La langue française

Incroyance

Sommaire

  • Définitions du mot incroyance
  • Étymologie de « incroyance »
  • Phonétique de « incroyance »
  • Citations contenant le mot « incroyance »
  • Traductions du mot « incroyance »
  • Synonymes de « incroyance »
  • Antonymes de « incroyance »

Définitions du mot « incroyance »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCROYANCE, subst. fém.

Absence de croyance religieuse; état d'une personne non croyante. Anton. foi.Vivre dans l'incroyance. L'incroyance devient si commune qu'elle appelle une sociologie de l'irréligion (Philos., Relig., 1957, p. 44-07).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kʀwajɑ ̃:s]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1840 (Ac. Compl. 1842). Dér. de croyance*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 46.

Wiktionnaire

Nom commun

incroyance \ɛ̃.kʁwa.jɑ̃s\ féminin

  1. Absence de croyance, de foi en matière de religion.
    • [L'influence du Génie du Christianisme]: L'athéisme et le matérialisme ne furent plus la base de la croyance ou de l'incroyance des jeunes esprits ; (…) On ne fut plus cloué dans sa place par un préjugé antireligieux ; on ne se crut plus obligé de rester momie du néant, entourée de bandelettes philosophiques ; on se permit d'examiner tout système, si absurde qu'on le trouvât, fût−il même chrétien. — (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-tombe, 2, 13, 10, 1848)
    • Soudain ces hommes sceptiques, aimables, indifférents à toute religion, se mirent à raconter des faits étranges, des histoires incroyables mais arrivées, affirmaient-ils, retombant brusquement en des croyances superstitieuses, se cramponnant à ce dernier reste de merveilleux, devenus dévots, à ce mystère du magnétisme, le défendant au nom de la science.
      Un seul souriait, un vigoureux garçon, grand coureur de filles et chasseur de femmes, chez qui une incroyance à tout s'était ancrée si fortement qu'il n'admettait même point la discussion.
      — (Maupassant, Magnétisme in Boule de Suif, 1880)
    • (…) si jadis la foi religieuse avait seule rendu possible la résignation aux injustices sociales, les vertus dont cette foi est le soutien pourraient, seules encore, assurer l'établissement et la durée d'une société d'où ces injustices seraient bannies. Or le peuple ne croyait plus. Incroyant lui-même, Hermann n'avait pas l'hypocrisie de lui reprocher son incroyance; mais il ne se dissimulait pas à quel point cette émancipation de l'esprit était destructive de la bonté et du désintéressement chez des hommes grossiers, (…) Si ces gens-là devenaient les maîtres, que feraient-ils de leur puissance? À quels brigandages, à quel désordre, à quel chaos fallait-il s'attendre? — (Jules Lemaître, Les Rois, 1893)
    • Un couple de comiques anglais révolutionne l’incroyance avec le mouvement international The Sunday Assembly. [...] Cette vague nouvelle d’athéisme, d’incroyance, d’irréligiosité se répand depuis 2013 dans le monde anglophone. Des Sunday Assemblies ont surgi au Royaume-Uni, en Irlande, aux Etats-Unis (même dans des villes profondément chrétiennes telles que Nash­ville), au Canada et en Australie. — (Le Temps du 25 janvier 2014, L’athéisme, une religion comme les autres? [1])
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCROYANCE. n. f.
Absence de croyance, de foi dans les choses religieuses.

Littré (1872-1877)

INCROYANCE (in-kro-ian-s') s. f.
  • État de celui qui n'a point de croyance. L'athéisme et le matérialisme ne furent plus la base de la croyance ou de l'incroyance des jeunes esprits, Chateaubriand, Mém. t. IV, p. 53. Qu'est-ce qui livra la noblesse de France sans défense et sans contre-poids aux séductions de l'incroyance ? Vicomte de Meaux, le Correspondant, Nouvelle série, t. III, p. 278.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incroyance »

Incroyant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de croyance avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incroyance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incroyance ɛ̃krwajɑ̃s

Citations contenant le mot « incroyance »

