Hangar : définition de hangar


Hangar : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HANGAR, subst. masc.

Bâtiment rudimentaire, en appentis ou isolé, composé d'un toit reposant sur des piliers, qui abrite du gros matériel (agricole), des récoltes, des marchandises encombrantes, des véhicules. Synon. entrepôt, remise.Meaulnes, sans mot dire, remisa sous le hangar la bêche et la pioche qu'il avait sur l'épaule (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 53).Au rez-de-chaussée du bâtiment qui s'élevait au centre de la gare (...). Tout autour, sur le sol charbonneux : les hangars à marchandises, les magasins bas (Barbusse, Feu,1916, p. 102) :
La bergerie était longue, la grange était haute, à murs lisses comme la main. Il y avait sous le hangar deux grandes charrettes et quatre charrues, avec leurs fouets, leurs colliers, leurs équipages complets... Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 14.
AVIAT. Grand bâtiment fermé sur les quatre côtés, où l'on met les avions à l'abri. Des hangars d'aviation, qui sont pour les aéroplanes ce que les ports sont pour les vaisseaux (Proust, Prisonn.,1922, p. 105).La voiture de l'aéroport stoppe net à l'entrée du hangar, ouvert sur la nuit mêlée de pluie (Saint-Exup., Courr. Sud,1928, p. 4).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃ga:ʀ] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1337 (Cart. Alex. de Corbie ds Gdf. Compl.). De l'a. b. frq. *haimgard « clôture autour de la maison », composé de *haim « petit village » (v. hameau) et de *gard « clôture » (v. jardin). Hangart est attesté comme toponyme dans la Somme dès 1135; cf. FEW t. 16, p. 120a. Fréq. abs. littér. : 587. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 254, b) 1 293; xxes. : a) 1 215, b) 855.

Hangar : définition du Wiktionnaire

Nom commun

hangar (h aspiré)\ɑ̃.ɡaʁ\ masculin

  1. Entrepôt ou remise ordinairement destinée à servir d’abri à des charrettes, à des récoltes, à des marchandises ou encore à des appareils d’aéronautique.
    • La bergerie était longue, la grange était haute, à murs lisses comme la main. Il y avait sous le hangar deux grandes charrettes et quatre charrues, avec leurs fouets, leurs colliers, leurs équipages complets. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
    • Il ne reste plus qu’à faire sécher l’écorce sur un lit de perches disposées en plan incliné, à la nettoyer à l’intérieur avec un râcloir et à la lier en bottes que l’on met en meules ou que l’on transporte dans un hangar. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 174)
    • Le hangar, dans lequel le bois était renfermé, s’élevait à cinquante pas environ sur la gauche et en arrière de la maison principale. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Sous le hangar, les chevaux, harcelés par les mouches et piqués par les taons, s’ébrouaient. — (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Ils guignaient depuis longtemps, pour leur nouvelle installation, […], une petite boutique, en forme de hangar, avec une vitrine d’une seule glace et une unique pièce sur le derrière. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 47 de l’éd. de 1921)
    • Comme aux très anciennes bâtisses, l’auvent du toit dévale presque jusqu’au sol, en guise de hangar. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Nom commun

hangar \hæŋ.ə(r)\

  1. (Aviation) Hangar (pour les avions ou autres gros véhicules).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hangar : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HANGAR. (H est aspirée.) n. m.
Construction en appentis ou isolée, formée d'un toit élevé sur des piliers de pierre ou sur des poteaux, et ordinairement destinée à servir d'abri à des charrettes, à des récoltes, à des marchandises ou encore à des appareils d'aéronautique. Construire un hangar dans la cour d'une ferme. Placer une charrette sous le hangar. Mettre des marchandises sous un hangar, sous des hangars. Hangar d'aviation.

Hangar : définition du Littré (1872-1877)

HANGAR (han-gar) s. m.
  • Remise ouverte de différents côtés, et destinée à abriter les chariots, les instruments de labourage, les outils, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hangar »

Étymologie de hangar - Littré

Ce mot écrit angar appartient aux Flamands suivant du Cange, qui le tire du bas-latin angarium, lieu où l'on ferre les chevaux ; angarium ayant passé de ce sens particulier au sens plus étendu de hangar ; quant à angarium, il vient d'angaria, station pour les courriers, qui faisaient le service des dépêches dans l'empire romain, de ἄγγαρος, courrier, lequel est un mot persan (voy. ANGE). Scheler approuve cette étymologie ; Diez la conteste ; et Chevallet cherche l'origine de hangar dans l'allemand hangen, être suspendu. L'étymologie de du Cange reste très vraisemblable ; cependant, en des textes du quinzième siècle, on le trouve écrit hangardum, hangardium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de hangar - Wiktionnaire

