La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « grouillement »

Grouillement

Définitions de « grouillement »

Trésor de la Langue Française informatisé

GROUILLEMENT, subst. masc.

Mouvement, bruit de ce qui grouille. Marie restait là, immobile, percevant avec une espèce d'acuité douloureuse tous ces bruits déjà familiers des matins d'hiver qui montaient de la rue, voix noyées d'alcool et grouillements de sabots (Loti, Mon frère Yves,1883, p. 223).Là-bas le peloton était un grouillement de couleurs vives (Vialar, Éperon arg.,1952, p. 180).
Au fig. Ensemble confus et agité. Ce fut durant quelques jours, dans sa cervelle, un grouillement de paradoxes, de subtilités (Huysmans, À rebours,1884, p. 108).
Prononc. et Orth. : [gʀujmɑ ̃]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. I. 1770-83 « bruit que font les intestins » le grouillement des intestins (Buff., Ois., t. VIII, p. 267 ds Littré). II. a) 1798 « mouvement de ce qui grouille » (Ac.); b) 1884 « ensemble mouvant et indistinct » (Huysmans, À rebours, p. 108). Dér. de grouiller*, I étymol. II, II étymol. I; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 150.

Wiktionnaire

Nom commun - français

grouillement \ɡʁuj.mɑ̃\ masculin

  1. Mouvement et bruit de ce qui grouille.
    • J'entrai dans l'un de ces cafés, m'assis à un guéridon près de la porte d'où je voyais tout le grouillement des trottoirs. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GROUILLEMENT. n. m.
Mouvement et bruit de ce qui grouille. Un grouillement de foule.

Littré (1872-1877)

GROUILLEMENT (grou-lle-man, ll mouillées, et non grou-ye-man) s. m.
  • Mouvement et bruit de ce qui grouille. On entend tous les jours, dans le grouillement des intestins, des sons qui…, Buffon, Ois. t. VIII, p. 267.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grouillement »

(Siècle à préciser) Dérivé de grouiller, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grouillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grouillement grujmɑ̃

Citations contenant le mot « grouillement »

  • Tout esprit saint vu à la loupe est un grouillement d'éléments de démence. De Paul Valéry / Cahiers I
  • La situation est telle que les clients se plaignent de plus en plus, s'approvisionner en vivres devenant chaque jour une véritable chimère. Normal, si les commerçantes se plaignent à leur tour de la rareté de la clientèle. Du coup, le marché d’Awoungou, comme bien d'autres dans le Grand Libreville, a ainsi perdu de son grouillement d’antan. L'UNION | L'actualité du Gabon, Marchés : les prix flambent ! | Gabon économie
  • Le grouillement urbain ne s’arrête que très rarement, et tu vas vouloir participer à chacune de ces options plus divertissantes les unes que les autres. , Montréal : 7 activités gratuites à faire pour profiter du mois de juillet - Narcity
  • « Sans son grouillement, c'est quand même un autre endroit », assure le père Philippe, qui réside à l'année au Mont Saint-Michel. Pour l'homme de foi, bien que certains puissent rêver de se balader dans ce lieu vide, « aimer que la vie y soit interrompue » est une toute autre chose. leparisien.fr, VIDÉO. Au Mont Saint-Michel confiné : « On pourrait penser qu’une bombe est tombée » - Le Parisien
  • «La Belle au bois dormant» engendre un bruyant manifeste de fantasy assisté par ordinateur. Dans un grouillement de fées et de marmousets, la vilaine marraine cornue trouve en elle des trésors d’humanité Le Temps, Maléfique éprouve la tentation du bien dans «Le Pouvoir du mal» - Le Temps
  • Mais depuis que la RATP et la SNCF tournent au ralenti pour protester contre la réforme des retraites, le grouillement ordonné du carrefour a viré au pugilat: la route et le trottoir s'y affrontent dans une lutte sans merci. L'Obs, Sur le bitume, les Parisiens à bout de nerfs après 15 jours de grève

Traductions du mot « grouillement »

Langue Traduction
Anglais swarming
Espagnol enjambre
Italien formicolio
Allemand schwärmen
Chinois 蜂拥而至
Arabe يحتشد
Portugais enxameação
Russe роятся
Japonais 群がる
Basque swarming
Corse sbalante
Source : Google Translate API

Synonymes de « grouillement »

Source : synonymes de grouillement sur lebonsynonyme.fr

Grouillement

Retour au sommaire ➦

Partager