La langue française

Guichet

Sommaire

  • Définitions du mot guichet
  • Étymologie de « guichet »
  • Phonétique de « guichet »
  • Citations contenant le mot « guichet »
  • Images d'illustration du mot « guichet »
  • Traductions du mot « guichet »
  • Synonymes de « guichet »

Définitions du mot « guichet »

Trésor de la Langue Française informatisé

GUICHET, subst. masc.

A. − Vieilli
1. Petite porte pratiquée dans un portail, dans une muraille permettant le passage de quelqu'un. Guichet d'un fort, d'une prison. Alors, je prends le bras de la reine, et je passe le guichet (Dumas père, Chev. Maison-Rouge,1847, IV, 3, p. 135).Des sentinelles veillant l'arme au bras, devant les guichets de la Conciergerie (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 471).
En partic. Petite porte intérieure placée en arrière de la porte principale d'une prison. Nous étions entre les deux guichets, dans la salle de l'avant-greffe, où le criminel allait être amené (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 293).
2. P. anal. Passage étroit.
a) Passage étroit faisant communiquer avec l'extérieur l'intérieur d'un édifice, d'une enceinte. Guichets du Louvre, des Tuileries. En tournant sous les guichets de l'Institut (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 130) :
1. Depuis le guichet qui mène au pont du Carrousel, jusqu'à la rue du Musée, tout homme (...) remarque une dizaine de maisons à façades ruinées... Balzac, Cous. Bette,1846, p. 48.
b) Passage étroit ne permettant l'accès que d'une personne à la fois. Guichet d'une exposition. Deux petits pays que relient à toute heure les allées et venues devant le guichet du péage (A. Daudet, R. Helmont,1874, p. 7).
B. − P. ext.
1. Petite ouverture, généralement grillagée, pratiquée à hauteur d'appui dans une porte, un mur, qui permet une communication entre deux personnes en les maintenant isolées l'une de l'autre. Guichet d'une cellule, d'un couvent, d'une prison. Un déclic joua dans le silence, et le guichet de la sœur tourière s'entrebâilla (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 773) :
2. ... il l'a tenue et aveuglée jusqu'après son arrestation; (...) au guichet de la Petite-Roquette, il l'enveloppait encore de ses ailes, il lui bouchait les yeux. Mauriac, Journal 1,1934, p. 61.
[P. allus. hist. à la journée au cours de laquelle la mère Angélique, abbesse de Port Royal, ne consentit à recevoir son père qu'au travers d'un guichet et refusa d'obéir à ses admonestations] Journée du/de guichet. Journée décisive où l'on reste fermement sur ses positions. Mais nous tiendrons bon. Je lui ai promis toute mon assistance (...) résolu à soutenir jusqu'au bout cette nouvelle journée de guichet (Sainte-Beuve, Corresp., t. 3, 1818-69, p. 340).
2. P. anal.
a) Vieilli. Petite porte pratiquée dans le corps d'un buffet, d'une armoire. Le guichet du placard claque, on apporte le lard, le fromage et le pain (Giono, Baumugnes,1929, p. 185).
b) Petite porte grillagée dans un confessionnal. Enfin l'écho d'un : « Allez en paix, mon enfant, » le bruit sec d'un guichet qui glisse; Thésie se levait, c'était mon tour (Arène, Veine argile,1896, p. 73).
c) Région. (Lyonnais, Savoie, Dauphiné). Petite ouverture pratiquée dans une porte pour donner passage à de petits animaux (poules, chats).
3. En partic.
[Dans des bâtiments admin. et publ. (banque, bureaux, gares)] Petite ouverture ou simple comptoir. Ouvrir, fermer le guichet; être assis derrière un guichet; faire la queue au guichet. Les prix étaient affichés. Daniel se pencha vers le guichet (Martin du G., Thib., Cah. gr., 1922, p. 632) :
3. ... tremblante et joyeuse lorsqu'elle recevait, à travers le grillage, par le petit guichet, une lettre où elle reconnaissait la large écriture ornée de son ami... A. France, Lys rouge,1894, p. 283.
[Dans les banques et les admin.] Opérations de guichet. Opérations qui se font au guichet. La distribution des correspondances et les opérations de guichet les plus courantes (Admin. P. et T.,1964, p. 17).
Vieilli, fam. Passer au guichet. Être licencié. Synon. passer à la caisse.Le premier lundi que tu manqueras, tu seras prévenu, le deuxième, tu pourras passer au guichet (Poulot, Sublime,1872, p. 63).
[En parlant d'un paiement] À guichet(s) ouvert(s). Effectué sans interruption. Des bons de caisse (...) qu'elles [les banques] émettent à guichet ouvert (Baudhuin, Crédit et banque,1945, p. 166).
(Jouer) à guichets fermés. Faire salle comble après avoir vendu tous les billets d'entrée les jours précédant celui de la représentation ou du spectacle. La finale de la Coupe de France sera jouée à guichets fermés. Aucun billet ne sera vendu au Parc des Princes (Le Républicain lorrain,16 juin 1979).
Scie* à guichet.
Rem. Le guichet est parfois pris comme symbole pour fustiger la puissance de l'administration. Des fonctionnaires qui, eux-mêmes, n'aperçoivent parfois la vie qu'à travers l'ouverture étroite de leur guichet (L'Œuvre, 6 févr. 1941).
REM.
Guicheton, subst. masc.Dimin. de guichet A 1. Une petite fille qui poussait une grosse ramée d'oliviers dans le guicheton d'une écurie à chèvre (Giono, Gd troupeau, 1931, p. 63).
Prononc. et Orth. : [giʃ ε]. Att. ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1135 « petite porte pratiquée dans une porte monumentale, une muraille, une fortification » (Couronnement de Louis, éd. Y. G. Lepage, Rédaction AB, 1548); 2. 1590-1604 passer le guischet « entrer en prison » (Brantôme, Discours sur les Colonels de l'infanterie de France, éd. E. Vaucheret, p. 146); 3. 1767 « petite ouverture pratiquée à hauteur d'homme dans une porte, un mur et par laquelle on peut parler à quelqu'un, faire passer des objets » (Voltaire, L'Ingénu, éd. W. R. Jones, p. 122); 4. 1862 « petite ouverture par laquelle le public communique avec les employés d'une administration, d'un bureau » (Goncourt, Journal, p. 1109). Prob. dimin. de l'a. nord. vik « baie » d'où « cachette, recoin » (cf. FEW t. 17, p. 430 a), sens encore attesté en a. et en m. fr. (fin xiies. ds Gdf. Compl.). Fréq. abs. littér. : 409. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 697, b) 428; xxes. : a) 551, b) 582. Bbg. Archit. 1972, p. 79 - Bäcker (N.). Probleme des inneren Lehnguts dargestellt an den Anglizismen der französischen Sportsprache. Tübingen, 1975, pp. 256-258. - Chautard (É.). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 521 (s.v. guicheton). - Gebhardt (K.). Les Francoprovençalismes de la lang. fr. R. Ling. rom. 1974, t. 38, p. 188. - Quem. DDL t. 16, 18.

