La langue française

Instructeur

Sommaire

  • Définitions du mot instructeur
  • Étymologie de « instructeur »
  • Phonétique de « instructeur »
  • Citations contenant le mot « instructeur »
  • Images d'illustration du mot « instructeur »
  • Traductions du mot « instructeur »
  • Synonymes de « instructeur »
  • Antonymes de « instructeur »

Définitions du mot « instructeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

INSTRUCTEUR, subst. masc.

A. − Vieilli ou littér. Celui qui instruit, enseigne. Synon. mod. précepteur, professeur.L'orphelin trouve un père, l'insensé un médecin, l'ignorant un instructeur (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 398).Un jour, je remis à l'instructeur une composition française sur la Passion; elle avait fait les délices de ma famille et ma mère l'avait recopiée de sa main (Sartre, Mots,1964, p. 82).
En appos. Trois fois par jour catéchisme d'une heure en langue indigène. Cinquante-sept femmes et quelques garçons répètent mécaniquement les réponses aux questions que répète monotonement le catéchiste instructeur (Gide, Voy. Congo,1927, p. 708).
B. − Spécialement
1. ART MILIT. Gradé ou officier chargé d'instruire les recrues, les soldats. Manuel de l'instructeur. Pour les officiers ou sous-officiers de carrière, la « vocation » militaire s'identifie rarement à une vocation enseignante! On devient instructeur comme par surcroît (Serv. milit. et réf. armée,1963, p. 48):
1. M. Barrel (...) fit venir à ses frais un instructeur militaire, une fois la semaine, de la préfecture où il y avait une garnison. Comme ça, les jeunes ouvriers, en arrivant au régiment, pouvaient très vite être nommés de première classe, passer caporaux, sous-officiers, pourquoi pas officiers? Aragon, Beaux quart.,1936, p. 25.
En appos. Officier, sergent instructeur. Mme Kergaran avait quarante ans environ. Elle était forte, très forte, parlait d'une voix de capitaine instructeur (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Patronne, 1884, p. 693).Adrien était brigadier-instructeur pour la gymnastique (Aragon, Beaux quart.,1936p. 255).
2. DR. Magistrat chargé d'instruire une affaire. La Souricière, prison temporaire où l'on tient les prévenus à la disposition de l'instructeur (Balzac, Interd.,1836, p. 123):
2. On avait (...) fait une enquête à Marengo. Les instructeurs avaient appris que « j'avais fait preuve d'insensibilité » le jour de l'enterrement de maman. « Vous comprenez, m'a dit mon avocat, cela me gêne un peu de vous demander cela. Mais c'est très important. Et ce sera un gros argument pour l'accusation, si je ne trouve rien à répondre. » Camus, Étranger,1942, p. 1170.
En appos. Magistrat instructeur, juge instructeur. Synon. de juge d'instruction.Alors pourquoi ce désarroi, ce vide béant à la place du ventre, cette panique de l'assassin devant un juge instructeur? (Duhamel, Journal Salav.,1927, p. 127):
3. Pierre Vaux fils apprécie comme suit le document brissonnien : (...) les lecteurs ont vu dans le cours de cet ouvrage que les magistrats instructeurs [it. ds le texte] ont reconnu eux-mêmes l'innocence de Vaux, mais qu'il leur fut ordonné d'une manière formelle d'étouffer la vérité. Clemenceau, Iniquité,1899, p. 490.
Prononc. et Orth. : [ε ̃stʀyktœ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. xives. [ms.] subst. « celui qui enseigne, qui instruit » maistre et instructeur (J. Goulain, Trad. du Ration. de G. Durant, B.N. 437, fo363 vods Gdf. Compl.); 2. 1636 id. dr. instructeur de procès (Monet); 1831 adj. le juge instructeur (Nodier, Fée Miettes, p. 144); 3. 1823 adj. milit. capitaine instructeur (Boiste); 1832 subst. (Raymond). Du lat. class. instructor « ordonnateur (en partic. d'un repas) » formé sur le supin instructum de instruere, v. instruire; en lat. chrét. et médiév. « celui qui éduque » (Blaise Latin. Med. Aev.). Fréq. abs. littér. : 75. Bbg. Gohin 1903, p. 316.

Wiktionnaire

Adjectif

instructeur \ɛ̃s.tʁyk.tœʁ\ masculin

  1. Qui instruit.
    • En février 53, le sergent instructeur n’avait rien trouvé de mieux que de nous lancer sur le parcours du combattant, nous les appelés de la 53/2 , en nous faisant tirer dessus à balles réelles, sous prétexte qu’on allait partir pour l’Indo. Hypothèse non suivie d’effet, Dieu merci. — (Gilles Jacob, La Vie passera comme un rêve, éd. Robert Laffont, 2009, chapitre 28)
  2. (Justice) Qui mène les instructions.
    • Le magistrat instructeur est celui qui prend son plaisir à être instruit ; cet homme studieux, après, devient le magistrat instructif ; ces gens de robe furent, dans tous les cas, les premiers partisans actifs de l’instruction obligatoire — (Alfred Jarry, Œuvres complètes, tome 7, Le périple de la littérature et de l’art, "Héliogabale à travers les âges", Editions du livre, 1948, page 157)

Nom commun

instructeur \ɛ̃s.tʁyk.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : instructrice)