  • L'anticléricalisme et l'incroyance ont leurs bigots tout comme l'orthodoxie. Julien Green, Journal, Plon
  • Il y a une pente des catholiques à croire et à vouloir faire croire que les incroyants sont malheureux. Henry Millon de Montherlant, Carnets, Gallimard
  • L'incroyance n'est-elle pas une sorte de folie ? De André Rochette / Pile ou face
  • Chez la plupart des hommes, l’incroyance en une chose est fondée sur la croyance aveugle en une autre. De Georg Christoph Lichtenberg
  • La paix dans l’agnosticisme, la sérénité dans l’incroyance est un plus haut abri à l’usage d’esprits plus raffinés. De Alexandra David-Néel
  • Il est facile de croire, facile de ne pas croire. Ce qui est dur c'est de ne pas croire à son incroyance. De Arthur Koestler
  • Le pire de tous les états de l'âme est l'indifférence ; il faut croire ; l'incroyance est la ruine non seulement des individus, mais des sociétés. De Félicité de Lamennais
  • Si Dieu est Dieu, s'il est cet être infiniment bon, s'Il est cette intelligence suprême, alors Il ne peut pas nous en vouloir de ne pas croire en Lui. C'est pourquoi je suis serein dans mon incroyance. De François Cavanna
  • Pour les jeunes qui le côtoient, il est l’image d’une autre manière d’être, au sein de notre globalité. N’est-ce pas ce que nous souhai-tons transmettre à nos jeunes ? Une société où tous et toutes ont leur place, dans leur intégrité propre, sans devoir se déguiser en autre chose que ce qu’ils sont ? N’est-ce pas là le fondement du respect de l’égalité de tous les citoyens et citoyennes, quelles que soient leurs croyances, ou incroyance ? Le Devoir, Laïcité et invisibilité, un amalgame discriminant | Le Devoir
  • Au début du parti ce fut le double C : parti catholique conservateur pour mieux affirmer la défense des cantons catholiques humiliés par la défaite du Sonderbund. Depuis tellement d’eau a passé sous les ponts que les catholiques et les protestants collaborent jusque dans la pastorale. Pasteur et prêtre concélèbrent parfois. Face à la montée de l’incroyance, les distinctions trop subtiles s’effacent Cependant, au moment de voter, l’atavisme reprend le dessus. : un réformé ne se sentira pas porté à voter PDC car il conçoit que le C veut dire catholique. Au fur et à mesure que l’Eglise catholique perd de son emprise et de sa réputation, elle entraine le PDC dans son effondrement. Une chronique politique sans parti pris, Quel C ? – Une chronique politique sans parti pris
  • Cet exemple manifeste bien qu’il est temps de sortir du champ de pensée où la foi et l’incroyance en forme d’athéisme trouvaient leurs raisons d’affrontement. Pour l’heure, on ne peut nier que le vide l’emporte sur le trop plein idéologique dont le 20e siècle a été le théâtre évident. Les jugements moins tranchés ne font l’affaire ni de l’athéisme que nous avons connu ni d’une foi réfléchie et engagée. Où commence et où s’arrête l’indifférence ? Difficile à dire. Sans frontières nettes, elle est avant tout absence d’intérêt pour la question religieuse. Des observateurs estiment qu’il existe dans cette indifférence une protection qui rend pratiquement imperméable. Pour reprendre la parabole évangélique de la semence, cette dernière peut tomber mais elle rencontre une sorte de couche d’argile qui l’empêche d’agir en profondeur. En somme elle rend insensible à l’interpellation que comporte un message tel que l’Evangile. Cette part d’insensibilité est préoccupante pour le témoin croyant. Le croyant entend le Christ qui dit à la femme guérie : « Ta foi t’a sauvée ». Diocèse d'Ajaccio, La foi exposée à l'indifférence - Diocèse d'Ajaccio
  • Le troisième principe est celui de l’affirmation de l’égalité de tous les citoyens et citoyennes, quels que soient leurs croyances ou leur incroyance, leur religion, leur agnosticisme ou leur athéisme, leur sexe, leur genre, leur orientation sexuelle, etc. Le Devoir, Racisme et laïcité, le malheureux amalgame | Le Devoir
  • L’incroyance est un sujet tabou intentionnellement occulté par les propagandistes de la pensée religieuse qui ont conçu ce cours. Au regard des objectifs d’ECR, il est impossible d’y inclure une perspective critique à l’égard des religions sans être en porte-à-faux complet avec l’ensemble des orientations et contenus qui visent le formatage de la pensée religieuse et la transmission des croyances et rituels de toutes les religions de la planète. Le Devoir, Le cours Éthique et culture religieuse s’est avéré non réformable | Le Devoir
  • L'Egypte prépare une loi pénalisant l'incroyance. L'incarcération des athées deviendrait légale. Cela nous choque. Nous oublions que Platon y rêvait déjà, et Voltaire encore un peu. Notre incroyance ordinaire serait-elle une parenthèse dans l'Histoire ? Les Echos, Les athées, en prison ! | Les Echos
  • Croire à l’âge de l’incroyance. Alberto Fabio Ambrosio nous propose un chemin de vie intérieure qui intègre nos crises malgré l’incroyance et le doute. Chaque matin nous trouve différents, parfois pris d’angoisse devant la journée qui nous attend, parfois stimulés par de nouvelles perspectives, parfois tout simplement confits dans la routine d’une vie programmée d’avance où se succèdent quelquefois les quatre saisons ou les douze « mois spirituels » de notre année intérieure. Nous sommes en mutation permanente, ne parvenant pas à maintenir au quotidien notre stabilité émotionnelle, intellectuelle et spirituelle.  France Culture, Saisons intérieures, avec le père Alberto Ambrosio

Traductions du mot « incroyance »

Langue Traduction
Anglais unbelief
Espagnol incredulidad
Italien incredulità
Allemand unglaube
Chinois 不相信
Arabe الكفر
Portugais incredulidade
Russe неверие
Japonais 不信仰
Basque fedegabetasunarekiko
Corse incredulità
Source : Google Translate API

Synonymes de « incroyance »

Source : synonymes de incroyance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incroyance »

Partager