La langue française

Édifice

Sommaire

  • Définitions du mot édifice
  • Étymologie de « édifice »
  • Phonétique de « édifice »
  • Évolution historique de l’usage du mot « édifice »
  • Citations contenant le mot « édifice »
  • Images d'illustration du mot « édifice »
  • Traductions du mot « édifice »
  • Synonymes de « édifice »

Définitions du mot édifice

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉDIFICE, subst. masc.

A.− Ouvrage architectural aux proportions importantes. Édifice du culte, religieux; élever, reconstruire un édifice. Édifices publics sans utilité, comme les palais fastueux, les arcs de triomphe, les colonnes monumentales (Say, Écon. pol.,1832, p. 499):
1. Notre-Dame de Paris n'est point du reste ce qu'on peut appeler un monument complet, défini, classé. Ce n'est plus une église romane, ce n'est pas encore une église gothique. Cet édifice n'est pas un type. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 130.
2. ... les lois harmoniques qui semblent présider à l'apparente symétrie du temple grec, à la rotation des sphères byzantines autour d'un astre central, à l'alternance rythmique des ogives du palais des papes d'Avignon, à la dure monotonie du palais civil italien, aux proportions mesurées des édifices des xviieet xviiiesiècles français. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 169.
DR. ,,Tout bâtiment ou travail d'art quelconque construit par assemblages de matériaux incorporés au sol`` (Cap. 1936). Matériaux provenant de la démolition d'un édifice (Code civil,1804, art. 532, p. 98).
B.− P. anal. Assemblage qui évoque une construction agencée avec art :
3. Chez les peuplades guerrières de l'est africain, l'édifice de la chevelure ressemble à une crinière léonine que rehausse un encadrement de plumes d'autruche... Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum.,1921, p. 128.
PHYS. La structure de la molécule ou « édifice atomique » (Lapparent, Minér.,1899, p. 7).Un édifice cristallin dont la composition chimique demeure inconnue (Fulcanelli, Demeures philos.,t. 2, 1929, p. 247).
C.− Au fig. et p. métaph. Ensemble vaste ou complexe, dont les éléments sont organisés. Édifice de la science; couronnement de l'édifice. Un fondement solide et neuf pour reconstruire l'édifice social (Lamart., Corresp.,1831, p. 151).Le merveilleux édifice de la « Divine Comédie » (Ozanam, Philos. Dante,1838, p. 242):
4. Remontant donc ainsi, ou plutôt descendant d'échelons en échelons jusqu'aux fondemens de tout, j'ai trouvé que le magnifique édifice de nos connaissances qui m'avait d'abord présenté une façade si imposante, manquait par sa base, et reposait sur un sable toujours mouvant. Destutt de Tracy, Éléments d'idéologie, Logique,1805, p. 397.
5. ... la pensée de Gandhi est à deux étages : des substructions religieuses qui sont considérables, et l'action sociale qu'il construit sur ces bases invisibles (...) Mais l'essentiel de l'édifice reste toujours la crypte... Rolland, Mahatma Gandhi,1923, p. 33.
Prononc. et Orth. : [edifis]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. « bâtiment, construction » (Psautier d'Oxford, éd. F. Michel, LXXVII, 75). Empr. au lat. class.ædificium « édifice, bâtiment ». Fréq. abs. littér. : 2 075. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 714, b) 2 302; xxes. : a) 1 986, b) 2 373. Bbg. Archit. 1972, p. 28. − Chaque mot à sa place. Actual. terminol. 1974, t. 7, no5, p. 4.

Wiktionnaire

Nom commun

édifice \e.di.fis\ masculin

  1. Bâtiment surtout en parlant des églises, des temples, des palais et autres grands bâtiments.
    • Les rosaces, les plinthes, les moulures, les astragales, tous les détails de l’édifice offrent la même perfection. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Les protestans avaient, au dix-septième siècle, un temple à Sanvic; […]. Lors de la révocation de l’édit de Nantes, la jeunesse catholique du Havre se porta en foule à Sanvic, et détruisit, en peu d’instans, cet édifice religieux dont on chercherait vainement aujourd'hui la place. — (Joseph Morlent, Le Havre ancien et moderne et ses environs, chap. 22, tome 2, Le Havre : chez Chapelle & Paris : chez Pillet ainé, 1825, p. 3)
    • Comme tous les édifices de cette époque, le château des comtes de Montgommery ne présentait aucune régularité. — (Alexandre Dumas, Les Deux Diane, 1847, chap.1)
    • Si un édifice se renverse, n’essayez pas de le maintenir debout en jetant sur les murs une couche de ciment, mais empêchez-le de s’écrouler en renforçant la base. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • La salle de réunion du conseil municipal avait autrefois servi de salle de classe pour les enfants du village. Le frontispice de l’édifice public comportait d'ailleurs toujours l’inscription « Ecole-Mairie ». — (Bernard Rougier, Des fleurs pour Clémentine, Publibook, 2011, p.33)
  2. (Figuré) Ce qui est formé par l’assemblage, le concours, la combinaison de plusieurs choses.
    • Le fragile édifice du crédit, – qui avait des proportions que nul n’avait prévues, et qui avait tenu dans une dépendance réciproque des centaines de millions d’hommes, sans que personne s’en rendît clairement compte, – s’effondra dans la panique. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 249 de l’éd. de 1921)
    • On admettra qu'une nation vit par le nombre de ses nationaux plutôt que par l'équilibre de ses coutumes : c'est une pépinière, ce n'est pas un édifice. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Elle ne devint catastrophe que dans sa troisième phase, quand soudain, au milieu d'un ciel serein, la foudre du krach bancaire de New-York frappa l’édifice orgueilleux de la prospérité du capital américain. — (Carl Steuermann, La crise mondiale, traduit de l'allemand, p. 65, Gallimard, 1932)
    • Tout l’édifice du makhzen reposait sur quatre piliers représentés par les tribus du guich : Cheraga, Oudaya, Bouakher et Cherarda. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 73)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉDIFICE. n. m.
Bâtiment. On l'emploie surtout en parlant des Églises, des temples, des palais et autres grands bâtiments. Les édifices publics. Élever un édifice. Construire un édifice. Les édifices du culte. Il se dit, figurément, de Certaines choses formées par l'assemblage, le concours, la combinaison de plusieurs autres. L'édifice social. L'édifice féodal s'écroulait de toutes parts. Un seul échec renversa tout l'édifice de sa fortune.

Littré (1872-1877)

ÉDIFICE (é-di-fi-s') s. m.
  • 1Grand bâtiment, palais, temple. Un superbe édifice. Des édifices sacrés. Ni l'édifice n'est plus solide que le fondement, ni l'accident attaché à l'être plus réel que l'être même, Bossuet, Duch. d'Orl. Comme une colonne dont la masse solide paraît le plus ferme appui d'un temple ruineux, lorsque ce grand édifice qu'elle soutenait fond sur elle sans l'abattre…, Bossuet, Reine d'Anglet. Comme si, dans le fond de ce vaste édifice, Dieu cachait un vengeur armé pour son supplice, Racine, Athal. I, 1. Ces édifices [de Moscou], ces palais et jusqu'aux boutiques, étaient tous couverts d'un fer poli et coloré, Ségur, Hist. de Napol. VIII, 1.
  • 2 Par extension, il se dit de toutes les choses faites, arrangées, combinées avec art. Et qu'une main savante, avec tant d'artifice, Bâtit de ses cheveux le galant édifice, Boileau, Sat. X.
  • 3 Fig. Ce qui résulte d'un ensemble de combinaisons. L'édifice de la société féodale. Lui seul… De la religion soutient tout l'édifice, Racine, Esth. Prol. Se bâtir un édifice périssable de grandeur sur la terre, Massillon, Car. Temples. Après avoir commencé l'édifice, vous n'avez jamais pu l'achever, Massillon, ib. Pâques. C'est vous qui par mes mains fondiez sur la justice De notre liberté l'éternel édifice, Voltaire, Brut. V, 4. De souvenir en souvenir J'ai reconstruit mon édifice : Je vais conter, pour en finir, Ce qu'on me dit de ma nourrice, Béranger, Nourrice.

SYNONYME

ÉDIFICE, BÂTIMENT, MONUMENT. Le bâtiment, c'est tout ce qu'on bâtit ; une cabane est un petit bâtiment ; une caserne en peut être un grand. L'édifice suppose plus d'art, plus de grandeur, d'élévation, des matériaux plus solides. Un marché public qui n'a presque pas de hauteur, n'est qu'un grand bâtiment ; l'église des Invalides est un édifice. Le monument est ce qui sert à instruire la postérité, ce qui reste comme une marque de la grandeur des peuples ou des hommes : la porte Saint-Denis, l'arc de l'Étoile, sont des monuments ; et, par extension, on donne ce nom aux beaux édifices et aux tombeaux.

HISTORIQUE

XIIIe s. S'il s'enfuioit, li edefises de se [sa] maison seroit abattus, Tailliar, Recueil, p. 511. Qui veut prisier edefices, si comme mesons ou pressoirs, ou molins, il doit regarder le liu où li edifices est, Beaumanoir, XXVII, 18.

XIVe s. Mais li ducs, qui voloit user [agir] à son advis, Volt de Resnes veoir trestous les edefis, Guesclin. 1954.

XVe s. Ce petit grenier estoit d'ancien edifice [construction], tout deplanché, tout delatté, et pertuisé et rompu en plusieurs lieux, Louis XI, Nouv. XXXIV. L'en ne peut faire bon edifice sur mauvais fondement, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 337.

