La langue française

Babillage

Définitions du mot « babillage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BABILLAGE, subst. masc.

Action de babiller.
A.− Langage élémentaire (comme celui) des petits enfants.
1. Langage, causerie agréable :
1. Et Renée commença avec Noémi une de ces causeries gazouillantes qui font le bruit d'une source, un de ces babillages frais, limpides, intarissables, qui se brisent dans un éclat de rire et se perdent dans un chuchotement. E. et J. de Goncourt, Renée Mauperin,1864, p. 134.
P. métaph. :
2. ... tout est devenu parfaitement paisible non seulement dans le ciel, mais sur la terre, et autour d'elle dans le village, où il y a seulement le babillage d'une fontaine qui a recommencé à se faire entendre et ne se taira plus jusqu'au matin. Ramuz, Derborence,1934, p. 68.
P. anal. Le babillage des oiseaux.
2. Péj. Bavardage superficiel, sans consistance; jacassement. Babillage frivole, insignifiant; le babillage des commères; être fatigué du babillage de qqn :
3. Son babillage, loin de livrer son âme, semblait faire un masque à sa pensée. Il se grisait de paroles oiseuses comme d'autres infortunés s'enivrent de boissons. Tout son être respirait la hâte, l'inquiétude... Milosz, L'Amoureuse initiation,1910, p. 16.
B.− PSYCHOL. Phase prélinguistique qui débute vers le deuxième mois de la vie, et pendant laquelle le jeune enfant s'efforce d'émettre des sons de plus en plus articulés (v. lallation).
PRONONC. : [babija:ʒ]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 2esyll. du mot. Le mot est transcrit avec [λ] mouillé pour la finale ds Nod. 1844, Fél. 1851 et Littré, avec yod ds Besch. 1845 et DG.
ÉTYMOL. ET HIST. − xvies. « action de babiller » (Trad. d'Horace, Epistres, I, 15 ds Hug. : Menius plaisanteur ayant tout houspillé De pere et mere morts le bien bon heritage Quand il se fut mis là, par son beau babillage, De chercher ça et la plaisantant son diner), attest. isolée; repris au xixes. 1832 (Hugo, Notre-Dame de Paris, p. 369 : [...] les doux babillages d'amour). Dér. de babiller*; suff. -age*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 41.
BBG. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 272. − Lafon 1969. − Piéron 1963.

babillage -

Wiktionnaire

Nom commun

babillage \ba.bi.jaʒ\ masculin

  1. Action de babiller.
    • Le dîner s’était passé au milieu d’un babillage énorme, à cause de la permission que nous avions de causer à table les jours de fête. — (Marguerite Audoux, Marie-Claire, Grasset, 1910, Les Cahiers Rouges, page 45.)
    • Que va-t-il raconter ce franchimand ? J'aimerais bien mieux, à la place de son babillage, une belle chanson comme tu sais si bien les faire. Tu devrais y penser, dis, collègue ? — (Bulletin de l'Académie des sciences et lettres de Montpellier, 1943, page 55)
    • Les applaudissements ne manquent pas : qu’ils écoutent mon babillage ou l’Art de la Fugue, les adultes ont le même sourire de dégustation malicieuse et de connivence ; cela montre ce que je suis au fond : un bien culturel. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 36.)
    • Ces résultats ont rendu au babillage ses lettres de noblesse. Son apparition est désormais considérée comme un moment clé du développement langagier, et sa description comme un élément crucial de la compréhension du développement linguistique chez le jeune enfant. — (Sophie Kern, De l’universalité et des spécificités du développement langagier précoce, in « Aux origines des langues et du langage », Éditions Fayard, 2005)
    • Il brisait la glace dès les premières secondes de l'entretien grâce à un subtil cocktail d'autodérision, de galanterie et de babillage météorologique. — (Antoine Bello, Les Producteurs, 2015 ; édition Blanche, 2015, p. 424)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BABILLAGE (ba-bi-lla-j', ll mouillées, et non ba-bi-ya-j') s. m.
  • Action de babiller qui se prolonge. Quand finira ce babillage ?
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « babillage »

 Dérivé de babiller avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Babiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « babillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
babillage babijaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « babillage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « babillage »