Wiktionnaire

Nom commun

guichet \ɡi.ʃɛ\ masculin

  1. (Architecture) (Menuiserie) Petite porte pratiquée dans une grande.
    • […] et, faisant traverser à Gurth une cour pavée, le fit sortir par un guichet pratiqué à la porte d’entrée, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    1. (Menuiserie) Petite ouverture ou fenêtre pratiquée dans une porte, dans un grillage et par laquelle on peut parler à quelqu’un ou lui faire passer quelque chose, sans être obligé d’ouvrir la porte.
      • Le 24 avril 1917, de Tascher tente de s'évader. Un feldwebel couche dans la pièce voisine de la sienne et un petit guichet permet de voir ce qui se passe. — (Jacques Mortane, La guerre des airs : Traqués par l’ennemi, Baudinière, 1929, p.134)
    2. (En particulier) (Religion) Sorte de petit volet qui se ferme sur la jalousie du confessionnal, du côté du confesseur.
      • […] ; en fin de compte, il refusait de m’absoudre ; bien heureuse encore lorsqu’il ne me fermait pas brutalement, dès les premiers mots, le guichet du confessionnal, au nez. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    3. (Par extension) Ouverture pratiquée dans un mur ou aménagée dans une cloison à claire-voie par laquelle on communique avec les employés d’une administration publique ou privée.
      • J'ai si souvent fait buisson creux dans mes tentatives précédentes, que je n'ose plus me présenter au guichet de la gare. A quoi bon ? — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 52)
      • Au musée des Arts Anciens du Namurois, la dame du guichet fut instantanément conquise par notre petite fille. « Comme elle est mignonne ! Une vraie arsouille ! » roucoulait-elle. — (Harry Pearson, Un géant au Plat Pays: Séjour chez les Belges, traduit de l'anglais par Sylvain Gilmont & Laure Harmegnies, Avin/Hannut : Editions Luce Wilquin, 2003)
      • Entre le bar à tacos « Les Pâques à Juarez » et celui à souchis « Le Mifouné », Choppard se présenta au guichet du kébabiste. Ce guichet n'est pas une image : Nourri en avait réellement installé un à sa devanture, un de récup’, complet avec hygiaphone et micro crachotant […]. — (Henry Meyer R., Un jaloux ne peut pas gagner: Un roman peu policier, éd. RomPol, 2017)
    4. (En particulier) (France) (Architecture) Quelqu’une des grandes ouvertures voûtées qui font communiquer les cours intérieures du Louvre avec l’extérieur.
      • De Mouy descendit de cheval, jeta la bride aux mains de son laquais, s’achemina vers le guichet, se fit reconnaître de la sentinelle, introduisit La Mole dans le château, […]. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre V)
  2. (Mobilier) Portes d’une armoire, d’un buffet, en parlant d’armoires à l’ancienne mode.
    • Armoire à quatre guichets, à six guichets.
    • Les guichets d’un bureau de poste, de la caisse dans une maison de banque. - Adressez-vous au guichet des renseignements.
  3. (Cricket) Chacune des deux structures fabriquées en bois que le batteur doit défendre.
  4. (Internet) Interface permettant d’accéder aux services en ligne proposés par une entreprise ou une organisation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUICHET. n. m.
Petite porte pratiquée dans une grande. Le guichet d'une prison.

