La langue française

Remuement

Sommaire

  • Définitions du mot remuement
  • Étymologie de « remuement »
  • Phonétique de « remuement »
  • Citations contenant le mot « remuement »
  • Images d'illustration du mot « remuement »
  • Traductions du mot « remuement »
  • Synonymes de « remuement »

Définitions du mot « remuement »

Trésor de la Langue Française informatisé

REMUEMENT, subst. masc.

A. −
1. Action de remuer (v. ce mot I); résultat de cette action. Remuement de papiers, de vaisselle; remuement de jambes. Elle faisait onduler par le remuement de sa hanche sa robe dont la soie du bas luisait (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 139).Elle eut le temps de distinguer, au remuement de sa mâchoire, qu'il avait gardé sa gomme dans la joue (Montherl., Songe, 1922, p. 187).
En partic. Remuement des terres. Transport d'une grande quantité de terre d'un lieu à un autre. Le remuement des terres coûte beaucoup (Ac.1798-1878).
P. anal. Ces apôtres [de l'école saint-simonienne], qui devaient abolir le prolétariat et guérir la misère (...) ont fait un immense remuement de capitaux (Proudhon, Pornocratie, 1865, p. 132).
P. méton. Bruit produit par le remuement de quelque chose. Remuement de chaises. À tout ce qui gazouille, à tout ce qui se tait, Le remuement confus des feuilles s'ajoutait (Hugo, Légende, t. 5, 1877, p. 1137).Un silence limoneux, fait de murmures étouffés, de toux, de respirations asthmatiques et d'un remuement de chaussures sur le plancher mouillé (Duhamel, Confess. min., 1920, p. 138).
2. Action de (se) remuer (v. ce mot II, III); mouvement de ce qui (se) remue. Remuement dans une assistance; remuement de la foule. L'Océan fut agité par des mouvements qui lui parurent extraordinaires. C'était un remuement d'eaux qui montrait la mer travaillée intestinement (Balzac, Enf. maudit, 1831, p. 386).Correct, précis, mais savant sans profondeur, intelligent sans élévation (...) il se détendait seulement dans l'intimité avec Mmede Penhauën, dont les remuements, les gentillesses, les gamineries d'écureuil échappé, fouettaient ses sens lassés (Céard, Soir. Médan, Saignée, 1880, p. 174).
B. − Au fig.
1. Mouvement, agitation. J'ai vu le remuement des villes, et le vide des campagnes (Senancour, Obermann, t. 1, 1840, p. 137).L'exposition (...) de 82, elle avait servi à rien qu'à contrarier le petit commerce (...). De tant de tapage, de remuements et d'esbrouffe, il était rien subsisté, que deux ou trois terrains vagues et des plâtras (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 92).
En partic., vieilli. Agitation, bouleversement d'ordre politique ou social. Synon. trouble.La force sociale, dans ces sortes de remuements, est sourde (...). Chaque crise sociale (...) n'enfante qu'en détruisant (Sainte-Beuve, Pensées, 1868, p. 118).Il y avait par là cinq cents cavaliers français qui pillaient quelque peu (...). Verrait-on la guerre dans le pays? Qu'était devenu Robert dans ce remuement? (Pourrat, Gaspard, 1925, p. 88).
2. Action de mettre en mouvement, d'agiter des choses abstraites; résultat de cette action. René-Jean était demeuré rêveur. Comment les idées se décomposent-elles et se recomposent-elles dans ces petits cerveaux-là? Quel est le remuement mystérieux de ces mémoires si troubles et si courtes encore? (Hugo, Quatre-vingt-treize, 1874, p. 111).Je ne voyais plus, dans tout ce que les hommes ont écrit, qu'un stérile remuement de pensées et d'images qui se perpétuait depuis des siècles (Lacretelle, Silbermann, 1922, p. 170).
3. Action d'émouvoir; résultat de cette action. Le remuement des cœurs par le fil secret des passions (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 74).Il faut fixer votre attention sur les objets que voient vos yeux (...) afin de mettre un terme à ce remuement intérieur, à ce dangereux brassage et remâchage de souvenirs (Butor, Modif., 1957, p. 130).
Prononc. et Orth.: [ʀ əmymɑ ̃]. Ac. 1694-1762: -muement; 1798-1878: -muement ou -mûment; 1935: -muement. V. gaiement. Étymol. et Hist. A. 1. 1155 « changement, modification » (Wace, Brut, 3775 ds T.-L.); 2. ca 1265 « bouleversement, trouble » remuement de fortune (Brunet Latin, Trésor, III, 41, éd. Fr. J. Carmody, p. 353). B. Ca 1170 « action de remuer, de déplacer (une chose) » (Rois, I, VI, 19, éd. E. R. Curtius, p. 14: [le] remuement de l'arche). Dér. de remuer*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér.: 137.