  • Bien avant de parler avec des mots, le bébé « parle » avec son corps par des sourires, des regards, du babillage… et interagit avec ses parents qui lui répondent avec amour. C’est la raison d’être de cet ouvrage concret et pratique qui propose 60 signes liés à la vie quotidienne, aux émotions ainsi qu’à la nature et aux animaux. Très concret, il propose aux parents d’utiliser la communication gestuelle pour interagir avec leur bébé ou leur jeune enfant. Handicap : Suivez l'actualité en temps réel, Communication gestuelle : Je parle en signes avec mon bébé
  • Papate, ça fait penser à chienchien, sauf que ce n’est pas ça. Ce nom est tout simplement le fruit d’une de ces mignonnes approximations dont peuvent faire preuve les jeunes enfants quand ils passent du babillage à la parole. « C’est comme cela que m’a appelé mon premier enfant, Milan, quand il a commencé à parler. Il ne disait pas papa, mais Papate. Le nom est resté », dit Rémi Layalle. C’est aussi à cette époque, il y a cinq ans, nécessité faisant loi, que cet homme, installé depuis un an à Surzur (56), est entré de plain-pied dans l’univers impitoyable de la petite enfance. « La paternité, c’est aussi une histoire de consommation. Et de la même manière que pour les aliments, je me suis rendu compte qu’il y avait une certaine opacité concernant la composition des articles de puériculture ». Le Telegramme, Quatre papas se lancent dans la puériculture bio - Économie - Le Télégramme
  • Les enfants sont accueillis devant d’étranges machines immobiles faites de bric et de broc.À la manière d’un babillage, un dialogue poétique s’instaure progressivement entre un saxophone et les drôles de machines qui semblent une à une prendre vie encouragées par les mélodies du musicien… Le public découvre petit à petit un univers de rouages, de matières brutes et hypnotiques.Ritournelle propose un jeu entre musique traditionnelle et musique expérimentale. Une plongée magique dans les sons pour le plaisir des yeux et des oreilles. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, RITOURNELLE à MEAUX à partir du 2020-10-17 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • A part le fait qu’ils sont tous vraiment à croquer, les bébés ont également le babillage en commun. Il s’agit de cet adorable gazouillis qu’ils produisent avec le sourire, et qui fait complètement fondre les parents ainsi que toutes les autres grandes personnes qui en sont témoins. Eh bien figurez-vous que babiller n’est pas qu’un simple comportement « mignon » chez les bébés. Fredzone, Connaissez-vous l'importance du babillage chez les bébés ?
  • Les bébés émettent des sons assez rapidement : c'est ce qu'on appelle les gazouillis, suivis des babillages puis de l'apparition des premiers sons syllabiques et des "Pa-pa", "Ma-ma". Des gazouillis aux babillages, Doctissimo retrace l'évolution de cette phase "pré-linguistique" des tout petits.   Doctissimo, Gazouillis et babillage : une étape clé du langage des bébés - Doctissimo
  • Du premier babillage au mot à plusieurs syllabes prononcé correctement, comment le langage vient-il au bébé ? Une étude de l'université de médecine de Vienne, en Autriche, nous apprend que la capacité à parler commence dans le ventre de la mère, vers la fin de la grossesse et que cette étape est cruciale. France Inter, L'acquisition de la parole chez les bébés commence dès les trois derniers mois de grossesse
  • Gazouillis, babillage, premiers mots... découvrez en détail, les différentes étapes du langage chez votre bébé. Attention, chaque enfant évoluant à son rythme, gardez bien en tête qu'il ne s'agit que de points de repères. PARENTS.fr, L'acquisition du langage chez Bébé | PARENTS.fr
  • Un message insistant et discret sous-tend le babillage de voix à la conférence des Nations unies : L’Afrique veut se purger des dégradations des siècles passés et entrer dans le XXIe siècle à ses propres conditions. Pour pouvoir aller de l’avant, elle a besoin que ses anciens oppresseurs reconnaissent le mal qu’ils ont fait et aident l’Afrique à réaliser ses ambitions pour un avenir meilleur. Il ne s’agit pas de réparations en tant que telles, mais simplement d’une concrétisation des promesses existantes d’allégement de la dette, d’aide, d’investissement étranger et de commerce plus équitable. Article19.ma, Le passé brutal de l'Occident colonial et la notion du pardon - Article19.ma

Images d'illustration du mot « babillage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « babillage »

Langue Traduction
Anglais babbling
Espagnol balbuceo
Italien balbettio
Allemand plappern
Chinois 胡说
Arabe الهذيان
Portugais balbuciando
Russe болтовня
Japonais バブリング
Basque babbling
Corse babbi
Source : Google Translate API

Synonymes de « babillage »

Source : synonymes de babillage sur lebonsynonyme.fr

Babillage

Retour au sommaire ➦

Partager