La langue française

Jaserie

Définitions du mot « jaserie »

Trésor de la Langue Française informatisé

JASERIE, subst. fém.

Vieilli
A. − Synon. de babillage.La jaserie avant le langage est la fleur Qui précède le fruit (Hugo, Légende, t. 4, 1877, p. 857).
B. − Action, fait de jaser, de parler abondamment. Henri m'a expliqué la conversation qu'il a eue avec (...) et les soins qu'il a la bonté de prendre pour son éducation. Cette jaserie m'a empêché de bien voir la campagne jusqu'au Hâvre (Stendhal, Journal, t. 3, 1810, p. 404).Mes plaisirs sont des joies de nourrice et de grand-mère, des enfantillages avec les bambins et des jaseries sans fin avec les femmes (Amiel, Journal,1866, p. 199).
Prononc. et Orth. : [ʒ ɑzʀi], [-a-]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1538 (Est. ds FEW t. 4, p. 73a); 1566 (H. Estienne, Apol. pour Herodote, p. 153 ds Gdf.). Dér. du rad. de jaser*; suff. -erie*. Bbg. Delb. Matér. 1880, p. 183.

Wiktionnaire

Nom commun

jaserie féminin

  1. Action de jaser, en parlant des personnes.
    • Jaserie continuelle.
    • “Génial” court les rues, “discours” salue n'importe quelle jaserie, une omelette est “sublime”, … — (Pierre Daninos, La France prise aux mots, Les folies du langage ; Éditions Calmann-Lévy, Paris, 1986, page 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JASERIE. n. f.
Action de jaser, en parlant des Personnes. Jaserie continuelle. Il est familier.

Littré (1872-1877)

JASERIE (ja-ze-rie) s. f.
  • Babil. Une jaserie continuelle.

HISTORIQUE

XVIe s. Jaserie, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jaserie »

Jaser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de jaser avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jaserie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jaserie ʒasœri

Citations contenant le mot « jaserie »

  • Prenons «bavardage» ou encore, «jaserie». Nous le connaissons tous, nul besoin de rappeler leur définition. Leur ancêtre, «becquerelle» est tout à fait charmant. Il signifie «caquetage, médisance». Littéralement: «qui donne des coups de bec». Et le très rigolo «ventricole». Autrement dit, un gourmand, une personne «qui rend culte à son ventre, qui aime trop la bonne chère». Le Figaro.fr, Connaissez-vous ces mots que le temps menace de disparition?
  • La jaserie, ce mouvement éternel de la langue humaine, ne s’arrête ni sur une tombe fermée ni en suivant un cercueil, et rien ne glace, pas même la religion et la mort, l’implacable curiosité qu’Ève a légué à sa descendance (p. 277). , L’Ensorcelée de Barbey d’Aurevilly : « du Shakespeare dans un fossé du Cotentin » (Acta Fabula)

Traductions du mot « jaserie »

Langue Traduction
Anglais jaserie
Espagnol jaserie
Italien jaserie
Allemand jaserie
Chinois 茉莉
Arabe جاسري
Portugais jaserie
Russe jaserie
Japonais ジャスリー
Basque jaserie
Corse jaserie
Source : Google Translate API

Synonymes de « jaserie »

Source : synonymes de jaserie sur lebonsynonyme.fr

Jaserie

Retour au sommaire ➦

Partager