller à l'étranger, ils optent pour un séjour linguistique dans la campagne française | LCI

Images d'illustration du mot « linguistique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « linguistique »

Langue Traduction
Anglais linguistic
Espagnol lingüístico
Italien linguistico
Allemand sprachlich
Chinois 语言学
Arabe لغوي
Portugais linguístico
Russe лингвистический
Japonais 言語学
Basque linguistikoak
Corse linguistica
Source : Google Translate API

Synonymes de « linguistique »

Source : synonymes de linguistique sur lebonsynonyme.fr
Partager