La langue française

Immeuble

Sommaire

  • Définitions du mot immeuble
  • Étymologie de « immeuble »
  • Phonétique de « immeuble »
  • Citations contenant le mot « immeuble »
  • Images d'illustration du mot « immeuble »
  • Traductions du mot « immeuble »
  • Synonymes de « immeuble »
  • Antonymes de « immeuble »

Définitions du mot « immeuble »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMMEUBLE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. et subst.
A. − Adjectif
1. Vx. Qui ne se meut pas, qui est immobile. Ils entendirent un pas léger et vigoureux de l'autre côté du navire immeuble (Arnoux, Gentilsh. ceinture,1928, p. 80).Pierre, réfléchis bien avant de t'endormir et avant de te réveiller propriétaire. Pierre, tu vas t'alourdir! Tu prends racine! Tu t'immobilises! Tu deviens immeuble! (Morand, Homme pressé,1941, p. 22).
2. DR. [En parlant d'un bien] Qui ne peut pas être déplacé ou que l'on ne considère pas comme un meuble. Petit-Claud prétendit que les presses étant scellées devenaient d'autant plus immeubles par destination que, depuis le règne de Louis XIV, la maison servait à une imprimerie (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 610) :
1. 517. Les biens sont immeubles, ou par leur nature, ou par leur destination, ou par l'objet auquel ils s'appliquent. 518. Les fonds de terre et les bâtimens sont immeubles par leur nature. 519. Les moulins à vent ou à eau, fixés sur piliers et faisant partie du bâtiment, sont aussi immeubles par leur nature. 520. Les récoltes pendantes par les racines, et les fruits des arbres non encore recueillis, sont pareillement immeubles. Code civil,1804, p. 95.
B. − Subst. Bien immeuble. Acheter, acquérir, hypothéquer, louer, vendre un immeuble; bail d'immeuble; expropriation, valeur d'un immeuble :
2. L'esclavage domestique faisait de la personne une chose, et une chose mobilière; l'esclave attaché à une portion de terre entrait dès lors dans la catégorie des immeubles. Thierry, Tiers-État,1853, p. 16.
P. métaph. Puis viennent les donneurs d'avis (...) qui se succèdent dans les sous-préfectures comme des fauteuils, qui boivent et jugent, mangent et jugent, marchent et jugent, et s'endorment en jugeant; espèce d'immeubles à paroles (Balzac, Œuvres div.,1831, p. 431) :
3. Las de la propriété particulière, voulez-vous faire du gouvernement un propriétaire unique, distribuant à la communauté devenue mendiante une part mesurée sur le mérite de chaque individu?... Qui tiendra et fera valoir cette banque d'immeubles vivants? Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 589.
II. − Subst. Bâtiment urbain à nombre plus ou moins important de niveaux destiné à abriter des appartements, des installations professionnelles ou des bureaux. Bel, grand, gros, petit, vieil immeuble; immeuble collectif, neuf, public, vétuste; immeuble à loyer normalisé (I.L.N.); locataire, propriétaire d'immeuble; étage, fenêtre de l'immeuble; à l'extérieur, à l'intérieur, au coin, en bas, sur le seuil de l'immeuble. Les anciens boutiquiers, ruinés, demandaient au député local de leur procurer « quelque chose à Paris », gérance d'immeubles, courtage d'assurances, loge de concierge (Vogüé, Morts,1899, p. 224).Vu de l'extérieur, l'immeuble semblait désaffecté. C'était une de ces bâtisses décrépites comme il en subsistait encore quelques-unes dans ce quartier décent. La façade, à trois étages, était enduite d'un crépi rosâtre, lézardé, rongé de salpêtre, et percée de fenêtres à guillotine (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 36).Carnoux, à maints égards, est un G.E.H. Que la maison individuelle ou le petit immeuble collectif y prédomine ne change rien à l'affaire (Gds ensembles habit.,1963, p. 4) :
4. Une grande ville essaime en revitalisant et en transformant les noyaux ruraux suburbains et péri-urbains qui, en s'enflant rapidement par suite de l'installation d'usines, de la construction d'immeubles résidentiels ou de la réalisation de lotissements à maisons individuelles, deviennent des communes, des villes de banlieue (banlieues fonctionnelles, banlieues résidentielles). Traité sociol.,1967, p. 272.
P. plaisant. L'escargot et son immeuble (Renard, Journal,1898, p. 494).
Rem. C'est p. restr. de l'ext. du sens jur. que, dans la lang. cour., immeuble désigne dep. la fin de la 1remoitié du xixes. une construction : ,,Immeuble : maison, dans l'argot des bourgeois`` (Delvau 1866). Les deux immeubles de produit, entièrement loués, devaient donner cent mille francs par an (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 330). Les difficiles (...) pourraient souhaiter qu'on prît chez nos puissants des mesures pour que les poètes meurent moins de faim, quitte à ne pas (...) briller en caractères blancs sur plaques bleues au coin d'immeubles de rapport (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Mes hôp., 1891, p. 326).
Prononc. et Orth. : [im(m)œbl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 immoble « qui ne bouge pas » (Dialogue Grégoire, éd. W. Foerster, p. 202, 17); 2. a) 1258 biens immobles (S.-Serge, A. Mainte-et-Loire ds Gdf. Compl.); 1475 possessions immeubles (J. de Roye, Chron. scandaleuse, éd. B. Mondrot, t. 1, p. 346); b) 1319 subst. immeuble (Doc. ds Mémoires de la Société d'Histoire de Paris, t. 30, 1903, p. 224); 3. 1835 (Balzac, Corresp., p. 739 : Ton mari avait été faire l'ingénieur pour moi, voir une maison que je vais acheter. [...] Je veux que ma dot soit représentée par un immeuble); 1846 « construction » (Balzac, loc. cit.). Empr. au lat.immobilis « immobile, qui ne bouge pas » (dér. avec préf. in- à valeur négative de mobilis, v. meuble) avec infl. de meuble* pour la forme; le sens 2 est empr. au lat. médiév. (1162 ds Du Cange). Fréq. abs. littér. : 755. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 569, b) 492; xxes. : a) 784, b) 1 135. Bbg. Boudon (P.). Rech. sémiotiques sur le lieu. Semiotica. 1973, t. 7, pp. 190-225. - Wagner (R.-L.). Les Vocab. fr. 1. Déf. Paris, 1967, pp. 77-78.