Wiktionnaire

Nom commun

remuement \ʁə.my.mɑ̃\ masculin

  1. Action de ce qui remue.
    • La voix se taisait, et je m’apercevais au remuement de ses lèvres qu’elle continuait intérieurement l’air commencé à haute voix. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882))
  2. (En particulier) Transport d’une grande quantité de terre d’un lieu à un autre.
  3. (Figuré) Agitation, changement.
    • Les enfants aiment le bruit et le remuement.
    • Alors, avec un grand remuement de chaises, un froufrou d’endimanchement, une expansion d’enfants rieurs devant la table mise, tous ces bourgeois heureux s’installaient autour des petits pâtés symétriquement empilés sur le réchaud d’argent. — (Alphonse Daudet, Les petits pâtés, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 140.)
  4. (Figuré) Agitation, trouble excité dans un état, dans un pays, dans une maison.
    • Causer du remuement.
    • Il y a eu de grands remuements dans cette province.
    • Son arrivée a causé beaucoup de remuement dans la maison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMUEMENT. n. m.
Action de ce qui remue. Le remuement des lèvres. Remuement des terres, Transport d'une grande quantité de terre d'un lieu à un autre.

REMUEMENT s'emploie figurément et signifie Agitation, changement. Les enfants aiment le bruit et le remuement. Il signifie aussi, au figuré, Agitation, trouble excité dans un État, dans un pays, dans une maison. Causer du remuement. Il y a eu de grands remuements dans cette province. Son arrivée a causé beaucoup de remuement dans la maison.

Littré (1872-1877)

REMUEMENT (re-mu-man) s. m.
  • 1Action de remuer. Le remuement de la foule. Ils [des sourds et muets] entendent tout ce qu'on dit au remuement des lèvres ; en un mot, ils sont fort bonne compagnie, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 6 août 1760.
  • 2Remuement des terres, transport de terres dans un autre lieu.
  • 3 Fig. Mouvement, agitation, changement. Pour la langue, on verra dans peu nos règlements, Et nous y prétendons faire des remuements, Molière, Femm. sav. III, 2. C'est le tracas qui nous détourne d'y penser [à nos peines] et nous divertit ; de là vient que les hommes aiment tant le bruit et le remuement, Pascal, Pens. IV, I, éd. HAVET.

    Troubles dans un État, dans une famille. À deux milles d'ici vous avez six mille hommes, Que depuis quelques jours, craignant des remuements, Je faisais tenir prêts à tous événements, Corneille, Pomp. IV, 1. Les Flamands, peuple qui n'est assurément porté par son caractère ni à la nouveauté ni aux remuements, Voltaire, Mœurs, 164.

  • 4 Fig. Émotion morale. [Dans l'amour] les yeux s'allument et s'éteignent dans un même moment ; et, quoique l'on ne voie pas manifestement que celle qui cause tout ce désordre y prenne garde, l'on a néanmoins la satisfaction de sentir tous ces remuements pour une personne qui le mérite bien, Pascal, Pass. de l'amour.

HISTORIQUE

XIIIe s. Misericorde, remuement de fortune, peril, Latini, Trésor, p. 519. À cascun remuement d'enfans lignages s'alonge un point, Beaumanoir, XIX, 6.

