La langue française

Grigri

Définitions du mot « grigri »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRI-GRI, GRIGRI, subst. masc.

A. −
1. [Chez les peuples africains, de race noire] Petit objet que l'on porte sur soi et qui est destiné à conjurer le mauvais sort. Le Père, de sa haute taille, dominait le petit vieux cuivré, sanglé, ceinturé de grigris, − poils de singe et griffes de panthère (Genevoix, Fatou Cissé,1954, p. 74).Une sorte d'idole qu'on porte en soi et qui n'a pas plus le pouvoir de sauver qu'un gri-gri (Green, Chaque homme,1960, p. 99) :
1. Aujourd'hui, on lui fait croire qu'il suffit de culotter un homme de rouge pour le rendre impeccable et en faire une chose intangible, comme le grigri [it. ds le texte] des nègres ou le tabou de l'Océanie. Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 327.
2. [Chez les Maures] Morceau de papier, où sont généralement écrits des versets du Coran, doté d'un pouvoir de protection :
2. Il y avait aussi la force du papier. « C'est très difficile à vous expliquer, mais voilà : quand un marabout donne à un tirailleur musulman un gri-gri, une amulette pour le protéger contre les balles, ou pour le faire aimer des femmes, ce sont les paroles qu'il a écrites sur ce papier, le marabout, qui forcent les événements, qui obligent les fusils à ne pas faire de mal... » Mille, Barnavaux,1908, p. 294.
B. − P. ext. Synon. de amulette, fétiche, talisman.Nous nous acheminerions vers une résurrection monstrueuse de l'homme des cavernes, couvert de grigris (la Sainte Vierge ou Lénine), mais éclairé à l'électricité (J.-R. Bloch, Dest. du S.,1931, p. 166).
Prononc. et Orth. : [gʀigʀi]. Var. gris-gris ds Littré, Rob., Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1. 1557 Grigri « diable, esprit malfaisant (en Guinée) » (Thevet, Singularitez de la France Antarctique, pp. 169-170 ds Arv., p. 256); 2. av. 1637 grigri « idole représentant un diable (Sierra-Leone) » (A. Beaulieu, Mémoires, p. 2, ibid., p. 257); 3. 1637 gris gris « amulette, talisman (Sénégal) » (Alexis de Saint-Lo, Relation du Voyage du Cap-Verd, p. 198, ibid.). Mot d'une langue du Sénégal ou de la Guinée (tous les textes cités ds Arv., pp. 256-258 se rapportant à cette région). Bbg. Baldensperger (F.). Notes lexicol. R. de Philol. fr. et de Litt. 1927, t. 39, p. 59. - Morin (Y. Ch.). The Phonology of echo-words in French. Language. Baltimore. 1972, t. 48, p. 105.

GRI-GRI, GRIGRI, subst. masc.

A. −
1. [Chez les peuples africains, de race noire] Petit objet que l'on porte sur soi et qui est destiné à conjurer le mauvais sort. Le Père, de sa haute taille, dominait le petit vieux cuivré, sanglé, ceinturé de grigris, − poils de singe et griffes de panthère (Genevoix, Fatou Cissé,1954, p. 74).Une sorte d'idole qu'on porte en soi et qui n'a pas plus le pouvoir de sauver qu'un gri-gri (Green, Chaque homme,1960, p. 99) :
1. Aujourd'hui, on lui fait croire qu'il suffit de culotter un homme de rouge pour le rendre impeccable et en faire une chose intangible, comme le grigri [it. ds le texte] des nègres ou le tabou de l'Océanie. Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 327.
2. [Chez les Maures] Morceau de papier, où sont généralement écrits des versets du Coran, doté d'un pouvoir de protection :
2. Il y avait aussi la force du papier. « C'est très difficile à vous expliquer, mais voilà : quand un marabout donne à un tirailleur musulman un gri-gri, une amulette pour le protéger contre les balles, ou pour le faire aimer des femmes, ce sont les paroles qu'il a écrites sur ce papier, le marabout, qui forcent les événements, qui obligent les fusils à ne pas faire de mal... » Mille, Barnavaux,1908, p. 294.
B. − P. ext. Synon. de amulette, fétiche, talisman.Nous nous acheminerions vers une résurrection monstrueuse de l'homme des cavernes, couvert de grigris (la Sainte Vierge ou Lénine), mais éclairé à l'électricité (J.-R. Bloch, Dest. du S.,1931, p. 166).
Prononc. et Orth. : [gʀigʀi]. Var. gris-gris ds Littré, Rob., Lar. Lang. fr. Étymol. et Hist. 1. 1557 Grigri « diable, esprit malfaisant (en Guinée) » (Thevet, Singularitez de la France Antarctique, pp. 169-170 ds Arv., p. 256); 2. av. 1637 grigri « idole représentant un diable (Sierra-Leone) » (A. Beaulieu, Mémoires, p. 2, ibid., p. 257); 3. 1637 gris gris « amulette, talisman (Sénégal) » (Alexis de Saint-Lo, Relation du Voyage du Cap-Verd, p. 198, ibid.). Mot d'une langue du Sénégal ou de la Guinée (tous les textes cités ds Arv., pp. 256-258 se rapportant à cette région). Bbg. Baldensperger (F.). Notes lexicol. R. de Philol. fr. et de Litt. 1927, t. 39, p. 59. - Morin (Y. Ch.). The Phonology of echo-words in French. Language. Baltimore. 1972, t. 48, p. 105.