Wiktionnaire

Nom commun

immeuble \i.mœbl\ masculin

  1. (Droit) Bien qui ne peut être transporté d’un lieu à un autre ou qu’il est interdit par la loi d’être déplacé.
  2. (Droit) Les biens-fonds et certaines autres choses qui leur sont assimilées par une fiction de la loi.
  3. (Plus courant) Bâtiment urbain d'une certaine importance.
    • Ils emménagèrent à Boulogne, au 10 rue de la France-Mutualiste, dans des immeubles vétustes où cohabitaient des Italiens, des Bretons et des Russes, des gens venus de nulle part et d'un peu partout. Sans le savoir, ils étaient enfin arrivés, c'était le bout du voyage. — (Tania Sollogoub, La Maison russe, Éditions de la Martinière, 2014, chap. 8)

Adjectif

immeuble \i.mœbl\ masculin et féminin identiques

  1. (Droit) Qui ne peut être déplacé, par opposition à meuble.
    • […], on chercha, dans le Midi, à les déposséder des biens immeubles qu'ils détenaient en vertu d’usages très anciens. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les fonds de terre et les bâtiments sont immeubles par leur nature.
    • Les animaux attachés à la culture, les instruments aratoires, etc., sont immeubles par destination.
    • Assurer tous ses biens meubles et immeubles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMMEUBLE. adj. des deux genres
. T. de Jurisprudence. Qui ne peut être transporté d'un lieu à un autre. Il se dit des Biens-fonds et de certaines autres choses qui leur sont assimilées par une fiction de la loi. Les fonds de terre et les bâtiments sont immeubles par leur nature. Les animaux attachés à la culture, les instruments aratoires, etc., sont immeubles par destination. Assurer tous ses biens meubles et immeubles. Il s'emploie aussi comme nom et dans ce cas désigne surtout une Maison. On a saisi tous ses immeubles. La vente d'un immeuble. Immeuble fictif, Toute chose que l'on considère comme immeuble, quoiqu'elle ne le soit pas de sa nature. Les immeubles par destination, les rentes immobilisées sont des immeubles fictifs.

Littré (1872-1877)

IMMEUBLE (i-mmeu-bl')
  • 1 Adj. Terme de jurisprudence. Qui ne peut-être transporté d'un lieu à un autre, en parlant des biens-fonds et de certaines autres choses qui leur sont assimilées par une fiction de la loi. Obliger tous ses biens meubles et immeubles. Code Nap. art. 516 : Tous les biens sont meubles ou immeubles. - Art. 517 : Les biens sont immeubles, ou par leur nature, ou par leur destination, ou par l'objet auquel ils s'appliquent. - Art. 518 : Les fonds de terre et les bâtiments sont immeubles par leur nature. - Art. 524 : Les objets que le propriétaire y a placés pour le service et l'exploitation de ce fonds, sont immeubles par destination… Sont aussi immeubles par destination, tous effets mobiliers que le propriétaire a attachés au fonds à perpétuelle demeure. - Art. 526 : Sont immeubles par l'objet auquel ils s'appliquent, l'usufruit des choses immobilières, les servitudes ou services fonciers, les actions qui tendent à revendiquer un immeuble.
  • 2 Substantivement. On a saisi tous ses immeubles.

