La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « godillot »

Godillot

Définitions de « godillot »

Trésor de la Langue Française informatisé

GODILLOT, subst. masc.

Pop. Chaussure militaire; p. ext., grosse chaussure (souvent déformée, usagée). Tous les soldats des derniers renforts tendaient le cou, dressés sur le bout carré de leurs godillots (Dorgelès, Croix de bois,1919, p. 47).D'énormes godillots cloutés, ferrés, des godillots de journalier ou de docker (Saint-Exup., Terre hommes,1939, p. 247).
Prononc : [gɔdijo]. Étymol. et Hist. 1869 (École d'Arts et Métiers de Châlons-sur-Marne ds Esn.). Du nom de M. A. Godillot (1816-1893), fabricant de brodequins militaires, qui créa ce soulier. Fréq. abs. littér. : 54. Bbg. Migl. 1968 [1927], p. 194. - Pauli 1921, p. 47.

Wiktionnaire

Nom commun - français

godillot \ɡɔ.di.jo\ masculin

  1. (Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale) Chaussure de l’armée française.
    • L.-L. Larose lui-même, malgré son âge, fut quelque temps arraché à son ministère et à ses spéculations, d’abord pour aller auner de la toile dans une bourgade du centre, puis pour convoyer alternativement des voitures de godillots et des chars de foin de bout en bout du pays ; […] — (Marcel Martinet, La Maison à l’abri, 1919)
    • Les chansons forment des vagues. Celle qui revient le plus souvent c’est :
      Là-haut sur la colline est un gentil moulin
      Le meunier qui l’habite est un petit blondin
      Les godillots sont lourds dans l’sac
      Les godillots sont lourds. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 240.)
    • Stocker est un acte de survie, un réflexe incontrôlable dans cette Lorraine, paillasson de l’Europe sur lequel, un jour ou l’autre, toutes les armées se sont essuyé les godillots ou torché le cul. — (Philippe Claudel, Parfums, Sauce tomate, Stock, 2012)
  2. (Par extension) (Familier) (Vieilli) Grosse chaussure.
    • Vêtu d’un chandail humide et porteur d’une casquette spongieuse, déformée, d’un pantalon trop court et de godillots à clous, le gars tétait un authentique brûle-gueule de terre-neuva. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Pour me rendre à mon bureau j’ai mis deux bons godillots
      Et j’ai fait quatre fois par jour le trajet à pied aller-retour.
      — (Jean Boyer, Pour me rendre à mon bureau, 1945)
  3. (Familier) Personne exécutant les ordres ou suivant les consignes sans discuter, en particulier parlementaire qui suit sans discuter les consignes de vote de son parti. — Note : S’emploie aussi adjectivement dans ce sens.
    • Parti godillot, vote godillot, député godillot, je ne veux pas être un godillot.
    • Un parti godillot en baskets, on n’arrête pas la modernité ! — (Érik Emptaz, Castaner de la guerre, Le Canard Enchaîné, 22 novembre 2017, page 1)
    • On n’est ni des godillots parce qu’on est loyaux, ni frondeurs parce qu’on pense par nous mêmes ! — (Aurore Bergé,"Bourdin Direct",23 septembre 2020)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « godillot »

(Date à préciser) Du nom Godillot d’un manufacturier de brodequins militaires, Alexis Godillot, au XIXe siècle[1][2], associé à Heilbronner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « godillot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
godillot gɔdijo

Citations contenant le mot « godillot »

  • « Tiens des bottes, ça ira très bien près de la pancarte ce projet ne nous botte pas ! » Il est bientôt midi ce jeudi sur la place du Marchallac’h, à Lannion, et, près de la grille menant à la permanence du député LREM Éric Bothorel, les opposants à la réforme des retraites déposent des chaussures. Des vieilles godasses par dizaines destinées au « député godillot qui vote toutes les lois du gouvernement ». Sur le mur voisin, une grande banderole rebaptise d’ailleurs son adresse : « Impasse des marcheurs, chez le député godillot ». Le Telegramme, À Lannion, des dizaines de chaussures pour le « député godillot » [Photos et vidéo] - Lannion - Le Télégramme
  • Le professeur de droit constitutionnel Dominique Rousseau nous explique, ce dimanche 9 février, la fameuse thèse des députés godillots. midilibre.fr, Le regard droit de Dominique Rousseau : "Un godillot peut-il ouvrir sa gueule ? - midilibre.fr
  • Je suis certain d’une chose, lui répondis-je, c’est que je suis sur la liste des tueurs, de tous les phalangistes et de tous les godillots du monde, parce que j’aime ce qui est beau dans cette existence ! Le 31 juillet 1993, on est venu me cueillir, à mon tour, dans mon propre quartier, parmi mes amis d’enfance. Une vieille villageoise des crêtes de la Kabylie maritime, ayant vu ses deux enfants tomber devant elle en 1957, avait assuré à ses voisines que le croissant lunaire s’était renversé dans le ciel ! El Watan, De sang froid | El Watan
  • Entre bachelot godillot et pompili fauxculteri, mon cœur balance : le ridicule ne tue pas encore en macronie mais ça risque d'arriver très vite avec les "artistes" castés dans ce gouvernement. Surtout que la fumée s'est déjà dissipée. L'Obs, Greenpeace au sommet du chantier de Notre-Dame pour interpeller Macron sur le climat

Traductions du mot « godillot »

Langue Traduction
Anglais godillot
Espagnol godillot
Italien godillot
Allemand godillot
Chinois 戈迪洛特
Arabe جودلوت
Portugais godillot
Russe godillot
Japonais ゴディロット
Basque godillot
Corse godillot
Source : Google Translate API

Synonymes de « godillot »

Source : synonymes de godillot sur lebonsynonyme.fr

Godillot

Retour au sommaire ➦

Partager