La langue française

Matraque

Sommaire

  • Définitions du mot matraque
  • Étymologie de « matraque »
  • Phonétique de « matraque »
  • Citations contenant le mot « matraque »
  • Images d'illustration du mot « matraque »
  • Traductions du mot « matraque »
  • Synonymes de « matraque »

Définitions du mot matraque

Trésor de la Langue Française informatisé

MATRAQUE, subst. fém.

A. − Gros bâton servant de canne et éventuellement de trique aux conducteurs d'animaux en Afrique. Le chamelier lui donne un grand coup de matraque. Le chameau pousse un coup en faisant un grognement, puis retourne à sa contemplation. Nouveau coup de matraque (Montherl., Lépreuses, 1939, p.1412).
B. − P. anal. Arme contondante assez courte, constituée par un bâton de bois ou de caoutchouc durci souvent alourdi à une de ses extrêmités par du fer ou du plomb, utilisée pour frapper quelqu'un et dont sont officiellement munis les policiers. Saisir sa matraque; jouer de la matraque; porteur de matraque. C'était comme si, durant des heures, on les eût roués à coups de matraque, et ils eussent juré qu'une brute sauvage leur avait lardé les jarrets avec des chevilles (Courteline, Train 8h47, 1888, 2epart., 7, p.171).Roche, inspecteur de sûreté, avait, depuis le début de l'invasion, perdu beaucoup de sa puissance. Plus d'armes, d'abord. On lui avait enlevé ses revolvers et sa matraque (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p.188):
. Nous l'empêchâmes seulement d'avoir la gueule, (comme nous disons), cassée par ce que l'on nommait dans les journaux les matraques antisémites, (et il faudrait dire antisémitiques), et qui étaient simplement de vigoureux gourdins. Péguy, Argent, 1913, p.1226.
P. méton. Pendant que l'Europe riait à ces tours de Scapin, à ces histoires d'huile de ricin, elle n'entendait pas les cris des gens qui mouraient sous la matraque fasciste (J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p.113).
C. − Au fig. et fam. Coup de matraque. Prix exagéré, addition trop élevée. Synon. coup de fusil. (Dict. xxes.).
Arg. Mettre la matraque. Employer les grands moyens. Freddy pensait (...) pouvoir contrôler le quartier avant deux piges. Nature, y allait falloir mettre la matraque! (Pt Simonin ill., 1957, p.194).
Prononc. et Orth.: [matʀak]. Att. ds Ac. 1935. Docum.: matrak (Hugo, Travaill. mer, 1866, p.113). Étymol. et Hist. 1. 1863 «gros bâton, gourdin (en Afrique du Nord)» (A. Camus, Bohèmes, p.239); 2. 1888 «arme contondante» (Courteline, loc. cit.). Empr. à l'ar. maghrébin maṭtraq, ar. class. miṭraq «trique, rondin de bois brut, bâton dont se servent les Bédouins pour conduire leurs chameaux» (Dozy t.2, p.41b). Fréq. abs. littér.: 35. Bbg. Chautard Vie étrange Arg., 1931, p.597. _ Esnault (G.). Qq. dates. Fr. mod. 1952, t.20, p.131. _ Rupp. 1915, p.69. _ Sain. Sources t.2 1972 [1925], p.406.

Wiktionnaire

Nom commun

matraque \ma.tʁak\ féminin

  1. Bâton qui sert de canne aux conducteurs d’animaux en Afrique.
    • Le chamelier lui donne un grand coup de matraque. Le chameau pousse un coup en faisant un grognement, puis retourne à sa contemplation. Nouveau coup de matraque. — (Montherlant, Lépreuses, 1939, page 1412)
  2. (Armement) Trique, gourdin dont on se sert pour frapper.
    • Nous l'empêchâmes seulement d'avoir la gueule, (comme nous disons), cassée par ce que l'on nommait dans les journaux les matraques antisémites, (et il faudrait dire antisémitiques), et qui étaient simplement de vigoureux gourdins. — (Charles Péguy, Argent, 1913, page 1226)
    • J'ai vu des prisonniers jetés à coups de matraque d'un étage à l'autre et qui, hébétés par la torture et les coups, ne savaient plus que murmurer en arabe les premières paroles d'une ancienne prière. — (Henri Alleg, La Question, 1957)

Forme de verbe

matraque \ma.tʁak\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de matraquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de matraquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de matraquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de matraquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de matraquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MATRAQUE. n. f.
Il se dit proprement du Bâton qui sert de canne aux conducteurs d'animaux en Afrique, et plus généralement d'une Trique dont on se sert pour frapper.