    Immeuble fictif, toute chose considérée comme immeuble quoiqu'elle ne le soit pas de sa nature. Les immeubles par destination, les rentes immobilisées, etc. sont des immeubles fictifs.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « immeuble »

Du latin immobilis (« qui ne bouge pas »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. immoble ; du lat. immobilis, qui ne peut être mû, déplacé (voy. IMMOBILE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « immeuble »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
immeuble imœbl

Citations contenant le mot « immeuble »

  • Pour bien conduire bourré, il suffit de viser entre les immeubles. De Frédéric Beigbeder / L’Amour dure trois ans
  • Je me passionne pour mon immeuble, tant qu'on n'y fait pas de fêtes de voisins. De Fabrice Luchini / représentation au théâtre Antoine le 19 janvier 2014
  • Pour avoir du succès, soyez bronzé, vivez dans un immeuble chic (même si vous êtes dans la cave), faites vous voir dans les restaurants élégants (même si vous ne prenez qu’une boisson) et, si vous empruntez, empruntez beaucoup. De Aristote Onassis
  • Peu avant 13h ce jeudi, une partie du toit d'un immeuble de la place du Marché, situé rue Sébastien de Casalta, s'est effondrée. www.alta-frequenza.corsica, Bastia : une partie du toit d'un immeuble s'effondre place du Marché
  • Que se passe t-il dans un immeuble quand il y a une formidable histoire d’amour ? Tous les voisins veulent en profiter. Comme d’un rayon de soleil dans des vies un peu grises ! De Bertrand Blier / Studio magazine - mai 2005
  • Je déteste les vacances. Pourquoi rester assis sur la plage si l’on peut employer ses journées à construire des immeubles. De Philip Johnson
  • Dans les immeubles modernes mal insonorisés, un bon voisin est celui qui fait du bruit en même temps que vous. De Anonyme
  • Les immeubles bâtis le long des voies de chemin de fer ont mauvaise mine parce qu’ils dorment mal. De Gilbert Cesbron
  • Les immeubles capitalistes, c'est des jambes, des pieds. La tête ? On la voit pas. La tête du capitalisme, c'est invisible. C'est comme Dieu. De Roch Carrier / Le deux-millième étage
  • Je crois qu’on entend encore dans les entrées d’immeubles l’écho des pas de ceux qui avaient l’habitude de les traverser et qui, depuis, ont disparu. Quelque chose continue de vibrer après leur passage, des ondes de plus en plus faibles, mais que l’on capte si l’on est attentif. De Patrick Modiano / Rue des boutiques obscures
  • Ce soir-là, assis dans un bunker à l'extrême est de la base, j'imaginai ma mort sous toutes ses coutures. Je sirotai une bouteille de Royal Horse et regardai par l'entrée circulaire du conduit les immeubles et les minarets se teinter de violet et de noir au fil de la nuit. J'envisageai tout. De Kevin Powers / Yellow birds
  • Un garçonnet âgé d'un an et demi a fait jeudi une chute mortelle du sixième étage d'un immeuble d'habitation à Chelles (Seine-et-Marne), a-t-on appris auprès des pompiers. , Un enfant meurt après une chute du 6e étage d'un immeuble
  • Une partie du toit d’un immeuble s’est effondrée, jeudi vers 12h50, rue Sébastien de Casalta, dans le centre de Bastia. L’appartement était inoccupé, alors que l’immeuble a été évacué et que deux familles vont être relogées. Un arrêté de péril a été pris par la commune. France 3 Corse ViaStella, Bastia : effondrement d'une partie de la toiture d’un immeuble place du Marché
  • 19 pompiers du Gard sont intervenus ce vendredi à partir de 4h30 du matin pour un incendie dans un immeuble de 5 étages contenant 24 logements. Le feu a pris dans la cuisine d'un appartement située rue Rouget de Lisle. Une personne a été soignée par les pompiers, elle est légèrement intoxiquée. L'intervention a duré plus de deux heures. , NÎMES Incendie dans un immeuble, une personne légèrement blessée – Objectif Gard
  • C’est parti. L’imposant bras articulé de 21 mètres et 52 tonnes a commencé le grignotage de l’imposant immeuble des 4 - 6 rue Pergaud à Audincourt, situé le long du Doubs. Ce n’est que l’étape finale d’un long travail préalable qui a consisté à vider l’immeuble de sa substance, c’est-à-dire les encombrants, la tuyauterie, les câblages… mais aussi l’isolation en façade du bâtiment. , Société | Démolition de l’immeuble de la rue Pergaud
  • Ils étaient soupçonnés d'avoir cambriolé une pizzeria rue Dubois, puis de s'être cachés dans un immeuble lors de l'arrivée des policiers. Le plus vieux s'était blessé à la main droite. Lyon Capitale, Lyon : ils cambriolent une pizzeria avant de se cacher dans un immeuble

Images d'illustration du mot « immeuble »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « immeuble »

Langue Traduction
Anglais building
Espagnol edificio
Italien edificio
Allemand gebäude
Chinois 建造
Arabe بناء
Portugais construção
Russe здание
Japonais 建物
Basque eraikin
Corse edifiziu
Source : Google Translate API

Synonymes de « immeuble »

Source : synonymes de immeuble sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « immeuble »

Partager