À Paris, Les guichets du Louvre, Les grandes ouvertures voûtées qui font communiquer les cours intérieures du Louvre avec l'extérieur du monument. Il se dit encore des Portes d'une armoire, d'un buffet. Armoire à quatre guichets, à six guichets. Dans ce sens, il ne s'emploie qu'en parlant d'Armoires à l'ancienne mode. Il se dit aussi d'une Petite ouverture ou fenêtre pratiquée dans une porte, dans un grillage et par laquelle on peut parler à quelqu'un ou lui faire passer quelque chose, sans être obligé d'ouvrir la porte. Il vint me parler au guichet. On fait passer la nourriture à ce prisonnier par un guichet. Un guichet grillé. Ouvrir, fermer le guichet. Le guichet du confessionnal, Sorte de petit volet qui se ferme sur la jalousie du confessionnal, du côté du confesseur. Par extension, il se dit d'une Ouverture pratiquée dans un mur ou aménagée dans une cloison à claire-voie par laquelle on communique avec les employés d'une administration publique ou privée. Les guichets d'un bureau de poste, de la caisse dans une maison de banque. Adressez-vous à tel guichet, à ce guichet. Payer à guichet ouvert, Avoir en caisse les sommes suffisantes pour répondre à toutes les demandes de paiements.

Littré (1872-1877)

GUICHET (ghi-chè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des ghi-chè-z étroits ; guichets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1Petite porte pratiquée dans une grande, surtout en parlant des portes d'une ville, d'une forteresse, d'une prison. Le guichet du fort, de la prison. La porte en était basse et semblait un guichet, Régnier, Sat. X. Trois autres démons adorés sous le nom de furies ouvrent le guichet ardent, Chateaubriand, Mart. VIII.

    Fig. Être pris au guichet, être pris au moment où l'on s'évadait.

  • 2Les guichets du Louvre, les portes qui servent de passage aux voitures et aux gens de pied. J'étais au Carrousel, passant avec la foule Qui par ses trois guichets incessamment s'écoule, Hugo, F. d'aut. 3.
  • 3Petite ouverture à hauteur d'appui, pratiquée dans un mur ou une porte, par laquelle on peut parler à quelqu'un ou lui faire passer quelque chose sans être obligé d'ouvrir la porte. On leur apporta à dîner par un guichet [à la Bastille], Voltaire, l'Ingénu, 10.
  • 4Sorte de petit volet qui se ferme sur la jalousie du confessionnal du côté du confesseur.
  • 5Porte d'une armoire, d'un buffet ; en ce sens il vieillit et ne se dit guère que des meubles à l'ancienne mode. Armoire à quatre guichets.
  • 6 Terme de construction. Guichet de croisée, se dit de l'assemblage qui porte le châssis de verre, et des volets qui le ferment en dedans.
  • 7Au jeu du cricket (voy. CRIQUET 3), nom d'ouvertures formées par trois piquets fichés en terre qui sont assez rapprochés entre eux pour que la balle ne puisse pas passer à travers, et par deux petites traverses simplement posées sur leurs parties supérieures, de manière que le choc le plus léger les fasse tomber ; le jeu consiste à défendre ces petits édifices contre la balle.

HISTORIQUE

XIIIe s. Onques un soul n'en salua, Par un guichet leanz entra, Ren. 20092. Car c'est cele qui la bonté Me fist si grant, qu'ele m'ovri Le guichet del vergier flori, la Rose, 1266.

XIVe s. Le wisket li ouvrirent, qui fu ens ou [au] moilon, Baud. de Seb. VI, 26.

