La langue française

Juvénilité

Définitions du mot « juvénilité »

Trésor de la Langue Française informatisé

JUVÉNILITÉ, subst. fém.

A. − Caractère de celui ou de ce qui est juvénile. Synon. jeunesse; anton. sénilité, vieillesse.Juvénilité de l'expression, des traits, du visage. Pendant que le duc embrassait les cheveux d'or de sa femme, la marquise écrivait à Camille avec une juvénilité merveilleuse (Sand, Villemer,1861, p. 245).L'atmosphère de gaîté, de santé, de juvénilité qui baigne et caractérise les Noces (Ghéon, Promenades Mozart,1932, p. 309):
C'était Madeleine embellie, transformée par l'indépendance, (...) par le spectacle d'une nature grandiose. C'était toute la juvénilité de cette créature exquise, avec je ne sais quoi de plus nerveux, de plus élégant, de mieux défini, qui marquait un progrès dans la beauté... Fromentin, Dominique,1863, p. 98.
− Domaine psychol.Le souci d'adaptation au réel va entrer en concurrence avec le souci d'être soi-même. Les symptômes de cette crise juvénile subsistent parfois chez l'adulte. Cette juvénilité retardataire est le signe d'une puberté manquée ou d'une adaptation laborieuse au milieu (Mounier, Traité caract.,1946, p. 588).
B. − P. méton. Manifestation concrète de ce caractère. N'as-tu pas remarqué les juvénilités sentimentales des vieillards? (Flaub., Corresp.,1852, p. 38).Toutes ces juvénilités helléniques n'excluaient pas au fond un véritable sentiment chrétien (Renan, St-Paul,1869, p. 378).
Prononc. : [ʒyvenilite]. Étymol. et Hist. 1495 [éd. 1531] « jeunesse » (Jean de Vignay, Mir. hist., XXV, 3 ds Delb. Notes mss). Empr. au lat.juvenilitas « jeunesse, temps de la jeunesse ». Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Quem. DDL t. 2.

Wiktionnaire

Nom commun

juvénilité \ʒy.ve.ni.li.te\ féminin

  1. Équivalent latinisant de jeunesse.
    • . C’était toute la juvénilité de cette créature exquise, avec je ne sais quoi de plus nerveux, de plus élégant, de mieux défini, qui marquait un progrès dans la beauté, mais qui certainement aussi révélait un pas décisif dans la vie. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 89)
    • Dans le monde, que reste-t-il pour jouer les grands rôles de la vie à tous ces beaux fils dont la juvénilité est tout le talent ? — (Journal des Débats, 18 septembre 1866)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

JUVÉNILITÉ (ju-vé-ni-li-té) s. f.
  • Néologisme. Caractère de ce qui est jeune, juvénile. Dans le monde, que reste-t-il pour jouer les grands rôles de la vie à tous ces beaux fils dont la juvénilité est tout le talent ? Stahl, J. des Débats, 18 sept. 1866.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « juvénilité »

(Siècle à préciser) Du latin juvenilitas → voir juvénile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. juvenilitatem, de juvenilis, juvénile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « juvénilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
juvénilité ʒyvenilite

Citations contenant le mot « juvénilité »

  • Ces deux-là furent parmi les figures les plus populaires de l’art d’aujourd’hui. Avec eux, c’est simple : il suffit d’être là au bon endroit, de marcher ou de pique-niquer, au pied d’un monument qui ressemble à un paquet cadeau géant, pour se réjouir simplement d’être le témoin d’un spectacle dans un coin de la planète. Et à défaut d’être là, il reste les photos, les films, toute cette documentation qui fait d’un happening de quelques jours le souvenir d’un art un peu fou. Car les Christo demeurent pour l’éternité les rois de l’empaquetage. Et des grands projets qui ne servent strictement à rien, si ce n’est à imposer des images fortes, belles, qui n’existaient pas. Chez eux, nul message écologique ni dénonciations. Mais une esthétique irradiant le beau, le temps éphémère, le spectacle populaire d’un art festif qui rappelle un art baroque des plis et contre-plis de tissus soyeux et la juvénilité pop des couleurs. Télérama, Beaubourg déballe tout l’art de Christo
  • « Il était grand, il avait des cheveux noirs, des mains de prestidigitateur, des doigts habiles à battre les cartes, manier les cigarettes, pianoter sur n'importe quel instrument de musique. Il avait un teint un peu pâle et une peau veloutée, et malgré l'extrême juvénilité de son visage et de sa démarche, il portait aussi sur lui cet air émancipé, presque blasé, des Méditerranéens qui ont très tôt exercé leur sexualité et sont passés dans le monde des “hommes”. Il avait vécu à Oran jusqu'à ce que toute sa famille traverse la mer pour s'installer à Paris – une famille au sein de laquelle il avait reçu l'influence de nombreux parents, cousins, tantes et oncles, tous pourvus d'une intelligence raffinée, d'une culture encyclopédique ; certains étaient des philosophes, d'autres des psychiatres, d'autres des pédagogues, et ils lui avaient transmis l'amour des poèmes, la manie des citations, le respect de la littérature, et une sagesse qui inhibait parfois sa propre prose et sa propre ambition de création. Le Point, Labro – « Pierre Bénichou, l'ami de mes 20 ans » - Le Point
  • Avec sa silhouette filiforme, son beau visage tourmenté et son éternelle juvénilité – il n’a certes que 32 ans –, Adam Laloum fut vite catalogué parmi les musiciens délicats, hypersensibles, poétiques. Toutes qualités que le pianiste possède et qu’il « infuse » dans son art. Sous ses doigts, les mélodies semblent encore plus enivrantes, la mélancolie se répand comme une rosée et le rêve se fait réalité. La Croix, Adam Laloum en compagnie de Schubert

Traductions du mot « juvénilité »

Langue Traduction
Anglais juvenility
Espagnol juventud
Italien giovinezza
Allemand jugendlichkeit
Chinois 少年
Arabe الأحداث
Portugais juvenilidade
Russe юношество
Japonais 少年
Basque juvenility
Corse juvenilità
Source : Google Translate API

Synonymes de « juvénilité »

Source : synonymes de juvénilité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « juvénilité »

Juvénilité

Retour au sommaire ➦

Partager