Du français hangar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de hangar - Wiktionnaire

(XIV)[1] Apparenté à Hangard[1], du vieux-francique *haimgard (« clôture autour de la maison »)[1], composé de *haim (« hameau ») et de *gard (« jardin, enclos »).
La très exceptionnelle chute du d final tient à une fausse étymologie gréco-latine soutenue par les grammairiens français des XVIIIe et XIXe siècles : « Ce mot écrit angar appartient aux Flamands suivant du Cange[2], qui le tire du bas-latin angarium, « lieu où l'on ferre les chevaux » ; angarium ayant passé de ce sens particulier au sens plus étendu de « hangar » ; quant à angarium, il vient d’angaria, « station pour les courriers », qui faisaient le service des dépêches dans l'empire romain, du mot grec traduit par courrier, lequel est un mot persan (voyez ange). Scheler[3] approuve cette étymologie ; Diez la conteste ; et Chevallet cherche l'origine de hangar dans l'allemand hangen, « être suspendu ». L'étymologie de du Cange reste très vraisemblable ; cependant, en des textes du quinzième siècle, on le trouve écrit hangardum, hangardium[4]. »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hangar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hangar ɑ̃gar play_arrow

Citations contenant le mot « hangar »

  • En fin de matinée ce lundi 6 juillet, un incendie s’est déclaré dans un hangar agricole de la ferme des Vieilles forges entre Ranguevaux et Fameck, le long de la RD152 et de la piste cyclable. , Faits-divers - Justice | Un hangar agricole entièrement ravagé par le feu
  • Le premier hangar de l’aérodrome est paré de tôles grises et le second est mis à nu pour permettre la consolidation de la structure porteuse avant un rhabillage en règle. Ces hangars classés de type Eiffel attestent du passé aéronautique des lieux marqués par le capitaine Benjamin Girardot, aviateur gravement blessé en 1918, mort en 1953. , Culture - Loisirs | Hangar à découvert
  • Alors que l’été « s’annonçait blanc » en raison de l’épidémie de Covid-19, Guillaume Gatteau, directeur artistique de La Fidèle Idée, savoure son bonheur de « retrouver la scène, les collègues comédiens et le public ». Depuis le 2 juillet et jusqu’au 27 août, la compagnie de théâtre contemporain propose chaque jeudi un rendez-vous culturel gratuit au hangar Cassin. Soutenu financièrement par la Ville de Nantes et le Département, « Souffle Nord » est destiné en priorité au public du quartier Nantes Nord avec une jauge limitée à 50 spectateurs.   , Souffle Nord : un rendez-vous théâtral chaque jeudi au hangar Cassin
  • A 4h du matin, le feu a pris dans un hangar de 400 m2, abritant 150 tonnes de fourrage. L’ensemble a été détruit. , Châtillon-sur-Colmont : un incendie détruit un hangar et 150 tonnes de fourrage | Le Courrier de la Mayenne
  • Un hangar de stockage d’une entreprise de couverture-zinguerie a pris feu ce vendredi vers 20 h, rue d’Asswiller à Drulingen. Un camion et un chariot télescopique étaient notamment embrasés. Une épaisse fumée était d’ailleurs visible à plusieurs kilomètres à la ronde. , Faits-divers - Justice | Un hangar de stockage prend feu
  • Ce lundi 13 juillet, un incendie s’est déclaré dans un hangar agricole de 1000m2 situé chemin de la Houblonnerie à Crémarest et dans lequel était stocké des ballots de pailles. Les sapeurs pompiers sont intervenus vers 19h30 et ont rapidement maîtrisé le sinistre, ce qui a permis d’éviter la propagation du feu aux bâtiments voisins.  Delta FM, Boulonnais - Un hangar agricole de 1000m2 totalement embrasé à Crémarest - Delta FM
  • Le hangar abritant des ballots de paille est parti en fumée. Les secours ont été sollicités à 19h30 ce lundi 13 juillet, plusieurs casernes ont été engagées... jusqu’au lendemain matin, mardi 14 juillet La Semaine dans le Boulonnais, Un hangar totalement embrasé à Crémarest

Images d'illustration du mot « hangar »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hangar »

Langue Traduction
Corse hangar
Basque hangar
Japonais ハンガー
Russe ангар
Portugais hangar
Arabe حظيرة
Chinois 机库
Allemand halle
Italien hangar
Espagnol hangar
Anglais hangar
Source : Google Translate API

Synonymes de « hangar »

Source : synonymes de hangar sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires