La langue française

Hygiène

Définitions du mot « hygiène »

Trésor de la Langue Française informatisé

HYGIÈNE, subst. fém.

A. − Branche de la médecine qui traite de tout ce qu'il convient de faire pour préserver et pour améliorer la santé. Manuel, traité d'hygiène. Il est probable même que la longévité diminue, bien que la durée moyenne de la vie soit plus grande. Cette impuissance de l'hygiène et de la médecine est un fait étrange (Carrel, L'Homme,1935, p. 212).Le père de Marcel Proust était professeur d'hygiène (Thibaudet, Réflex. litt.,1936, p. 198).
Hygiène publique. ,,Partie de l'hygiène ayant pour objet la prévention des maladies contagieuses épidémiques`` (Méd. Biol. t. 2 1971). L'hygiène publique a inventé les crachoirs comme Dieu a inventé les femmes. La pureté n'exige pas la rétention, mais l'exutoire (H. Bazin, Vipère,1948, p. 247).
Hygiène sociale ,,L'hygiène sociale s'efforce de prévenir les maladies non contagieuses ou contagieuses, mais non épidémiques, qui en raison de leur durée ont un retentissement social important et à cause de cela sont dites maladies sociales`` (Deguiral, Hyg. soc.,1953, p. 5).Il travaille bien Michou : aussi le voit-on premier en toute matière : arithmétique, dessin, hygiène sociale, calligraphie (Queneau, Loin Rueil,1944, p. 224).
Hygiène individuelle. L'hygiène individuelle, fondée sur la physiologie, enseigne les préceptes dont l'observation est de nature à maintenir et à développer la santé (R. Sand, Méd. soc., Bruxelles, 1950, p. 7).
B. − P. méton.
1.
a) Ensemble des mesures, des procédés et des techniques mis en œuvre pour préserver et pour améliorer la santé. Conseils, règles, précautions, soins d'hygiène; manquer d'hygiène. Il faut se secouer, aller faire une bonne promenade (...) car il ne faut pas commencer [à écrire] fatigué. Voilà mon hygiène, et je sors de ces crises habituellement avec succès ou du moins avec plaisir (Sand, Corresp., t. 5, 1864, p. 63).La saleté. Mauvaise hygiène de certains hôpitaux. Ceux qui n'ont pas la tuberculose l'attrapent à l'hôpital (Barrès, Cahiers, t. 9, 1911, p. 177) :
1. ... les agents d'immigration, majestueux portiers d'une Grande-Bretagne où les étrangers n'étaient admis que sur références et où les touristes anglais étaient heureux de se retrouver, après un séjour sur un continent sans hygiène ni moralité. Morand, Londres,1933, p. 70.
Hygiène + adj. de relation indiquant le domaine concerné.Hygiène alimentaire, bucco-dentaire, sexuelle (cf. Méd. Biol., t. 2 1971).
b) En partic.
Hygiène corporelle ou, absol., hygiène. Ensemble des soins de propreté corporelle. Il avait d'incroyables scrupules de conscience et d'hygiène, un besoin constant de propreté morale et physique (A. France, Crainquebille, O. Dupont, 1904, p. 142).Des Cigales se lève en chantonnant, se lave promptement, l'hygiène n'est pas faite pour les poètes (Queneau, Loin Rueil,1944, p. 28).
Hygiène féminine, intime.
Hygiène mentale. ,,Ensemble des mesures conçues sur le plan de la collectivité pour assurer le dépistage et le traitement des maladies mentales, organiser leur prophylaxie, assurer une meilleure adaptation des sujets à leur milieu et à leur travail`` (Méd. Biol. t. 2 1971) :
2. ... les inspections faites par les soins du Comité National d'Hygiène Mentale ont montré qu'au moins 400 000 enfants, élevés dans les écoles publiques, sont trop peu intelligents pour suivre utilement les classes. Carrel, L'Homme,1935, p. 184.
2. P. métaph. L'ascèse de la volonté, la discipline, une meilleure hygiène de l'âme (Amiel, Journal,1866, p. 165).Je me suis roulé depuis un mois dans Wilhelm Meister. Je ne connais rien de plus fort. Je lis ça dans une traduction (en attendant mieux) que tu pourrais aussi bien lire. Et les sonates de Beethoven, qui apprennent énormément. Voilà mes dernières hygiènes (Gide, Corresp. [avec Valéry], 1892, p. 173) :
3. Et c'est en somme une façon comme une autre de résoudre le problème de l'existence, qu'approcher suffisamment les choses et les personnes qui nous ont paru de loin belles et mystérieuses, pour nous rendre compte qu'elles sont sans mystère et sans beauté; c'est une des hygiènes entre lesquelles on peut opter, une hygiène qui n'est peut-être pas très recommandable, mais elle nous donne un certain calme pour passer la vie, et aussi − comme elle permet de ne rien regretter, en nous persuadant que nous avons atteint le meilleur, et que le meilleur n'était pas grand'chose − pour nous résigner à la mort. Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 948.
REM.
Hygiéno-diététique, adj.Qui a rapport à la fois à l'hygiène et à la diététique. Enfin les préparations arsenicales (...) sont utiles pour soutenir l'état général, ainsi que toutes les prescriptions hygiéno-diététiques (Laederich dsNouv. Traité Méd., fasc. 4, 1925, p. 443).Les règles de la cure hygiéno-diététique ont été instaurées en Allemagne dans la deuxième moitié du xixesiècle par Brehmer et Detweiller (Ce que la Fr. a apporté à la méd.,1946, p. 116).Le traitement des péritonites tuberculeuses est un peu superposable à celui des pleurésies séro-fibrineuses tuberculeuses. Le repos et la cure hygiéno-diététique sont indispensables (Quillet Méd.1965, p. 159).
Prononc. et Orth. : [iʒjεn]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1575 Hygiaine ou Diaitetique (Paré, Introduction à la Chirurgie, chap. III ds Œuvres, éd. J.-F. Malgaigne, t. 1, p. 31); 1808 hygienne morale (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t. 2, p. 369); 1833, 12 nov. hygiène publique (Circulaire de Thiers, ministre du Commerce et des Travaux publics, in J. Rochard, Encyclopédie d'hygiène, VIII, 592 ds Quem. DDL t. 8). Empr. au gr. τ ο ̀ υ ̔ γ ι ε ι ν ο ́ ν « la santé », neutre subst. de l'adj. υ ̔ γ ι ε ι ν ο ́ ς « qui contribue à la santé; qui concerne la santé », lui-même dér. de υ ̔ γ ι η ́ ς « sain, bien portant ». Fréq. abs. littér. : 423. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 149, b) 635; xxes. : a) 650, b) 940.
DÉR.
Hygiéniste, subst.Spécialiste en matière d'hygiène. La santé des pauvres est ce qu'elle peut être, disaient les hygiénistes; mais celle des riches laisse à désirer (A. France, Île ping.,1908, p. 405).La prémunition contre la tuberculose au moyen du vaccin de Calmette et Guérin retient chaque jour davantage l'attention des hygiénistes et des médecins (Ce que la Fr. a apporté à la méd.,1946, p. 52).[iʒjenist]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. 1830, 12 mai (Balzac, Œuvres div., t. 1, p. 444); de hygiène, suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Nom commun