Wiktionnaire

Nom commun

grigri \ɡʁi.ɡʁi\ masculin

  1. Petit objet que l’on conserve par-devers soi pour écarter le mauvais sort ou les mauvais esprits.
    • Mon guide me dit en grand secret, que les marchands qui ont de l’or, le cachent dans des grigris couverts d’une peau tannée, et qu’ils suspendent à leur cou avec une courroie de cuir. — (René Caillié, Voyage à Temboctou et à Jenné, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
  2. Petit morceau de papier sur lequel le marabout écrit un texte, souvent un verset du Coran, et que l’on garde sur soi afin de se protéger.
    • Depuis qu’elle gardait son grigri soigneusement plié dans son sac, plus rien de fâcheux ne lui était arrivé.
  3. Tout objet de petite taille auquel on attribue une vertu magique bénéfique ou maléfique.
  4. Petit instrument utilisé par les amateurs d’escalade pour freiner la corde à laquelle sont encordés les grimpeurs.
    • Il est plus facile d’assurer son équipier quand on est équipé d’un grigri.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GRIGRI, s. m. (Hist. nat. Bot.) est une des especes de palmiers très-commune dans les îles Coraïbes. L’arbre porte des grappes de petits cocos, de la grosseur d’une balle de pistolet, très-durs à rompre, & renfermant une amande dont on peut faire de l’huile. Article de M. le Romain.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « grigri »

Il s’agit probablement d’un mot emprunté à une langue d’Afrique centrale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grigri »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grigri grigri

Citations contenant le mot « grigri »

  • « C’était un tout petit grigri qui était passé inaperçu, se défend l’actuel maire de Villaines-la-Juhel. Lors du dépouillement, le bureau ainsi que les personnes présentes, dont celles qui soutenaient Alain Berg, ont signé pour affirmer qu’ils étaient d’accord pour que le vote soit comptabilisé. J’ai même appelé la préfecture le jour même pour avoir confirmation. » , Élections municipales de Villaines : le feuilleton continue | Le Courrier de la Mayenne
  • Le blocage n’intervient pas aussi rapidement et l’assurage apparaît donc beaucoup plus naturel qu’avec un grigri. , Test matos: Le Birdie de chez Beal passé au crible. · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade
  • La sorcière Agafia de Briansk a créé et ensorcelé de ses propres mains ce grigri. Selon Evgueni, l'auteur de l'annonce, la fleur aide à lutter contre le mauvais œil et les virus. Une fonctionnalité aussi large a un prix correspondant : 50 000 roubles (719,40 euros). Une chose cependant, l'amulette ne fonctionne qu'en Russie. , Ail enchanté et serpillières: ces grigris vendus en Russie contre le coronavirus - Russia Beyond FR
  • « La présence de Sarkozy est bonne pour le moral de la droite », salue Jean-Pierre Lecoq. Mais le maire du 6e arrondissement pense déjà à la suite. « Il reste très populaire dans l’électorat, et pourrait attirer les personnes qui commencent à revenir du macronisme ». Car malgré sa bonne dynamique dans les sondages, Rachida Dati devra rassembler plus largement au second tour si elle veut l’emporter. La droite mise pour cela sur son grigri, Sarkozy, et ses recettes de campagne victorieuses. Ce soir, elle fait aussi mine d’oublier que l’ancien président a pu échouer, par deux fois en 2012 et 2016, avec ces mêmes recettes. , Municipales à Paris : Rachida Dati et la droite misent sur le grigri Sarkozy pour l’emporter

Traductions du mot « grigri »

Langue Traduction
Anglais grigri
Espagnol grigri
Italien grigri
Allemand grigri
Chinois 格里格里
Arabe غريغري
Portugais grigri
Russe grigri
Japonais グリグリ
Basque grigri
Corse grigri
Source : Google Translate API

Synonymes de « grigri »

Source : synonymes de grigri sur lebonsynonyme.fr

Grigri

Retour au sommaire ➦

Partager