XVe s. Et avoit couvertement demandé au portier laquelle [clef] defermoit la grand porte et laquelle le guichet, Froissart, I, I, 131. Si trouverent d'aventure le guichet [de la ville] ouvert ; adonc descendirent là messire Gautier de Mauny tout premier et aucuns compagnons, et entrerent en la porte tout coiment, Froissart, I, I, 79. Le suppliant se parti et ala hors des dites prisons par le viquet d'icelles, Du Cange, guichetus.

XVIe s. Une matrone et sage femme que le vulgaire appelle madame du guichet, Bouchet, Serées, liv. II, p. 158, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « guichet »

Norm. viquet ; Berry, guichet, verrou ; wallon, wichet ; provenç. guisquet ; de l'ancien scandin. vik, réduit, cachette ; anglo-saxon, vic.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du normand viquet ou viket, lui même diminutif en -et du vieux norrois vík.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guichet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guichet giʃɛ

Citations contenant le mot « guichet »

  • L'Etat, c'est un monsieur prêteur et malgracieux assis derrière un guichet. De Anatole France / Monsieur Bergeret à Paris
  • Faire de la politique, ce n’est pas se contenter d’ouvrir le guichet des demandes et des supplications plus ou moins menaçantes. De Dominique Voynet / Meeting de Montpellier - 2 Mars 2007
  • Les rats nous observent dans l'ombre de leurs égouts. Ils se lissent les moustaches de joie car ils n'ignorent pas que notre civilisation fermera bientôt son guichet. De Michel Dansel / Nos frères les rats
  • La grandeur du sacrement, c'est de s'agenouiller, de s'accuser, de recevoir l'absolution et d'apprendre en même temps, dans ce petit claquement sec du guichet, qu'on n'est jamais absout. De François-Régis Bastide / Les adieux
  • À partir du 15 juillet 2020 le guichet de la Direction générale des classes moyennes reprend ses activités. Ce guichet, situé dans les locaux de la House of Entrepreneurship (14, rue Erasme, L-1468 Luxembourg-Kirchberg), est à disposition pour toutes questions liées aux autorisations d'établissement. Les heures d'ouverture sont de 9 heures à 12h30 et de 13h30 à 17 heures. Il est à noter que les consultations se font uniquement sur rendez-vous. Une inscription préalable sur le site https://demarches.services-publics.lu/fpgsa-fo/jsp/activate_service?serviceType=ECO_HOE_RDV_GSA&lang=FR est requise. , Le guichet de la Direction générale des classes moyennes reprend ses activités à partir du 15 juillet 2020 - gouvernement.lu // Le gouvernement luxembourgeois
  • Alliant technologies mobiles et programmatiques, science des données et publicité d’affichage, Hivestack propose un guichet facile d’utilisation, convivial et intuitif, autant pour les partenaires que pour Québecor. Isarta Infos – Actualités Marketing, Communication et Numérique, Québecor offre son inventaire de mobilier urbain numérique sur le guichet d’achat programmatique Hivestack | Isarta Infos - Actualités Marketing, Communication et Numérique
  • La manifestation culturelle lausannoise qui a remplacé le Festival de la Cité en raison du coronavirus, "Aux confins de la Cité", a rencontré un "succès réjouissant". Elle s'est pratiquement déroulée à "guichets fermés" avec près de 6000 spectateurs. SWI swissinfo.ch, Lausanne: "guichet fermé" pour le festival "Aux confins de la Cité" - SWI swissinfo.ch
  • « Une fermeture de guichet déguisée en réorganisation en octobre ou novembre » : le syndicat CGT cheminots confirme l’inquiétude d’élus locaux. La SNCF, elle, reste floue. Journal L'Ardennais abonné, Le guichet de la gare de Revin en sursis
  • Métropole : pour une coalition de projets autour de la transition écologique, la solidarité et l’équilibre territoriale ; contre la métropole guichet de Martine Vassal ! Gomet, [Tribune] L’éco-métropole face à la métropole guichet - Gomet'
  • Mercredi 1er juillet 2020, la cour d’appel de Caen a condamné à 150 € d’amende un homme qui avait perdu son sang-froid le 25 janvier 2019, au guichet de La Poste de La Ferté-Macé (Orne). , Tribunal. Un homme condamné pour s’être emporté au guichet de La Poste à La Ferté-Macé | Le Publicateur Libre

Images d'illustration du mot « guichet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « guichet »

Langue Traduction
Anglais counter
Espagnol puesto
Italien contatore
Allemand zähler
Chinois 计数器
Arabe عداد
Portugais contador
Russe счетчик
Japonais カウンター
Basque counter
Corse contatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « guichet »

Source : synonymes de guichet sur lebonsynonyme.fr
Partager