hygiène \i.ʒjɛn\ féminin

  1. Partie de la médecine qui traite de la manière de conserver la santé.
    • Mais comment, cependant, ne pas consacrer au moins un mot à cette admirable pouponnière, à cette garderie, à ces parcs à bébés où les jeunes mères déposent leurs petits, qu’elles viennent, à intervalles réguliers, allaiter avec des précautions de propreté, une incessante éducation d’hygiène dont je m’émerveille ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il est convaincu que la peste est un fléau endémique et non contagieux et que les seules mesures pour s’en préserver sont des mesures d’hygiène. — (Anne-Marie Mercier-Faivre & ‎Chantal Thomas, L’invention de la catastrophe au XVIIIe siècle : du châtiment divin au désastre naturel, Droz, 2008, page 328)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HYGIÈNE. n. f.
Partie de la médecine qui traite de la manière de conserver la santé. Professer l'hygiène. Traité d'hygiène. L'hygiène publique. Hygiène domestique. Hygiène scolaire. Suivre une bonne hygiène. On dit aussi figurément Hygiène morale.

Littré (1872-1877)

HYGIÈNE (i-jiè-n') s. f.
  • Partie de la médecine qui traite des règles à suivre pour la conservation de la santé dans les différents âges, les différentes constitutions, les différentes conditions de la vie et les différentes professions. Encore l'hygiène est-elle moins une science qu'une vertu, Rousseau, Ém. I.

    Hygiène publique, l'ensemble des connaissances qui assurent la santé des populations considérées en masse.

    Hygiène professionnelle, celle qui convient à chaque profession.

    Hygiène militaire, hygiène navale, celle qu'il convient d'appliquer aux troupes de terre pendant la paix et en campagne, et aux hommes de mer dans les vaisseaux, dans les navigations, dans les relâches.

    Hygiène rurale, conditions de salubrité pour les gens de la campagne quant à leurs logements, à leurs travaux, aux fumiers, aux eaux, etc.

    Hygiène administrative, partie de l'hygiène dont les prescriptions sont soumises à des mesures et à des règlements du domaine de l'administration.

    Hygiène industrielle, partie de l'hygiène dite administrative qui concerne les établissements industriels.

    Hygiène cérébrale, régime à suivre dans les lectures, les méditations et les divers travaux pour entretenir les facultés intellectuelles dans le meilleur état.

    Hygiène morale ou hygiène de l'âme, application de la physiologie à la morale et à l'éducation publique et privée.

    Dans le langage ordinaire, on dit souvent : Voilà mon hygiène, voilà le régime que je suis. Il suit, il a une mauvaise hygiène.