  1. Personne qui instruit.
    • L’instructeur américain, M. Griser, a obtenu là des résultats absolument remarquables qui démontrent, une fois de plus, la facilité avec laquelle on peut enseigner le crawl américain aux débutants qui n’ont jamais pratiqué de nages désuètes comme la brasse ou le trudgeon. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (En particulier) (Militaire) Personne chargée d’enseigner aux jeunes soldats l’exercice et le maniement des armes.
    • Ce sont des harrâba, des soldats dressés à Gibraltar pour servir d’instructeurs à leurs camarades; mais ils se sont empressés d'oublier ce qu'ils avaient appris et ne se distinguent guère des autres troupiers marocains. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 95)
    • Ce soudain branle-bas de combat gagna jusqu’à l’intendance. On vit des secrétaires, cuisiniers et autres non-combattants entourer les instructeurs pour s’initier rapidement au maniement du bazooka et du mortier de tranchée, et apprendre l’art de poser une mine. — (Peter Elstob, Bastogne : la bataille des Ardennes, traduit par André Comhaire, Verviers : Gérard & cie (collection Marabout), 1970, page 51)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSTRUCTEUR. n. m.
Celui qui instruit. Il se dit, particulièrement, de Celui qui est chargé d'enseigner aux jeunes soldats l'exercice et le maniement des armes. Manuel de l'instructeur. Adjectivement, Capitaine instructeur. Officier instructeur. En termes de Palais, Magistrat instructeur, Juge instructeur. Voyez INSTRUCTION.

Littré (1872-1877)

INSTRUCTEUR (in-stru-kteur) s. m.
  • 1Celui qui instruit. Ils [les adversaires des philosophes] sont tous parmi nous ce qu'étaient les apôtres, Avant qu'un feu divin fût descendu sur eux, De leur siècle profane instructeurs généreux, Voltaire, le Russe à Paris. Peu d'auteurs se sont servis du mot instructeur qui semble manquer à notre langue ; on voit bien que c'est un Russe qui parle ; le terme répond à celui de courkaski, qui est très énergique en slavon, Voltaire, ib. note T.
  • 2 Particulièrement. Celui qui est chargé d'enseigner aux jeunes soldats le maniement des armes. Manuel de l'instructeur.

    Adjectivement. Capitaine instructeur. Officier instructeur.

  • 3 Terme de manége. Écuyer qui enseigne l'équitation.
  • 4 Terme de palais. Juge instructeur, même sens que juge d'instruction (voy. INSTRUCTION).

HISTORIQUE

XIVe s. Maistre et instruicteur, Bouteiller, Somme rural, p. 881, dans LACURNE.

XVIe s. Instructeur, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « instructeur »

Du latin instructor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français instructeur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. istruidor ; anc. espagn. instruidor ; ital. instruttore ; du lat. instructorem, de instruere, instruire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « instructeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
instructeur ɛ̃stryktœr

Citations contenant le mot « instructeur »

  • À 23 ans et tout juste diplômé, Nicolas Tabare est le nouvel instructeur de l’aéroclub de Bar-sur-Seine. Le jeune homme vient de terminer sa formation mais en cette année marquée par la crise, l’insertion sur le marché de l’emploi prend plus de temps que prévu. Journal L'Est Éclair abonné, Nicolas Tabare, 23 ans, est le nouvel instructeur de l’aéroclub de Bar-sur-Seine
  • Le tribunal correctionnel de Louvain a accordé jeudi la suspension du prononcé à un instructeur de paracommandos qui était poursuivi pour coups et blessures à l’encontre de recrues de la caserne de Marche-les-Dames à Namur. Un autre prévenu, également instructeur, a été acquitté. sudinfo.be, Recrues para maltraitées à Namur: suspension du prononcé pour un instructeur
  • Alors que la date de la seconde mission de Thomas Pesquet à bord de la Station spatiale internationale n'a toujours pas été officiellement annoncée, Lionel Ferra, instructeur d'astronautes à l'Agence spatiale européenne, nous explique comment l'astronaute européen s'entraîne dans ce contexte inédit de crise sanitaire et comment il se prépare à voler à bord du Crew Dragon de SpaceX et du Starliner de Boeing. Futura, Comment se passe l'entraînement de Thomas Pesquet pour sa prochaine mission ?
  • Les prévenus étaient responsables de la formation d'aspirants paracommandos à la caserne de Marche-les-Dames à Namur. Une classe de 48 recrues néerlandophones y avaient passé la nuit du 10 au 11 septembre 2015. Trois militaires avaient décidé de les réveiller au milieu de la nuit et avaient entamé un combat au corps à corps. Les aspirants n'avaient eu aucune chance face aux instructeurs entraînés et ont été touchés dans la région abdominale. DH Les Sports +, Suspension du prononcé pour un instructeur paracommando poursuivi pour coups et blessures à Marche-les-Dames - DH Les Sports+
  • Les cinq auteurs présumés sont en cours de déferrement devant un magistrat instructeur. Le parquet indique avoir pris des réquisitions de détention provisoire. France Bleu, Après la mort d'un jeune à Bras dans une rixe, les auteurs présumés identifiés
  • Au cours de ce stage, des thèmes techniques et physiques sont dispensés par des instructeurs FIFA désignés pour la cause. Au niveau technique, nous avons souscrit aux thèmes, Amendements Lois du jeu, position et lecture du jeu, challenge, fautes de main, hors jeu. En plus de ces 5 thèmes, l'instructeur y a ajouté les incidents de la surface de réparation qui va de père avec position et lecture du jeu. Nous avons 1h30 de cours technique et 30 mn de cours physique. , Entretien: Kayi Lawson " L'arbitrage togolais a de l'avenir "

Images d'illustration du mot « instructeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « instructeur »

Langue Traduction
Anglais instructor
Espagnol instructor
Italien istruttore
Allemand lehrer
Chinois 讲师
Arabe مدرب
Portugais instrutor
Russe инструктор
Japonais 講師
Basque monitore
Corse istruttore
Source : Google Translate API

Synonymes de « instructeur »

Source : synonymes de instructeur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « instructeur »

Partager