La langue française

Gourdin

Sommaire

  • Définitions du mot gourdin
  • Étymologie de « gourdin »
  • Phonétique de « gourdin »
  • Citations contenant le mot « gourdin »
  • Images d'illustration du mot « gourdin »
  • Traductions du mot « gourdin »
  • Synonymes de « gourdin »

Définitions du mot gourdin

Trésor de la Langue Française informatisé

GOURDIN, subst. masc.

A. − ,,Bout de corde dont les comites des galères frappaient les gens de la chiourme, pour stimuler leur activité pendant la manœuvre des rames, ou pour les châtier`` (Jal1).
B. − P. ext. Bâton gros et court. Synon. matraque, trique.Coups de gourdin; s'armer d'un gourdin; assommer qqn avec un gourdin. Jup, armé d'un gourdin noueux qu'il brandissait comme une massue (Verne, Île myst.,1874, p. 326).Vivement ils [les gendarmes] bousculèrent le remous de la cohue, et crossèrent de leurs gourdins les criards (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 527) :
Quand dix heures sonnèrent, il prit sa canne, un formidable bâton de chêne dont il se servait toujours en ses courses nocturnes, quand il allait voir quelque malade. Et il regarda en souriant l'énorme gourdin qu'il faisait tourner, dans sa poigne solide de campagnard, en des moulinets menaçants. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Clair lune, 1882, p. 32.
Au fig. Le gourdin du pouvoir, de la tyrannie; mener les hommes au gourdin. Je crois que la critique, cette fois, a vraiment dépassé le but (...). Mes autres juges avaient tous sorti leurs gourdins des grands jours (Zola, Hérit. Rabourdin,1874, Préf., p. ii).L'ouvrier parisien (...) a laissé la rue libre aux gourdins de l'antisémitisme (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 217).
Arg. (fam. dans le fr. de l'Afrique noire). Sexe de l'homme. Quand le grand Jacques avait le gourdin au garde-à-vous, il pouvait suspendre un portemanteau avec costar et tout, ça flanchait pas (Le Breton1960).
Prononc. et Orth. : [guʀdε ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1526 [peut-être 1512] gordin « cordage » (ms. B 1232 [peut-être B 1260], fo16 vo, Arch. Bouches-du-Rhône ds J. Fennis, La Stolonomie, Amsterdam 1978, p. 359); 2. 1622 gourdin « gros bâton servant à punir les forçats » (Hobier, Construction d'une gallaire, p. 49 ds Vidos, p. 434). Empr., par l'intermédiaire du prov. ( cf. lat. médiév. de Marseille gordinum en 1298), à une forme septentr. *gordino de l'ital. cordino (lui-même attesté dans les 2 sens du fr. en 1614, Pantero Pantera ds Batt.), dér. de corda « corde ». V. J. Fennis, op. cit., pp. 359-360. Fréq. abs. littér. : 80.
DÉR.
Gourdiner, verbe trans.,vieilli. Donner des coups de gourdin. Durement cahotée sur son âne essoufflé, dame Pluche gravit la colline; son écuyer transi gourdine à tour de bras le pauvre animal, qui hoche la tête, un chardon entre les dents (Musset, On ne badine pas,1834, I, 1, p. 4).Chacun, craignant qu'on ne fracasse Ou sa caboche ou sa carcasse, Cherche dans la foule un abri Contre le surveillant féroce Qui les gourdine et qui les rosse (Pommier, Enfer,1853, p. 37).[guʀdine]. 1reattest. 1680 (Rich.); de gourdin, dés. -er.
BBG. Ndiaye-Correard (G.), Schmidt (J.). Le Fr. au Sénégal. Dakar, 1979, t. 1. - Vidos 1939, p. 26, 38, 48; pp. 434-436.

Wiktionnaire

Nom commun

gourdin \ɡuʁ.dɛ̃\ masculin

  1. Gros bâton.
    • […] ; l'armée permanente de l'Islande se réduit à deux policemen, dont les gourdins suffisent à maintenir l'ordre le plus parfait sur toute l'étendue du territoire. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 48)
    • Simon Cohen, se conformant en ceci à l'usage du pays qui interdit le port des armes à ses coreligionnaires marocains, est inerme; les chameliers ont des gourdins et de mauvais poignards, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 45)
    • Il avait l’air d'un guignol dans sa boîte, avec ses lunettes rondes et ses petits bras. Il ne lui manquait qu'un gourdin. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Arrivent alors les combats de titans que l’on attendait tous : Etna et Vénus se crêpent le chignon (ah ! ces fameux duels crypto-sado-maso à coups de fouet ! un délice…) tandis que Mars, armé d’un râteau, fait ce qu’il peut pour parer les coups de Vulcain, lequel, pour sa part, mériterait d'entrer dans le Guiness Book comme détenteur du record du plus gros gourdin de l’histoire du cinéma. — (Chronique de Vulcain, Dieu du feu, sur nanarland.com)
  2. (Vulgaire) Sexe de l’homme, pénis.
    • Quand le grand Jacques avait le gourdin au garde-à-vous, il pouvait suspendre un portemanteau avec costar et tout, ça flanchait pas. — (Auguste Le Breton, Langue verte et noirs desseins)
    • À l'approche des vagos, les travs déchaînés aux tenues provocantes se mettent à siffler, exhibent leur tarpé ou carrément leur gourdin. Perso, ce spectacle me donne la nausée. — (Johann Zarca, Le Boss de Boulogne, Don Quichotte, 2014, chap.1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOURDIN. n. m.
Gros bâton. Des coups de gourdin. S'armer d'un gourdin. Assommer quelqu'un avec un gourdin.