HISTORIQUE

XVIe s. La contemplation des choses non naturelles appartient à la seconde partie de la medecine qui se nomme hygiaine, ou diaitetique, à cause qu'elle tasche à garder la santé par l'usage raisonnable de telles choses, Paré, Introd. 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hygiène »

Ὑγιαίνειν, se bien porter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1575) Hygiaine ou Diaitetique — (Paré, Introduction à la Chirurgie, chap. III) ; du grec ancien ὑγιεινός, hugieinós (« bon pour la santé ») dérivé de ὑγίεια, hugieia (« santé »), ὑγιής, hugiếs (« vigoureux, bien portant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hygiène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hygiène iʒjɛn

Citations contenant le mot « hygiène »

  • La morale est l'hygiène des niais, et désormais, l'hygiène est la morale de toutes les turpitudes. De André Suarès / Voici l'homme
  • La logique est l'hygiène des mathématiques De André Weil
  • La guerre, seule hygiène du monde. De Filippo Tommaso Marinetti / Manifeste du futurisme
  • Pour quelles raisons d'hygiène faut-il être propre ? De R. E. Chalamet
  • Règle d'hygiène : n'aie jamais deux fois la même pensée. De Alain
  • L'ironie est toujours une bonne garantie d'hygiène mentale. De Romain Gary / Pseudo
  • Il est indispensable de se sacrifier quelquefois. C'est l'hygiène de l'âme. De Jean Cocteau / Les parents terribles
  • Ne sait-on pas que la morale est pour les prêtres ce que l'hygiène est pour les médecins ? De Antoine de Rivarol / Seconde lettre à Necker
  • Le début de l'hygiène, c'est haïr les microbes des voisins. De Réjean Ducharme / L'hiver de force
  • Il m'arrive encore de refuser de serrer une main, mais c'est plus par hygiène que par conviction. De Pierre Drachline / Fin de conversation
  • Elever son âme de temps en temps comme on fait des haltères, par récréation et par hygiène. De Jules Renard / L’écornifleur
  • Contraintes sanitaires obligent, les mesures d'hygiène sont renforcées et tous les visiteurs doivent réserver leur place ou leur séjour à l'avance, en ligne. Le port du masque est obligatoire pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans.   LExpress.fr, Disneyland Paris a rouvert ses portes aux visiteurs, avec des mesures d'hygiène renforcées - L'Express
  • Durant la pandémie de coronavirus, on a pu constater une certaine régression dans les comportements des consommateurs. En effet, les initiatives de consommer moins de produits emballés ou de choses jetables ont connu un vrai recul. La vente de produits en vrac a été particulièrement touchée, victime de la peur des clients de contracter le virus en touchant les distributeurs de céréales ou les pelles de service. Mais acheter en vrac ne comporte pas de risques si les gestes d’hygiène sont bien appliqués. , Acheter en vrac sans risque avec ces 3 gestes d’hygiène
  • Chaque pack concentre l’essentiel pour l’hygiène de bébé : des couches écologiques, des lingettes à l’eau, des maxi carrés de cotonbio et 3 produits cosmétiques bio : liniment, eau micellaire et gel lavant. Koosh offre aux parents sous forme d’abonnement avec un tarif dégressif 100% personnalisable, flexible et accessible ! La lettre économique et politique de PACA, PARIS : La nouvelle startup Koosh révolutionne l'hygiène bébé saine et écoresponsable ! - La lettre économique et politique de PACA
  • Dans son bureau exigu au sous-sol de l’hôpital Saint-Charles, l’équipe opérationnelle d’hygiène (EOH) évolue en toute discrétion, mais ses missions sont d’importance  : experts de la gestion et de la prévention du risque infectieux, ses trois membres mènent une réflexion sur la sécurité sanitaire des patients, en étroite collaboration avec les autres services. « Nos activités principales sont notamment la surveillance des infections associées aux soins, et le déploiement des mesures dans les services de l’hôpital pour prévenir ces infections, et la formation du personnel sur cette thématique », explique le Dr Émilie Poirier, praticien hygiéniste épidémiologiste. D’autre part, en fonction des analyses de terrain, ces experts évaluent et réajustent les pratiques des soignants. , Coronavirus | Risques infectieux à l’hôpital : l’équipe d’hygiène en mission
  • Fribourg » L’hygiène alimentaire dans les stands de restauration des fêtes populaires est parfois problématique. La présidente d’une association de soutien à un village africain qui tenait un stand de restauration aux Fêtes de Pérolles a été condamnée par le Ministère public fribourgeois à une amende de 200 francs pour des violations crasses des règles d’hygiène les plus basiques. , L’hygiène laissait à désirer - La Liberté

Images d'illustration du mot « hygiène »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hygiène »

Langue Traduction
Anglais hygiene
Espagnol higiene
Italien igiene
Allemand hygiene
Chinois 卫生
Arabe النظافة
Portugais higiene
Russe гигиена
Japonais 衛生
Basque higienea
Corse higiene
Source : Google Translate API

Synonymes de « hygiène »

Source : synonymes de hygiène sur lebonsynonyme.fr

Hygiène

Retour au sommaire ➦

Partager