Littré (1872-1877)

MATRAQUE (ma-tra-k') s. f.
  • 1Mot espagnol usité en Algérie qui signifie bâton, trique. Après avoir failli périr sous les matraques des chameliers qui lui servaient de guides…, A. Méray, Opinion nation., 9 nov. 1867.
  • 2Nom espagnol de la férule scolaire. Un alphabet, une écritoire et une matraque ou férule percée de trous… elles [les punitions dans les écoles des Philippines] se réduisent à quelques coups de matraque dans la main ouverte, Edm. Planchut, Rev. des Deux-Mond. 15 avril 1877, p. 907.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « matraque »

Esp. matraca, de l'arabe mitraqah, marteau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1863) La forme française matraque (et espagnol matraca) est un emprunt de l'arabe vulgaire maṭraqa, cf. la forme littéraire arabe مطرقة, miṭraqa (« marteau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « matraque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
matraque matrak

Citations contenant le mot « matraque »

  • La pub nous traque, nous matraque, nous a à l'usure, finit toujours par obtenir qu'on lui dise "oui" juste pour avoir la paix. De Jean Dion / Le Devoir - 4 Février 1999
  • Lors de l'audience, les images de vidéosurveillance ont été décortiquées. Alors que le policier dit se souvenir d'un seul coup de matraque, le parquet, devant les enregistrements, en a retenu deux, ainsi que deux coups de pied au sol. Marie Claire, Un policier qui avait matraqué une femme gilet jaune condamné à 18 mois de prison avec sursis - Marie Claire
  • Une douzaine de CRS, arrivés sur place quelques minutes après, étaient entrés dans le fast-food et avaient violemment frappé plusieurs manifestants -dont certains allongés au sol- à l’aide de matraques. Une scène filmée et relayée par plusieurs journalistes. Le HuffPost, Violences policières: 4 CRS mis en examen pour avoir matraqué des Gilets jaunes en 2018 | Le HuffPost
  • Le jeune homme âgé de 23 ans a « pris un coup de matraque dans les dents » indique la victime qui a lancé un appel à témoins pour trouver des preuves sur cette agression quelques instants après. , Agression à Lyon : il prend un coup de matraque dans les dents, deux policiers renvoyés en correctionnelle | Actu Lyon
  • Dans une lettre remise à la préfète du Bas-Rhin et de la région Grand Est, l'intersyndicale Josiane Chevalier, que l'AFP a pu consulter, déplore que «les tonfas et matraques» soient «aux yeux de la Loi, une cause aggravante». , À Strasbourg, près de 200 policiers rendent leur matraque après la condamnation d'un des leurs - vidéo - Sputnik France
  • Outre le brigadier-chef, Cyrille D., déja confondu par la perte de son casque, l'IGPN identifie le major Raphaël A., 47 ans. Chef de la première section, il est soupçonné d'avoir porté quatorze coups de matraque sur quatre victimes différentes, dont un manifestant porteur d'un bonnet rouge de Noël qui s'apprêtait à sortir du Burger King. leparisien.fr, Gilets jaunes matraqués dans un Burger King : ce qu'ont déclaré les policiers mis en examen - Le Parisien
  • Il est surnommé «l'homme de fer» ou encore «Captain Portland». Un Américain vétéran de la marine a fait le buzz sur internet. Sur une vidéo filmée samedi soir à Portland (Oregon), en marge d'une manifestation contre le racisme et les violences policières, on peut le voir recevoir plusieurs coups de matraque sans broncher. CNEWS, Vidéo : un «homme de fer» résiste aux coups des policiers à Portland | CNEWS

Images d'illustration du mot « matraque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « matraque »

Langue Traduction
Anglais baton
Espagnol batuta
Italien bastone
Allemand taktstock
Chinois 指挥棒
Arabe عصا
Portugais bastão
Russe дубинка
Japonais バトン
Basque lekukoa
Corse bastone
Source : Google Translate API

Synonymes de « matraque »

Source : synonymes de matraque sur lebonsynonyme.fr
Partager