Littré (1872-1877)

GOURDIN (gour-din) s. m.
  • Gros bâton court. Il a pris un gourdin d'une taille… ah ! l'épaule ! Hauteroche, Nobles de province, III, 6.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GOURDIN. Ajoutez :

Voix de gourdin, s'est dit de la voix d'un homme parlant comme s'il distribuait des coups de bâton. On le voit [Duclos], on l'entend gardant jusque dans les salons cette voix de gourdin qu'il tenait de sa première hantise dans les cafés, Sainte-Beuve, Causeries du lundi (article sur Grimm, qui, le premier, avait parlé de cette voix de gourdin de Duclos)

REMARQUE

Gourdin se trouve comme nom propre dès le commencement du XIIIe siècle : Ansiaus Gourdins de Belesportes, Charte du Vermandois, dans Biblioth. des chartes, 1874, t. XXXV, p. 443.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gourdin »

(Date à préciser) De l’occitan gordina, « corde servant à frapper les bagnards », dérivé de l'italien cordino, diminutif de corda, « corde »; sans doute influencé par le français gourd.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gourd, dans le sens de gros, épais. Gordin se trouve comme dérivé de gourd : XVe s. Icelluy Boyn commença à desmentir le suppliant et l'appela villain gordin, Du Cange, gurdus. Scheler le tire de l'italien cordino, corde pour châtier les forçats ; mais l'existence de gordin dans l'ancien français paraît décider en faveur de gourd. Le patois lorrain a conservé gourdin, gourdine, au sens injurieux qu'il a ci-dessus (quelques personnes se figurent à tort que c'est une prononciation corrompue de gredin) : Il a tué son frère ; ah ! le gourdin !

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gourdin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gourdin gurdɛ̃

Citations contenant le mot « gourdin »

  • La paix avec un gourdin dans la main, c’est la guerre. De Proverbe portugais
  • Lorsqu’on prend un gourdin pour appeler un chien, il ne vient pas. De Proverbe chinois
  • Une calebasse pleine de lait s'eloigne toujours de la bagarre entre gourdins. De Proverbe africain
  • Il raconte que le jour de son agression, il avait rendu visite à sa cousine à Petite Rivière. Il raconte qu’un jeune homme âgé de 19 ans, qui vivait chez la jeune femme, s’est saisi d’un gourdin avant de l’agresser à la tête. , Agressé à coups de gourdin, il se retrouve à l’hôpital – inside news :
  • En effet, selon « andepaysdor.org », une fois au domicile de son collègue, le professeur de philosophie tambourine à plusieurs reprises à sa porte, sans succès. KPV a tellement insisté que la porte lui a été ouverte par son ami. Dès lors, son destin va se jouer. Comme rapporté, le professeur de philosophie reçoit sur la tête, un déluge de coups de gourdin de son ami professeur d’anglais, qui le fera passer de vie à trépas. , Drame à Andé : Un professeur de philosophie tué à coups de gourdin par son meilleur ami, une source proche des faits raconte - Linfodrome
  • Bourdin, s'il avait pris un coup de gourdin à chaque fois qu'il l'a mérité, il y a bien longtemps, qu'on, ne l’entendrai plus. Cet homme est abject à vouloir toujours faire dire aux gens ce qu'il ne veulent pas dire. ladepeche.fr, "Vous avez déjà soigné quelqu'un dans votre vie ?" : face-à-face tendu entre le professeur Raoult et Jean-Jacques Bourdin - ladepeche.fr
  • Pendant le confinement, le Royaume de l'Arrogant a fait deux grands pas en avant : l'un vers le précipice de la dette et l'autre vers la dictature. La dette ? Ce n'est pas inquiétant. Les "chances" vont retrousser leurs manches et se mettre au travail pour rendre à la France son lustre d'antan. La dictature ? Les Blancs en ont déjà pris la mesure, le flicage accentué leur étant réservé. Mais ils sont encore nombreux à être contents et ils vont en redemander dès que l'occasion se présentera. Le combat d'Ivan Rioufol et de ses supports contre les mensonges d'État et le gourdin qu'il manie si bien contre les uns, mais pas contre les autres, prend donc plus que jamais son sens. En effet, la gouvernance de Macron et de ses milices a atteint un tel degré de nuisance qu'il appelle une résistance. Jusqu'à preuve du contraire, elle n'est malheureusement que minoritaire. Mais c'est déjà mieux que rien sur le chemin d'un régime totalitaire si cher aux islamo-gauchistes qui en rêvent entre chaque prière pour les musulmans et chaque grève pour les CGTistes. Liberté d'expression, Le gourdin sanitaire, pour masquer les mensonges d'Etat - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « gourdin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gourdin »

Langue Traduction
Anglais club
Espagnol club
Italien club
Allemand verein
Chinois 俱乐部
Arabe النادي
Portugais clube
Russe клуб
Japonais クラブ
Basque club
Corse club
Source : Google Translate API

Synonymes de « gourdin »

Source : synonymes de gourdin sur lebonsynonyme.fr
Partager