XVIe s. Sa chambriere ayant entendu la cause de ce remuement [de Démocrite, qui se levait de table pour aller dans son jardin], Montaigne, II, 242.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « remuement »

 Dérivé de remuer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Remuer ; provenç. remudamen ; espagn. remudamiento ; ital. rimutamento.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « remuement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remuement rœmymɑ̃

Citations contenant le mot « remuement »

  • Marre de faire le ménage ? Vous rêveriez que tout devienne propre en un remuement de nez façon Ma Sorcière Bien Aimée ? Les seuls balais que vous supportez sont ceux de Harry Potter ? Et si vous adoptiez..un raton laveur ? Biba Magazine, Un raton laveur apprivoisé passe le balai (on veut le même!) - Biba Magazine
  • « M’interdisant les mers et l’élan et l’envol, et rivant ma semelle à ce socle de terre, qu’avez-vous obtenu? Éblouissant calcul: vous n’avez pas mis fin au remuement des lèvres. » France Culture, Contre tout espoir - Ép. 5/5 - Pages arrachées à l’œuvre d’Ossip Mandelstam
  • Ce qui réunit naturellement deux êtres au commencement de leur relation amoureuse c’est d’abord (et souvent et peut-être toujours) une attraction physique à laquelle ils ne peuvent résister. Un langage s’est déjà amorcé, des choses sont déjà dites, mais dans la stupéfaction et le « silence », comme dans un film muet, et nous savons que le plateau de tournage d’un film muet est tout sauf silencieux : tumulte, agitation, remuement, confusion des sentiments et des idées, tohu-bohu – cette dernière expression, tohu-bohu, provient d’ailleurs de l’hébreu et de la Genèse. Donc « parler peau » se produit avant le balbutiement : c’est parler en étant dénué de paroles. DIACRITIK, Sabine Huynh : « Pendant l’étreinte amoureuse, dire c’est faire. Nommer les choses en décuple l’intensité » (Parler peau)
  • Ces deux animaux de compagnie fonctionnent différemment avec un mode de communication opposé. Leurs positions ou les sons qu'ils émettent sont tellement incompatibles qu'ils génèrent souvent des tensions entre eux. Une de ces caractéristiques est le remuement de la queue par exemple. Pour le chien, ce mouvement indique une forme de contentement et de satisfaction alors que pour le chat c'est totalement l'inverse ! Lorsqu'un chat remue la queue c'est un signe d'agacement qui reflète sa nervosité. Pleinevie.fr, Pourquoi les chiens n'aiment pas les chats, animaux de compagnie incompatibles - Pleine vie
  • La journée du galérien « s’ouvre à l’aube par un coup de canon tiré de la Réale. Aussitôt, dans un grand remuement de chaînes, la tente qui, pendant la nuit, couvre la chiourme est relevée et, à grands seaux d’eau, la"bourrasque" commence. Tout est lavé, gratté, récuré, astiqué, l’ordure évacuée et le combat ouvert contre la puanteur qui infecte les bois et les légions de bestioles retranchées dans les coutures de la coque, la bourre des sièges, les replis des chemises et des hoquetons. à huit heures, on distribue un quignon de pain et une soupe liquide où trempent quelques fèves. Puis, les équipes partent pour le travail et il ne reste à bord que les chétifs, les malades qui s’emploient à brocher des bas de coton au profit du comite ou à "éclaircir" des boulets de fer rongés par la rouille. Le soir, les travailleurs rentrés et les anneaux de fer refermés sur les chevilles, la dernière soupe mangée avec le reste du biscuit, les rameurs repliés sous la tente retrouvent sur leurs planches où tous les corps se touchent la vermine et les pestilences de la nuit. » (2) www.lamarseillaise.fr, [Mémoria] Une main d’œuvre bon marché au temps des galères
  • Au sommet du panthéon des meilleures célébrations de buts en football, se trouve certainement la fameuse danse de célébration de Roger Milla. A chacun de ses buts, le lion indomptable se dirigeait vers le poteau de corner et exécutait avec grâce une danse : le Makossa. Cette fameuse danse saccadée aux coups de reins ravageurs et aux remuements de hanches dévastateurs illustre encore les génériques de nombreuses émissions télévisées de sport. Le Bled Parle : Actualité Cameroun info - journal Cameroun en ligne, Roger Milla : Le buteur de 42 ans

Images d'illustration du mot « remuement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « remuement »

Langue Traduction
Anglais stir
Espagnol remover
Italien agitare
Allemand rühren
Chinois 搅拌
Arabe اثارة
Portugais mexer
Russe размешивать
Japonais かき混ぜる
Basque nahastean
Corse stirà
Source : Google Translate API

Synonymes de « remuement »

Source : synonymes de remuement sur lebonsynonyme.fr
Partager