XVIe s. La reparation et entretenement des edifices publiques et sacrez, Amyot, Caton, 38. [Les améliorations qu'on fait sur un fonds tenu à bail congéable] sont appellées edifices et superficies et plus communement droits convenanciers ou droits reparatoires, Nouveau coust. génér. t. IV, p. 414.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « édifice »

Provenç. edifici ; espagn. edificio ; ital. edifizio ; du latin aedificium (voy. ÉDIFIER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin aedificium (« édifice »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « édifice »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
édifice edifis

Évolution historique de l’usage du mot « édifice »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « édifice »

  • Une civilisation se construit par l’apport successif de générations prenant appui l’une sur l’autre comme les pierres d’un édifice. De André Frossard / Le Monde de Jean-Paul II
  • Le fragile édifice de la souveraineté populaire qui fonde la non moins fragile démocratie : Ne risque-t-il pas d'être ébranlé par la mondialisation du droit ? De Antoine Spire / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Il est de règle que l'architecture d'un édifice soit adaptée à sa destination de telle façon que cette destination se dénonce d'elle-même au seul aspect de l'édifice. De Victor Hugo / Notre-Dame de Paris
  • La pierre la plus solide d'un édifice est la plus basse de la fondation. De Khalil Gibran
  • L'érudition n'est pas la science, de même que les matériaux ne sont pas l'édifice. De Proverbe turc
  • Avec ses bonnets de nuit et des lambeaux de sa robe de chambre, le philosophe bouche les trous de l’édifice universel. De Heinrich Heine
  • Un édifice basé sur des siècles d'histoire ne se détruit pas avec quelques kilos d'explosifs. De Petr Alekseïevitch Kropotkine
  • Une mise en scène c'est comme une maison qu'on construit. On doit s'intéresser à toutes les parties de l'édifice. De Daniel Besnehard
  • Un édifice bâti sur l'inégalité, la lutte, et l'exploitation est irrémédiablement condamné à s'écrouler. De Moses Isegawa / Chroniques abyssiniennes
  • L'homme manque à sa tâche divine : Je cherche un édifice et trouve une ruine. De Victor Hugo / L'Ane
  • L'architecture ne sera plus l'art social, l'art collectif, l'art dominant. Le grand poème, le grand édifice, la grande Ïuvre de l'humanité ne se bâtira plus, elle s'imprimera. De Victor Hugo / Notre-Dame de Paris
  • Restaurer un édifice, ce n'est pas l'entretenir, le réparer ou le refaire, c'est le rétablir dans un état complet qui peut n'avoir jamais existé à un moment donné. De Eugène Viollet-le-Duc / Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle
  • On est très loin de comprendre ce que c’est d’être aveugle, quand on ferme les yeux. Sous notre monde des cieux, des visages et des édifices, il en existe un autre, plus brut et plus ancestral, un espace où les surfaces planes se désintègrent et où les sons forment une multitude de rubans dans les airs. De Anthony Doerr / Toute la lumière que nous ne pouvons voir
  • Du 6 au 26 juillet, Stéphane Bern et France 3 présentent l'édition 2020 du Monument préféré des Français. Les téléspectateurs peuvent dès aujourd'hui voter pour élire leur édifice favori. Découvrez les 14 monuments en lice. Connaissance des Arts, Le Monument préféré des Français 2020 : quels sont les édifices sélectionnés ? | Connaissance des Arts
  • " Les engagés, quand ils sont arrivés, ils n’avaient pas les moyens de faire un édifice tel. Ils ont fait ça en bois sous tôles, mais avec la foi et la dévotion, ils ont réussi à rassembler du monde et à réaliser cet édifice. " Réunion la 1ère, Le Monument préféré des Français : à la découverte du temple Narasingua Pér
  • Le résultat particulièrement remarquable de cette restauration en faveur du patrimoine permet à la chapelle de concourir pour le Prix Trévise 2020, doté de 5 000 € dédiés à l’entretien ou à la mise en valeur de l’édifice. , Sarthe. La chapelle de Saint-Fraimbault, candidate au Prix Trévise 2020 | Le Courrier - L'Écho
  • Devant la nécessité de procéder à la restauration du baldaquin de l’autel de l’église du village, la municipalité a choisi l’option de rénovation complète de l’édifice religieux qui a souffert notamment de l’humidité. ladepeche.fr, Villeneuve-d'Olmes. Des travaux d’importance pour sauver l’édifice religieux - ladepeche.fr
  • Mais avant de monter, à n’en pas douter, sur la plus haute marche du podium, petit retour sur l’incroyable réfection dont l’édifice a bénéficié de la part de l’association qui porte son nom. , Près de Caen, 1 000 ans d'histoire pour la chapelle de Béneauville qui concourt au prix Trévise 2020 | Liberté Caen
  • Les prises de vues ont été réalisées en extérieur comme en intérieur afin de faire découvrir cet édifice, témoin du passé médiéval de Brem-sur-Mer, l’une des plus anciennes églises de style roman en Vendée, classée monument historique en 1956. , L'église Saint-Nicolas de Brem-sur-Mer au programme de « Trésors Cachés » pour TV Vendée | Le Journal des Sables

Images d'illustration du mot « édifice »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « édifice »

Langue Traduction
Anglais building
Espagnol edificio
Italien edificio
Allemand gebäude
Chinois 建造
Arabe بناء
Portugais construção
Russe здание
Japonais 建物
Basque eraikin
Corse edifiziu
Source : Google Translate API

Synonymes de « édifice »

Source : synonymes de édifice sur lebonsynonyme.fr
Partager